NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

      NDERF (1/1/08-6/30/08)      
Expérience de Mort Imminente - EMI Témoignages individuels


Sélection d’EMI communiquées à NDERF… D’autres seront disponibles bientôt !!!


Ces EMI, comme toutes celles que nous publions, sont présentées de manière à protéger totalement la confidentialité du témoin, s’il le demande. Nous ne pensons pas que ces modifications diminuent notre compréhension des EMI. Par contre, nous pensons vraiment que ces modifications sont nécessaires pour l’intégrité de NDERF


EMI, expérieentainces et commres : il s’agit de résumés des récits.
La version complète s’affiche en cliquant sur le nom du témoin.



1640. EMI Janet J 30/6/2008. EMI 3634. Traduit en français par Camille. J'ai vu les infirmières et le médecin travailler sur mon corps. J'étais au plafond, regardant vers le bas. Je pensais que c'était cool, de pouvoir flotter comme ça. J'ai également vu mon frère et sa petite amie dans la salle d'attente, qui s'inquiétaient. Je me suis demandée comment ils étaient arrivés si rapidement. J'ai essayé de les toucher et de leur dire que j'allais bien, mais je ne pouvais pas. Une fois l'opération terminée, mon frère et sa copine sont venus dans la pièce pour me voir, et j'ai tendu le bras et les ai touchés; je leur ai dit que j'avais essayé de les toucher auparavant. Je ne ressentais aucune douleur, j'étais consciente d'être sur un lit d'hôpital, mais c'était au bord d'une immense rivière et il y avait un groupe de personnes de l'autre côté, me faisant signe de venir du côté où ils se trouvaient. Mais je ne pouvais pas. J'avais deux petites filles dont je devais m'occuper. Donc je leur ai dit que je ne pouvais pas venir.
EMI suite à des complications après une chirurgie.

1639. B Vision sur le lit de mort 30/6/2008. Vision sur le lit de mort 3632. Traduit en français par Camille. Pendant que j'étais assise, tenant sa main, j'ai été témoin d'une vision imprévisible. J'ai vu, non pas avec ma vue naturelle, mais j'ai VU ce qui ressemblait à une forme humaine blanchâtre, nuageuse, trouble, sortir d'un corps couché, s'asseoir, avant de se lever pour quitter son corps. Il s'est dirigé vers le haut et en diagonale vers le coin du plafond. J'ai même dit à haute voix: «C'est fou». Je savais qu'il n'était plus dans la coquille du corps humain. Aucun doute à ce sujet. J'ai même senti comme si j'en faisais partie. Tout ce qui était visible et invisible était relié dans la perfection, et une paix joyeuse. Je suis également convaincue que T et une autre présence étaient dans la pièce, nichés au coin du plafond derrière mon épaule gauche.
Communication dramatique avec son mari juste après sa mort.

1638. EMI Probable Pat R 30/6/2008. EMI Probable 3631. Traduit en français par Camille. Je me suis retrouvé dans un tube qui était comme une goulotte de dépôt bancaire. J'ignore ce qui s'est passé entre mon lit d'hôpital et la goulotte. Je savais qu'il y avait 16 de ces tubes dans un cercle parfait qui pointaient vers le bas. Les tuyaux faisaient plus de 12 m de long, à ce que je pouvais voir, mais allaient infiniment au-delà de cela. J'avais atterri à ma destination la tête la première vers le bas de ma goulotte. Ces tuyaux étaient très étroits, donc j'étais penché tout droit, fixant le bas de ma goulotte. Il y avait des gens dans chacun des tuyaux, tous la tête la première. Les tubes étaient faits de beaux verre de cristal de 15 cm d'épaisseur et les gens étaient alignés derrière moi la tête en avant.
Expérience intéressante - blessure au dos, coma, mais pas de corrélation entre l'expérience et un événement menaçant sa vie.

1637. EMI de Wendy M 30/06/08  Original en Anglais traduit par Fred.  BLESSURE A LA TETE, CHUTE A CHEVAL SUR DES ROCHERS EN BETON… une voix m'a dit d’attendre. Elle a parlé en premier dans sa langue maternelle, puis a traduit en Anglais. C'était une voix masculine… Un esprit guerrier était assis avec moi. Je me suis sentie bien éveillée pendant que j'étais hors du corps.
Décrit la race des Indiens d'Amérique. Blessure à la tête dans la réserve de Dakota Sud.

1636. EMI Vicky M 22/6/2008. EMI 3627. Du Canada. Traduit en français par Camille Ensuite, je regardais tout à coup mon corps. J'étais très consciente, dans mon esprit, de ce qui s'était passé. Je pouvais regarder autour de la pièce, voir tout clairement, mais je remarquais que rien ne m'importait - du point de vue matériel. J'étais très consciente du fait que j'étais morte, et que j'avais le choix entre aller au paradis ou retourner vivre sur terre. Je me suis également sentie très connectée à l'univers et je pouvais sentir comment nous sommes tous connectés. Je savais ce que je devais faire - comme je l'ai ressenti, je savais, j'avais du travail à faire sur terre; j'étais là pour aider les autres. Je savais qu'il était trop tôt pour mourir. Ce n'était pas une expérience effrayante, mais certainement une expérience qui pouvait changer une vie. Cela a touché tout ce que j'ai fait à ce jour et continuera jusqu'à la fin de mes jours.
EMI en raison d'une méningite, d'une pneumonie et d'un effondrement du poumon à l’âge de six ans.

1634. EMI Probable de Henry W. 22/06/08  Original en Anglais traduit par Jean Peter. « La règle ou le concept que j’ai appris ensuite, c’est que l’existence de Dieu ne pourra jamais être prouvée par des moyens scientifiques. Ce serait corrompre l’environnement. Cela détruirait la foi. Lorsque nous avons la foi nous cherchons, nous apprenons. Si Dieu devait apparaître devant nous aux Nations Unies comme un être immense, le monde entier croirait, mais il vivrait également dans la peur. Pour réussir à vivre l’existence humaine, il faut être physiquement hors de portée de Dieu. Il nous faut apprendre et chercher seuls. Nous devons rechercher le sens de notre propre existence et la vivre ici sur terre. La foi est le moteur de la découverte. Sans foi, nous ne serions pas davantage que des fourmis. »
Tentative de suicide. Découverte d’une sagesse spirituelle profonde.

1633. EMI Possible Rick R 14/6/2008. EMI Possible 3595. Traduit en français par Camille. Je ne sais pas comment j'y suis parvenu, mais je me suis retrouvé dans une grande salle. Je pouvais voir les formes de personnes qui se tenaient autour de moi. Je ne pouvais pas voir leurs visages, mais j'avais l'impression de les connaître. Je l'ai senti. Les gens qui m'entouraient étaient plus comme des ombres. Je pouvais voir leurs silhouettes. Il semblait que je n'étais pas autorisé à les voir directement. La chose la plus bizarre concernait le lieu où j'étais. Le plafond était en fait le ciel nocturne, avec des étoiles brillantes. Le sol était comme de marbre poli. Puis quelqu'un est entré dans le couloir et s'est dirigé vers moi. Je l'ai entendu dire: «Bonjour, je suis le Fils de Dieu».
Chirurgie au genou. Aucun événement mortel.

1632. EMI de Nithin S.  06/06/08  D’Inde, traduit en français par Fred. Alors que je mangeais avec ma mère et mes amis. J’ai avalé par la voie respiratoire. Puis, je ne pouvais pas respirer d’air. Je suis tombé, luttant pour avoir de l’air. Je me suis senti partir avec mon corps & aller vers le haut. Je vois maintenant un tunnel avec de la lumière, de l’autre côté quelqu’un me tire vers le haut. Quand je regarde autour, l’environnement est très brillant. Puis, je ne peux rien voir à cause de la lumière. J’ai un fort désir de revenir dans mon corps. Parce que ma mère pleure pour moi. Je peux entendre ses pleurs venant de très bas. Puis, soudain, j’ai pris une bouffée d’air avec tous mes efforts. La nourriture est sortie de la voie respiratoire. Soudain, j’ai le sentiment de l’intérieur du corps.
EMI due à un étouffement par la nourriture.

1631. Mariana Probable EMI 6/6/2008. Probable EMI 3598. De Colombie. Original en espagnol, traduit en anglais par Mariana et traduit en français par Camille. Tout était sombre et silencieux. Tout à coup, j'ai entendu des petites filles rire, le son était très doux mais je ne pouvais rien voir. Ensuite, la clarté est revenue, j'ai vu des fillettes sourire et courir autour de moi. D'une certaine façon, je savais que ma fille était là, et j'ai ressenti tellement de bonheur que j’ai commencé à sourire et j'ai senti que je tombais dans un état de grande béatitude qui ne me permettait pas de réagir.
EMI probable, mais certainement une communication après la mort de sa fille qu'elle venait de perdre lors de son accouchement.

1630. EMI de Rickie T 01/06/08  Traduit en français par Fred. La chose suivante dont je me souviens, c'était un noir intense. L'obscurité était si paisible qu'elle consumait ma vision entière. J'ai commencé à remarquer un trou d'épingle d'une lumière blanche. C'était directement en face de moi. Alors que je m'étais assis là à regarder cette lumière, elle a commencé à grossir de volume. Elle est devenue si large que ma vision entière était maintenant blanche, exceptés les coins supérieurs, qui étaient encore d'un noir intense. Un cercle de lumière blanche la plus brillante que je n'ai jamais vu dans ma vie. La lumière blanche était si brillante, que j'étais incapable de voir quoi que ce soit à l'intérieur ou autour d'elle. Ce que j'avais remarqué, c'était que même si elle était brillante, elle ne faisait pas mal à mes yeux. J'ai commencé à entendre mon nom être chanté. Il semblait que plus d'une personne chantait mon nom. J'étais devenu confus, parce que je n'étais pas sûr de qui appelait mon nom. Je restais à fixer la lumière blanche brillante, mais j'étais incapable de voir quoi que ce soit.
EMI provoquée par une tentative de suicide.

1628. EMI Jeff S 1/6/2008 & 5/10/2013. EMI 3616/6936. Traduit en français par Camille. La douleur a augmenté, de même que mes hurlements, quand soudainement je n'ai plus éprouvé de douleur du tout. Je me déplaçais et je me déplaçais rapidement. Les yeux restaient fermés. Qu'en était-il de ma famille? Ils iront bien, a dit la voix, ce qui m'a satisfait parce que je savais que c'était vrai. Quand j'ai finalement ouvert les yeux, une belle ville brillait comme le soleil. Est-ce le paradis ai-je demandé? Oui, a dit la voix. Puis, en un éclair, j'ai rencontré mon grand-père. Il était beaucoup plus jeune et très heureux. En un autre éclair, j'étais au fond du grand escalier qui allait vers le haut. Au fur et à mesure que je regardais vers le haut et faisait attention, il y avait Dieu, le Christ et l'Esprit entourés d'anges qui chantaient et louaient. Je suis tombé au sol, car je savais où j'étais. Le Christ m'a soulevé, m'a fait un câlin et m'a dit qu'il m'aimait.
EMI après avoir été enterré pendant qu'il travaillait sur un puits. Des séries de rêves semblent l'avoir préparé pour savoir comment réagir à cet événement mortel. Par ailleurs, raconte une histoire d'âme soeur.

1627. EMI Darren T 27/5/2008. EMI 3610. Du Canada. Traduit en français par Camille. Je me souviens m'être trouvé debout dans une zone sombre, en train d'observer une lumière brillante au loin. La lumière était plus brillante que le soleil, mais sans faire mal si on la regardait. Des faisceaux de lumière fusaient dans tous les sens. À mesure que la lumière s'approchait de moi, je pouvais voir l'ombre d'une personne debout au centre de la lumière. Je pouvais déterminer la forme de la tête, des épaules, des bras et des jambes de cette personne.
EMI suite à une hemmoragie au cerveau.

1626. EMI Shona G 27/5/2008. EMI 3606. Traduit en français par Camille. J'ai brusquement eu le sentiment que j'étais vraiment toute petite et je me suis vue par terre. Tout était sombre autour de moi et je me sentais très seule. Je me sentais très triste pour la personne qui gisait sur le sol (je n'ai pas vraiment associé cette personne à moi-même). Je ressentais une solitude éternelle. C'est la dernière chose dont je me souviens jusqu'à ce que je me retrouve aux urgences, où l'on pompait mon estomac.
EMI suite à une tentative de suicide.

1624. EMI Sana 19/5/2008. EMI 3470. D’Arabie Saoudite. Original en arabe, traduit par Jody en utilisant l’outil de traduction de Google. Traduit en français par Camille. Ensuite, j'ai commencé à sentir que le plafond de la pièce s'approchait, et j'ai commencé à m'élever du sol vers le plafond et je suis entrée dans le tunnel. La spirale m'a amenée rapidement au bout. J'ai pensé à mon mari et lui ai donné mes dernières recommandations pour le nouveau-né et je lui ai dit: «Je meurs maintenant, les enfants doivent recevoir de bons soins. Donnes-en un à ma grand-mère. Je fais écho aux certificats et dit qu'il n'y a pas de Dieu autre qu'Allah et que Muhammad est le Messager de Dieu, et je le répète encore et encore. Le temps que j'ai passé dans la spirale du tunnel s'est déroulé en douceur et rapidement et a plu à Son Excellence. Le sentiment était indescriptible.
EMI suite à des complications lors d’un accouchement.

1623. EMI Possible de Denise N 18/5/2008. EMI Possible 3602. Traduit en français par Camille. J'ai eu assez de «temps» pour me sentir comme si j'étais «là» tout d'un coup. Je me souviens avoir regardé la scène en-dessous, en vérifiant la pièce et le dentiste - tout simplement la scène, comme dans une émerveillement détaché, comme ''C'est cool, qu'est-ce que c'est?'' J'ai commencé à essayer de comprendre ce qui se passait, où «j'étais». Ensuite, j'ai senti une «présence» près de moi. Cette présence m'a demandé de regarder la scène et de me concentrer. Je ne voulais pas et je me suis mise à me retourner et à regarder l'«être» à côté de moi et on m'a tournée doucement vers la scène et on m'a dit de me concentrer - un peu comme un enfant est invité à se concentrer. J'ai été invitée à faire quelque chose concernant la scène - on m'a dit de retirer le masque du visage de la jeune fille. Je n'avais pas l'impression qu'elle était en danger et je n'avais pas envie de faire quoi que ce soit, un peu comme un enfant qui pensait: "Pourquoi? Je ne connais même pas cette fille. Pourquoi intervenir? Elle avait l'air d'aller bien". J'ai été invitée à me concentrer et à retirer le masque. L'urgence ou les «pensées» de cet autre être devenaient difficiles à ignorer et j'ai commencé à ressentir la nécessité de faire comme on me le disait.
Expérience hors du corps, possibilité d’EMI, associée à de l’oxyde nitreux lors d’une procédure chez le dentiste.

1622. EMI Bill B 8/5/2008. EMI 3596. Traduit en français par Camille. Le camion est sorti de la route et a fait un tonneau d'un bout à l'autre. À l'époque, il semblait que le temps restait immobile et que tout se passait au ralenti.Tout est devenu noir. J'ai vu un film de ma vie, même ma naissance, quittant le corps de ma mère, étant mis au monde par un médecin. Il semblait que je voyais toute ma vie jusqu'à l'instant où je me trouvais dans le camion. Puis j'étais en train de flotter dans un tunnel et j'ai éprouvé le sentiment le plus paisible de ma vie. Il y avait une lumière blanche et lumineuse au bout du tunnel et je continuais à m'en rapprocher. Ensuite, j'étais juste rentré dans le camion, accroché à l'envers par la ceinture de sécurité.
EMI suite à un accident avec un camion.

1621. EMI Mieke 7/5/2008. EMI 3593. Des Pays-Bas. Original en Néerlandais traduit en Anglais par Annelies et traduit en Français par Marine. Une connaissance, qui se droguait à cette époque, disjoncta et s’en prit à moi. Il mit ses mains autour de mon cou et commença à m’étrangler. J’essayais de le frapper de toutes mes forces mais je ne pouvais pas l’empêcher de me pousser en arrière. Il me poussa dans un placard. A un moment donné je « sortis ». Je me vis « partir » et alors tout devint noir. Puis, tout d’un coup, il y eut de la lumière sur la gauche et de l’obscurité sur la droite. Une voix masculine agréable me demanda « Mieke, que choisis-tu entre la lumière et les ténèbres ? » Je répondis « Je choisis la lumière ». Alors, la lumière remplit mon corps et en sortit pour atteindre le garçon qui m’étranglait. Aussitôt, il me relâcha et s’excusa.
Partage d’expérience - L’homme arrêta d’étrangler après que la lumière jaillissant du corps de la victime ait touché son bras.

1620. EMI Juan Carlos 5/7/2008. EMI 3562. De Columbie, Original en Espagnol traduit en Anglais par Rio et traduit en Français par Marine. Une fois entré dans le tunnel, je ne voulais pas revenir en arrière. Cela aurait pu être un phénomène associé au manque d’oxygène, mais le plus étonnant fut qu’à un certain moment je me vis à la surface, capable de nager en direction de la berge, quittant plus de 200 camarades tout aussi stupéfaits que moi. Je pensais que quelq’un m’avait poussé vers la surface mais personne ne savait qui c’était. Personne n’avait d’explication.
EMI de noyade à l’adolescence.

1619. EMI George T 5/6/2008. EMI 3594. De Roumanie. Original en Roumain, traduit en anglais par Mariana et en français par Camille. Après un certain temps, nous sommes arrivés à l'hôpital, et j'ai vu tout ce qu'ils ont fait pour me ranimer. En même temps, je suis descendu dans le couloir pour parler avec cet homme qui était couvert de sang et tentait de se relever. Je l'ai aidé et je lui ai demandé ce qui lui était arrivé? Il m'a dit qu'il avait pris une overdose pour se suicider mais maintenant il ne pouvait pas bouger et personne ne l'aidait
EMI suite à une tentative de suicide.

1618. EMI Christine A 5/3/2008. EMI 3591. Traduit en français par Camille. J'étais sur le côté gauche de mon lit, pas en haut, mais pas au sol non plus. J'ai vu plusieurs personnes s'agenouiller autour de mon corps, alors que je ne pouvais même pas me voir. Ces gens portaient des vêtements noirs, donc je suppose qu'il s'agissait de policiers. Je pense que j'ai vu une personne avec une chemise blanche (un technicien médical d'urgence?). Pendant que j'observais la scène, j'étais avec deux de mes parents décédés: la cousine de mon grand-père, la tante Kate (qui était plus comme une grand-mère pour moi); et mon oncle Harry. Dans la vie, ce sont vraiment les deux seuls membres de ma famille (outre ma mère) dont j'étais proche. Je les aimais beaucoup, beaucoup.
Maladie suite à une arythmie cardiaque à la suite d'une chimiothérapie pour une leucémie.

1617. Angela J EMI 5/3/2008. EMI 3589. De Tasmanie. Traduit en français par Camille. Traduit en français par Camille. J'ai levé les yeux et je me suis dit que j'étais sûre d'avoir éteint la lumière quand je m'étais couchée. Je pensais que la lumière s'approchait de moi et je pensais que je rêvais. J'ai regardé vers le bas et me suis vue moi-même et le soleil à travers la fenêtre. Je me suis rendue compte que je ne bougeais pas. J'ai lutté en moi-même pour me déplacer, mais je ne pouvais pas jusqu'à ce que j'entende ce halètement qui a accompagné un geste de mes bras et puis j'ai ouvert les yeux et je pouvais encore entendre ce halètement quand je me suis rendu compte que c'était la ruée de l'air dans mes poumons. J'étais tellement terrifiée et complètement épuisée. J'ai été surprise de me trouver par terre, et je me suis couchée sur le lit et j'ai dormi.
EMIs après une réaction allergique et une expérience de méditation.

1615. EMI de DW  27/04/2008 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Je l’ai aimé, mais il m’avait aimé le premier et je l’ai aimé pour m’avoir aimée. J’aimerais pouvoir expliquer à quel point c’était précieux pour moi ; Etre souhaitée alors que je ne me voulais pas moi-même. Je venais de me suicider. Qu’on me dise que non seulement on souhaitait m’aimer, mais qu’en plus on voulait être aimé de moi ? Etre recherchée de telle manière par quelqu’un de si aimant, c’était plus que je ne pouvais comprendre.  Quel plus grand amour que celui qui vous tend les bras en disant : « Je t’aimerai toujours. » puis vous montre tout ce qu’il est, ne sachant si en le disant, quelque chose pourra vous faire penser qu’il ne s’agit pas d’une personne que vous pouvez aimer. Il s’est rendu vulnérable à mon rejet. Comment aurais-je pu ne pas aimer un être qui me faisait confiance de tout son moi authentique ? Cet être me CONNAISSAIT déjà avant que je n’arrive là-bas. Il a choisi de m’aimer et il a voulu que je l’aime, SACHANT tout de lui. Il ne m’a pas été demandé d’aimer aveuglément. Le moi souhaitant que je l’aime m’a été montré. Il voulait être choisi par moi comme quelqu’un que j’allais aimer. Il m’avait aimée avant que je ne sois humaine, il m’a aimée avant que je ne naisse, il m’a aimée de retour auprès de lui, mais avant tout, il a aimé que je l’aime, aussi. Il était empli de la joie que je l’aime. J’étais dans un état de béatitude grâce à l’amour que nous partagions. Il en était de même pour mon nouvel ami : l’Etre Aimant Divin. Notre compréhension parfaite dans l’Amour total était et ne pouvait être que Divine. J’étais CHEZ MOI. C’est ainsi que je le ressentais, le retour chez soi absolu. J’étais là où j’étais censée être. J’étais parfaitement à ma place là-bas. J’étais tellement heureuse d’y être, aimante avec cet être. « C’est là où j’étais censée être. » C’est ce que je peux exprimer qui s’en rapproche le plus. Etre ensemble avec cet autre moi aimant, c’était l’endroit parfait pour que j’existe. »
EMI due à une tentative de suicide.  Note du Dr. Jeff Long : « C’est l’une des EMI les plus profondes jamais relatées. J’encourage TOUT LE MONDE à la lire »

1614. EMI Bonnie J 4/27/2008. EMI 3588. Traduit en français par Camille. La prochaine chose que j'ai ressenti était un sentiment surréel de flotter haut, haut dans le ciel. J'avais tous mes sens, mais je sentais que je n'avais plus de corps. Tout autour de moi baignait dans une lumière brillante et lumineuse et je ressentais tant d'amour comme je n'en avais jamais ressenti: le calme, la paix, le contentement serein, aucune douleur, ni inquiétude, un énorme sentiment d'ÊTRE - que moi J'ETAIS. J'ai entendu (senti) l'amour, la joie, la paix, le contentement. J'ai flotté sans voir personne (aucuns parents décédés). Mais, si cela a un sens, je SENTAIS la présence de Dieu. Ensuite, j'ai senti (entendu - j'hésite à décrire l'événement avec nos termes humains, car je n'ai jamais rien ENTENDU, mais je sais qu'on m'a posé une question. La question était: "Êtes-vous prête, Bonnie?" J'ai hesité à répondre et on m'a montré mon tombeau. L'herbe autour de ma parcelle funéraire était d'un vert vif, vif, le ciel était bleu, il y avait une brise douce - j'ai même entendu un oiseau chanter. Les gens quittaient le cercueil pour se diriger vers leurs voitures. Les trois autres personnes encore autour de mon cercueil étaient mon mari, ma fille alors âgée de trois ans et mon fils alors âgé de dix-sept mois. À CE MOMENT-LA, JE SAVAIS que je ne pouvais pas quitter mes enfants - j'ai offert ma réponse, 'NON', par téléphatie.
EMI suite à un accident de bateau.

1613. EMI Sylvia P 4/27/2008. EMI 3585. Traduit en français par Camille. J'éprouvais un confort total et je n'avais absolument pas peur. Un personnage est apparu (bien qu'il fasse sombre, je pouvais le voir). C'était quelqu'un qui avait été une de mes connaissances toute ma vie et qui avait à peu près l'âge qu'aurait eu mon père. Cette personne était décédée il y a plusieurs années. Il s'est assis à côté de moi, sans me regarder, et a pris ma main qu'il a tenu. Après un certain temps, il a tiré sur ma main et j'ai dit: "Je ne suis pas prête à partir avec vous". Il a très doucement placé ma main à mon côté, et il est entré dans l'obscurité très lentement. Il n'a jamais dit un mot et ne m'a pas regardée, mais je savais qui c'était. Après son départ, je ne me souviens de rien jusqu'à ce que je me réveille le lendemain sous ventilation artificielle.
EMI associée à une chirurgie.

1612. EMI Kathleen S 4/24/2008. EMI 3582. Traduit en français par Camille. J'ai pris une overdose d'insuline. Je me suis évanouie et Lloyd m'a mise dans la voiture et m'a emmenée à l'hôpital. Je ne me souviens de rien de cela, mais je me souviens m'être réveillée assise dans le coin et avoir vu un drap être tiré sur ma tête et puis mon âme a suivi le docteur à l'extérieur dans la salle d'attente. Le médecin a dit à mon mari que j'avais eu deux crises cardiaques en cinq minutes et que j'étais morte. Mon âme a ensuite suivi mon mari à l'extérieur et il a frappé le bâtiment et a crié “Non , non, non”; il a crié au ciel et a dit “Pourquoi Dieu, pourquoi?” Je me souviens que mon oncle Richard, ma tante Mary et ma grand-mère et mon grand-père m'attendaient lorsque j'ai traversé la lumière blanche. Ils ont dit: "Tu dois repartir en arrière parce que tes enfants et ta famille ont besoin de toi ici sur terre, pas encore au paradis". C'était un voyage très agréable à travers la lumière blanche et je ne voulais pas repartir.
EMI provoquée par une overdose d’insuline.

1611. Sandra H EMI 24/4/2008. EMI 3578. Traduit en français par Camille. Puis je descendais la rivière en flottant sur mon dos, mais je m’observais depuis le haut, au lieu de ressentir vraiment ce qui m’arrivait. Je pouvais me voir en train d’avaler et de cracher de l’eau, mais c’était immédiatement remplacé par de nouvelles vagues et j’avais l’air de m’étouffer tout en essayant de respirer. Voir l’eau gargouiller et flotter sur ma bouche ouverte me semblait bizarre, depuis le poste d’observation “aérien” que j’occupais, mais je n’arrivais pas à comprendre vraiment pourquoi; c’était comme regarder un film au ralenti.
EMI suite à une noyade.

1610. Jenny E EMI 13/9/2007. EMI 21798. Traduit en français par Camille. Tandis que j'etais au milieu d'un grave accident de voiture, mon grand-père décédé (dont j'étais extrêmement proche) est venu à moi. À l'époque, j'avais vingt-deux ans et je travaillais à New York. J'étais sur le point de louer mon premier appartement et de quitter ma famille. Au fur et à mesure que l'impact se produisait, tous les événements entourant ma vie à l'époque me sont venus à l'esprit (principalement la location d'un nouvel appartement). Mon grand-père bien-aimé est venu avec ses bras et m'a sortie de l'épave. Je n'avais pas de ceinture de sécurité et à l'époque, nombre de mes amis qui ont vu la voiture pensaient que j'étais morte dedans (c'était tellement grave!). J'ai survécu par la grâce de mon grand-père et je ne l'oublierai jamais.
EMI suite à un accident d’automobile.

1609. EMI de Hafur 19/04/2008  Du Mexique, original en Espagnol traduit en Anglais par Rio, traduit en Français par Jean Peter.  « A ma droite, la silhouette qui me guidait s’est arrêtée, je n’ai pas pu voir son visage. C’était comme si nous étions sur une petite plage fermée, il y avait une montagne qui a servi à projeter ma vie plusieurs fois, du début à la fin. Rapidement d’abord, puis plus lentement. C’était stupéfiant de voir ma vie montrée avec des évènements que j’avais complètement oubliés, d’autres étaient tellement insignifiants que j’avais l’impression de voir chaque image d’un film personnel de ma vie sur terre. Je me suis rendu compte que je comprenais tout avec une grande netteté et une super lucidité inconnues auparavant. J’ai découvert que j’avais moi-même choisi de prendre un corps physique et de vivre ces expériences de vie. J’ai réalisé que j’avais perdu du temps en souffrant. Ce que j’aurais dû faire, c’était d’utiliser ma liberté pour choisir non pas la douleur, mais l’amour véritable dans tout ce qui advenait dans ma vie. »
EMI exceptionnelle ! Elle a également rencontré sa flamme jumelle !

1608. Ryland D EPM 19/4/2008. EPM 3576. D’Australie. Traduit en français par Camille. Quand j'ai été aspiré dans le tuyau de vidange, à l'instant où je savais que j'étais en difficulté, ma vie a défilé devant mes yeux, pas comme un film avec des scènes. Tout s'est passé en un instant - je me suis souvenu de toute ma vie et de ce que j'avais fait. C'était un sentiment très paisible (mis à part le traumatisme de la noyade), tout était très détendu et calme. Il me semblait que j'étais sous l'eau au moins dix minutes avant que je perde conscience, mais seulement deux minutes s'étaient passées. Puis je ne pouvais rien ressentir. C'était comme si mon cerveau ne fonctionnait pas du tout, pendant je ne sais combien de temps. Puis, tout à coup, avec un éclair de lumière blanche, j'ai repris mes esprits au moment où on me tirait de l'eau mais pendant cinq minutes, je n'ai rien pu voir sauf la lumière blanche. Ensuite, tout m'a semblé nouveau, comme les arbres et l'herbe, et tout semblait tellement brillant et vibrant pendant au moins une journée.
A failli se noyer. L’examen de sa vie a apparemment commencé avant qu’il ne perde conscience. Il avait 16 ans.

1607. EMI Probable Matthew L 4/19/2008. EMI Probable 3575. Traduit en français par Camille. Le temps, le moment était immobile. Je n'éprouvais aucune douleur, juste de l'étonnement. J'avais le sentiment que quelqu'un me soutenait dans cette rivière, me permettant de flotter. J'ai ressenti de l'amour et de l'amitié. Ensuite, il y eu cette voix forte et puissante. Elle a dit: "Tu peux te relever et se battre pour vivre, ou tu peux t’allonger et mourir". La voix ne me jugeait pas, il n'y avait pas de réponse juste ou mauvaise. Quant à moi, j'ai su immédiatement la réponse, parce que j'étais jeune, et qu’il me restait choses à faire dans la vie. J'ai choisi de vivre.
Probablement une EMI, parce qu’il n’est pas certain qu’il y ait eu une séparation claire de la conscience.

1606. EMI Probable Donna S 4/19/2008. EMI Probable 3573. Traduit en français par Camille. Quand je suis morte, au début il n'y avait rien. Puis une lumière brillante (blanche) extraordinaire est apparue. Très, très, brillante. Ensuite, c'est passé à un beau bleu. Un bleu indescriptible. Puis, tout à coup, j'étais de retour.
Elle a eu une expérience lors d'un arrêt cardiaque, mais sans qu'il y ait une séparation de la conscience.

1605. EMI Kimberly F 4/19/2008. EMI 3571. Traduit en français par Camille. On m'a rétorqué rapidement: "Tu ne peux pas encore rentrer à la maison". J'ai continué à essayer d'aller de l'avant et on a continué à me dire "Non, pas encore, ton heure n'est pas venue". Je me suis alors sentie obligée de me retourner et de regarder le tunnel. C'est à ce moment-là que j'ai été transportée de l'autre côté. J'ai regardé vers le bas et c'est à ce moment-là que je les ai vu tenter la défibrillation. J'ai vu le docteur attraper le défibrillateur, dire quelque chose à la personne qui se tenait à côté, ils ont tourné quelques boutons, et le médecin l'a placé sur ma poitrine et m'a administré un choc. J'ai vu mon corps sursauter mais je n'ai rien ressenti. J'ai alors vu le docteur dire quelque chose, ils ont déplacé les boutons à nouveau et il m'a administré un second choc - rien. Ensuite, j'ai vu le médecin rapprocher ses deux mains pendant un instant (comme s'il disait une prière), puis dire quelque chose à l'autre personne - qui a secoué la tête en signe de désaccord, mais a obéi vu l'insistance du médecin et a déplacé les boutons à nouveau. Quand il m'a défibrillée la troisième fois, je me suis réveillée dans l'unité de soins intensifs.
Rêve après qu'on lui ai tiré dans la poitrine avec un fusil à l'âge de douze ans.

1604. EMI Karen H 3570 4/19/2008. EMI 3570. Traduit en français par Camille. Je me souviens avoir été dans un vide noir, tandis que je brillais doucement à l'intérieur. Je ressentissait un soulagement complet, de l'amour, de la chaleur, la sécurité, l'acceptation et beaucoup d'autres choses que je ne peux pas vraiment décrire. Je pouvais m'abandonner à cette obscurité sans peur. Comme je n'avais pas de famille ou d'enfants, j'ai eu l'impression que c'était bien de rester dans ce vide pour toujours; tout aurait continué sans moi tout simplement.
EMI suite à une tentative de suicide.

1603. EMI Lesley B 4/19/2008. EMI 3569. D’Australie. Traduit en français par Camille. Avec ma famille, nous étions allés nager dans la piscine. On m'a laissée dedans, et bien que j’eusse des petits flotteurs, mon visage était sous l'eau. Mon oncle a dit que je suis restée là pendant six minutes. Il m'a sortie et ne pouvait pas sentir de pouls. Les murs de la piscine s'éloignaient. J'étais debout sur le fond de la piscine et je tapais alternativement des pieds dans mon enthousiasme. J'avais l'impression d'être à la porte d'une fête d'anniversaire (j'avais trois ans) et que la porte était sur le point de s'ouvrir, et à l'intérieur, tous les enfants s'amusaient et se divertissaient avec tous les cadeaux et les mets et les jeux pour anniversaire. J'ai vu une belle herbe verte comme dans un champ et de grands arbres. Je ne pouvais pas entendre les oiseaux cependant. Je voulais entrer, mais des parents m'ont dit que mon heure n'était pas encore venue et de repartir en arrière et de bien me comporter. J'étais déçue, vu que je voulais rester.
EMI suite à une noyade à l'âge de 3 ans.

1602. EMI Chad 19/4/2008. EMI 3566. Traduit en français par Camille. Ensuite, il a fait plus chaud et j'ai compris que je mourrais. C'était moi là-bas. Toutes ces horribles douleurs avaient disparu. Je me sentais mieux que je ne l'avais jamais fait, comme dans un profond sommeil paisible. Débranché. Je me sentais heureux. Tous les sons ont commencé à s'estomper de plus en plus. La prochaine série d'événements a paru prendre environ deux ou trois mois, mais il s'agissait en fait d'environ quinze minutes. Personne n'est venu à moi, ni rien de tel - c'était plus comme un film de ce que je voulais dans la vie. La fille que j'aimais à l'époque était ma femme, ce qui est devenu réalité deux ans plus tard. Comme si j'avais le contrôle total de l'avenir, je devais construire la vie parfaite. Ensuite, ce qui ressemblait à une tonne de briques est tombé du bâtiment le plus élevé sur ma poitrine, comme trois fois de suite, à environ dix secondes d'intervalle.
EMI du fait que sa voiture a été percutée par un camion.

1601. EMI Selina 4/19/2008. EMI 3565. En provenance d'Australie. Traduit en français par Alexandre et Tim. Alors que je passais de l'autre côté, j'ai aperçu le visage de nombreuses personnes qui se ruaient vers moi. Il me parlaient mais je n'arrivais pas à les comprendre. Finalement je suis arrivée à la fin de la lumière, j'ai reçu un baiser affectueux et j'ai été renvoyée ... Alors que j'arrivais à la lumière blanche, on m'a embrassée, puis j'ai entendu des sons distincts ... Ma mère était morte la veille et je pense que c'est elle qui m'a embrassée.
EMI alors qu'elle accouchait elle est passée de l'autre côté.

1600. EMI Bonnie G 18/4/2008. EMI 3564. Du Canada. Traduit en français par Camille. J'ai freiné, mais la fourgonnette a dérapé sur le côté, a fait demi-tour, puis a enclenché environ quatre ou six toneaux, avant d'atterrir à l'envers. Je savais que j'étais sur le toit de la fourgonnette, près du toit ouvrant, le feuillage vert était visible. Lentement, j'ai senti que mon corps s'éloignait et, à ce moment-là, parcourait rapidement un tunnel / portail étoilé, puis je me suis arrêtée de flotter, dans ce qui était une sorte de vide. Je ne sentais pas une présence, mais plusieurs, peut-être trois ou quatre, et j'éprouvais le sentiment que, dans ce vide là-bas, même mon frère, Terry, décédé un an plus tôt à l'âge de vingt-neuf ans, se trouvait là en quelque sorte. C'était tellement paisible, comme si je flottais, comme dans cet instant juste avant de s'endormir, tranquille, mais consciente en même temps. Ces entités ont déclaré, en s’exprimant sans mots, que mon heure n'était pas encore venue, que j'avais encore beaucoup à faire. Mon frère a dit que quand il est mort, il a choisi de partir quand on lui a demandé, mais en ce qui me concernait, je ne partirais pas encore. Mon heure n'était tout simplement pas venue.
EMI suite à un accident automobile.

1599. EMI Probable Sanz 18/4/2008. EMI Probable 3561. De France. Traduit en français par Camille. C'était au cours de l'opération chirurgicale après l'anesthésie, normalement je n'aurais rien du ressentir. (Auparavant, j'avais déjà eu quatre chirurgies). Soudain, j'ai ressenti une douleur très forte dans la poitrine, comme si mon cœur avait été retiré de mon corps et, en même temps, un son vif et continu comme une sonnerie. Ensuite, la douleur a cessé aussi bien que le son, et j'ai glissé dans une sorte de salle noire avec une lumière au fond qui ressemblait à du coton ou de la vapeur (difficile à décrire). Je n'ai vu personne, mais j'ai entendu des voix comme si plusieurs personnes chuchotaient ensemble (hommes et femmes): “La voilà, la voilà”. Soudain, une autre voix, une voix masculine, beaucoup plus forte et avec un ton autoritaire a dit: "Non, c'est trop tôt". C'est tout.
Pas sûr que cela ait été lucide. Elle dit qu'elle était moins consciente et alerte que la normale. Ils ont examiné son coeur, mais impossible de confirmer qu'elle ait souffert d'un arrêt cardiaque.

1598. EMI Harriet K 18/4/2008. EMI 3560. Traduit en français par Camille. Je me souviens clairement avoir regardé l'angiographie tandis qu'on la faisait - et qu'une personne me tenait la main; il y avait une grande machine carrée au-dessus de moi et plusieurs personnes au pied du lit sur le côté droit. J'étais encore dans le coma, et j'observais la scène depuis le coin gauche du plafond de la pièce.
EMI à l'âge de sept ans pendant qu'elle était dans le coma lors d'une angiographie pour un abcès cérébral.

1597. EMI Minerva 23/4/2006. EMI 31423. Traduit en français par Camille. je répétais à l'infirmière des urgences que je ne pouvais pas respirer. Tout à coup, il faisait très clair dans la pièce. Je flottais par-dessus mon corps. L'infirmière est allée jusqu'à la porte et a crié "code bleu". L'équipement émettait un horrible grincement. La lumière à l'extérieur de ma chambre aux urgences clignotait. Ma mère était debout près de la porte, tenant mon fils (qui avait 6 mois à l'époque). Un infirmier a sauté sur moi et a commencé la respiration artificielle, pendant que d'autres membres du personnel médical commençaient à me rouler hors de la pièce et dans le couloir. Je suis restée avec ma mère tandis que mon corps était roulé dans le couloir. Quand j'ai quitté mon corps, c'était comme si un crochet partant du centre de mon dos tirait mon âme en arriere, puis hors de mon corps. Je voulais rester avec ma mère et mon fils, mais l'ange (je n'ai pas vu de visage) m'a dit que je devais partir. J'ai traversé un tunnel lumineux jusqu'à l'endroit le plus magnifique que j'aie jamais vu. Ma grand-mère était là, bien que je ne me souvienne pas avoir vu son visage, mais je sentais qu'elle était là. Il y avait beaucoup d'anges là-bas. Personne ne parlait à l'aide de mots, c'était comme si toutes les discussions se faisaient en pensées.
Communication après la mort avec son père décédé. EMI suite à une attaque de son ex-mari.

1596. EMI Cyndi G 13/9/2007. EMI 21780. Traduit en français par Camille. J'étais au-dessus de moi-même, dérivant vers le haut et m'éloignant. Je me sentais très calme et je voulais aller vers ce bel espace. J'ai encore du mal à gérer cela. Le docteur m'a dit qu'ils n'arrivaient pas à relancer mon cœur et m'ont gardée ouverte pendant près de quatre heures. Ils m'ont perdue plusieurs fois. Je les ai vus s'afférer sur moi, mais ce qui était si étrange ou beau, c'était qu'il y avait des gens tout autour de la table d'opération, debout à l’arrière de la salle d'opération. Derrière l'équipe et les médecins qui s'afféraient sur moi. Ils avaient ces robes très longues et très blanches qui tombaient jusqu'au sol et tous avaient des capuchons qui couvraient presque toutes leurs têtes. Le sommet des capuchons étaient pointus. Je ne pouvais pas voir leurs visages, sauf pour un. Il se tenait près de ma tête tandis que je flottais par-dessus eux, m'éloignant de plus en plus. Il a levé la tête et m'a regardée. C'était le visage de mon père. Il était décédé dix mois plus tôt.
EMI alors qu’elle se trouvait sous anesthésie générale pour une chirurgie cardiaque à la Clinique Mayo.

1595. Roseann Vision Sur Lit de Mort 13/4/2007. Vision Sur Lit de Mort 16014. Original en allemand, traduit en anglais par Iris et en français par Camille Environ deux heures plus tard, après notre tournée, je lui ai demandé ce qu'elle voulait dire en se référant à la lettre. Elle a répondu qu'elle a senti, vu ce que j'avais écrit, combien j'aimais ma mère et elle m'a décrit en détail ce que j'avais écrit. J'ai insisté sur la question de savoir comment elle pouvait savoir tout cela, et elle m'a dit qu'elle m'avait observé depuis le plafond. J'avais écrit la lettre sur un bureau et je portais une robe de bain verte. Je voulais savoir si elle pouvait parler espagnol. Elle m'a dit que non mais elle a encore décrit avec précision ce que j'avais écrit. Elle a décrit mon stylo, comment tout était arrangé sur mon bureau, le bloc d'écriture qui correspondait exactement à la réalité. Elle pouvait même décrire le style romain de ma chaise. J'ai demandé en désespoir de cause: «Comment cela peut-il être possible?». "Je l'ignore, cela ne m'était jamais arrivé", a-t-elle répondu. Je n'ai pas trouvé d'explications et j'ai mis fin à la conversation.
Rapport d’une tierce personne, mais quel RECIT!

1594. EMI Jaqueline 17/4/2008. EMI 3501. Original en espagnol, traduit en anglais par Eva et en français par Camille. J'ai répondu: "Oh là, là, si vous saviez combien c'était merveilleux d'être là avec ma maman. Certes, je n'ai pas ressenti de douleur, ni rien, mais oui, cela m'a beaucoup effrayée - de ne pas pouvoir respirer. Plus tard, j'ai ressenti du soulagement et rien de mal. C'était une paix et un amour immense que je ressentais dans mon cœur et dans mon âme, sachant que j'avais eu cette expérience et que même si l'intervalle durant lequel je ne pouvais pas respirer était horrible, après cela avait été l'expérience la plus merveilleuse que j'eusse eu dans ma vie. Avant, j'avais peur de la mort et maintenant je ne ressens pas la même chose. J’offre une infinité d'actions de grâces à Dieu pour vous avoir mis là ainsi que Linda comme mes anges qui se sont battus et battus, même si cela semblait sans espoir.
EMI suite à une crise cardiaque.

1593. Maria N Expérience de peur de la mort 4/4/2008. EPM 3493. Du Mexique, traduit en anglais par Eva et en français par Camille. A ce moment, je me suis vue enveloppée dans une bulle invisible. J'ai flotté. J'avais le sentiment d'être entrée dans un autre domaine. Il y avait une tranquillité, une paix, une belle musique dans l'environnement. J'ai senti, à ce moment-là, que j'étais dans un endroit merveilleux, plein de paix et d'amour. Le temps n'existait plus - rien. Je ne ressentais que cette paix, cet amour et j'entendais cette musique. Quelque chose m'a protégé. Pour moi c'était comme si j'avais toujours été là.
Expérience de peur de la mort.

1592. EMI Carolyn H 30/1/2010. EMI 16013. Traduit en français par Camille. Je regardais dans un énorme kaléidoscope. Il y avait des couleurs de bleu doux, du rose et des jaunes. Elles tourbillonnaient et puis il y a eu un grand "pop". Puis tout est devenu noir. Tout à coup, une lumière douce et lumineuse est apparue au loin. Je pouvais voir une silhouette dans la lumière, mais c'était trop loin au début pour la distinguer. Ma mère, mon père et mon frère étaient debout devant moi. Mes parents avaient l'air d'avoir trente ans et mon frère environ seize ans. La silhouette au loin a commencé à se rapprocher. Lorsqu'elle l'a fait, je me suis rendue compte que c'était Dieu. Il m'a dit que mon heure n'était pas venue de rentrer chez moi.
Une EMI brève, mais plaisante.

1590. EMI Sandra E 21/3/2008. EMI 3553. Traduit en français par Camille. Il avait été remplacé par une lumière très brillante que je pouvais voir. Je suis sortie de ce qui tenait lieu de l'arrière de la maison en faisant trois pas à travers la lumière. C'était comme descendre quelques marches. Au-delà de la lumière brillante, il y avait une prairie intensément lumineuse avec des montagnes au loin. Tout était très beau, vert et brillant. Il y avait un seul grand arbre offrant un peu d'ombre et un joli ruisseau qui coulait à quelques mètres de l'arbre. Je pense que c'était peut-être un pommier parce qu'il avait des «taches» rouges brillantes dans le feuillage. Autour du ruisseau se trouvaient des animaux qui buvaient de l'eau. Je me souviens d'un cerf et d'un écureuil de l'autre côté du ruisseau et d'un lapin à mes côtés. Je me suis assise près du lapin et je l'ai mis doucement sur mes genoux, en le caressant.
EMI à l'âge de 11 ans suite à une chute.

1589. EMI Sara H 21/3/2008. EMI 3552. Traduit en français par Camille. Je me souviens avoir vu la Lumière - que c'était chaud et magnifique. J'ignorais si cela venait à moi ou si je me dirigeais vers elle. Mais vu le merveilleux sentiment chaleureux que je ressentais, je savais que tout allait bien. J'ai adoré ce sentiment. Quand j'ai repris conscience, ce médecin qui n'était pas mon docteur me tenait la main. On m'envoyait à l'unité de soins intensifs. Ce médecin devait m'accompagner. Je sais qu'il s'agissait d'une intervention divine. Il a pris ma famille à part et leur a dit qu'il avait vu Jésus au pied de mon lit et que Jésus avait dit: “Son heure n'est pas venue", et que c'est alors que votre grand-mère m'avait serré la main.
EMI suite à des complications lors d’une procédure médicale.

1588. EMI Possible Fanny L 16/3/2008. EMI Possible 3551. Traduit en français par Camille. Tout semblait se passer au ralenti. J'ai continué à faire des choses pour rester dans mon corps, comme fléchir les doigts et les orteils, en essayant de respirer profondément, ce qui était difficile parce que j'étais en train de me débattre, et surtout, je tâtais le visage et les cheveux de mon fils, juste pour garder ce lien. Il m'a maintenu en vie. J'aurais dû appeler le 911 (NDT: le numéro des urgences), mais j'avais peur que, si je quittais mon fils, j'allais mourir. J'ai eu peur et j'ai prié Dieu. Je lui ai dit que je savais qu'il pouvait me sauver, et que je devais rester en vie pour prendre soin de mon fils. Il y a eu un moment où j'ai quitté mon corps. Je ne l'ai pas vraiment vu, mais j'ai su que si je partais à ce moment-là, mon fils ne se remettrait jamais de ce traumatisme. J'étais incertaine quant à ce qui allait arriver, mais je savais que je voulais rester en vie. J'ai entendu une voix familière, bien que je ne puisse pas me souvenir de qui il s'agissait, qui disait: "Vous devez repartir maintenant".
EMI possible. A ressenti de fortes émotions. Expérience hors du corps.

1587. EMI Probable Jennifer H 3/16/2008. EMI Probable 3548. De France. Traduit en français par Léa. J'ai atteint le haut d'une sorte d'escalier mécanique. J'étais entourée d'étoiles (bien que la scène ne se passe en plein jour) elles apparaissaient très claires. J'ai été accueillie au sommet de l'escalator par sept ou huit personnes. Elles étaient de couleur argent. Je savais que je les connaissais et que je les aimais bien que je ne les reconnaissais pas. Ils étaient très heureux de me voir et j'ai eu comme l'impression d'être de retour à la maison. Je ne sais pas combien de temps je suis restée avec eux. J'ai eu le sentiment fort que je comprenais TOUT dans le monde. J'ai su la raison de chaque chose mortelle et ressenti un profond sentiment de paix. J'ai finalement été enlacée par tous mais l'on m'a dit que je devais repartir. J'étais dévastée et ne voulais pas y aIler. Je n'ai eu aucune pensée pour ma famille sur terre (bien qu'ayant deux enfants en bas-âge, un mari, une mère et des soeurs). Ils ne m'ont pas traversé l'esprit. J'étais profondément fâchée de partir. Quelqu'un m'a dit alors "ce n'est pas encore l'heure". Je suis donc retournée vers l'escalator et fut précipitée vers mon corps. Opération d'urgence suite à une hystérectomie mal réalisée. Lorsque l'anesthésie a fait effet, rencontre avec des êtres surnaturels au milieu d'un ciel étoilé.
Opération d'urgence suite à une hystérectomie mal réalisée. Lorsque l'anesthésie a fait effet, rencontre avec des êtres surnaturels au milieu d'un ciel étoilé. Il n'est pas claire qu'elle fut proche de la mort et le temps de l'expérience est incertain.and a little unsure of timing of experience.

1586. EMI Kevin P 16/3/2008. EMI 3547. D’Allemagne. Traduit en français par Camille. Ensuite, j'ai eu l'impression de ralentir et d'être arrêté dans ce qui me semblait être l'espace près de la terre. Au moins c'était ce que j'aurais imaginé à cause des films. Quelque part près de la terre, mais au moins un peu plus loin que la lune, parce que la terre n'était pas plus grande que la lune l'est habituellement. Je me souviens avoir vu l'Europe, l'Asie, l'Afrique, des parties de l'Amérique du Nord et la calotte septentrionale de glace à travers les nuages. Je me souviens avoir été totalement absorbé par cette vision et m'être demandé ce qui m'arrivait ici. Tout en m'interrogeant à ce sujet, j'ai ressenti plus qu'entendu quelque chose comme une voix qui résonnait en moi, demandant quelque chose comme: "Was machst / willst Du denn schon hier? (Qu'est-ce que vous cherchez? Qu'est-ce que vous faites déjà ici?)"
Tentative de suicide; a été percuté par un train. Un état rare d'expérience hors du corps durant laquelle ce qu'il a observé de son corps blessé n'a pas été vérifié par ses observations après l'EMI (à moins qu'il n'ait eu une guérison partielle inexplicable).

1585. EMI Tammy R 16/3/2008. EMI 3546. Traduit en français par Camille. Je sais qu'il est difficile de croire que j'avais trois à quatre ans. Je me souviens de ça, mais j'étais dans un accident de voiture grave et je sais qu'en conséquence je suis descendue dans ce magnifique «tunnel d'or» à une vitesse de plus de 160 km/hr. Ensuite, je me suis arrêtée brusquement et cette belle «Lumière d'or» est apparue. C'est alors que Dieu m'a parlé et m'a dit que ma vie ne serait pas facile, mais qu'il serait toujours là pour moi et m'enverrait beaucoup d'anges. À seize ans, la même chose s'est produite, mais je me souviens qu'aucun mot n'a été prononcé, je le savais seulement. Il m'a dit que je n'étais pas prête et qu'il me renvoyais et que je ne tente jamais de me suicider - vu que c'est une décision qui lui revient et non la mienne. Il m'a aussi dit combien mes parents m'aimaient et d'être moins égoïste mais je voulais tellement rester.
Description de deux EMIs. La premi ère à l'âge de 3 ans suite à un accident. La seconde EMI, probable, à l'âge de 16 ans suite à une tentative de suicide.

1584. EMI Susan R 16/3/2008. EMI 3545. Traduit en français par Camille. Quoi qu'il en soit, cette infirmière a pompé un sac de sang et en a commencé un second. Je m'etais retournée pour rejoindre mes frères, et c'est alors que j'ai perçu une autre voix - une voix que je n'avais jamais entendue, si chaleureuse qu'elle vous entourait, vous touchait, c'était l'amour. On m'a dit que mon heure n'était pas encore venue. J'étais à genoux et touchais sa robe. Si l'amour avait un parfum, c'était cela, si pur. Je n'ai pas levé les yeux. C'était comme si je ne pouvais pas regarder. J'ai dit: «Je ne veux pas repartir en arrière!" Je l'ai supplié. A ce moment-là, j'ai commencé à comprendre les paroles de mon frère. Il disait: «Viens ici, ma soeur». Je me souviens que je ne voulais pas lâcher l'ourlet de Dieu. Mon frère aîné m'a pris la main. Je me suis regardée, gisant sur le lit. J'ai regardé en arrière mon autre frère, mon jumeau, et il a dit: "Ils ont besoin de toi, repart".
EMI suite à une perte de sang durant une fausse couche. Avait été declarée morte.

1583. EMI Possible Timothy M 16/3/2008. EMI Possible 3543. Traduit en français par Camille. Je marchais sur un chemin dans une direction évidente en m'éloignant d'un point de départ. À ma gauche et au niveau de mon épaule se trouvaient des personnes et des scènes d'événements qui, je l'ai réalisé, s'étaient déroulés dans ma vie avant l'heure à laquelle je me retrouvais à l'époque - c'est à dire, le moment de l'accident qui avait engendré ce coma. Quand j'ai atteint le moment de l'accident, je me suis retourné et j'ai suivi à nouveau les événements que je venais de voir. Quand j'ai atteint le dernier événement, je suis entré dans un chalet en pierre et deux êtres très anciens se trouvaient dans se chalet; ils m'ont rappelé 'Yoda' dans le film 'Star Wars'. Ces êtres étaient à ma droite et devant moi se trouvait une grande fenêtre ou une ouverture.
Le sujet était dans le coma. A marché dans un sentier en observant des scènes passées de sa vie. Impossible d'établir un lien entre un évènement menacant sa vie et cette expérience. Il s'agit peut-être d'une «expérience en unité de soins intensifs».

1582. EMI Possible Matthew M 16/3/2008. EMI Possible 3542. Traduit en français par Camille. Ma question est comment savais-je que ma main était paralysée AVANT de sortir du coma! Impossible. Je souffre maintenant d'une immense douleur dans ma jambe parce que ma cheville est paralysée, et le reste des muscles compensent la partie paralysée. Quoi qu'il en soit, je sais qu'il y a une vie après la mort, je l'ai aperçue, n'oubliez pas que tout le monde meurt, donc ça ne peut pas être tout. Mon expérience a été si réelle qu'il a fallu trois mois à mon père pour me convaincre du contraire!
Dans le coma pendant plusieurs semaines. Ne peut pas relier le moment de l’expérience à l’instant ou la blessure est survenue. Il pourrait s’agir d’une expérience dans l’unité de soins intentifs.

1581. EMI Bonnie C 3/16/2008 & 12/4/2014. EMI 3540/7180. Traduit en français par Camille. Je vois les trois érables dans notre cour ornés de feuilles de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Jaune, doré, orange, rouille, marron, rouge, Bordeaux, verts, violet. La vue est si belle que de la musique pourrait éclater. Je me déplace vers le haut maintenant, comme un ballon rempli d'hélium, je monte. Maintenant, je vois toute la vallée dans laquelle nous vivons. La rue principale "Main Street", le clocher de l'église, mon école, l'ancien Paper Mill, la fabrique de chaussures Blum's Shoe Factory, FA Owen Publishing, Kelly Brothers Nursery, l'aéroport, Foster Wheeler Corporation, l'hôtel Bernard McFadden's sur la côte East Hill . Et le plus frappant, «les appartements» - à l'extrémité nord de la ville.
Clinical death at three months of age due to illness. At age 3 years recalled highly detailed experience consistent with a NDE. First shared experience with mother about 42 years later who collaborated some details. Shared 59 years after clinical death

1580. EMI Robert I 3/16/2008. EMI 3539. Traduit en français par Camille. L'image d'une ville a commencé à apparaître à mesure que je me rapprochais. Les maisons et les terrains étaient en terrasses, et délimités de façon translucide par une belle lumière bleue tiède. Il y avait des enfants qui couraient et jouaient dans les cours. Lorsque mes pieds se sont ancrés fermement sur le sol, des gens ont commencé à sortir des habitations vers moi. Tandis que les gens se rapprochaient, j'ai reconnu mon père d'abord et qui était décédé en 1969! Ensuite, mon grand-père, ma grand-mère, mes tantes et mes oncles qui étaient décédés. Nous nous sommes regroupés, nos bras reposant sur nos épaules, dans un sentiment d'apesanteur complète - privé de gravité - j'ai senti que mon âme se fondait avec le reste du groupe.
EMI en raison d'une anesthésie «trop profonde». Ce qui corrobore ce récit est le fait que les anesthésiologistes n'attendent généralement pas leurs patients dans la salle de réveil après que la chirurgie soit terminée.

1579. EMI Elisa P 15/03/2008. EMI 3472. Origine Italie. Originale en Italien. Traduit en français par Alexandre et Tim. J'ai soudainement glissé et j'ai chuté de la falaise, tout est devenu sombre autour de moi, extrêmement sombre. Je n'avais plus de corps; je n'étais plus dans la matière. Je n'avais plus que ma pensée et puis ce fut le vide. Je ne pensais plus à mon corps. Puis le temps s'est accéléré et j'ai pensé que tout allait très vite. Je me suis vue à l'âge de deux ans, puis à quatre à la mer, etc. Puis ce fut fini et j'ai aperçu trois clichés sur mon avenir potentiel. À ce stade, j'étais très triste car de toute évidence, j'étais morte. Je voulais revenir à nouveau sur terre pour avoir une vie bien remplie. Puis peu à peu, une lumière vive a envahi l'espace, instinctivement j'ai su que j'avais atteint une "limite", un "passage" et que si je m'y engageais je serais alors vraiment morte. J'ai décidé de ne pas franchir cette limite, de vivre dans mon monde et de profiter de tous les instants de mon existence. À ce moment toute l'énergie du monde m'a envahie. Je savais tout. Je me suis mise à prier. Je me suis retrouvée subitement dans l'obscurité, une obscurité différente et de nouveau j'ai senti mon corps. Alors j'ai ouvert les yeux et j'ai vu le bleu du ciel et j'étais en extase car j'étais revenue. Cette expérience m'a complètement changée.
EMI due à une chute dans un ravin.

1578. EMI Jaime M 3/11/2008. EMI 3497. De Colombie. Original en espagnol, traduit en anglais par Eva et en français par Camille. L'endroit était très beau avec beaucoup de lumière. J'étais imprégné d'un sentiment de chance et de bonheur que je n'avais jamais ressenti avec une telle intensité. C'était sans aucun doute la sensation la plus agréable de ma vie. Le sentiment d'être accueilli était le plus fort que j'aie jamais connu dans ma vie. J'ai pu reconnaître ma mère décédée parmi toutes ces personnes, mais quand je me suis dirigé vers elle, j'ai senti ma poitrine brûler du fait d'un choc électrique de 300 joules [d'un défibrillateur].
EMI suite à des complications lors d’une chirurgie.

1577. EMI Probable de Lynn R 3/9/2008. EMI Probable 3537. Du Canada. Traduit en français par Camille. Je n'avais aucun souvenir du «temps» comme à l'état conscient, de sorte que j'ignore exactement quand cet événement a eu lieu. Je ne suis pas sûre si c'était pendant que je n'avais aucun pouls ou quand je suis restée dans l'unité de soins intensifs. Je ne pouvais pas voir mon corps physique et j'avais le sentiment d'être plus un être spirituel. Je pouvais voir une lumière blanche / bleue luminescente à une certaine distance de moi. Je ne suis pas allée vers la lumière, mais c'était là. La seule chose que je pouvais faire était de compter sur les sentiments que j'éprouvais. Aucuns mots n'ont été prononcés et il y avait juste un savoir tacite de ce qui se passait. Je me suis sentie abruptement calme, en paix et très rassurée que j'allais bien, et que tout irait bien.
Arrêt respiratoire dû à l'asthme et dix jours dans l'unité de soins intensifs. Pas sûre que cette expérience ait eu lieu au moment d'un événement menaçant sa vie.

1576. ECM de Lucinda T 3/9/2008. ECM 3536. Du Royaume Uni. Traduit en français par Camille. J'ai naturellement supposé que j'allais certainement mourir. À ce stade, j'ai vu cinq personnes étonnamment spirituellement belles s'approcher, pleines de vigueur, avec un élan dans leur foulée, et la lumière qui émanait d'elles les auréolait. Elles étaient vêtues de tissus blancs et pâles, et une dame avait une robe blanche avec un tissu doté d'un motif floral bleu. L'homme légèrement à l'avant avait les cheveux blonds, séparés par une raie. Il savait déjà exactement comment je m'étais retrouvée là; j'ai été soulagé de cela. Ils étaient incroyablement sympathiques et chaleureux, et j'étais ravie de les rencontrer et je les aime vraiment encore. Je n'avais jamais vu aucun d'entre eux auparavant. Ils étaient plus chaleureux, plus gentils, plus bienveillants et plus vivants, unis dans leur but, que quiconque que j'ai jamais rencontré sur terre. Mais j'ai dit à Dieu que j'avais quatre enfants, et que cela ne semblait pas le bon moment.
Sur le point de se noyer, mais pas clairement inconsciente à cause d’une noyade.

1575. EMI Lindsey S 2/3/2008. EMI 3532. Traduit en français par Camille. Puis, tout à coup, il y a eu un énorme bruit comme si une bombe avait percuté le sol. Tout est devenu noir, je me suis retrouvée dans un vide de néant total et avant que je puisse réagir, j'ai ressenti une telle paix et un sentiment de flottement. Il y avait des milliers d'âmes qui flottaient. J'ai ressenti leur vacuité et leur sentiment de solitude et d'isolement, comme si elles étaient bloquées, en suspens. Puis mon père était là pour me saluer, il souriait et me guidait à travers toutes les âmes perdues. Tout s'est passé si vite, comme si un million d'épisodes se déroulaient dans un délai d'une minute. Il n'y avait pas de temps dans ce monde et je ne me trouvais que dans l'espace. Un sentiment de grande paix provenait d'une lumière au-dessus des âmes perdues et m'englobait. Je voulais seulement rester dans cette lumière d'où provenait un sentiment incroyable et profond de paix, tel était mon seul but. Il était facile de parcourir les couches de l'évolution dans le monde spirituel. J'ai fait l'expérience de nombreuses couches en ignorant ce qu'elles voulaient dire, sans me rendre compte que j'étais morte et que j'avais une famille que j'avais laissée derrière moi. La paix était tout ce qui m'attirait.
EMI après avoir été frappée par la foudre.

1574. EMI de Shelley S 3/2/2008. EMI 3530. Traduit en français par Camille. Je me souviens que la panique m'a envahie, j'ai eu peur et puis plus rien. J'ai observé dans un étrange calme silencieux pendant qu'ils s'afféraient sur moi. Je ne pouvais rien comprendre jusqu'à ce que "cela" se passe. Je ne sais pas quels mots utiliser pour décrire «cela», juste que je recevais le message sous forme de scènes, comme des clips vidéo de ce que je devais savoir. Certains concernaient l'avenir, mais je ne me suis pas rendue compte alors; et le reste était plus comme des instructions ou des explications de ce qui allait arriver. Puis, sans mots, mais je l'ai entendu, "cela" m'a renvoyée et je savais pourquoi avec une clarté absolue. Quand j'ai repris mon premier souffle, je savais pourquoi, tout semblait si clair et puis j'ai dormi.
EMI suite à un choc anaphylactique. Des dons remarquables de vision de l'avenir, et de compréhension empathique après l'EMI.

1573. EMI de Andy D 3/2/2008. EMI 3524. Traduit en français par Camille. Chaque son et vue se sont lentement refermés et ont fini par disparaitre tous les deux à la fois. J'ai alors ressenti un grand soulagement, sachant que tout irait bien. Je ne suis pas une personne qui ait jamais ressenti beaucoup de joie ou de bonheur, mais cela doit être comme ça: un bonheur total avec une paix absolue. L'événement s'est terminé de manière similaire à la façon dont il a commencé, juste en faisant marche arrière. Lentement, un bruit de type blanc statique a commencé avant de devenir de plus en plus fort jusqu'à ce qu'un bruit sourd se produise. Ensuite, j'ai repris conscience.
EMI suite à une crise cardiaque.

1572. EMI de Lisa H 3/2/2008. EMI 3520. Traduit en français par Camille. Je me souviens avoir perdu et repris conscience, essayant de regarder autour de moi pour voir ce qui se passait, jusqu'à ce que je sombre dans un sommeil paisible, je n'avais ni peur, ni soucis. J'ai vu une lumière très brillante tout autour de moi; c'était magnifique. J'ai vu ce qui m'a semblé être comme des ailes d'ange autour de moi, je ne pouvais pas cerner de visages, je savais juste qu'ils étaient là. Celui que j'ai vraiment remarqué était un ange si brillant qui était juste en face de moi, qui portait un collier africain. Ce qui m'a semblé là-bas être un très long moment avec elle, n'était en fait que quelques minutes, mais son collier reste ce qui m'a le plus frappée à ce jour.
EMI suite à des complications après une chirurgie.

1571. EMI de Amber D 3/2/2008. EMI 3519. Traduit en français par Camille. Je me suis vue descendre dans un IMMENSE tunnel jaune qui semblait être fait de verre jaune ou de lumière, tout était brillant. C'était comme si cela avait la taille d'un hangar d'avion, seulement plus grand, et comme je l'ai mentionné, c'était un très grand tunnel. Je me promenais paisiblement, allant à ma mort. Bien sûr, en tant qu'humains, nous sommes très dépendants du souffle, de l'air, de la respiration. Pourtant, je me rendais compte que je ne respirais plus, mais au lieu de m'inspirer de la terreur, comme j'avais toujours imaginé que le fait de ne plus respirer m'inspirerait, c'était plutôt un sentiment incroyablement heureux. Cette expérience du bonheur de vivre sans souffle a été un énorme soulagement et constitue une grande partie de la raison pour laquelle je crains moins la mort depuis que j'ai fait l'expérience de l'EMI dans ma vie.
EMI suite à une maladie et peut-être une intoxication à l'eau.

1570. EMI de Kate D 3/2/2008. EMI 3518. Du Canada. Traduit en français par Camille. J'étais inconsciente pendant environ sept heures. L'expérience s'est produite juste avant que je me réveille dans la salle d'urgence. C'est ce que j'ai ressenti et ce que j'ai vu. J'étais assise sur les genoux de mon grand-père (qui était décédé lorsque j'avais huit ans), dans la cuisine de la maison où il résidait avec ma grand-mère. J'étais heureuse d'être avec lui, de le revoir après si longtemps et je me sentais tellement en paix assise avec lui sur ses genoux. Pendant que j'étais assise là, j'ai remarqué que ses bras s'élevaient par-dessus moi et il a placé une boîte en bois devant moi sur la table dans la cuisine. Cela ressemblait presque à une petite boîte à bijoux minutieusement taillée. Pendant qu'il la plaçait sur la table, ses mains ouvraient lentement la boîte en bois, comme pour attirer mon attention quant à ce qui était à l'intérieur. Pendant qu'il ouvrait la boîte, une lumière blanche brillante en est sortie. Son apparition semblait magique, et j'ai lentement penché la tête dans la boîte pour voir ce qui était à l'intérieur.
EMI suite à une overdose de GHB (gamma hydroxybutyrate, une drogue illicite).

1569. EMI de Baldwin R 3/2/2008. EMI 3517. Traduit en français par Camille. Je gisais sur un sol humide qui était plutôt froid. Le sol était en pente vers le haut; j'ai utilisé toutes mes forces pour me lever. Quand je l'ai fait, j'ai réalisé que j'étais dans un tunnel. En avant, j'ai vu de nombreuses personnes. Alors que je commençais à marcher vers eux, une vieille femme est venue vers moi. Trente ans plus tard, j'ai compris qu'il s'agissait de la tante de ma mère, Mary. Elle m'a conduit dans le tunnel devant des gens, jusqu'à un soldat en uniforme avec des décorations, etc. Mais l'uniforme semblait étrange, ce n'était pas comme le mien et il portait des bas ou des jambières. Après cela, tante Mary m'a emmené vers la droite en direction d'une lumière brillante qui prenait de l'ampleur à mesure que nous l'approchions. Là, à travers un arche ou une porte, j'ai vu beaucoup de gens sourire.
EMI suite à une pneumonie grave.

1568. EMI de William T 3/2/2008. EMI 3513. Traduit en français par Camille. C'était comme si j'étais coincé dans un tuyau propre, d'environ 2,4 mètres de diamètre avec la lumière blanche la plus brillante à une extrémité tandis qu'il faisait complètement sombre à l'autre bout. Je me suis assis au bout du tuyau le plus proche de la lumière et j'ai mis mes bras autour de mes genoux. Je pleurais mais je n'avais pas peur. La lumière m'a quelque peu réconforté; cependant, je ne savais pas quoi faire, ou jusqu'à quel point je pouvais entrer dans la lumière. Je me souviens m'être reposé, et peut-être m'être endormi, dans cette position. Ensuite, je me souviens avoir regardé mon frère et un voisin (un ami), transportant quelque chose dans la maison. (J'ai réalisé plus tard qu'ils portaient mon corps inconscient dans la maison). Après avoir repris conscience, je me suis retrouvé dans mon lit, en train de pleurer.
EMI suite à une blessure à la tête à l'âge de neuf ans.

1567. EMI de Dian C 3/2/2008. EMI 3512. Traduit en français par Camille. À un certain moment, j'ai à nouveau versée dans l'expérience et je me suis retrouvée dans une «classe» avec plusieurs autres êtres. Je ne sais pas exactement quand cela s'est produit au cours de cette expérience (pendant la chirurgie, peut-être?). C'était un lieu neutre semblable à la dimension physique. Il y avait un grand bâtiment qui ressemblait à quelque chose comme une tente extérieure semblable à celles louées à des vendeurs; seulement cela mesurait une superficie de la taille d'un pâté de maisons en ville et il n'y avait pas de poteaux, le toit flottait juste là-bas. Il y avait des tables avec une variété d'«outils», alloués à la centaine d'étudiants. Chacun des élèves en avait un et savait lequel il fallait prendre. Ces «outils» avaient tous des fonctions différentes. En outre, les étudiants étaient divisés en groupes de trois sauf pour le mien qui consistait en un être et moi. Il semblait que nous étions tous deux des additions de dernière minute à la classe. Il y avait plusieurs instructeurs et il semblait toujours que nous recevions les instructions dont nous avions besoin (n'ayant jamais besoin d'attendre jusqu'à ce qu'un instructeur soit disponible). L'être avec lequel j'ai travaillé avait un outil qui pourrait créer des constructions, qui pouvaient contenir et manipuler de l'énergie métaphysique. J'avais un outil de guérison, mais ce n'était pas physique - cela semblait faire de la guérison émotionnelle. Ce n'était pas votre classe universitaire typique. Tout le contenu était expérimenté et peu importait combien de temps il nous fallait pour «piger» car le temps ne fonctionnait pas de la même façon que dans le monde physique et certains des outils étaient plus complexes que d'autres, nécessitant plus d'efforts pour apprendre ce que nous avions besoin d'apprendre en utilisant l'outil.
Son appendice avait éclaté. Plusieurs expériences. Les expériences ont duré huit mois au total.

1566. EMI de Janet N 3/2/2008. EMI 3508. Du Kenya. Traduit en français par Camille. Quand je me suis évanouie, j'ai ressenti une force puissante qui m'emportait vers le haut. Ensuite, j'ai repris connaissance. Quand j'ai ouvert les yeux, j'ai vu mon frère qui me portait dans la voiture puis je me suis à nouveau évanouie. Cette fois-ci, j'étais en train de respirer fort quand tout à coup j'ai rendu mon dernier souffle. Cette fois, je me suis retrouvée dans un vide. Je ne sais pas où c'était, mais j'avais le sentiment que quelque chose me soulevait plus haut. En arrière-plan, je pouvais entendre mon frère appeler mon nom et crier à mon père que je ne respirais plus. C'était comme s'il se trouvait à des kilomètres. Ensuite, les bruits ont cessé. J'ai vu un grand tunnel ou quelque chose comme un trou qui grandissait et se rapprochait, et au fur et à mesure qu'il se rapprochait, une lumière apparaissait. Au début, j'étais effrayée, mais une vague soudaine de calme est apparue tandis que la lumière devenait plus légère et que le tunnel s'allongeait. Je me suis soudain demandée où je me dirigeais et j'ai commencé à resister.
EMI suite à une pneumonie en association avec le paludisme et la typhoïde.

1565. EMI Daniel T 3/2/2008. EMI 3507. Original en Anglais traduit par Alexandre et Tim. Je me souviens d'avoir traversé un tunnel. La meilleure façon de le décrire serait de placer deux fers à chevaux aux parties en 'U' avec des éclairs fusant de leurs extrémités. Alors que je flottais, j'ai aperçu des orbes de lumière et comme je me déplaçais, j'ai vu des visages, je n'ai reconnu personne. Alors que je m'approchais du bout du tunnel, le seul visage que j'ai pu identifié était celui de mon arrière grand-mère Wilson. Elle est morte au milieu des années quarante et j'avais vu son portrait à de multiples reprises. Dés que je l'ai aperçue, je l'ai reconnue.
EMI due à une embolie pulmonaire.

1564. EMI de Donald M 2/3/2008. EMI 3506. Du Canada. Traduit en français par Camille. J’ai volé la voiture de mon père pour faire la course avec un copain sur une route isolée. J’ai perdu le contrôle du vehicule et j’ai attéri dans le fossé. Tout est devenu noir et puis j’ai pu me voir, affalé contre la console dans la voiture, à partir du plafond intérieur du véhicule. Tout ce qui m’est venu à l’esprit, c’est de me demander: “C’est qui, ça?” Et puis tout est devenu noir à nouveau et ensuite, j’ai pu sentir des choses et j’ai vu que je flottais à travers un champ, et une fois de plus, tout ce qui m’est venu à l’esprit, c’est que je devais voir ma sœur et lui dire au revoir. Ensuite, tout est redevenu noir et puis j’ai vu un tunnel et la lumière. C’était un sentiment de chaleur, difficile à décrire. J’ai entendu de nombreuses voix d’hommes, mais la plus sonore était celle d’une femme qui a dit: “Ton heure n’est pas encore venue, repart!” Je me suis senti déçu. Puis tout est redevenu noir et c’est à ce moment-là que j’ai repris mes esprits dans la voiture.
EMI suite à un accident de voiture à l'âge de 15 ans.

1563. EMI de Michelle P 2/3/2008. EMI 3494. Traduit en français par Camille. Je me sentais si bénie et remplie de plénitude, saturée de la plus vaste quantité d’amour que j’ai jamais ressenti. Je me suis dit: “Si c’est cela mourir, ce n’est pas si mal qu’on le croit.” Puis j’ai vu une lumière “au-dessus” de moi. Elle m’attirait hors de la chambre. Je me suis dit qu’autant la laisser faire, suivre le mouvement, et accepter ce qui se passerait. La lumière devenait de plus en plus brillante et elle a engouffré mon corps – corps? Je n’avais plus de corps. Il était resté dans cette chambre humide. J’ai realisé que j’étais morte physiquement, mais que mentalement, j’étais toujours vivante. Mon âme était maintenant mon “corps”. J’ai regardé droit dans la lumière. Je pouvais voir quelqu’un me faire signe de venir. Il était au bout de ce tunnel lumineux. Puis j’ai entendu une voix. C’était une voix masculine. Elle m’a demandée si j’étais prête. Je me sentais tellement bien. C’était si facile.
EMI après qu’on lui ait tiré dessus.

1562. EMI de Mary Jo R 2/3/2008. EMI 3504. Traduit en français par Camille. Je savais que c’était Dieu parce qu’il s’agissait d’un être omnipotent. Pas comme une personne – beaucoup moins limité dans sa forme. Je n’ai pas vu Dieu mais l’ai senti à travers ma peau. Il m’a parlé à travers tous mes sens. Il a prononcé mon nom et m’a dit que je ne pouvais pas rester. J’ai protesté. J’ai évoqué toutes les bonnes actions faites sur terre (travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pas beaucoup d’argent pour tout ce travail, j’étais une bonne épouse, une bonne mère). Je ne voulais pas quitter cet endroit. Puis Dieu m’a interrogée; IL a dit: “Laisse-moi te poser une question. As-tu jamais aimé quelqu’un d’autre comme tu as été aimée ici?” L’amour que j’avais reçu à ce moment-la était tellement subjugant – je n’avais jamais rien ressenti de pareil, donc j’ai répondu à Dieu franchement. J’ai dit: “Non, c’est impossible, je suis juste un être humain, tu es Dieu”. Il m’a donné l’impression d’émettre un doux gloussement protecteur. Il a alors declaré: “Mary, tu peux faire mieux”.
EMI suite à un anévrisme au cerveau.

1561. EMI de Lela L 2/3/2008 EMI 3503. Traduit en français par Prema. Au moment de la pendaison, c’était mon poids qui coupait la circulation à mon cerveau. Je pouvais me lever à tout moment mais j’ai choisi de ne pas me lever. Tout ce que je me souviens est que j’ai commencée à flotter vers le bas à un bon rythme dans un tunnel sombre rempli de lumière scintillant. Comme si c’étaient des briques alignant le tunnel et un trou noir à la fin. Je n’avais pas peur ou sentait quelque chose. C’était étrange ? Je pouvais entendre mes amis qui étaient vivants me disant non Lela, Non Lela. Quand je suis revenue à moi, la corde avait rompu et j’étais allongée sur le sol du placard. J’étais contrariée par ce que j’avais fait et je n’ai jamais tenté de me suicider encore.
EMI due à la tentative de suicide.

1560. John C Expérience spontanée hors du corps 3/2/2008 Expérience spontanée hors du corps 3526. Traduit en français par Camille. Quand je suis tombé dedans, j'ai commencé à me renfermer sur moi-même, en observant la scène comme si j'avais fait un crochet pour la voir. Dès que j'avais perdu conscience, j'avais vu la scène du point de vue du surveillant de baignade, à la troisième et à la première personne, et lorsque je m'étais levé, j'avais repris conscience.
Expérience différente intéressante. Elle a eu lieu à l'âge de trois ans; partagée à quatorze ans. Apparemment, l’expérience hors du corps a commencé avant de tomber dans la piscine. Bi-localisation apparente de la conscience.

1559. EMI Probable de Gilbert H 17/2/2008 EMI Probable 3448. Des Pays-Bas. Original en neerlandais, traduit en anglais par Bert et en français par Camille. À un moment donné, mes pensées avaient commencé à divaguer et une lumière blanche et lumineuse s'est élevée autour de moi, jusqu'à ce que je me retrouve dans une sorte de pièce blanche avec une atmosphère paisible et sereine. Tout ce qui m'était cher - famille, partenaire, chien - semblait avoir perdu son importance (moi seulement comptais). Après cette étape, on m'a demandé si je voulais vivre. Après un net «oui» (parce que je sentais que j'étais trop jeune, avec encore beaucoup de potentiel), je me suis réveillé peu à peu.
Indique un anévrisme AVC et décrit être dans une pièce blanche et avoir le choix de vivre ou non. N'est pas sûr du moment de l'expérience par rapport à l'anévrisme AVC.

1558. EMI Rae P 11/2/2008 EMI 3500. D’Australie. Traduit en français par Camille. Après avoir quitté le corps pour entrer dans la lumière ... Toute l'expérience s'est produite dans une «caverne» ... Juste une lumière très brillante tout autour ...
Deux événements qui menaçaient sa vie. EMI (s) apparente (s) décrite (s) de manière fragmentaire. Cela s'est passé il y a quarante ans.

1557. EMI Laura D 11/2/2008 EMI 3499. Traduit en français par Prema. Tout ce temps, je pensais, laissez-moi tranquille. Il y avait cette lumière très brillante donc je n’ai jamais vu et je me sentais tellement chaleureux et aimé, et il y avait une échelle en or allant vers le paradis et on ne pouvait pas voir le bout de celui-ci, car elle disparait dans les nuages duveteux vers le haut. Vers du bas de l’échelle il y avait plusieurs anges voletant. Je me suis senti en paix et heureux et voulais y rester.
EMI due à l’accouchement prématuré 47 ans de cela.

1556. EMI Mouse 11/2/2008 EMI 3498. Traduit en français par Camille. Ensuite, j'étais en train de survoler un bosquet de trembles, là où j'avais grandi et puis un lac où mon père et moi avions souvent pêché quand j'étais enfant. Puis je suis arrivée à une grotte dans une montagne, dont l'entrée était partiellement bloquée par un rocher. La lumière qui sortait de la grotte était si brillante. Il y avait une personne debout devant le rocher. Je ne pouvais pas voir qui c'était mais elle m'a rempli d'amour. Je ne voulais pas repartir. Je pouvais entendre quelqu'un dire: «Respire, il faut respirer». La personne devant le rocher m'a dit que mon heure n'était pas venue de rentrer à la maison. Je voulais rester dans le calme. La personne a dit: "Vous devez repartir, votre heure n'est pas venue." Lorsque je me suis réveillée, l'équipe médicale m'a dit que j'étais devenue "insensible".
EMI suite à des complications après un test medical.

1555. EMI San J 11/2/2008 EMI 3496. Traduit en français par Camille. Après son premier traitement de chimiothérapie, son corps est entré en état de choc et il a été cliniquement mort pendant un certain temps. Cependant, il a été ranimé. Grâce à un courage énorme, il a pu vivre encore un an et demi. Après avoir été stabilisé et autorisé à quitter l'hôpital, il m'a raconté l'histoire suivante: il savait qu'il était mort et qu'il était dans un endroit obscur. Au-dessus de lui, il y avait une lumière brillante, et il a senti une forte envie d'y entrer, comme si des gens l'appelaient à le faire. Mais à ses pieds, il a vu une fleur multicolore, et quelque chose de plus fort lui dit de s'accrocher à elle avec toutes ses forces. C'est à ce moment-là qu'il croyait avoir été ramené à la vie.
Récit d’EMI. EMI en raison de complications lors d'un traitement d'une tumeur maligne due au sida.

1553. Chris H Intrusion probable de mouvement oculaire rapide (MOR) 11/2/2008 Probable MOR 3488. Traduit en français par Camille. Au fur et à mesure que les formes et les ombres de la pièce s'estompaient de manière psychédélique, je pouvais voir la «neige» se rassembler jusqu'à ce qu'une lumière brillante remplisse la pièce. La lumière était presque comme la lumière que l'on voit après qu'un flash ait éclaté directement dans votre champ de vision, mais au lieu de s'effacer lentement, l'auréole de lumière a commencé à se développer davantage jusqu'à ce que j'ai le sentiment d'être finalement enveloppé dedans. Je savais toujours qu'il y avait l'obscurité et la peur derrière moi, que l'être méchant était encore dans ma chambre - mais j'étais attiré par la lumière vive et, à chaque pas me rapprochant d'elle (est-ce-que je marchais ou je flottais? Je n’en suis pas sûr) - J'ai senti que la peur commençait à s'éloigner.
Expérience d'intrusion probable de mouvement oculaire rapide (MOR en français, REM pour Rapid Eye Movement en anglais) partagée par un médecin.

1552. EMI Amanda J 9/13/2008 EMI 21748. De Grande-Bretagne. Traduit en français par Camille. Ensuite, tout est devenu noir! Plus tard, lorsque je suis morte a nouveau, c'était comme un rêve. J'ai vu mon beau-père, que j'ai toujours considéré comme mon vrai papa; il m'a lancé une vague d'amour et m'a dit que mon heure n'était pas venue. Je devais repartir en arrière. J'étais réticente. Je ne voulais plus souffrir. Je n'avais plus la force. Il m'a enveloppée d'amour et m'a dit que je trouverais de la force et de l'aide. Il me suffisait de demander. Je devais repartir en arrière. Je me souviens avoir pleuré et je me suis rendue compte que j'étais dans un hôpital en soins intensifs, attachée à toutes sortes de machines. Une infirmière a retiré un tube de ma gorge et j'ai senti que mon père m'embrassait sur la joue. Plus tard, ma mère a confirmé, j'avais été laissée nue et qu’elle s'était mise en colère contre les médecins.
EMI suite à une tentative de suicide.

1551. EMI Probable de Reen 9/2/2008 EMI 3422. D’Egypte. Original en Arabe. Traduit en français par Camille. J'ai regardé tous les bons moments de ma vie. J'en avais eu si peu que j'ai appris à m'amuser et à vivre la vie de la bonne manière.
EMI probable, suite à un accident de voiture. Elle décrit un examen de sa vie, mais sans être sûre que cela s’est passé durant les 12 minutes pendant lesquelles elle était morte.

1550. EMI Vicky 3/2/2008 EMI 3488. Traduit en français par Camille. Au moment où ils m'ont placée dans l'ambulance, j'ai dû forcer totalement la respiration. La dernière chose dont je me souviens, c'est d'avoir dit aux gars que j'avais de vraiment méchantes douleurs thoraciques. C'était comme si une tonne de briques me pesaient dessus. Quand j'ai vu la lumière, j'ai senti l'amour et je voulais y entrer. Je me demandais qui était là avec tant d'amour pour moi, tandis que je commençais à pénétrer dans la lumière. Depuis les ténèbres, comme si cela venait de moi, une grande petite fille aux yeux marrons est venue à moi; face à face, les yeux dans les yeux. Les yeux grands ouverts comme pour dire: "Hé, qu'est-ce que tu fais?" J'ai alors répondu: "D'accord, je vais me battre!" Elle avait l'air d'avoir un ou deux ans.
EMI suite à une reaction allergique à un medicament. Vision apparemment d’un bébé qu’elle aurait à l’avenir.

1549. Lisa R Possibilité d'EMI 2/3/2008 Possibilité d'EMI 3487. Traduit en français par Camille. Puis j'ai eu froid et j'étais seule derrière un rideau tiré autour de moi. C'était comme si je voyais comme dans un tunnel et tout a commencé à s'illuminer. C'est alors que j'ai vu ce que j'aime appeler un ange. J'ignore si c'était le choc ou la peur, mais elle était là. C'était une petite vieille dame aux cheveux blancs avec les yeux les plus bleus que j'avais jamais vus. Elle m'a demandé si j'avais peur et j'ai dit oui, je pense que je l'ai dit par télépathie et non en parlant. Elle a mis sa main sur la mienne et c'était si chaud. A ce moment-là, j'ai senti la paix m'envahir, et elle a dit que tout irait bien ma chérie. Ensuite, elle a disparu et ils sont venus m’emmener en chirurgie.
Possibilité d'EMI découlant de complications de l'accouchement.

1548. Michael R Possibilité d'EMI 2/3/2008 Possibilité d'EMI 3489. Traduit en français par Camille. Je ne pouvais rien voir d'autre que l'obscurité. C'était comme si en un clin d'œil, tout était parti. Ce n'était pas une transition lente. C'était comme fermer les yeux et les rouvrir dans le noir et le néant. Je sentais que mon corps était proche, mais mon esprit n'était plus avec mon corps. J'ai eu le sentiment d'avoir quitté mon corps et je ne pouvais pas comprendre ce qui était réel et ce qui ne l'était pas. J'ai vu des vignettes rapides de choses qui s'étaient passées dans ma vie. Pas comme un film, c'était plus comme des clignotements rapides, et je ne pouvais pas les arrêter ou m'éloigner. Je ressentais de la panique et de la peur.
Possibilité d'EMI, suite à une overdose de stupéfiants.

1547. EMI Teri 2/3/2008 EMI 3486. Traduit en français par Camille. La vie existe après la mort du corps, et elle dure pour toujours car le temps n'existe pas. Toute la vie sur terre est reliée mentalement. Nous sommes comme dans un cocon ici dans ces corps, et quand ce corps meurt, le cocon s'ouvre et nous sommes libres. Nous devenons le magnifique papillon que nous sommes, comme prévu. Il y a un plan; tout est extrêmement organisé, comme une équation mathématique très complexe. Je savais tout, mais je ne me souviens plus de rien d'autre.
Expérience associée à une complication anesthésique pendant l'accouchement.

1545. EMI Kat M 2/3/2008 EMI 3484. Traduit en français par Camille. Je pensais que j'irais dormir et qu'on en finirait, mais dès que je me suis endormie, je me suis élevée hors de mon corps. Ma mère a senti que quelque chose se passait à 72 km de distance, et elle a appelé le 911 (NDT: le numéro des urgences). Étonnamment, ils l'ont crue et ont envoyé une ambulance. Je me souviens avoir observé mon mari tandis qu'il me regardait, alors que je ne respirais plus, avant de sortir. Il est monté dans son camion et il est parti. Je pouvais entendre ses pensées, la colère qu'il ressentait vis à vis de moi pour «lui avoir fait cela». J'ai regardé les ambulanciers relancer mon cœur, et la chambre est devenue floue. J'ai un bref souvenir d'avoir été à nouveau dans mon corps, puis je flottais. Une fois que nous sommes arrivés à l'hôpital, je suis entrée et sortie de mon corps, flottant principalement dans un vide heureux, où je ne pouvais ressentir aucune douleur. J'ai entendu une voix qui disait simplement, «Réveille-toi, réveille-toi maintenant» et j'ai ressenti une douleur atroce perçant ma poitrine.
Expérience à la suite d'une tentative de suicide (overdose de drogue). Intéressant en ce que sa mère, qui habitait à 72 km de distance, a senti que quelque chose n'allait pas et a appelé le 911 (NDT: Le numéro des urgences). Des hallucinations ont succédé à l'EMI.

1544. EMI Wesley W 2/3/2008 EMI 3483. Traduit en français par Camille. On m'a montré la prochaine barrière, mais je devais vraiment rester "ici" et ne pas aller plus loin. On m'a demandé si je me souvenais des étranges épisodes de fièvre épileptique que j'avais eu quand j'étais enfant. Je m'en souvenais. Ils m'ont montré qu'ils étaient là à l'époque, et quand j'avais eu l'accident de vélo quand j'avais seulement cinq ans. Ils me l'ont montré à nouveau. Il(s) étaient là. Ils m'ont montré qu'ils étaient présents à la naissance de mon premier fils. Ils m'ont montré d'autres choses, mais je n'étais pas autorisé à me souvenir. Ensuite, ils m'ont dit que je n'en avais pas encore terminé. Ils ont attiré mon attention sur le corps gisant dans le camion. Je me souviens leur avoir demandé de qui il s’agissait? Tout ce qu'ils ont dit, c'est que je ferais mieux de le réveiller ou qu'il allait mourir dans l'incendie! Alors je suis allé secouer son bras pour le réveiller quand je me suis rendu compte que c'était moi sur le plancher du camion en train de brûler! Ils m'ont dit que la seule issue était de passer à travers les flammes, mais que tout irait bien.
EMI suite à un accident avec son camion.

1543. EMI Lois M 2/03/2008 EMI 3482. Traduit en français par Camille. Puis, ce dont je me souviens, c'est que j'avais le sentiment que je ne pouvais pas respirer, mais je ne me suis pas inquiétée, car je ne ressentais plus de douleur, j'étais au-dessus de mon corps. (Je ne voyais pas mon corps se convulser, il semblait juste giser là-bas avec les yeux bien ouverts.) Puis j'ai vu cette lumière brillante dans le coin (ce qui serait le coin sud-est de mon salon). Pendant que je la regardais, elle est devenue plus lumineuse et intense. (Avant que quelqu'un ne demande: 'Non, ce n'était pas bleu / blanc ou jaune.') C'était, hum; c'était, hum, juste brillant et intense au centre avec des rayons palpitants et multicolores qui se mélangeaient en sortant. Pendant que je la fixais du regard, c'était comme si j'étais attirée lentement vers elle.
EMI suite à une reaction à un médicament.

1542. EMI Debra C 2/3/2008 EMI 3477. Traduit en français par Prema. Je flottais en place, des orbes colorées venaient vers moi et tout autour de moi un sentiment de paix et de calme qu’on ne peut pas décrire, magnifique ! Puis celui qui était à cote de moi parcouru ma vie à un rythme qu’on ne peut pas décrire en mots (comme ils ont fait avec Scrooge dans l’histoire de Noel), montrant le mauvais et le bon. La partie qui m’a eu le plus était celle qu’on m’a montré la douleur et la dévastation que mon départ causerait à mes parents surtout ma mère. Le cri (lamentations) de la voix de ma mère était incroyable.
EMI due à cause de la drogue et d’alcool à l’âge de seize ans.

1541. EMI Walter R 31/01/2008 EMI 3468. D’Italie. Original en italien, traduit en anglais par Amy et en français par Camille. Comme un changement de scène à la télévision, je me suis retrouvé en train de voler (toujours à la même hauteur au-dessus du sol, à dix mètres) par-dessus un champ vert, mais ce vert était une couleur splendide; j'ai volé à travers ce vert étonnant à une bonne allure, et je me souviens que ce champ était comme une colline et que j'avais besoin d'en dépasser le sommet. Au-dessous de moi, l'herbe défilait, mais l'horizon ne se rapprochait pas. Ensuite, un autre changement de scène en un éclair, j'étais dans un tunnel de lumière, mais là, je ne volais pas et je ne marchais pas, je me déplaçais comme en me précipitant. Je suis arrivé au milieu du tunnel et la lumière devenait de plus en plus intense, mais plus elle était brillante, plus ma joie augmentait, une joie chaleureuse, une sensation de paix.
Le sujet est athée. L'expérience n'a pas changé sa conviction que l'EMI a été le fruit de son cerveau.

1540. EMI Dirk D 30/01/2008 EMI 3088. De Belgique. Original en néerlandais, traduit en anglais par Gary et en français par Camille. Je me souviens avoir flotté au-dessus de la civière et regardé vers le bas en voyant quelqu'un couché sous un drap, et je me suis rendu compte que cela devait être moi. Plusieurs ordonnances poussaient le lit. Dans le même temps, j'ai remarqué les carreaux le long du couloir et les armatures au plafond qui desservaient l'éclairage fluorescent. (Plus tard, lorsque, par coïncidence, j'ai trouvé du travail dans ce même hôpital, je me suis promené dans le passage souterrain et je me suis souvenu de l’endroit que j'avais vu auparavant lorsque j'étais hors de mon corps).
EMI suite à un accident de voiture.

1539. EMI Patricia D 27/01/2008 EMI 3475. Traduit en français par Camille. Je me suis retrouvée dans un endroit noir très velouté et confortable. Cela me semblait aussi infini que l'espace, même si je ne pouvais rien voir. J'avais le sentiment de me balancer très légèrement au centre de cet espace. Je n'avais aucune connaissance de moi (telle que je me connais à travers ma conscience habituelle éveillée), mais j'avais conscience de moi-même. J’avais le sentiment d’être comme une petite «épingle» de conscience. Je me sentais très contente de flotter dans un confort chaleureux - je ne me souviens pas avoir eu la moindre idée.
EMI suite à des complications après une prise de médicament et une blessure à la tête.

1537. EMI Andrew R 27/01/2008 EMI 3469. Traduit en français par Camille. Ma voiture avait fait un tonneau et, pendant que cela se produisait, j'ai entendu des bris de verre et d'autres bruits, puis tout s'est calmé. C'était différent d'une perte de la connaissance, je me suis réveillé, ou j'ai cru que je m'étais réveillé, et je suis sorti du véhicule pour gagner le sommet de la colline depuis laquelle j'avais fait le tonneau. J'ai alors essayé d'arrêter des voitures qui passaient mais personne ne semblait me voir. Je suis ensuite retourné dans la voiture parce que le moteur tournait encore, et que je pensais que je devais l'éteindre; c'est alors que j'ai vu ce que je croyais être mon propre corps.
EMI suite à un accident de voiture avec blessure à la tête. Je soupçonne que la blessure à la tête explique certains effets négatifs de l'expérience.

1536. EMI Jeff C 27/01/2008 EMI 3467. Traduit en français par Camille. J'avais le sentiment de flotter mais je ne voyais que du noir partout. Je me souviens avoir pensé que j'étais mort et que c'était ça qu'être mort, mais j'étais bien et à l'aise, sans aucuns besoins, comme payer des factures, manger ou avoir faim. Je ne voulais pas repartir en arrière, mais mes yeux se sont ouverts et une infirmière s'est penchée sur moi en vérifiant la dilatation de mes yeux.
EMI suite à une réaction allergique causée par les piqûres de fourmis rouges.

1535. EMI Denver P 27/01/2008 EMI 3465. Traduit en français par Camille. J'ai flotté et traversé la prairie d'herbe haute la plus verte. Je ne pouvais pas croire que mon être flottait au-dessus du sol. C'était plus exaltant que n'importe quelle montagne russe! Dans le centre se trouvait un arbre très ancien et saint qui, je me suis dit, devait être l'Arbre de la Vie. Des êtres de tout le spectre de la lumière ont également flotté et se sont déplacés aux alentours. Il n'y avait aucune douleur. Il n'y avait aucune souffrance. J'ai ressenti un calme euphorique qui est très difficile à exprimer avec des mots. Rappelez-vous maintenant, c'est pendant cette période que le docteur avait dit à ma mère de se préparer la possibilité de me perdre. Tous les êtres ont chanté les grâces de Dieu et l'ont loué. Je me sens exhalté chaque fois que je revis ce moment!
EMI suite à une complication lors du traitement d’une l'embolie pulmonaire.

1534. EMI Deirdre P 27/01/2008 EMI 3463. Traduit en français par Prema. Puis il était temps pour moi de retourner. J’ai suppliée et plaidée pour ne pas repartir. L’amour que j’ai ressenti dans ces moments, à mes yeux, n’existait pas ici, aux bas. J’ai arguée, voulant savoir quand je retournerais. On m’a dit que les choses allaient être toujours difficile pendant un temps et irait mieux et puis difficile encore et puis mieux de nouveau. On m’a dit que je serais tellement heureux ici que je ne voudrais pas partir.
EMI due à une blessure à la tête en tombant d’une voiture.

1532. EMI Rick J 24/01/2008 EMI 2883. Des Pays-Bas. Original en néerlandais, traduit en anglais par Garry et en français par Camille J'ai également eu le sentiment d'avoir jugé mille personnes et ressenti les émotions de ces victimes. Cependant, quand j'ai enfin regardé ceux que j'avais jugés, j'avais tellement honte de moi-même; je ne voulais plus exister. Surtout après qu'un être beau et radieux m'ait vu et m'ait touché, et j'ai vu tout de suite comment j'avais eu tort et pourquoi. Par la suite, d'autres êtres ont demandé ce que je voulais, comme si j'allais encore encore naitre, et que les choix qu'offrirait cette vie devaient être faits maintenant. Des questions comme, voulez-vous rencontrer votre future femme; voulez-vous des enfants; combien de temps aimeriez-vous vivre, etc. Même maintenant, je rassemble encore les détails de cet incident à un moment d'incertitude grave. Je me rappelle de cela et la solution de cette expérience devient plus claire.
EMI suite à une chute accidentelle.

1531. EMI Colonel Fahad 25/12/2008 EMI 16001 D’Irak. Traduit en français par Camille. Ma tentative de comprendre ce qui s'est passé s'est terminée lorsques j'ai senti que je montais vers le haut, abandonnant mon corps sur le sol. En arrivant au plafond de la cellule, j'ai essayé d'étirer mon bras pour éviter de frapper le ventilateur, mais rien ne s'est passé. Le ventilateur a continué à tourner. Ma forme a continué à monter vers le haut, elle a dépassé le plafond, et a grimpé verticalement dans le ciel. En regardant vers le bas, j'ai vu les bâtiments du ministère de la Défense. Puis j'ai traversé les couches de nuages au-dessus de la ville de Bagdad et je me suis retrouvé dans le ciel bleu clair.
1966 EMI d'un ancien du régime quand il était pilote de chasse détenu en prison. Récit fascinant et atypique des EMI occidentaux. Comme pour presque toutes les EMI publiées, nous laissons aux lecteurs le soin d'en déterminer l'authenticité. Dans ce cas-ci, il existe un intérêt commercial possible.

1530. EMI SB 19/01/2008 EMI 3460. Traduit en français par Camille. La voiture a tourné sur elle-même plusieurs fois, percutant les rambardes. Puis je me suis retrouvé au-dessus de la voiture toute cabossée en train de regarder mon corps, tandis que j'étais attiré vers une lumière blanche et douce. Cela m'a inspiré un sentiment très merveilleux. J'ai entendu une voix en provenance de la lumière blanche, me demandant de venir avec eux. Je voulais beaucoup partir avec eux. Je leur ai parlé mais sans utiliser ma voix. C'était grâce à une communication mentale. Je voulais partir mais j'ai eu un sentiment écrasant qu'il me fallait repartir en arrière. Je leur ai dit que j'étais trop jeune pour mourir et que même si le sentiment que j'éprouvais était chaleureux et plein d'amour, je voulais repartir. Je me rappelle être revenu dans mon corps et avoir ouvert les yeux tandis qu'un homme me criait dessus et essayait d'ouvrir la porte qui s'était coincée durant l'accident.
EMI suite à un accident de voiture.

1529. EMI Probable Margie M 19/01/2008 EMI Probable 3457. Traduit en français par Camille. Pendant la nuit, je me suis réveillée pour m'apercevoir que les rideaux de ma chambre soufflaient jusqu'au plafond, mais je n'ai pas ressenti de brise sur ma peau. J'ai vu une lumière brillante s'approcher - une lumière très blanche - mais je n'avais pas besoin de protéger mes yeux. Je pensais que j'étais en train de rêver et je me rappelle absolument m'être pincée la jambe pour voir si j'étais réveillée. J'ai entendu une voix masculine venir de la lumière, mais je ne pouvais voir personne et la voix a dit: «Viens, suis-moi». Je me souviens que je ressentais une telle tiédeur (pas une température chaude), mais chaleureuse d'une manière réconfortante et je me rappelle avoir compris que la lumière était omnisciente et était l'amour. Il n'y a vraiment pas de mots pour décrire ce sentiment - les mots peuvent à peine l'effleurer.
Expérience très similaire à une EMI. S’est levée de son lit, a marché jusqu’à la salle de bain, avant de s’effondrer. Pas d’expérience hors du corps bien claire.

1528. EMI Probable Lisa NJ 19/01/2008 EMI Probable 3461. Traduit en français par Camille. Au cours de cette opération, quelque part au plus profond de moi-même, un messager, Jésus, Dieu, les pouvoirs m'ont offert un choix entre la vie et la mort. Il y a eu un vent qui s'abattait et était aspiré comme une tornade, un air lourd, une légèreté, une petitesse, puis la paix. Une obscurité aussi sombre que la noirceur pourrait jamais être obscure. Je suis si minuscule - la lumière est minuscule - puis plus grande, ondulée, florissante dans la plénitude, un mouvement fantomatique, l'énergie, peut-être un visage, le bleu blanc-clair-fumé comme des rayons de soleil qui ne brûlent pas. L'omniscience. Je sais que je veux mourir. Cela fait mal d'être vidée. Le messager sait que je veux mourir. Il/cette chose appelle et me demande "Si je veux mourir", mais pas avec des mots. Il commence sous forme de mots, puis devient une pensée intense dans mon âme, mais le vent, le cri, les oiseaux? Énergie, un collectif cool direct. Je ne sais pas comment l'expliquer.
Deux chirurgies d'urgence pour obstruction intestinale. L'expérience est survenue lors de la deuxième chirurgie, mais sans événement concret mettant la vie en danger.

1527. EMI Christina M 19/01/2008 EMI 3459. Traduit en français par Camille. J’étais sur un terrain de golf une nuit, je suis tombée, je me suis cognée la tête, et les gens avec qui j'étais (que j'avais seulement rencontré ce soir-là) ont cru que j'étais morte. Ils ont passé un certain temps (mais pas très longtemps, peut-être cinq à dix minutes), à me secouer et à essayer de me ranimer, et quand j'ai repris mes esprits, j'ai pu vraiment sentir leur panique à l'idee que je sois morte. Je me suis rendue compte qu'ils étaient vraiment bons, qu'ils faisaient de leur mieux - sans mauvaises intentions aucunes. Le sentiment le plus vif est de m'être observée gisant par terre tandis que ces trois personnes me secouaient, et celui d'avoir vraiment ressenti de la pitié pour tous, «là en-bas». J'avais le sentiment que c'était vraiment une sale blague qu'on me frappe jusqu'à ce que je rentre dans mon corps, même si je ne voulais vraiment, vraiment pas repartir en arrière. J'ai eu le sentiment que dès que j'ai pensé, «Oh les pauvres», qu'on me jetait en arrière avant que j'ai le temps de protester!
EMI suite à une blessure à la tête.

1526. Lee Peur de la Mort 19/01/2008 PLM 3458. Traduit en français par Camille. Je savais que j'étais hors de mon corps parce que je me voyais hors de mon corps du côté du passager et, en même temps que j'étais hors de mon corps, je me disais: «C'est étrange», d'abord en me regardant, puis en regardant mon corps. J'ai alors vu mon corps s'élever à quelques centimètres au-dessus du siège tout en se penchant en avant vers le pare-brise. Ensuite, j'étais de retour dans mon corps en train de voir mon visage percuter le verre. Le verre a craqué, mais juste avant que mon visage ne le percute, tout ressemblait à de l'or, c'était tout ce que je pouvais voir, peut-être parce que la voiture était en or? Tout était comme au ralenti, ce n'était qu'une fraction de seconde mais cela a paru durer plus longtemps que ça.
La personne ayant fait l'expérience s’est observée alors qu’elle était hors de son corps, en train de regarder son corps physique.

1525. EMI de Mel B 19/01/2008 EMI 3456. Traduit en français par Camille. Ensuite, j'ai vu un brouillard tout prêt, éclairé par l'arrière par une lumière incroyablement brillante et une silhouette comme un bâton avec des jambes, des mains et une tête debout dans le brouillard. Il n'y avait aucune douleur, seul un bonheur total. Ensuite, j'ai entendu un bruit à distance et j'ai commencé à ressentir de la gêne, pas de l'inconfort, mais plutôt de l'agacement.
EMI suite à des complications lors d’une appendicite.

1524. EMI de Francisco GV 19/1/2007 EMI 3365. Du Mexique. Original en Espagnol, traduit en anglais par Eva et en français par Camille. Tout à coup, ma vision a commencé à se dérégler - j'ai vu le bord de la piscine [comme s'il] était très loin et j'ai cessé de ressentir la moindre sensation, tel que le froid, le désir de respirer, les émotions, etc. Soudain, ce que je pouvais voir, je le voyais de loin comme si je me noyais dans ma propre vision. Tout est devenu sombre pendant un bref instant, car après cela, j'ai vu un tunnel de couleur foncée et mon corps s'est dirigé vers lui. Quand j'ai atteint le bout du tunnel, j'ai découvert un paysage de couleur blanche intense, mais cela n'a pas gêné ma vision. Je n'avais pas peur. Je me sentais très tranquille. Puis j'ai vu un ami qui était mort depuis quelque temps; il avait été mon meilleur ami. Il s'appelle Nestor. Je me suis senti très heureux de le voir, mais à aucun moment ai-je eu peur.
EMI suite à un accident de plongée.

1523. EMI de Jean C 19/1/2008 EMI 3373. D'Argentina. Original en Espagnol, traduit en anglais par Rio et en français par Prema. Tout ce que j’avais fait dans ma vie eu des conséquences. Ces conséquences ont été ressenties et vécus par moi. J’ai senti une profonde tristesse, remords et douleur, que je n’oublierais jamais. Ce fut une expérience terrible et désagréable.
EMI d’une électrocution.

1522. EMI de Vasiliy 17/01/2008 EMI 3237. D’Ukraine. Original en Russe, traduit en anglais par Ivanda, et en français par Camille. Au début, il y a eu un vol horizontal, très rapide dans l'obscurité complète, suivi d'un brusque mouvement vers une lumière très brillante. La notion de temps a disparu (il n'y a pas de temps là-bas). La colère et toutes les émotions désagréables ont disparu. Ce qui restait était un amour écrasant pour tout. Tous les secrets de la création et du sens de la vie du monde ont été révélés. Je voulais me souvenir de tout.
EMI suite à des complications lors d’une chirurgie.

1521. EMI Probable de Rita 06/01/2008 EMI Probable 3275. D’Italie. Original en Italien, traduit en anglais par Barbara et en français par Camille. Je n'ai pas vu mon corps, j'étais dans un monde plein de lumière, de paix, d'amour et de savoir. Il y avait des êtres qui m'entouraient avec une lumière claire et chaude. Ils ont parlé avec mon esprit et j'ai tout compris. Alors une voix à hauteur de mes épaules m'a dit que je devais rentrer dans mon corps. J'ai dit: "Ce n'est pas l'endroit où j'appartiens". Soudain, je suis tombée dans un trou noir et j'étais dans la prison de mon corps.
Ceci est probablement une EMI, mais le souvenir ne suit pas de près le moment où elle a été ranimée.

1520. EMI de Doris D 31/5/2003 EMI 10101. Traduit en français par Camille. Je me souviens avoir flotté au-dessus du bloc opératoire, écoutant les médecins discuter du fait que j'étais morte de toute façon, et qu'ils devraient essayer cette nouvelle technique pour faire avancer la médecine. En même temps, je pouvais sentir quelque chose m'attirer et la pièce s'était remplie d'une merveilleuse lumière chaude. Au fur et à mesure que mon corps dérivait vers la lumière, je continuais à voir l'équipe médicale travailler sur mon corps. Plus je me rapprochais de la lumière, plus il faisait chaud et paisible. Je pouvais entendre des voix étouffées et de la musique.

1519. EMI Probable de Ginny B 14/10/2008 EMI Probable 3186. Traduit en français par Camille. Une nuit, les points ont recommencé et je me suis retrouvée hors de mon corps, totalement sans douleur et flottant au-dessus de mon corps dans le coin de ma chambre. Je me souviens avoir pensé que j'allais partir maintenant. Je me suis sentie contente de cela, de laisser derrière moi la douleur. Je ne voulais pas rester. Au moment où j'étais sur le point de m'éloigner, j'ai vu ma mère entrer dans la chambre. Elle s'est agenouillée près de mon lit, a prié et pleuré. Ses larmes implorantes m'ont touchée profondément. Elle a prié pour que je guérisse. Je me suis rendu compte qu'elle m'aimait vraiment. Je suppose que je n'en avais pas été sûre avant ce moment. Je me souviens avoir décidé de revenir et refaire un autre essai.
EMI quand elle était enfant et souffrait d'une infection grave.

1518. EMI de Kolleen 14/01/2008 EMI 1079. De France. Original en Français, traduit en Anglais par Marguy.

1517. EMI de Jennie 13/01/2008 EMI 5. Traduit en français par Camille. Quand j'ai été amenée aux urgences, le personnel a discuté de savoir si je pourrais être sauvée ou non. En attendant, j'étais dans un état impossible à décrire. Je flottais dans l'obscurité complète. J'étais consciente de ce qui m'entourait. Je me sentais bien reposée, détendue et heureuse. Je ne sais pas combien de temps je suis restée dans cet état. Enfin, j'ai senti quelque chose me tirer. La prochaine chose dont j'ai été consciente, c'est que toutes ces personnes se tenaient au-dessus de moi. On m'a demandé mon nom et on m'a dit de l'épeler. J'étais totalement confuse. J'avais oublié ce qui m'était arrivé. Ils m'ont dit qu'ils pensaient qu'un insecte m'avait piqué. Je me suis rappelée alors et j'ai commencé à leur dire quels médicaments j'avais déjà pris et ils m'ont dit qu'il était trop tard. Ils m'avaient déjà soignée. J'ai commencé à sentir des brûlures aux bras. J'ai regardé vers le bas et j'ai vu trois IV dans un bras et deux dans l'autre. Le médecin a essayé de m'expliquer que j'étais morte à mon arrivée aux urgences. Je ne voulais pas le croire. Chacune des infirmières est venue et m'a félicitée d'avoir «vaincu la mort». Je suis rentrée chez moi à environ deux heures de l'après-midi. Expérience plaisante du vide total.
EMI suite à un arrêt respiratoire.

1516. EMI de Star 13/01/2008 EMI 6. Original en Anglais traduit par Prema. Tout à coup, tout devint ‘noir’. Obscurité totale que je ne peux même pas décrire. C’était tellement noir. Je ne voyais rien, mais j’ai entendu comme un bruit ahurissant. Je me suis retrouvée dans un beau champ. C’était un jour bien ensoleiller. Je ne peux pas décrire les couleurs vives et comment c’était beau. Je tremblais toujours. Je ne pouvais pas passer à travers le champ. Pour quelconque raison, je sais que je ne pouvais pas. A travers le champ (et j’utiliserais ‘miles’ pour le décrire), il y avait un beau carrousel avec des joli dames là-dessus. Elles étaient toutes habillées à des tons clairs pastel. Les robes étaient à la longueur du sol. C’était difficile à décrire. Des robes en matière très légère, et elles avaient toutes des ombrelles (vous savez, ça ressemblaient à des parasols, mais c’en n’était pas). Une dame descendit du carrousel et vint vers moi. Elle prit ma main, et j’ai immédiatement arrêté de trembler et je me suis senti extraordinaire! Aucun mots étaient dit.
EMI associé à une maladie grave.

1515. EMI de Mme L 13/01/2008 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’avais 2 ans et je suis tombée dans un ruisseau. Je me souviens avoir vu une lumière brillante (conique) et une femme se tenant en haut du tunnel de lumière, elle était habillée de blanc. J’ai regardé vers le bas et j’ai vu mon corps qui flottait sur le ventre. Je portais des collants marrons, des chaussures blanches et un pull. J’y ai souvent pensé, mais je n’en ai jamais parlé jusqu’à ce que je lise un article sur une EMI dans un magazine. J’ai toujours su pour ma quasi noyade, mais je ne connaissais pas les détails. J’ai interrogé ma mère à ce sujet, elle m’a confirmé que lorsqu’elle m’a sortie de l’eau, elle a cru que j’étais morte. A cause de la paix et du calme extrêmes que j’associe avec cette expérience, je n’ai jamais eu peur de mourir. Je me rends compte que j’étais très jeune, mais cet événement est aussi réel que s’il s’était produit hier. La femme semblait m’attirer à elle, puis elle s’est simplement évanouie dans une sorte d’ambiance brumeuse. »
EMI stupéfiante à l’âge de 2 ans !

1514. EMI de Edwin 13/01/2008 EMI 10. Traduit en français par Camille. Je crois que j'ai effectivement quitté mon corps dans les toilettes. Cependant, je l'ai suivi jusqu'à l'hôpital et j'ai regardé avec stupéfaction, tandis que mon corps gisait tout flasque, et que les ambulanciers et les médecins essayaient de me ranimer. J'étais conscient de la présence d'autres «esprits» autour de moi. Certains étaient de couleur grise, tandis que d'autres étaient transparents comme moi.
EMI suite à une électrocution et une chute.

1513. EMI de Sandra S 13/01/2008 Traduit en français par Fred. Je savais qu’il y avait d’autres êtres partout. Je ne pouvais pas les voir clairement. Après quelques instants, j’ai commencé à distinguer mon beau-père et mon plus jeune frère. Ils étaient décédés l’année précédente à deux semaines d’intervalles. Ils s’approchaient de moi, comme s’ils flottaient vers moi au lieu de marcher. J’étais assez surprise de les voir. Je me demandais ce qu’ils faisaient là. Ils n’ont rien dit du tout. Mon beau-père a juste étendu sa main droite vers moi, et quand ma main était sur le point de toucher la sienne, j’ai entendu une voix qui m’a dit sur un ton impératif : si tu le touches, tu vas certainement mourir, souviens-toi de ton fils Irving, il a besoin de toi. Tu as besoin de retourner pour être là pour lui. Je n’aimais pas écouter cela. Je me sentais si bien, que je ne voulais pas retourner. C’était si magnifique, et je me sentais tellement en paix ! C’était comme retourner à ma vraie maison.
Rencontres avec des parents décédés.

1512. EMI de Marge 13/01/2008 EMI 14. Traduit en français par Camille. Je m'abandonais à la merveilleuse paix que j'éprouvais, en écoutant le médecin et les infirmières, quand ils ont commencé à crier: "Lydia, reviens" à plusieurs reprises. Ensuite, j'ai entendu l'infirmière dire: «Je ne pense pas que c'est son nom». Lorsque le médecin m'a demandé comment je m'appelais, j'ai été envahie par la colère parce qu'il me soignait et ne connaissait même pas mon nom. Alors, je me suis arraché de cette beauté et de cette paix pour lui dire que mon nom était Marge.
EMI suite à une réaction allergique un colorant de contraste.

1511. EMI de Murray P 13/01/2008 EMI 15. Traduit en français par Camille. Je sentais un flottement dans l'obscurité. Une lumière blanche semblait s'approcher. À mesure qu'elle approchait, elle devenait plus intense et plus blanche. Ensuite, j'étais à l'intérieur de la lumière. Cela m'a rappelé un globe suédois très grand, beaucoup plus brillant, presque trop brillant à regarder et pourtant, cela ne faisait pas mal, et n'était pas désagréable. Au contraire, j'ai ressenti un amour et une acceptation intenses et que tout irait bien. Ensuite, j'ai entendu une voix masculine très profonde et majestueuse demander: "Qu'est-ce que tu as fait avec ta vie?" J'ai vu ma vie comme un panorama tout en pouvant la voir intégralement en même temps. Je ne me sentais pas trop bien face à ce que je voyais. La voix, une fois de plus, a demandé: "Qu'est-ce que tu as fait avec ta vie?" Cette fois, elle semblait plus sévère et irritée. Tout ce que j’ai pu dire était: «Rien».
EMI suite à un accident de moto.

1510. EMI de Paul B 13/01/2008 EMI 16. Traduit en français par Camille. J'ai brisé la force de traction magnétique qui m'attirait vers le haut, et me suis dirigé vers le bras droit de ma mère, et j'ai immédiatement été surpris qu'elle ne se tourne pas vers moi pour me regarder. Elle et mon père, qui était debout sur son côté gauche, continuaient de regarder mon corps qui était endommagé au-delà de toute description. Je me rappelle avoir été désintéressé par mon corps, et à la place, je me concentrais intensément sur le chagrin de mes parents.
EMI suite à un accident d’automobile.

1509. EMI de Steve 13/01/2008 EMI 17. Traduit en français par Camille. Me suis frappé la tête contre un coin de la porte du placard; longues périodes de sommeil; il me semblait que ma tête allait exploser; suis allé chez des amis. Quand je suis parti, je suis tombé deux fois; la deuxième fois, je me suis observé, gisant dans la rue, m'éloignant de mon corps et entrant dans un tunnel. Plus je m'éloignais de mon corps, plus la lumière était brillante. ... Quand je flottais par-dessus mon corps, le corps dans la rue ressemblait à une coquille vide.
EMI suite à une blessure à la tête.

1508. EMI de Monty 13/01/2008 EMI 19. Traduit en français par Camille. Au début, j'ai été étonné de voir ces retransmissions, puis j'ai ressenti un besoin très fort de jetter ce que je pensais être un dernier regard sur le visage de ma (belle) petite amie - ma tête ne bougeait que comme si elle était encastrée dans du gel) - je ne pouvais pas la bouger assez rapidement et j'ai paniqué à l'idée que je pourrais perdre conscience avant de la voir une dernière fois. Une fois que je l'ai vue, je me suis senti en paix. Je n'étais pas triste de mourir, sans regret face à la fin de ma vie, assez blasé. Ensuite, la lumière blanche est apparue et j'ai senti que je devais faire un choix important.
EMI suite à une explosion d’essence.

1506. EMI de Rick R 13/01/2008 Original en Anglais traduit par Jean Peter. La voix a pénétré mon être même. Je n’avais aucune réponse. Ensuite, j’ai vu à ma droite quelque chose ressemblant à un film, je m’y trouvais. J’ai vu ma mère me donner naissance, mon enfance et mes amis. J’ai tout revu depuis que j’étais enfant. Devant mes yeux a défilé tout ce que j’avais fait. Alors même que ma vie passait devant moi, j’ai tenté de penser aux bonnes actions que j’avais faites. J’ai reçu une éducation religieuse et j’ai été très actif à l’église. Cependant, alors que j’y réfléchissais, j’ai vu un homme dans sa voiture qui n’avait plus d’essence, environ un an plus tôt. Je m’étais arrêté et l’avais emmené jusqu’à un magasin du coin. Je lui avais acheté un peu d’essence car il n’avait pas d’argent et je l’avais aidé à retrouver son chemin. J’ai pensé : « Pourquoi est-ce que je revois cela ? ». La voix a retenti forte et claire : « Tu n’as pas réfléchi avant d’aider cette âme et tu n’as rien demandé en retour. Ces actions sont l’essence du bien ! ». J’ai aussi vu tous les gens que j’avais heurtés, on m’a montré comment mes actes avaient mis en branle les actions d’autrui. J’étais sidéré ! Je n’avais jamais pensé que ma vie pouvait avoir un effet sur les actes qu’allaient entreprendre mes amis, ma famille et les autres personnes que j’avais rencontrées. Je n’étais pas du tout satisfait. J’ai regardé jusqu’à ce que les évènements se terminent. En fait, j’avais fait si peu de choses de ma vie. J’avais été égoïste et cruel de tant de manières. J’étais vraiment désolé d’avoir fait si peu. Puis, à nouveau forte et claire, la voix a parlé : « Tu dois repartir ! ». » 
Qu’as-tu fait de ta vie ? Voilà un récit stupéfiant ! 

1505. EMI Barbara C EMI 25. Australie. Traduit en français par Catherine. La première chose dont je me rappelle fut une sensation de retournement, puis je me suis sentie tirée vers l'arrière vers le plafond. J'ai regardé vers le bas et j'ai vu une personne allongée sur une table d'opération couverte de draps verts. Je me suis rendu compte que c'était moi, mais je n'ai pas ressenti de remords en quittant mon corps. Ensuite, j'ai été repoussé à nouveau à l'envers seulement cette fois à une grande vitesse, j'étais toujours en voyage en arrière et j'étais terrifié. Je me suis approché pour essayer de saisir quelque chose pour m'arrêter, mais il n'y avait que la noirceur. Une noirceur comme je n'avais jamais vu auparavant. Je ne sais pas combien de temps cela a duré, cela a pu durer quelques secondes, comme ça a pu durer quelques années ! J'ai alors entendu un son me dire de «revenir en arrière». Le son n'était ni masculin ni féminin, c'était un peu comme de la musique. La prochaine chose dont je me souviens, c'est d'avoir entendu des voix me disant de respirer. Il semblait y avoir une agitation.
EMI des complications chirurgicales.

1504. EMI Probable Matt S EMI 26. Traduit en français par Camille. Je me suis retrouvé dans ma classe de septième en train de parler avec un camarade, et d'autres parties très ordinaires et sans incident de ma vie. Puis je me suis retrouvé en compagnie de plusieurs (peut-être trois) esprits, avec lesquels j'ai eu une conversation télépathique. Je me suis exclamé en disant quelque chose comme «Bon, je suis là, j'y suis arrivé». Les esprits m'ont alors informé que je ne resterais pas, mais m'ont offert plusieurs aperçus profonds sur ma vie actuelle, presque comme une lecture psychique. Je ne suis pas descendu dans le tunnel, mais je l'ai vu l'extérieur à proximité. J'ai vu un tube se projeter à environ un angle de quarante-cinq degrés, comme un tuyau dans le sol. Par-dessus, à environ deux diamètres, deux lumières blanches très lumineuses brillaient. Ces lumières ont pivoté vers une «âme ciblée» qui montait dans le tunnel et elles se sont arrêtées pendant quelques secondes tandis que l'âme entrait dans la lumière. La lumière pivotait alors comme un projecteur vers une autre âme et s'immobilisait pendant que l'âme entrait dans la lumière. Les deux lumières étaient identiques et se déplaçaient de manière similaire, mais indépendamment. Je savais qu'il s'agissait d'âmes entrant dans la lumière.
Description intéressante des tubes de lumière.

1503. EMI Probable Patti D EMI 28. Traduit en français par Camille. J'étais en chirurgie dentaire. On m'a endormie avec du Pentothal de sodium sans problème. Ensuite, j’ai entendu un battement d'ailes dans l'oreille droite. Ensuite, silence. J'étais dans un endroit sombre et confortable qui est «le ventre de l'existence» et, en même temps, tous les lieux. Il n'y avait aucun sentiment d'être enfermée, mais en même temps, j'étais «dans» puis «hors du vide». Pas de murs, pas de tunnel. Pas de noirceur comme lorsque vous fermez vos yeux. C'était une couleur douce et noire douce. Si j'avais des yeux, ils auraient été ouverts. Je n'étais pas dans mon corps. C'est le mieux que je puisse dire. Je "voyais" juste des ailes noires comme celles d'un aigle. Environ 1,80 m de longueur de l'épaule aux pointes. Elles flottaient dans l'espace avec l'extrémité de l'épaule pointant vers le haut. L'une était juste devant l'autre. Elles n'étaient attachées à rien. Elles flottaient toutes seules par elles-mêmes. Elles étaient à ma droite. Ensuite, ma conscience était de retour dans le cabinet du dentiste.
EMI probable suite à une réaction au Pentothal de sodium.

1502. EMI Dr. Thomas J EMI 29. Traduit en français par Camille. Première semaine à l'université marchant à côté d'une route qui traversait le campus. Escortant la personne avec qui j'étais sorti jusqu'au dortoir, qui était à seulement cinquante mètres du hall de l'université. La route en béton avait un accotement en gravier. Un jeune homme enseignait à sa petite amie comment conduire. Elle a enfoncé l’une de ses roues dans le gravier et m'a percuté par derrière à plus de 80 km/hr. Je ne l'ai jamais vue venir. J'ai été propulsé à entre 3 à 9 mètres sur la route, puis elle a percuté un deuxième étudiant avant de s'arrêter. J'ai quitté mon corps, j'étais au-dessus des arbres au cours de l'accident, et je pouvais voir toute la scène. On m'a laissé pour mort sur le côté de la route pendant qu'ils s'afféraient sur l'autre élève.
Perception Véridique Evidentielle.

1501. EMI de Moselle EMI 30. Traduit en français par Claire. Je me rappelle avoir été emmenée d’urgence en salle d’opération. Ensuite, le son était comme un son yang-ying aigu. Il m’a paru très long d’atteindre la fin du tunnel, toutefois, lorsque j’y suis parvenue, c’était magnifique. J’ai été accueillie par trois hommes qui m’ont informés qu’ils étaient là pour m’aider. Ils étaient beaux et habillés en blanc, de peau claire il me semble. Derrière eux, je pouvais apercevoir de ravissantes fleurs et un paysage vallonné.
EMI soins d’urgence dus à des complications en donnant naissance.

1500. EMI de David B EMI 31. Traduit en français par Alexandre ét Tim. C'est alors que j'ai senti mon esprit sortir de mon corps. Je flottais. Soudainement j'ai pris peur, je ne voulais pas mourir. C'est à ce me moment là que des images d'évènements futurs auxquels je n'assisterai pas, me sont apparues. J'avais un sentiment de regret doublé de peur. J'ai imploré Dieu et Lui ai demandé de m'accorder de continuer à vivre. C'est alors que j'ai senti mon esprit revenir dans mon corps et être lié à ce dernier exactement par le nombril. J'ai été surpris que mon esprit soit attaché à mon corps par l'ombilique. J'ai su intuitivement que je n'allais pas mourir et un sentiment de paix m'a envahi. En esprit j'ai vu à nouveau la galaxie mais elle tournait dans le sens inverse. Elle évoluait dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, et les étoiles étaient distantes les unes par rapport aux autres.
EMI due à une tentative de suicide.

1499. EMI de Claude B EMI 32. Traduit en français par Camille. Une figure m’est apparue, à ce moment-là je pouvais que la penser comme étant une forme angélique quelconque. Je peux toujours imaginer cet être. Je ne me souviens pas d’avoir échanger des mots entre nous. On m’a présenté une coupe ou un calice que l’ange/l’être tenait dans une main et une couronne dans l’autre, une petite guirlande, que j’imagine, était une couronne. J’ai compris que j’avais le choix. Je me souviens d’avoir choisi la coupe. Cela n’avait aucune signification particulière pour moi à ce moment-là.
EMI d’enfant à l’âge de cinq ans. Contributeur est un psychologue.

1498. EMI de Mike W 13/1/2008. Traduit en français par Camille. J'ai été propulsé vers un tunnel qui avait une petite lumière au bout. Au fur et à mesure que je me rapprochais de la lumière, elle devenait plus lumineuse. Au bout du tunnel - et j'ai eu le sentiment qu'une seconde, j'étais au commencement de la lumière et que la seconde suivante, j'étais sorti dans la lumière, comme si j'étais passé de zéro à cent tout simplement. L'endroit où j'étais était presque difficile à décrire. C'était une belle journée ensoleillée, et il y avait une grande étendue d'herbe dorée ou de champs de blé parsemés de fleurs partout. Je me déplaçais par-dessus cet endroit et j'étais guidé vers un grand arbre magnifique au milieu de tout cela. Je suis arrivé à l'arbre et, assis sur un grand rocher, se trouvait le père décédé de mon père. Il était mort quand j'avais trois ou quatre ans. Même si j'avais dix-sept ans à l'époque et que j'étais d'assez bonne taille, je me suis assis sur les genoux de mon grand-père. C'était vraiment bien d'être là avec lui. Toute la douleur et tout le reste avait disparu, sauf pour nous. Il m'a dit que je devais retourner à ma vie, car il y avait des choses que je devais faire.
EMI suite à un accident de voiture.

1497. EMI de Lynda C 13/1/2008. EMI 40. Traduit en français par Camille. Je me souviens avoir vu un passage, puis je me dirigeais vers une entrée devant moi. Je ne marchais pas, je me déplaçais. Ensuite, la porte s'est ouverte et mon défunt second mari et mon fils aîné décédé en sont sortis. Je n'avais pas peur, je me suis rendue compte de là où j'étais, mais je n'avais pas peur. Je ne m'étais jamais sentie plus à l'aise ou sereine. Mon mari et mon fils m'ont dit que mon heure n'était pas encore venue. Je ne voulais pas repartir en arrière, mais pour une autre raison, parce que je ne voulais pas ressentir la douleur que je savais que je ressentirais. Steven (mon mari) a dit que je ne me souviendrais pas de la douleur. Pendant qu'il me serrait, je savais, pour la première fois, qu'il ne me mentait pas. David (mon fils) a dit que j'avais plus à faire ici sur Terre. Je me souviens avoir vu une lumière étincelante et brillante, comme l'Aurora Borealis, au sommet de l'ouverture par laquelle ils étaient sortis. J'ai eu le sentiment que si j'avais traversé cette porte, je ne serais pas revenue, mais je n'avais toujours pas peur. Je ne me suis jamais sentie autant aimée, en paix ou en sécurité.  
EMI suite à un accident de voiture.

1496. EMI de Brian K 13/1/2008. EMI 41.  Traduit en français par Camille. Immédiatement après avoir quitté mon corps, je me suis retrouvé dans l'obscurité, puis j'ai vu plusieurs êtres humains qui flottaient, ils m'ont dit de ne pas aller vers la lumière. Au bout du tunnel, il y avait un homme qui a posé des questions sur l'analyse de ma vie. J'ai vu des esprits comme des lumières d'amour brillantes, et j'ai vu douze êtres qui n'étaient pas humains, ils avaient de grandes têtes et de grands yeux, ils n'avaient pas de bouches que je puisse voir, ni d’oreilles. Ils n'étaient pas effrayants, ils n'étaient pas exigeants, ni ne me jugeaient, ils étaient là pour aider. Au-dessus d'eux était un esprit qui a communiqué ce que les choses signifiaient.
EMI suite à un traumatisme provoqué par une attaque criminelle.

1495. EMI de Conner I 1/13/2008. Traduit en français par Prema. Dès que je suis parti j’ai tout de suite vu la lumière blanche. Au départ, il y avait des stries clignotant à travers comme une interférence sur un écran de télévision. Puis c’était devenu stable et devint un blanc pur très brillant. Seulement il y avait une figure debout dans le coin inferieur gauche dans mon champ de vision. Donc c’était un blanc pur à l’exception de la figure. La figure était loin, donc c’était une très petite scène que j’ai vu. Surtout c’était une pure blancheur totale.
EMI d’une crise cardiaque.

1494. EMI de Dean T 13/1/2008. EMI 46.  Traduit en français par Camille & Prema. J'ai passé beaucoup de temps dans le tunnel, chaque fois que je suis mort, j'ai été renvoyé vers le tunnel. Plusieurs fois, l'être de la lumière m'a parlé. Il était avec mon père, et c'était comme si lui ou elle, je ne sais pas qui, semblait avoir son bras autour de mon père. Chaque fois que quelqu'un que je connaissais disait: «Dean, tu dois repartir mon chéri». On entendait le défibrillateur se réchauffer et -vlan - je revenais à moi dans une douleur intense lorsque je me glissais dans mon corps après le choc.
EMI suite à des crises cardiaques.

1493. EMI de Goldy 13/1/2008. EMI 64.  Traduit en français par Prema. 1. Etranglée. 2. Peur intense. 3. Perte de la conscience. 4. Je m’observais, juchée sur le dos d'un grand puma femelle. 5. Pouvais sentir les muscles du puma, sa chaleur et son mouvement. 6. Je pouvais voir que je partais, mais pas où nous allions. 7. Je reprenais conscience. 8. Très calme et paisible. Plusieurs étranglements de ma mère et du cousin.
Etranglements multiples de sa mère et de son cousin.

1491. EMI Probable Martine 13/1/2008. EMI Probable 68.  Traduit en français par Camille. Un chant se mélangeait à une musique, des voix éthérées, pas vraiment humaines, un chœur de magnifiques voix liquides, des mélodies qui rappellaient la musique que j'avais entendue dans les temples juifs, ou peut-être la musique Israélienne, très hantante. J'ai pris conscience d'une Présence étonnante, ce que je ressentais comme un dieu, et cela a fait s'estomper tout le reste. À l'approche de cette Présence, j'ai commencé à réfléchir à ma vie, à tout ce que j'avais voulu accomplir. Ce que j'avais fait, bon et mauvais, mais surtout les gens que j'aimais, ma famille, certains amis. Je voulais tout d'abord, par dessus tout, revenir à eux et leur dire, leur montrer, combien je les aimais, beaucoup plus que je ne l'avais jamais compris. Pendant que je ressentais cela, j'ai soudainement été «branchée» à Dieu, et ce n'est pas une exagération. Je savais, au niveau le plus profond possible, que je n'avais jamais été vraiment connectée à Dieu auparavant. J'avais été dévote dans ma foi, spirituelle, avais prié tous les jours et ainsi de suite, mais je n'avais pas été totalement connectée. Dans une seconde aveuglante, je l'étais.
C'est une expérience très joliment écrite.

1490. EMI de Jack 13/1/2008. EMI 71. Traduit en français par Camille. Au bout de ce tunnel ou tourbillon, il y avait la lumière blanche la plus brillante que j'aie jamais vue. Et au fur et a mesure que je m'en approchais, elle a pris une forme humaine et m'est apparue comme un homme vêtu d'une longue robe blanche qui avait une ceinture d'or autour de la taille. Il avait de longs cheveux et la lumière provenait de l'endroit où son visage aurait dû être. On m'a montré beaucoup de choses, la plupart desquelles je n'ai pas eu le droit d’emporter avec moi, pour une raison quelconque. Je me souviens avoir appris que j'étais mort avant mon temps. Ensuite, on m'a dit: “DITES-LEUR! DITES LEUR! DITES LEUR!” trois fois.
EMI en raison d'une complication chirurgicale. Une observation remarquablement détaillée des efforts entrepris pour le réanimer.

1489. EMI de Bob C 1/13/2008. EMI 75.  Traduit en français par Prema. Commençant à travers cette porte, qui était environ à un mur d’à peu près 20 pouces de profondeur, j’ai vu 3 dames, chacune avec des « sourires de Mona Lisa ». Une dame était devant les 2 autres, et, tandis qu’aucun mots n’ai était dit, j’ai eu la nette impression qu’elles me connaissaient. Ces dames étaient en longues robes. Je me sentais au chaud, and complètement en paix. Je n’ai jamais senti autant d’amour. Je me souviens (toujours à la porte), regardant vers la gauche, et vu une autre porte, quand tout à coup j’ai senti que la réponse à mes questions se trouvaient « au-delà de cette porte ». Dès que j’ai commencé à entrer dans la salle avec ces dames, la première me communiqua que « malgré que c’était le bon endroit, ce n’était pas encore mon heure». Son sourire de Mona Lisa n’a pas changé, mais j’ai ressenti une émotion d’elle qu’elle espérait que j’ai compris que j’étais « pas autorisés à entrer encore. »
Rencontré plusieurs êtres gardien de l’autre côté.

1488. EMI de Lisa R 13/1/2008. EMI 77.  D’Australie.  Traduit en français par Camille. Il y avait de l'obscurité, mais j'étais dans une lumière et la lumière était chaude, aimante et paisible. C'était la lumière de Dieu. Je veux dire que c'est ce qu'il est. Mon âme était dans son âme, sa lumière, ou quelque chose comme ça. C'était tellement merveilleux que je ne voulais pas partir, mais quelqu'un a dit que je devais repartir en arrière. Je pouvais entendre ma mère crier: "Ne nous quitte pas! Lisa ne nous quitte pas!" Parfois, je reprenais conscience et j'ouvrais les yeux. Je voyais ma mère à mes côtés, puis j'étais de retour là-bas dans la lumière de Dieu. Après mon retour, j'ai été tellement en colère car je voulais rester là-bas parce que c'était si paisible.
EMI suite à une tentative de suicide.

1487. EMI Probable de Dr. Winborn W 13/1/2008. EMI probable 84.  Traduit en français par Camille. J'éttais dans un lit qui volait par dessus la ville de Chattanooga, observant le sol et le terrain. Je pouvais me voir dans le lit comme si j'étais hors de mon corps et je me regardais. Je n'ai rencontré ni une, ni plusieurs personnes. Je n'ai rien vu d'autre que de voler dans le lit. Au moment de cette expérience, j'étais inconscient et mon médecin n'était pas sûr si mon cerveau avait cessé de fonctionner ou non. Les EEG (électroencéphalographies) n'existaient pas en 1952.
Ce médecin a probablement eu une EMI lorsqu'il a contracté la polio lorsqu'il était adolescent.

1486. EMI de Della R 13/1/2008. Traduit en français par Camille. Je me souviens avoir flotté au-dessus de mon corps, afin que je puisse toucher les tuyaux exposés au plafond. Une grande lumière omniprésente m'a entourée. J'ai entendu l'infirmière et le docteur dire à mes parents: "Elle ne survivra pas la nuit". Ma mère s’est effondrée sur la table en sanglotant. Mon père, avec qui j'ai toujours eu un lien étroit, a dit qu'il me donnerait son sang directement à partir d'une table à proximité. C'est ce qui a été fait et j'ai survécu. Plus tard, lorsque je me suis réveillée, j'ai essayé de dire à l'infirmière, au médecin et à ma mère ce que j'avais éprouvé. Le docteur a protesté que je n'aurais pas pu entendre la conversation car j'étais inconsciente.
EMI d’une enfant.

1485. EMI de Tim 13/1/2008. EMI 90.  Traduit en français par Camille. Je me suis réveillé dans le lit avec une douleur énorme, plus que je n'en avais jamais rêvé possible. J'ai senti comme si quelque chose m'attirait hors du lit. J'ai vu et j'ai senti une brume et une noirceur dans un anneau autour de moi. Comme un hyperespace sur la périphérie.
EMI effrayante après une rupture de l’appendice.

1484. EMI de Rebecca D 13/1/2008. EMI 91.  Traduit en français par Camille. J'existais dans ce vide; bon, de toute façon, revenons aux détails. Je ne voyais rien à distance, juste l'obscurité. Tout à coup, j'ai entendu une enfant pleurer. J'ai dit: «Pourquoi cet enfant pleure-t-elle? "Je me suis déplacée, ou j'ai gravité, vers le cri. Il devenait de plus en plus fort. Je pouvais voir une enfant couchée par terre. C'était une petite fille avec des bonbons partout par terre autour d'elle. Quelqu'un se penchait pour l'aider. Tout d'un coup, j'étais dans ce corps: "Oh, c'est moi". 
Une enfant est tombée et a eu une expérience pendant qu’elle était inconsciente.

1483. EMI de Rory R 13/1/2008. EMI 93.  Traduit en français par Camille. La prochaine chose dont j'ai été conscient, c'est d'être allongé sur le dos, mais sans aucune sensation de douleur (ce qui était un soulagement). Tout baignait dans une lumière beige lumineuse, pas la lumière blanche pure, mais beige. Il y avait trois êtres autour de moi. Deux étaient des femmes et l'autre un homme. C'est juste l'impression que j'avais. Cela ressemblait plus à deux entités féminines et une masculine. Quoi qu'il en soit, ces entités me faisaient signe de m'éloigner, comme si on ne voulait pas de moi. La prochaine chose dont j'ai été conscient, c'est que je haletais en regardant un gars pleurer. Tous les sentiments de panique et de douleur que j'avais ont été remplacés par un sentiment de calme. La prochaine chose dont j'ai été conscient, c'est que la police est arrivée et m'a sauvé. Telle est mon histoire. Comme je l'ai dit, j'étais un athée dur et pur, mais maintenant je sais qu'il y a un Dieu et je n'ai aucun doute à ce sujet. Cela a changé ma vie pour toujours, presque comme si je n'étais pas prêt, ou que j'eusse quelque chose d'inachevé à terminer avant de quitter ce monde. 
EMI suite à une attaque criminelle.

1482. EMI de Fred B 1/13/2008. EMI 104.  Traduit en français par Prema. Travaillant seul. J’ai attrapé un conduit d’eau pour l’équilibre. Eu une pleine décharge électrique à travers mon cœur – 115 volts AC. Je me suis jeté pour me détacher du conduit – me rappelle pas d’avoir effondré au sol. Flottant dans un vide noir, très content – pas de douleur quelconque. J’ai vu une lumière à mon niveau, à gauche. Balancé comme ça et je me suis dirigé vers la lumière, il y avait une texture à la lumière comme si le soleil reflétait sur l’eau sur un mur blanc. Comme je me dirigeais vers la lumière, j’entendais un chien hurler, qui hurlait de plus en plus fort à mesure que j’approchais. Tout d’un coup, cet incroyable bonheur disparut, et j’étais à nouveau dans mon corps électrocuté. Le hurlement du chien – c’était moi! De l’instinct primitif s’était manifesté. Le son mena un collègue qui était deux salles après, et me mis hors de la connexion du moteur de la perceuse à pipe. J’ai été en mesure de changer le hurlement de chien en à, « l’aide ».
EMI d’une électrocution.

1481. EMI de Nancy T 13/1/2008. EMI 107.  Traduit en français par Camille. Liée à la chirurgie. On me fusionnait 10 vertèbres (traitement suite à un accident d'automobile). La chirurgie n'aurait pas dû prendre plus de 3 heures - j'étais en chirurgie pendant plus de 5 .... du fait que mon cœur a eu besoin d'être relancé plus d'une fois. Vu tout les battements contre mon dos / mes os - cela a meurtri mon coeur. J'étais dans la salle post-opératoire, reprenant mes esprits et parlant avec la patiente dans le lit à côté de moi - quand j'ai cessé de pouvoir respirer. La patiente dans le lit a commencé à appeler à l'aide. J'ai flotté hors de mon corps et regardé l'équipe médicale s'afférer sur moi - puis j'ai vu beaucoup de lumière blanche - qui s'est évanouie.
EMI après des complications chirurgicales.

1480. EMI de James F 13/1/2008. EMI 118. Traduit en français par Camille. J'ai commencé à éprouver la sensation la plus merveilleuse que j'aie jamais ressentie. Je flottais à travers ce qui semblait être une sorte de tunnel rouge. Au bout du tunnel se trouvait une lumière brillante qui ne me gênait pas du tout. La lumière m'a donné un sentiment indescriptible de force et de joie. Une fois arrivé au bout du tunnel, j'ai vu une table noire et sept personnes toutes habillées en vêtements blancs debout de l'autre côté de la table.
EMI après des complications chirurgicales.

1479. EMI Possible de Cal G 13/1/2008. EMI possible 121.  Traduit en français par Camille. Soudainement, l'environnement a commencé à changer, et j'ai vu deux mondes, deux dimensions. Une dimension était simplement physique, tandis que l'autre avait des propriétés visuelles, mais non visibles pour les personnes encombrant la petite pièce. Il y avait des formes, certaines en mouvement, certaines apposés à leur position initiale. Celles qui étaient en mouvement semblaient très occupées, laissant une trace d'énergie (ou de chaleur) pendant qu'elles se déplaçaient. La seule représentation qu'elles possédaient étaient des silhouettes sombres qui apparaissaient comme des ombres tridimensionnelles. Je les ai rassemblées comme des êtres célestes sans forme vraie. Je luttais contre un changement de conscience et m'inquiétais des sentiments de ma mère. J'ai décidé que je trouverais un moyen de revenir à la dimension d'où je venais.
EMI possible, suite à une tentative de suicide.

1478. EMI d'Archie M 1/13/2008. EMI 3455.  D’Australie Traduit en français par Prema. J’ai vu la lumière, voyagé vers celle-ci automatiquement et je me suis retrouvé dans un beau champ avec de l’herbes en or. J’ai remarqué qu’environs 5 ou 6, gens me regardaient et m’attendaient, j’ai réalisé plus tard qu’il s’agissait en fait des parents décédés de l’Ecosse. On m’a montré une magnifique cité d’or où opéraient des universités de l’apprentissage. J’ai senti un être puissant, comme Dieu, tout de suite à mes côtés. C’était comme si j’ai passé une heure ou plus mais je n’étais que parti, mort, pendant 8 minutes sur terre. Pour info, on m’a dit de repartir, faire des choses importantes, et utiliser ma vie gaspillée précédemment pour faire du bien aux autres. J’ai senti un dur retour à mon corps.
EMI en raison de l’accident de voiture.

1477. EMI de Thomas B 13/1/2008. EMI 3452.  Traduit en français par Camille. Je leur ai fait signe et leur ai crié: "Hé, Chuckie! Je suis ici!' Mais ils ne m'ont pas entendu ou vu. C'est alors que j'ai commencé à piger. Je me suis enfoncé dans la voiture et je me suis réveillé toujours coincé sous le tableau de bord. J'avais perdu beaucoup de sang. La couche de sang faisait plus de 2,5 cm de profondeur sur le plancher. À ce moment-là, je voyais toujours. Après avoir été mis sur une civière et en route vers l'ambulance, j'ai regardé au coin du carrefour juste pour voir si mes deux amis de l'école étaient vraiment là. Ils y étaient!!
EMI suite à un accident de voiture à l'âge de 10 ans.

1476. EMI de Dana S 13/1/2008. EMI 3451.  Du Canada. Traduit en français par Camille. J'ai levé les yeux et j'ai ressenti une telle chaleur et me suis sentie si aimée. Je ne sais pas combien de temps j'ai été inconsciente mais je sais que je ne voulais pas revenir. Quand je suis revenue, c'était parce que mon copain pleurait et hurlait que mon heure n'était pas venue. 
Deux EMIs. L’une après s’être évanouie dans la douche, l’autre suite à une attaque criminelle.

1475. EMI de Marcello R 13/1/2008. EMI 3449.  Traduit en français par Camille. Je me suis retrouvé en train de flotter. Pendant que je flottais vers le haut, c'était comme si je m'observais moi-même vers le bas. Je pouvais me voir couché par terre. Je continuais à monter et à regarder mon corps, je commençais à devenir de plus en plus petit jusqu'à ce que tout soit devenu noir. Je pouvais encore sentir que je montais, flottais vers le haut, puis j'ai reporté mon attention dans l'autre sens. C'est alors que j'ai vu l'obscurité tout autour de moi avec des milliers de petits éclairs de lumière presque scintillante tout autour de moi. Alors que je commençais à prendre de la vitesse, à ce moment-là, j'ai éprouvé le sentiment le plus merveilleux que j'aie jamais ressenti, et à ce jour, je ne l'ai jamais ressenti à nouveau.
EMI suite à un apparent arrêt cardiaque et respiratoire après un surdosage de médicament.

1474. EMI de Hera A 13/1/2008. EMI 3447.  Traduit en français par Camille. J'ai vu que j'étais allongée sur la table d'opération, puis mon corps a quitté l'hôpital et il est entré dans l'univers, se deplaçant très vite dans l'espace. J'ai atterri dans un endroit très nuageux et les gens que j'ai vus se rassembler autour de moi étaient mes patients morts, que j'avais vu mourir quand je travaillais dans l'unité de soins intensifs. Je me suis dit que j'étais décédée, car ces personnes étaient mortes. Puis, tout à coup, j'ai vu mon père qui était décédé six mois auparavant et il m'a parlé dans mon cerveau et m'a conduit jusqu'à un tunnel.
EMI suite à une crise cardiaque sur le bloc opératoire. EMI remarquablement détaillée.

1473. EMI de Charles H 13/1/2008. EMI 3445.  Traduit en français par Camille. J'ai quitté mon corps peu de temps après que cela soit arrivé; j'étais suspendu au-dessus pendant un court moment, les regardant s'affairer sur moi, ne ressentant aucune crainte ou tristesse, juste en train de regarder. Puis j'ai pu voir une lumière; dans la lumière vers laquelle je me deplaçais, une figure. Je n'ai jamais vu clairement la figure, mais j'ai entendu une voix disant: "Êtes-vous prêt? Si vous allez de l'avant, vous ne pouvez pas revenir en arrière"; bien que cela soit arrivé si rapidement, je savais que je n'étais pas pressé de répondre. J'ai regardé en arrière et je pouvais encore me voir là-bas; la figure m'a dit: "Si vous repartez, vous n'aimerez pas ce qui va se passer, mais j'ai besoin de vous là-bas. Ce que j'ai prévu pour vous n'a pas encore commencé".
EMI après avoir été percuté par un camion.

1472. EMI Richard L 13/1/2008. EMI 3444.  Traduit en français par Camille. Soudain, dans le vide, j'ai entendu une voix. Une voix masculine qui a dit: "Ça va. C'est bon. Tout va bien". Je suis passé de la terreur totale à la paix totale et l'acceptation de ma vie et de ma responsabilité. Je ne m'inquiétais plus du ciel, de l'enfer ou de ma mort. Cette voix m'a accepté, et ne m'a pas jugé. Je m'étais, en quelque sorte, jugé moi-même et j'avais clairement une compréhension immédiate de ma vie et de combien il est important de vivre nos vies jusqu'au bout, quelle que soit la difficulté, de cesser de se focaliser sur nous-mêmes et d'être en compagnie l'un avec l'autre pour s'aider mutuellement. Cet abîme était une séparation totale de tous. J'étais dans le «JE SUIS».
EMI suite à une tentative de suicide par noyade.

1471. EMI de Vivian H 1/13/2008. EMI 3442.  Traduit en français par Prema. J’étais morte–et puis tout devina calme. Je me sentais sortir de mon corps gisant sur le sol froid et en allant vers le haut. Cela m’a rappelée des jouets de télescopes dont les segments se retiraient et se prolongeaient mais ce sentiment de télescopage était moi qui allait infiniment vers le haut. C’était comme un tunnel aussi, je suppose, et il était sombre mais il y avait une lumière au bout. La lumière grandissait au fur à mesure et puis j’ai sentis comme si j’allais exploser dans la lumière blanche infinie. C’était paisible, beau, j’étais content au-delà des mots et des pensées.
EMI due à des convulsions suite à la consommation de l’alcool et de la drogue prise à l’âge de dix-sept ans.

1470. EMI de Ben J 13/1/2008. EMI 21730.  Traduit en français par Camille. Quand j'ai quitté mon corps, j'ai vu ma femme. Elle a 64 ans avec des cheveux gris. Mais quand je l'ai vue, elle avait des cheveux noirs comme leur couleur quand on s'était rencontré. Ensuite, j'ai vu une véritable lumière brillante dans un tunnel avec le manteau de mon père. J'avais le sentiment de flotter. C'était tellement calme et paisible. 
EMI suite à une crise cardiaque. Survenu environ cinq semaines avant qu’il ne nous la communique.

1469. EMI d'Andrei 12/1/2008./span> EMI 3229.  D'Ouzbékistan. Original en russe. Traduit en anglais par Ivanda. et en français par Camille D'une façon ou d'une autre, j'ai commencé à me sentir incroyablement en paix. Je regardais les enfants nager au-dessus. Et puis, pour une raison quelconque, j'ai eu l'impression de tomber à travers les tuiles dans une sorte de tunnel et l'eau de la piscine s'éloignait de plus en plus. Je pouvais encore voir les enfants nager, mais ils s'éloignaient de moi. Finalement, je me suis déplacé si loin de la piscine que je me suis retrouvé dans une obscurité complète. Puis tout à coup, il y a eu une vive lumière de tous les côtés. J'ai regardé aux alentours, surpris. J'observais maintenant la piscine et le groupe depuis le haut. Je me regardais avec surprise. J'ai compris que je ne pouvais pas voler; cependant, j'avais le sentiment de pouvoir aller n'importe où, que rien ne m'arrêterait. Je n'avais pas de corps. J'étais invisible.
EMI suite à une noyade d’enfant à l'âge de trois ans.

1468. EMI de Thomas M 12/1/2008. EMI 3440.  Traduit en français par Camille. Le matin de mon expérience, les canaux étaient couverts de glace et le niveau d'eau avait été baissé de sorte qu'il y avait un espace entre la glace et l'eau. Je suis tombé à travers la glace dans un courant rapide se dirigeant vers les turbines. J'ai essayé de m'arrêter en saisissant le dessous de la glace, mais le courant était trop fort et je ne pouvais pas échapper au courant. Au fur et à mesure que mes vêtements devenaient de plus en plus lourds, je luttais pour retenir mon souffle et garder ma tête au-dessus de l'eau. Je n'ai pas senti le froid jusqu'à ce que je ne puisse plus retenir mon souffle et j'ai avalé une énorme gorgée d'eau. Je me souviens encore aujourd'hui ce que j'ai ressenti quand cette eau glacée a atteint mes poumons. C'est vers ce moment-là que mon EMI a eu lieu. Je me souviens avoir regardé le ciel à travers la glace et m'être vu en l'air au-dessus du canal en train de regarder vers le bas et suivant mon ombre tandis que j'étais emporté sous la glace. Mes sentiments étaient très forts à ce moment-là et au fur et à mesure que la peur me quittait, je me sentais totalement à l'aise et en paix comme si je regardais des événements se déroulant dans un film. 
EMI d’un enfant à l'âge de 11 ans suite à une noyade.

1467. EMI Probable Stéphane B  10/1/2008 Original en Français, traduit en Anglais par Jean Peter.  J'avais froid et je tremblais de tout mon corps. Une fatigue extrême me submergeait, quelque chose d'inconnu auparavant, même malade.  J'ai fermé les yeux pour essayer de dormir et puis à un moment, je me suis senti partir ailleurs.  Je me suis vu dans un paysage paradisiaque, il y a avait de la terre battue, un ciel bleu magnifique, de l'herbe, du vent léger et tiède, un olivier était à côté de moi. Mon grand père décédé depuis 1988 était assis et jouait tranquillement de la luth. Il m'a dit : assis-toi là mon kiki, tu verras on y est bien.  Je lui ai demandé où l'on était et il m'a répondu que je le savais, que j'étais au paradis mais de ne pas m'inquiété. J'ai ressenti une émotion immense de plaisir m'envahir, je me sentais heureux et libre avec une envie de pleurer de joie. J'avais les larmes aux yeux par tant de beauté et par la vision de mon grand père.
Possible NDE but he didn't actually die.  At the very least this is NDE-Like.

1466. EMI Possible de Francesco D 10/1/2008. EMI possible 3430.  D’Italie. Traduit en anglais par Amy et en français par Camille.  J'étais en dehors de mon corps, comme un double de mon corps, mais je ne pouvais pas voir, et pourtant j'étais encore pleinement conscient. En fait, en même temps que je parlais, je me trouvais dans un vide noir. Ce n'était pas une pièce ou un tunnel. C'était juste le néant. Je n'avais pas le temps de me préoccuper de cela parce que j'ai immédiatement senti que je volais de plus en plus vite vers la plus belle des béatitudes, et j'ai vu un immense paysage fait de lumière. Je veux m'expliquer du mieux que je peux. Ce que j'ai vu n'était pas des «objets» éclairés par la lumière, mais les choses elles-mêmes dans une atmosphère immense, élevée, ces choses étaient elles-mêmes Lumière, ou plutôt faite de lumière. Elles n'étaient pas des sources de lumière. Elles étaient la Lumière. Je ne peux pas l'expliquer mieux que cela et je dois répéter que toute l'expérience me laisse plutôt sans voix, sans mots adéquats.
EMI possible provoquée par une quinte de toux.

1465. EMI de Gülden 10/01/2008 Original en Turc traduit en Anglais par Aylin, traduit par Jean Peter.  J’ai eu la sensation de monter en surplombant le lit, puis d’aller en direction d’une lumière blanche très brillante. En chemin, j’ai vu mon oncle, décédé un mois plus tôt, quand je suis passée près de lui, il a dit : « Pas encore. ». J’ai été surprise de le comprendre sans qu’il articule un seul mot, je me sentais cependant très sereine. Plus tard, une femme est venue vers moi, si je la revoyais maintenant, je la reconnaîtrais. Elle m’a emmenée dans un endroit merveilleux avec des montagnes, elle a dit que c’était là que je vivais. C’était magnifique là où nous sommes allées, je lui ai toutefois répondu que ce n’était pas l’endroit où je vivais. Puis nous sommes allées sur une plage avec un petit village, elle a répété que cet endroit était celui où je vivais, mais je ne le connaissais pas et je lui ai dit que je ne vivais pas là. Après avoir voyagé dans d’autres lieux magnifiques, elle a déclaré que je n’étais pas prête à rester dans ces endroits et m’a demandé ce dont je me souvenais de ma vie.
En voici une épicée ; EMI d’une musulmane en Turquie.

1464. EMI de Nicole C 10/1/2008. EMI 3437.  Traduit en français par Camille.   Si je me souviens bien, je regardais à travers un tunnel invisible, pas comme un tunnel de train et il n'y avait pas de lumière vive, mais plus comme ma vision sur le côté était floue mais pas pertinente. Difficile à expliquer.  
EMI suite à une attaque criminelle.

1463. EMI Probable de Doina 7/1/2008. EMI probable 3379.  Original en Roumain. Traduit en anglais par Angela et en français par Camille. Je me sentais paisible et tellement aimée, contrairement au reste de ma vie, mais ce n'était pas que je n'ai pas fait l'expérience de l'amour dans ma vie, c'était juste quelque chose de différent qui ne peut pas s'expliquer par de simples paroles. Mais j'ai été renvoyée exactement au moment où je me sentais si heureuse, ces voix qui n'étaient pas un langage humain (comme roumain, anglais ou quelque chose comme ça) mais une communication. J'ai été repoussée doucement et avec le même amour, tout en ayant des visions brèves de mon fils, de ma mère et de mon père (qui étaient encore vivants). J'ai vu mon mari dans le coin d'une pièce pleurant pendant qu'il m'attendait et c'était la première image que j'ai eu quand j'ai ouvert les yeux après une demi-heure d'opération.  
EMI probable, durant une chirurgie.

1462. EMI d’une belle-mère 10/1/2008. EMI rapportée à une tièrce personne 3109.  Du Mexique. Traduit en anglais par Eva, et en français par Camille. Quelques heures plus tard, ma belle-mère a souffert d'une forte hémorragie liée à l'accouchement. À un certain moment, ma belle-mère a commencé à voir un chemin jonché de fleurs et de lumière. Au bout du chemin, elle a vu une dame âgée. Ma belle-mère a rejoint la vieille dame, qui lui dit de repartir; qu'elle devait revoir sa famille qui souffrait pour elle. La vieille dame a montré à ma belle-mère son mari et ses petits enfants autour de son lit et d'autres personnes. Tous pleuraient et priaient pour ma belle-mère, car ils croyaient qu'elle allait mourir. Ma belle-mère se voyait étendue sur le lit; elle savait que c'était elle (là-bas). À ce moment-là, elle a pris conscience qu'elle était hors de son corps. La réponse de ma belle-mère à la dame âgée a été qu'elle voulait partir avec elle, parce qu'elle ressentait une telle paix et tranquillité.  
EMI relayée par Jorge, après qu’on la lui ait signalée.

1461. EMI de Wendi 2/1/2008. EMI 124.  Traduit en français par Camille.  Après avoir quitté mon corps, j'ai été attirée dans un vide ou l'obscurité. Au loin, j'ai vu une boule de lumière blanche s'approcher de plus en plus près de moi. Je ne pouvais pas vraiment comprendre ce que c'était jusqu'à ce que je me rapproche. Je pouvais dire que c'était une forme humaine. Finalement, j'ai réalisé qui c'était. C'était un de mes amis décédé qui s'était suicidé l'année précédente. J'étais très proche de cette personne dans la vie, nous sommes allés à l'école secondaire ensemble et il m'a soutenue dans la vie ainsi que dans la mort. Il m'a dit que j'avais besoin de repartir; le sentiment d'avoir besoin de repartir était très puissant. Quand j'ai demandé pourquoi, il m'a dit que ma vie avait un sens et un but. Le moment n'était pas encore venu pour moi. Je suis revenue.
EMI suite à une crise cardiaque.

1460. EMI Probable de Linda K 4/1/2008. EMI probable 125.  Traduit en français par Camille. Oh Seigneur! Après quelque chose comme ça, vous devez enquêter sur tout ce que votre vie signifie. Passer de ne croire en rien à ne pas être sûr de ce qui vous est arrivé, jusqu'à apprendre à croire en quelque chose et l'éternelle enquête sur ce que cette chose est. Dieu merci, j'ai eu cette obstruction intestinale!! 
EMI probable, qui inspire, après des complications post-opératoires. Pas évident qu'un événement imminent menaçait sa vie. Il s'agissait d'une alcoolique confirmée, qui a complètement changé sa vie après.

1459. EMI de Tara B 4/1/2008. EMI 126.  Traduit en français par Camille. Il y avait trois entités qui semblaient m'attendre. J'ai parlé avec elles et elles n'ont dit que je devais décider si j'en avais fini avec ma tâche. J'ai vu des parties de ma vie défiler dans mon esprit, et j'ai vu que je n'avais pas attaint mes buts. Elles m'ont dit que j'avais choisi cette vie comme un test. Je pouvais choisir de retourner dans mon corps ou opter pour un autre corps, mais le but resterait le même. Ces trois figures étaient également bleues et portaient des robes bleues plus foncées. Elles étaient blondes, grandes, rayonnantes d'amour et de compassion. On m'a presque donné une étreinte émotionnelle.
EMI suite à une tentative de suicide.

1458. EMI de James S 4/1/2008. EMI 127.  Traduit en français par Camille. C'était un sentiment d'amour parfait et de confiance. Un sentiment si fort qu'il pouvait se faire sentir de si loin, qu'en voyageant à des vitesses supersoniques, il faudrait une demi-heure pour y arriver. Plus il s'approchait, plus le sentiment devenait intense jusqu'à ce que cet immense sentiment m'engloutisse totalement dans une extase si intense qu'elle était inimaginable (faute de meilleures paroles) et m'a soulevée par les coudes au-dessus des ténèbres et nous nous sommes éloignés; moi étant soutenue par deux êtres qui me faisait sentir mieux que le sein donné par une mère à un nouveau-né. J'ai regardé mes bienfaiteurs et j'ai constaté qu'ils étaient habillés en robes noires et avaient un écran sur leurs visages, qui, si vous regardiez de près, était couvert d'une substance comme un miroir qui reflètait votre propre image vers vous. Ils me rassuraient par des sentiments et de la musique qui ressemblait à des paroles, seulement mieux qu'une langue. Il n'y avait rien à apprendre, vous pouviez comprendre totalement. 
EMI suite à une crise cardiaque.

1457. EMI de Rica S 4/01/2008. EMI 130.  Traduit en français par Alexandre et Tim Oh oui, lors de votre mort vous ne serez pas amené à devoir répondre sur ce que vous avez entendu des prêcheur. Cependant on vous demandera : "qu'as-tu fait pour tes semblables ? "
Tentative de suicide. 

1456. EMI de Toni M 4/1/2008. EMI 131.  Traduit en français par Camille. Avertissement: contenu troublant. Uniquement pour les lecteurs d’âge mûr! Tout ce dont je me souviens, c'est d'une belle lumière blanche brillante, et le sentiment écrasant d'amour et d'acceptation. J'ai eu l'impression que c'était le meilleur sentiment que j'aurais jamais pu demander. Je n'ai jamais ressenti ce genre d'amour avant ou depuis. Je savais qu'il y avait quelqu'un / quelque chose avec moi. Cette personne / chose s'est avérée être une main énorme levée comme pour m'avertir d'arrêter. La main était éclairée et plus blanche que la blancheur environnante. J'ai entendu une voix venant de la direction de la main et elle a dit: "Repars, le moment n'est pas venu pour toi".
Tentative de suicide chez une adolescente. Ce récit m'a fait pleurer, il est si triste, et ça m'a vraiment mis en colère également.

1455. EMI de Kimberly HA 4/1/2008. EMI 133. Traduit en français par Camille. Je volais littéralement dans l'espace. Je suis passée près des planètes littéralement. Je ne savais pas où j'allais, mais je connaissais le chemin. Je savais que quelqu'un me suivait, mais je n'ai pas regardé en arrière. Ils semblaient familiers. C'était merveilleux de bouger sans effort. Je suis arrivée à ma destination rapidement. J'étais dans une pièce rectangulaire. Elle était blanche, presque comme si elle était faite de lumière. Un homme est apparu par une porte à l'autre bout de la pièce pour me rencontrer. Nous étions chacun comme des silhouettes à l'intérieur de lumières incroyablement lumineuses. Je ne pouvais pas voir exactement les traits de l'homme, mais d'une certaine façon, je savais qu'il était mâle et plus âgé. Il semblait vaguement familier. Il m'a demandé d'attendre là et il est parti par la même porte. Au bout d'un instant, il est revenu et a dit: "Tu dois repartir. Tu as toujours un but".
EMI provoquée par l'hypocalcémie et des crises.

1454. EMI de Ellen K 4/1/2008. EMI 138.  Traduit en français par Camille. Vers la fin de ce dilemme, je me suis soudainement assise dans une pièce qui avait une fenêtre, mais pas une fenêtre qui regardait à l'extérieur. Une grande fenêtre donnant sur une grande pièce qui avait un long bureau ou un comptoir. De l'autre côté de la pièce se trouvait un lit d'hôpital avec moi dedans; mais je jure que je m'étais convaincue que c'était un mannequin habillé avec mes longs cheveux blonds pour me ressembler. Ils avaient même inséré des tubes dans ce mannequin. Je me suis fâchée parce que je ne voulais pas que ma mère le voie. Je pensais que c'était une farce horrible. Plus je regardais, plus je devais me détourner.
Complication postopératoire. Arrêt respiratoire. S'est sentie tirée vers un abîme. La seconde expérience décrite ne présentait aucun événement menaçant la vie et a pu être une «psychose de l'unité de soins intensifs».

1453. EMI de Richard B 4/1/2008. EMI 144.  Traduit en français par Camille. Peu de temps après le début du vol, je me souviens que la douleur a disparu. Un sentiment de paix m'a envahi, et je me souviens avoir «quitté» mon corps, et m'être engagé «à travers» un tunnel de lumières multicolores. J'étais soudainement très heureux, calme, confortable, et content de savoir que j'allais «au» ciel. Juste avant d'arriver au bout du tunnel, j'ai été arrêté par la voix de mon père (qui était mort cinq ans auparavant à l'époque) me disant que je devais repartir, que ma mère avait besoin de moi (pour je ne sais quoi). J'ai répondu que je ne voulais pas «repartir», mais la voix de mon père insistait. La prochaine chose qui s'est produite, c'est que je regardais mon corps dans l'hélicoptère - tandis que le préposé s'afférait sur mon corps, en essayant de «sauver» ma vie.   
EMI suite à un accident de moto.

1452. EMI de Anna De R 4/1/2008. EMI 3295.  D’Italie. Original en Italien, traduit en anglais par Amy et en français par Camille. Je suis sortie de mon corps et j'ai vu mes parents autour de mon corps sans vie. Il y avait tellement de lumière blanche partout. La lumière émanait de chaque point, forte, mais sans faire de mal. Tellement de joie, c'était presque incontrôlable, et je ne voulais pas revenir dans mon corps qui, je le savais, était perdu de douleur. Alors quelque chose a insisté pour que je reparte, et j'ai commencé à sentir la douleur à partir de mes pieds.
EMI après une embolie.

1450. EMI Probable de Diana P 3/1/2008. EMI Probable 150.  Traduit en français par Camille.   Ce que je craignais surtout, c'était d'aller en enfer. Ma chair était mon seul espoir de toujours pouvoir donner ma vie à Jésus, mais maintenant il était trop tard. Je pensais comme une enfant innocente et pure. Je ne pouvais pas inventer d'excuses sur les raisons pour lesquelles j'allais en enfer. Je ne pouvais pas mentir. Puis j'ai commencé à voir à travers les murs. J'ai vu à travers l'oreiller avec mes deux yeux - «pensant toujours physiquement». J'ai vu cette petite image noire planer au-dessus de l'oreiller regardant droit dans mes yeux. Elle a continué à regarder d'une manière impatiente et avide et je pouvais entendre ce qu'elle pensait. Elle attendait que je quitte mon corps. Cette figure me rappelait un «être à moitié humain et à moitié grenouille». C'était comme une grenouille, avec un visage mutilé. Ses yeux étaient si noirs que vous tombiez en eux quand vous les regardiez. J'ai hurlé: "Je ne vous appartiens pas, je suis de Dieu! J'appartiens à Jesus!" J'ai finalement réalisé que j'étais morte. J'ai commencé à pleurer, mais je n'ai senti aucune larme rouler sur mon visage. Je n'ai cessé de crier: "Je t'appartiens, Dieu. Je t'appartiens, Jésus!" Il n'y a pas eu de réponse. Ma vie a défilé près de moi alors que j'étais allongée là. J'ai pensé à toutes les fois où j'avais péché et toutes les fois où j'avais été bonne, qui étaient très rares. Je répétais ces mots: "Je ne veux pas mourir".
Effrayant, pourtant finalement libérateur. EMI probable suite à une crise cardiaque.

1449. EMI de Helen PB 3/1/2008. EMI 154.  D’Australie. Traduit en français par Camille. Mon EMI consistait à me précipiter très rapidement dans un tunnel sombre. Je ne pouvais pas voir les murs, mais je sentais que je rebondissais contre eux rapidement. Je n'étais pas dans mon corps, mais c'était comme si mes yeux ou ma vision (ma force de vie) faisait la course à travers ce tunnel. Il n'y avait ni langue, ni barrières. Ma vie, qui m'aimait ou me haïssait, a disparu. C'était juste ma force de vie qui restait et qui courrait quelque part. J'avais l'impression d'être attirée en arrière et j'ai ralenti. Il y avait beaucoup de lumières en avant. Bleuâtres avec luminosité autour. Il y avait une frontière définie entre elles et moi. Elles m'aimaient absolument et complètement, elles m'acceptaient, connaissant tout le bien et le mal. Elles savaient tout de moi. Elles voulaient que je vienne. Je me sentais totalement protégée et aimée - pour un court moment. Il n'y avait pas de mots échangés; je savais seulement. Je voulais aller avec eux.
EMI suite à une rupture de grossesse ectopique.

1448. EMI de Demi M 3/1/2008. EMI 157.  Traduit en français par Camille. Je ne me rappelle pas avoir entendu quoi que ce soit, ou avoir vu une lumière ou quelque chose comme ça. Je me sentais vraiment bien. Je n'avais pas peur. Je pensais juste combien c'était cool de regarder mon corps bondir à chaque choc.
EMI suite à une tentative de suicide.

1447. EMI de Francis R 3/1/2008. EMI 161.  From Canada. Traduit en français par Camille. On m'a ordonné de repartir et je ne voulais pas! Je voulais rester, pour la première fois de ma vie, j'étais heureux.
Crises. Brève description. A rencontré sa grand-mère.

1446. EMI Possible de Ellis B 3/1/2008. EMI possible 163.  Du Canada. Traduit en français par Camille. J'étais assis sur mon canapé et ma respiration a cessé. J'ai regardé ma main, et je me suis vu m'éloigner de mon corps. Alors, quelque chose ou quelqu'un m'a «repoussé» dans le monde. Je me suis levé rapidement parce que j'étais effrayé par tout cela.
Il a eu l’impression qu'il avait cessé de respirer pendant qu'il était assis. Pas clair, ce qui s'est vraiment passé.

1445. EMI de James G 3/1/2008. EMI 164.  Traduit en français par Camille. La lumière était l'Amour total, la Paix et la Puissance qu'elle émettait était impressionnante et inexplicable, la puissance de millions d'explosions atomiques ne serait même pas proche de cette puissance.
EMI liée à une chirurgie. Ses organes ont cessé de fonctionner. A vu la lumière. Tunnel. A rencontré une connaissance décédée.

1444. EMI de Brenda E 3/1/2008. EMI 165.  Traduit en français par Camille. Je pouvais aussi «entendre» quelque chose, mê me si je ne cernais pas ce que c'était. Permettez-moi de dire que je contrôlais mes mouvements. Je ne sais pas ce qui me rendait actif, je l'étais simplement. J'ai commencé à remarquer que j'étais en train de monter et descendre dans cet entonnoir. Je me rapprochais du sommet, puis me dirigeais vers le milieu. Finalement, j'ai commencé à rester près du sommet de l'entonnoir. J'étais consciente de la dérive vers le côté de l'entonnoir, et maintenant c'était continu. Je n'étais plus immobile. J'ai juste continué à dériver autour et autour du côté de l'entonnoir, et puis j'ai commencé à ralentir. Je pouvais entendre des sons étouffés, et j'ai lentement continué à dériver autour jusqu'à ce que je m'arrête lentement.
Blessure à la tête. Dans le «néant». A eu le sentiment d'être dans un entonnoir.

1443. EMI d'Angela K 3/1/2008. EMI 166.  Traduit en français par Camille. Je lui ai d'abord dit que je voulais aller à l'église, l'église qui était en construction. J'ai dit que ce n'était pas encore fini. Après qu'il m'ait interrogée un peu plus, je lui ai dit que deux anges tenaient mes bras et m'ont emmenée au ciel. Je lui ai dit qu'il y avait des gens qui construisaient une église en briques d'or et qu'ils me faisaient signe. Je me suis retournée et j'ai vu deux trônes avec deux êtres assis dessus. Leurs visages étaient cachés, mais l'un d'eux m'a dit que «le moment n'était pas encore venu pour moi». J'ai insisté que je voulais rester et il m'a dit que je devais retourner à ma mère et papa. Puis je lui ai dit que j'avais vu une petite fille (qui était moi) et qu'ensuite c'était fini. Apparemment, je suis retournée dans mon corps. Je me souviens de tous ces détails à ce jour.
EMI d’une enfant suite à une noyade.

1442. EMI de Decembra B 3/1/2008. EMI 167.  Traduit en français par Camille. Tout est devenu noir et j'ai pu voir des images au loin. À ce moment-là, je me suis référé à elles comme étant des bulles qui apparaissaient devant moi, une à la fois, avant de s'éloigner rapidement, puis une autre apparaissait. J'ai vu des images de moi-même avec ma mère, ma famille et mes amis. Je ne sais pas pourquoi, mais soudain, j'ai commencé à penser à mon frère cadet et je savais qu'il aurait besoin de moi. J'avais l'impression que je devais faire un choix, soit continuer avec cela, soit retourner à la maison. À ce moment-là, j'ai décidé de me battre pour revenir à la surface, je pouvais voir une lumière brillante à distance, mais je n'étais pas sûre si c'était le soleil se reflétant sur l'eau ou ce que c'était. Une fois parvenue à la rive, j'étais épuisé, je suis rentrée chez moi et j'ai dormi jusqu'au lendemain.
EMI d’une enfant suite à une noyade.

1441. EMI de Patricia M 3/1/2008. EMI 168.  Du Canada. Traduit en français par Camille. Cette nuit-là, je suis rentrée chez moi. Je suis arrivée à la maison pour être avec, et regarder ma famille, mais ils ne savaient pas que j'étais là. Je me suis assise dans le salon et les ai regardés avec leurs cadeaux. J'étais paisible à cet endroit. Mes garçons ont seize, huit ans et un an et demi et je me réjouissais alors, comme je le faisais toujours dans la vraie vie, de leur capacité à s'aimer et à s'entraider. Mais je savais aussi que mon travail n'était pas terminé. Je savais que je devais retourner à l'hôpital.
EMI après un choc septique.

1440. EMI de Pluma S 3/1/2008. EMI 179.  Traduit en français par Camille. Je me suis élevée au-dessus de mon corps, puis j'ai fui. J'étais dans un tunnel sombre, volant très vite. J'ai entendu crier et rire comme sur une montagne russe, puis crier et pleurer - puis la sensation de tomber et de tomber. Il y avait des hurlements douloureux, comme de la torture. Puis - ZOOM - j'étais de retour au-dessus de mon corps, regardant en bas, en observant le type qui tentait de me réanimer. Puis je suis rentrée dans mon corps et j'étais tellement effrayée et tellement malade. C'était réel.
EMI effrayante, suite à une overdose.

1439. EMI Probable Destri B 3/1/2008. EMI probable 180.  Du Canada. Traduit en français par Camille. J'étais dans un état de troisième personne. Je regardais vers le bas en direction de la table d'opération, tandis que ma grand-mère tenait ma main, alors que je ne l'avais jamais vue dans ma vie, sauf en photos.
À l'âge d'un an, est tombé et s'est fracassé la tête. Expérience hors du corps dans les salles d'urgence et d'attente. Pas sûr qu'il ait eu un événement mettant la vie en danger au moment de l'expérience.

1438. EMP de John P 3/1/2008. Expérience de mort partagée. 182. Traduit en français par Camille. La dame a dit qu'Eric partait avec elle et m'a dit de passer par ces portes et elle a pointé en direction de la salle d'urgence. Après que je sois sorti de l'hôpital, on m'a dit qu'Eric était mort dans l'accident. Je me suis dit: "Non, parce que je lui ai parlé ainsi qu'à la dame". Plus tard, je suis allé avec un ami chez Eric pour exprimer mes condoléances. Quand nous sommes entrés dans la maison, j'ai remarqué une photo de la dame qui était avec Eric et j'ai demandé qui elle était. On m'a dit que c’était la grand-mère d'Eric qui était décédée depuis plusieurs années.  
Expérience de mort partagée suite à un accident de voiture. Est-il possible que le fait d’emmener Eric au Kansas ait été une allusion à la réincarnation?

1434. EMI de Susan P 2/1/2008. EMI 183.  Traduit en français par Lisette. Ensuite, c’est comme si je n’avais plus rien vu que du noir et je pouvais entendre l’écho de leurs voix. Je ne me sentais pas effrayée cependant, je me sentais bien et en paix et je ne pouvais pas arriver à comprendre pourquoi. Rien n’avait plus tellement de sens pour moi mais je ne ressentais ni douleur ni peur et aussi je pouvais entendre quelqu’un prier pour moi. Je n’ai pas vu de lumière au cours de cette expérience, juste un tunnel noir. Ensuite, ils m’ont réanimée et j’étais OK. Je sais que ça n’a pas beaucoup de sens, mais c’est ce qui est arrivé. Et, je ne suis même pas certaine que j’aie été cliniquement morte pour être honnête, j’ai pensé que j’avais perdu connaissance. Je n’ai jamais eu de véritable réponse, on m’a juste dit qu’on m’avait presque perdue et que j’étais très chanceuse.  
EMI suite à un accident de voiture.

1433. EMI de G. Bryan B 2/1/2008. EMI 184. Traduit en français par Lisette. Accroissement significatif de mon respect pour la vie, réveil des aspects spirituels de ma personnalité et désir de réciprocité par le partage de l’amour que j’ai ressenti et qu’on m’a montré.
EMIs suite à plusieurs accidents.

1431. EMI de JC S 2/1/2008. EMI 189. Traduit en français par Lisette. Je planais au-dessus de mon corps me regardant en bas. Après avoir réalisé être en dehors de mon corps, je me suis sentie avoir cinq ans et m’envoler en direction du paradis où j’ai marché sur d’immenses roses rouges qui dégageaient un parfum incroyable. Il y avait là Jésus debout mesurant cent pieds, son bras droit était tendu. Il était lumineux, avec de longs cheveux bruns, une peau cuivrée et une longue tunique blanche. Le sentiment d’amour et d’être à la maison étaient merveilleux. Je l’ai rejoint et j’ai mis ma main dans la sienne. Nous avons échangé en pensées et il m’a fait visiter le paradis. Les couleurs étaient magnifiques, la paix, l’amour et la beauté. En marchant, je me suis retournée pour voir ma grand-mère et mon chien Rusty que je n’ai pas vus. Comme je me retournais pour regarder devant, il y avait un voile transparent et des gens se tenaient là d’aussi loin que le regard portait. Ensuite, j’ai entendu Dieu dire « Tu dois t’en retourner ». Je l’ai supplié de me laisser rester, mais il a répété « Tu dois t’en retourner ».
EMI suite à une tentative de suicide.

1429. EMI de Margaret B 2/1/2008. EMI 193.  Traduit en français par Camille.   Il y avait toute cette lumière brillante, et puis il y avait ma grand-mère. Soudain, nous étions dans un endroit ressemblant à une prairie, et à distance, il y avait des arbres et des gens, beaucoup de gens. Près de nous se trouvait un endroit grand, couvert de blocs rocheux plats, et il y avait un petit ruisseau qui passait devant et au-delà de là où nous étions. Il y avait plusieurs de mes parents là aussi; nous avons eu beaucoup conversé de ce qui se passait dans ma vie, et du fait que, d'une façon ou d'une autre, je ne faisais pas ce que j'étais censée faire. J'avais toute cette «paix heureuse» et je voulais rester, mais quand je l'ai dit, ils ont commencé à rétorquer que je devais repartir - je n'en avais pas fini. Mon grand-père (curieusement le père de ma mère qui est mort quand j'étais bébé dans un autre pays) m'a dit tout doucement que je devais traverser le ruisseau et terminer mon travail.
EMI suite à une convulsion.

1428. EMI de Heather S 2/1/2008. EMI 194.  Traduit en français par Camille. Puis le calme a été instantané, j'ai levé les yeux et il y avait cette lumière qui ressemblait presque à une onde de surf ou un «tunnel». J'ai vu au bout ce qui semblait être une plage, de l'herbe, et un homme debout, je pouvais l'entendre me dire que je n'étais pas censée être là encore. Il ne parlait pas, mais je savais ce qu'il disait. En même temps, je pouvais aussi voir la piscine, comme si j'étais au-dessus d'elle, environ six mètres environ, m'observant vers le bas. Puis je me suis sentie passer par le «tunnel», mais j'ai alors entendu la voix de mon frère et j'ai été «flanquée» dans le corps.
EMI lors d’un accident dans une piscine quand elle était enfant.

1427. EMI de Dan Z 2/1/2008. EMI 196.  Traduit en français par Prema. Je me souviens «avoir vu» les deux corps à côté du mien se mouler contre le tableau de bord comme si s’ils étaient faits d'argile. Mon corps était là aussi; mais je ne me souviens pas l'avoir vu. Tandis que j'étais «debout», je ne ressentais aucune douleur, aucune peur, aucune émotion; ce sont des sentiments humains, donc je peux seulement en conclure que j'étais autre chose. Puis, comme si une bande de caoutchouc m'attirait dans mon corps, je me suis réveillé pour voir le devant de mon véhicule à quelques centimètres du pare-brise. Je me suis retourné et j'ai vu mes amies bouger.
Début d’une EMI pendant un accident d’automobile.

1426. EMI de Sara D 2/1/2008. EMI 197.  Traduit en français par Camille. ATTENTION - PERTURBANT, GRAPHIQUE ET VIOLENT. À travers cette brume, je pouvais voir un pavillon blanc légèrement sale, vieux, de style médiéval. Un homme est sorti, m'a vue puis est rentré en disant que j'étais là. Il portait une tunique, un tuyau, des bottes et un manteau, avec de vieux bijoux de style celtique ou Viking. Ses cheveux noirs lui arrivaient aux épaules et étaient retenus dans une sorte de demi-queue de cheval. Je suis entrée et j'ai trouvé un autre homme vêtu de la même façon. Le premier était dans les verts, les bleus et les bruns. Celui qui était à l'intérieur était plus en rouge. Ses bijoux étaient plus lourds, du même style et en or. Il portait aussi une sorte de bandeau d'or tenant ses cheveux noirs en arrière. Il y avait une table, deux ou trois chaises, et quelques coffres dans la tente. Il regardait les papiers sur la table. Je lui ai demandé qui il était, et il m'a dit qu'il était mon père. J'ai exprimé mon désaccord, violemment, à cause de celui qui me tuait «en bas». Il a expliqué qu'il était mon père éternel (le mot est traduit - parce que je savais qu'il ne parlait pas en anglais, même si je pouvais le comprendre - pour indiquer plus un parent que quelqu'un d'un sexe spécifique). 
EMI suite a une attaque criminelle de son pere biologique.

1425. EMI de Derry B 2/1/2008. EMI 198.  Traduit en français par Camille. Tout dans ce jardin émettait une blancheur et luminosité générale. Je voyais le vert clair des plantes. Je pouvais voir l'eau, et une lueur lumineuse l'entourait et le bourbonnement de l'eau avait un son musical, ce ruisseau d'eau chantait! L'eau était si brillante! Je me souviens avoir voulu me pencher et boire dans le ruisseau qui traversait ce jardin que nous parcourions. Quand j'ai essayé de ramasser l'eau dans le creux de mes mains, l'eau a coulé à travers mes mains, littéralement, et elles n'étaient pas mouillées! Jésus s'est arrêté de marcher et m'a regardé tandis que je me penchais pour essayer de boire cette eau. Je pouvais sentir ses yeux sur moi. Ma soif de cette eau, même si je n'étais pas capable de la porter à mes lèvres et de la boire, a disparu à ce moment! Je ne peux pas décrire la sensation que j'ai ressentie quand l'eau coulait à travers mes mains, mais j'ai senti quelque chose. J'avais ce souhait écrasant d'expérimenter tout ce qui concernait ce jardin.
EMI avec Jésus.

1424. EMI probable d’Astrid 2/1/2008. EMI probable 3358.  Du Mexique. Original en espagnol, traduit en anglais par Eva, et en français par Camille. Je me suis aperçue et j'ai commencé à flotter, arrivant une sorte d'antichambre où il y avait beaucoup de gens. En entrant, j'ai remarqué qu'il y avait, parmi les gens, des personnes que je connaissais, y compris des membres de la famille qui étaient déjà morts. Quand ils m'ont vu, ils se sont simplement tournés, et j'ai eu le sentiment qu'ils m'Accueillaient bien qu'ils ne sourient pas. Je les ai vus me regarder. J'ai continué à flotter et je suis parvenue à un bel endroit tout couvert de fleurs, comme un arc-en-ciel, beau, et j'ai ressenti une paix indescriptible. Je suis restée quelques instants, contemplant l'horizon de cet endroit où je me trouvais quand je me suis tout à coup retrouvée devant une immense porte. Je voulais l'emprunter, mais à ce moment-là, quand je voulais entrer, j'ai entendu une voix qui me disait: "Repart, le moment n'est pas venu pour toi".
EMI probable, contenant tous les éléments d’une EMI. Pas assez d’information pour déterminer si elle était vraiment morte ou si elle était inconsciente.

Annuaire (Index)
Témoignages d'EMI
NDE French Archives 2008, 1er semestre
NDE French Archives 2007, 1er semestre
NDE French Archives 2006, 2nd semestre
NDE French Archives 2006, 1er semestre
NDE French Archives 2005, 2nd semestre
NDE French Archives 2005, 1er semestre
NDE French Archives 2004, 2nd semestre
NDE French Archives 2004, 1er semestre
NDE French Archives 2003
NDE French Archives 2002, 1er semestre
NDE French Archives 2002, 2nd semestre
NDE French Archives 1998 à 2001



   Near Death Experience Research Foundation   
Copyright © 1998-2017 Experience Research Foundation (NDERF) All rights reserved.