Jean G's SMR

NDERF Home Page
NDE Stories
Share NDE (Web Form)

Original in French Below the English version.

I read quite a bit and had my small share of experience with twin and sisters souls.
 
I think I had the chance to recognize and love my twin soul incarnation after I met a few sister souls. You are right, there are 2 or 3 kind of sister souls. Though, I do not believe that most repetitive karmic incarnations should bear the title. These repetitive karmic links only need to achieve total forgiveness and mercy for past soul incarnation mistakes, those lived without universal love, through the actual incarnation consciousness. Why does the soul need to do so ? I am still undecided.  
 
Yes, souls sisters of sharing and learning do exist and they often tend to exchange lessons experimented from one group of soul to the other. In my enlarged family we call these groups “clans.” But words are only words. Let them not rebut the global idea.
 
Finally, there are sister souls of nature with which relationships grow rapidly. I think they are divisions of great souls from past incarnations that split to learn (give and share more) and faster. That is why soul sisters find themselves on common ground when it comes to values, emotions and thoughts. They are issues of the same tree, only different branches and recognize one another easily.  It is very different when it comes to the hardest and most beautiful love relationship of all which is the twin soul.
 
As Plato taught, I do believe that for every soul/incarnation was born most of the times one of similar but reverse energetic polarity. Authors on this subject are quasi-unanimous there is no love at first sight (unless highly evolved conscience live it differently) because contrary to the security of a soul sister, the egos must be mastered for such a relation to grow gradually. From the first steps to the most crucial ones, ego has to be transcended. The negative egos being still so powerful in our lives (let’s not hide it) it become very difficult for such mates to live together in union. In this case, we see two identical branches of the same tree but one is looking to the east as the other looks to the west and where the sun shines one one the shadow surround the other.
 
Those who have consciously incarnated then face two choices... fear or the experience of learning more through the other what they have learned to reject.... Through the process, women understand men suddenly as never done before and vice versa. For love to grow it has to become unconditional but still the Egos fight, since past life experiences brought more pains than evolutions.
 
Even the physical aspects of the relationship cannot be lived as in past lives since the Souls aspire to a  communion of a kind which is above sensuality (this does not exclude it but puts it at a secondary degree of importance).
 
Being of an identical shape, the branches are totally identical where they are and totally opposed where they are. Twin sister incarnation is the perfect compliment with which the soul goal is to achieve fusion. Then the bigger soul will search for the perfect sister soul that achieved the same with it’s twin soul. It is the return process to the eternal Mother-Father creator.
 
I had the chance to see the promised meal with my twin sister with whom I lived enlightening experiences (Telepathic powers are of small nature compare to things that happen and as fun experience may cause fear with time by the strength of their nature) but the egos were strong at least for a time. Insecurity is a strong human factor, let’s not hide it. For three years we ignored each other.  Recently, we became gently friends again, though we did not look at the table fest.
 
Future will tell if we can make new steps again.
 
Hope to recognize the twin soul incarnation... Through the eyes but we rarely stick to that first impression and then, only through experience. It is our perfect reverse mirror. The more we will love ourselves (not the ego way...) the more we will welcome our reversed image and welcome it to our lives as the perfect addition to our self.
 
I hope I’ve been clear enough and short enough. I am praying for all those who attempt to live and succeed such relationship to do so, and without being selfish I'm praying for me and her as well.
 

Original in French:

Bonjour.

J'ai beaucoup lu et expérimenté un peu à ces sujets.

Je crois avoir eu la chance d'identifier et aimer mon âme jumelle après avoir rencontré quelques rares âmes soeurs. Vous avez raison de distinguer 2 ou 3 types d'âmes soeurs. Je ne crois cependant pas que les liens karmiques répétitifs soient conciliables avec ce type de relation et donc d'appellation. Ces relations répétitives ont pour but de permettre à la conscience de faire un pardon définitif sur de multiples vies et de libérer ainsi l'âme du faux fardeau qu'elle se donne des manques d'amour des incarnations passées qu'elle a créé. Reste à savoir pourquoi l'âme a t'elle besoin de confier ce "fardeau" à la "faible" conscience humaine... Je n'ai pas de réponse limpide à cette question.

Oui, il existe des âmes soeurs relationnelles qui sont des relations d'apprentissages, d'échange de parcours et qui communiquent souvent entre deux personnes d'un groupe d'âme à un autre certaines compréhensions et apprentissages. Dans mon groupe d'âme, voir ma famille simple et élargie nous appelons ces groupes d'incarnation des clans mais ne nous arrêtons pas aux mots.

Finalement, il y a des âmes soeurs au sens plus spécifique du terme, celles avec les relations s'établissent dans la rapidité. Elles pourraient être selon moi des divisions de "grandes âmes" expérimentant sur plusieurs vies simultanément pour apprendre et donner davantage. Ainsi, avec une âme soeur on se retrouve souvent en similitude de pensées, d'émotions, et de valeurs. Nous sommes issus de la même branche mère et nous reconnaissons facilement mais il en est autrement de l'âme jumelle; la plus belle et la plus difficile des relations amoureuse.

Comme Platon, je crois que pour chaque conscience et âme, une âme/incarnation similaire en énergie mais renversée est né et ou créée. C'est pourquoi plusieurs des auteurs ayant reconnus le phénomène dans leur propre expérience sont unanimes; il n'y a point de coup de foudre dans ce type de relations car la sécurité de l'identité personnelle (très présente en l'âme soeur) n'existe pas et l'attirance mutuelle doit transcender les égos pour se manifester graduellement. A chaque étapes, des superficielles aux plus intenses, l'égo doit être transcendé. C'est pourquoi il est si difficile aux âmes jumelles d'arriver à vivre en union car l'égo altéré est encore très puissant dans nos vies. Deux branches identiques du même arbres mais là ou une reçoit la lumière, l'autre est à l'ombre.

Lorsque la relation s'établit, les incarnations ont le choix constant de remarquer qu'elles peuvent enfin comprendre un comportement que leur est normalement étranger et laisser ces leçon faire d'eux des être plus complets ou rejeter le tout dans la peur.

Cette femme permets enfin à cet homme de comprendre ce qu'il n'a jamais compris aux femmes et inversement. L'amour doit pour éclore devenir totalement inconditionnel mais l'égo se bat car dans de multiples incarnations passées les âmes jumelles ont plus souffert qu'évoluées de leur relations.

Même l'amour physique ne peut se vivre de la même manière en ce type de relations ou la communion potentielle des âmes cherche à transcender les sens.

Ayant cependant la même forme, les branches sont en tout point identiques là ou elles le sont et en tout point "opposées" là ou elles le sont. C'est le parfait complément dont le but est de mener à la fusion des âmes qui recherchera alors une âme soeur ayant elle aussi fusionné avec son âme jumelle. C'est le processus du grand retour au Père-Mère éternel.

J'ai eu la chance de toucher à la table du repas avec l'incarnation de mon âme jumelle et j'y au vécu des expériences enrichissantes hors du commun (la télépathie c'est tout petit à coté de certains phénomènes qui réjouissent au début mais peuvent enclencher la peur...)mais l'égo a tout au moins temporairement triomphé. L'insécurité est forte en nous; ne nous leurrons jamais. Pendant trois ans nous nous somme éloignés et quasiment ignorés mais récemment nous avons renoués une simple amitié sans pour autant revoir la table du grand repas.

On verra pour la suite si nous sommes en mesure de réussir de nouveaux pas.

Comment reconnaître l'âme jumelle... Par les yeux (dès le premier contact mais on y fait généralement peu attention) et ensuite par l'expérience. C'est notre miroir inversé. Plus nous nous aimerons, plus nous aimerons notre image inverse car nous la l’accueillerons enfin comme notre parfait complément.

J'espère avoir été clair et pas trop long. Je prie pour que tous ceux et celles qui tentent de bâtir ce genre de relation réussissent et sans égoïsme, je pris un peu pour moi et pour elle.

Fraternellent vôtre.

Jean