NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Yazmine S

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

J’ai fait une fausse-couche à l’hôpital, même si l’évènement m’a rendue très triste, j’ai eu le sentiment qu’il devait en être ainsi. Je n’ai pas souhaité nommer le divin, si ce n’est comme je souhaite y faire référence ici en tant que « Grande Présence ».

Deux infirmières sont venues afin de me faire monter quelques étages pour un examen interne. Tandis que nous montions, j’ai eu la sensation de tournoyer en arrière et je suis partie en tourbillonnant dans l’espace. J’ai cessé de tourner et je me suis mise à voler, longeant planètes et étoiles. J’ai traversé les anneaux de Saturne, observant de gros rochers et des particules de poussière juste devant moi. Je m’émerveillais de cette beauté stupéfiante, riant car personne n’allait me croire sur terre. Tout paraissait si merveilleux, si précisément parfait, j’étais une astronaute, un fabuleux esprit libre et joyeux ! J’étais emplie d’une joie et d’un amour indescriptibles pour toute la création, depuis l’immensité de l’espace jusqu’à la plus infime de toutes les nano –expressions !

Puis je me suis soudain retrouvée au-dessus de mon corps étendu sur un brancard, vêtu d’une chemise d’hôpital. J’ai regardé mon corps, comprenant qu’il ne s’agissait pas de mon véritable moi. C’était la chose dans laquelle j’avais été piégée, et j’en étais libérée ! Oh quel bonheur ! La joie envahissait tout, c’était le véritable monde, la douleur, la souffrance, le deuil ne sont que des expériences illusoires auxquelles il nous plaît de rester étroitement attachés.

Tout devenait clair pour moi. Ah ! Les infirmières criaient mon nom, l’une d’elles pleurait, l’autre s’est exclamée : « Oh mon dieu ! On l’a perdue. ». Pendant ce temps j’étais au-dessus d’elles, me disant qu’elles étaient stupides de faire tout ce foin, me demandant pourquoi elles ne me voyaient pas, pourquoi elles ne réalisaient pas que tout était parfaitement fabuleux ! Puis je me suis aperçu qu’une fenêtre était ouverte d’environ 15 centimètres, je me suis dit : « Génial, je me demande si je peux passer par là. ». Instantanément, je me suis retrouvée dans un autre état.

Je volais dans un Or pur, serein, délicieux. Oooh ! Cette sérénité m’a enveloppée très longtemps, je ne pouvais faire autre chose qu’être avec Elle et Elle avec moi. Elle était en moi. Elle était moi. Elle était dans et avec tout le monde et tout. Elle avait toujours été dans et avec tout. Elle était/ Elle est la Vérité, l’Amour, la Compassion, la Joie et Tout. Cet Or contenait toutes les informations. C’était l’Intelligence Unique. Elle contenait la création de tout ce qui a été créé.

 J’ai ressenti, fait l’expérience de tout ce qui a été, de tout ce qui sera. Tout se produit simultanément. Il n’existe ni passé, ni avenir. Simplement, tout EST. Il n’existe aucun moyen de décrire la beauté immaculée de cette expérience, pourtant durant les 35 dernières années j’ai cherché à le faire chaque jour. « Béatitude » n’est qu’une simple description verbale, ce n’est pas le terme que je souhaiterais, mais d’une certaine manière cela s’en rapproche.

J’ai vu et vécu jusqu’au plus petit détail de ma vie jusqu’à ce moment-là, comme si je regardais un film  tout en jouant le personnage principal. Cela m’a rendue triste, car je n’avais pas vécu cette vie dans un état de joie sereine, j’avais honte, honte de ne pas m’être rendu compte à quel point il est indispensable d’être incroyablement heureux dans cette vie. Quelles que soient les circonstances du monde physique, la douleur, la peur, il n’y a pas matière !

 Tous les conflits matériels du corps et du mental n’ont que peu d’importance à l’état de liberté ultime, de conscience béate auquel nous retournerons. J’ai eu le sentiment d’avoir été infidèle à la Grande Présence, pareille à une Mère Divinement Aimante, que j’avais abandonnée. J’étais mon propre juge, pourtant j’étais en même temps cet amour. J’ai vu comment toute l’Humanité a marché les yeux rivés vers la terre, sans les ouvrir en grand sur la beauté de l’Unique présence aimante, de la paix Dorée dans laquelle nous vivons en réalité sans pourtant la voir. J’ai vu à quel point la tristesse vainc ceux qui ne peuvent pardonner aux autres ou à eux-mêmes, le jour de l’éveil de leur esprit, eux aussi auront honte, sombrant lentement vers une expérience inférieure.

J’ai vu qu’en étant élevé, on peut monter vers la véritable joie ensemble, telle une famille d’Etres aimants au-delà de la vie humaine dans le monde. J’ai vu qu’il existe un niveau de peur tellement ancré en certaines personnes qu’il est difficile de s’y confronter et pourtant, même elles peuvent trouver leur voie vers la sérénité. J’ai vu que les choses vont changer, mais après d’immense souffrances. J’ai vu également qu’il est pourtant possible de stopper la souffrance. J’ai vu que j’ai un dessein, de même que tous les êtres. J’ai vu que nous ne sommes pas distincts, nous ne faisons tous qu’Un. Et j’ai vu que nous devons rassembler tout le courage possible afin de parvenir à cette fabuleuse unité. C’est tout à fait à notre portée.

J’ai ressenti et vécu toute la création en tant qu’omni-expérience. Aucune notion de temps n’existait, à aucun niveau. J’ai vu que c’est tellement simple qu’on ne peut l’exprimer, mieux vaut laisser le mental au repos, alors cela peut se produire de soi-même. J’éprouvais tout à fait un sentiment de joie rehaussé, au loin une Grande Présence est apparue, elle est la plus Ultime des Saintetés rayonnant d’un Eclat extraordinaire ! Cette Grande Présence est le Cœur de tout et nous ne sommes que des enfants stupides!

J’ai étendu les bras pour essayer de m’envoler, j’ai vu qu’ils étaient des arcs-en-ciel de couleurs, j’étais un être arc-en-ciel. J’étais faite de lumière et de couleur, j’exultais ! J’ai souhaité m’envoler vers la Grande Présence face à moi, m’unir à la pureté de tout ce qui est, fut et sera jamais. C’était le désir de mon cœur, m’unir à la Grande Présence « qu’on » nomme Dieu. Pour ma part je n’ose qualifier ce qui est au-delà de toute dénomination.

 Je me suis mise à voler, me rapprochant de cette magnifique vision, sentant la Grande Présence m’envahir au plus profond de moi, comme si l’intégralité de moi-même explosait en amour. Alors, une grande voix a déclaré  puissamment, paraissant retentir dans toutes les directions, vibrant au tréfonds de mon âme : « Ce n’est pas ton heure. ». J’ai immédiatement ressenti un tel chagrin, en mon âme je me suis exclamée : « Non, non, non, ne me renvoie pas, car  je ne veux plus jamais retourner sur terre. »

Je me suis réveillée dans un lit d’hôpital deux jours plus tard, pleurant du désespoir d’être de retour sur terre. Je ne me suis jamais sentie chez moi ici, je suis restée seule face à cette expérience ainsi qu’à bien d’autres profondes et stupéfiantes, elles me poussent à rechercher quelqu’un à qui me relier. J’espère donc que mon expérience puisse aider, j’aimerais pouvoir la ré-écrire afin de ne rien laisser de côté. Je crains toutefois fortement que cela prenne beaucoup de temps, car il y aurait trop de choses à dire ici. Depuis cet évènement, je vis une sorte de double vie, personne en effet ne me croirait si je racontais tout ce que j’ai vu.

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?   Oui   J’ai fait une fausse-couche à 5 mois de grossesse. Pendant la nuit j’ai failli mourir d’hémorragie, il a fallu me transfuser 3 litres de sang. Je suis « partie » ou « morte » pendant 6 minutes. Je suis restée sans connaissances durant deux jours.

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?   Oui    Eh bien, expliquer l’IMMENSITE de PURE JOIE et SAGESSE est impossible !!! D’ailleurs, je n’en ai jamais parlé, si ce n’est à une conseillère spirituelle qui n’a rien répondu. En tant que conseillère elle ne pouvait en effet partager ses sentiments. Je porte beaucoup de choses que j’aimerais raconter, mais je n’ai trouvé personne à qui le dire. A part mon ami Geoff en France qui m’a envoyé un livre en disant : « C’est toi Yaz ! ». « Dying to be Me » d’Anita Moojani m’a fait verser des larmes de joie car quelqu’un a vu avec les mêmes yeux. Par ailleurs, ainsi que vous le savez sans-doute votre adresse mail figure dans ce livre !

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à celui de tous les jours. Plus consciente et lucide que d’habitude    J’ai le sentiment que ma conscience était omniprésente au moment de l’Or, s’étendant immensément en m’approchant de la Grande Présence de Lumière. J’avais conscience de tout ce qui est, fut ou sera jamais. Tandis que dans le corps je me rends compte de l’insuffisance de ma conscience, sauf dans un courant sous-jacent.

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    La vision était différente de celle des yeux. Si vous méditez, vous comprendrez ce que je veux dire par : « voir ». En effet, dans un état élevé de conscience, on ne voit pas avec les yeux physiques mais seulement avec la conscience. Il est impossible de l’expliquer mais simple d’en faire l’expérience.

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    Entendre est différent d’écouter, toutefois c’est un autre sujet. Cela ne passait pas par  les oreilles mais par la conscience. Se trouver en état de conscience éveillée signifie exactement cela. On est conscient de tout simultanément, sans le concours des yeux ou des oreilles.

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?    Oui   J’ai vu les infirmières au-dessus de mon corps biologique, l’une d’elles pleurait. Elles étaient stressées parce qu’elles se sont rendu compte que le corps était mort. L’aînée gardait son sang-froid, maîtrisant la situation, la plus jeune pleurait, totalement bouleversée. Je ressentais leur personnalité, je savais qu’elles craignaient d’encourir de graves problèmes. Elles ont laissé tomber des objets, se précipitant pour appuyer sur des boutons d’alarme et pratiquer la réanimation cardiopulmonaire sur le corps. Je n’ai pu retarder mon départ. Quand je me suis réveillée deux jours plus tard, la jeune infirmière est venue me voir, elle m’a dit que j’étais morte pendant 6 minutes et qu’on m’avait transfusé 3 litres de sang. J’avais les bras et les mains parsemés d’hématomes aux endroits où on avait essayé de poser les transfusions.

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?    J’ai ressenti un profond amour, une profonde compassion, une unité incroyable. Je les ressens toujours, mais vivant en ce monde c’est comme si je devais faire semblant d’être ce que je ne suis pas, mais pas par peur de réactions ou de suspicion. Je fais semblant d’être une imbécile heureuse qui ne saurait même pas épeler le mot « profond ». 

Avez-vous traversé un tunnel ?    Non

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?    Oui    J’ai vu et me suis unie à la pure Lumière Dorée de l’immense sagesse omnisciente de tout ce qui est. Peut-être s’agit-il du Nirvana, c’est sans aucun doute la béatitude. Tout était vivant avec l’Or, pourtant c’était tout ce qui a pu exister, éternellement parfait, serein. Toutefois, lorsqu’est apparue la lumière claire et encore plus éclatante, j’ai su qu’il s’agissait de mon but ultime, mon véritable et authentique chez moi, la source, l’essence deux fois sainte, la divine douceur, le nectar, le cœur divin, il ne pouvait s’agir d’autre chose que du cœur suprême de toute création, au-delà de tout ce que j’avais pu découvrir dans n’importe quel livre « saint ». Les mots me manquent.

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?       J’ai rencontré un être précis, ou une voix clairement d’origine ésotérique ou surnaturelle    Oui J’ai senti la présence d’un Etre de grande puissance, sa voix était si pure, si nette que c’est impossible à décrire, je suis certaine cependant qu’Il possédait une puissance angélique, car je l’ai depuis véritablement vu en pleine lumière du jour, à l’extérieur de ma maison. Je l’ai aussi entendu m’appeler la nuit, il m’a guidée dans la vie. Il est très difficile pour moi de vous en parler, mais j’ai le sentiment que mon tour est venu d’aider, humblement et si cela m’est possible.

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?     Indécise     C’est difficile, étant donné que toute la vie est dans l’Or, tout comme elle était en moi et moi en elle, je sentais tout, j’étais omniprésente. Par conséquent j’étais reliée à toute création, ce qui inclut tout le monde ! Toutefois personne n’était juste devant moi, bien que tout le monde ait été présent dans l’amour !

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?    Oui    J’ai revécu chaque instant de ma vie par le menu, y compris l’intégralité des sentiments, des pensées, des sons, des odeurs, des gens, des amours, des haines, de la colère, de la tristesse, de la peur, du bonheur, des distractions, de la nourriture, tout cela jusqu’au moment de l’Or. C’était comme si j’avais revécu ma vie, mais sous la perspective d’un témoin.

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?     Un monde nettement ésotérique ou surnaturel    Oui Ainsi que je l’ai dit plus haut, j’ai pénétré dans une Lumière Dorée qui semblait contenir tout ce qui est, fut et sera jamais. C’est un état d’omniprésence, d’omniscience, d’omnivision…. d’existence sublime. La lumière m’a étreinte, soutenue, caressée avec une pureté Divine. J’ai regardé en elle, voyant chaque particule rebondir alentour comme des milliards de tout petits atomes étincelant dans tous les sens ainsi qu’en moi, aussi loin que portait mon regard, c'est-à-dire éternellement. Puis au loin est apparue l’immense éclat de la Grande Présence, m’incitant à m’envoler désespérément vers elle. Elle est mon véritable foyer. Et pourtant non, je ne suis pas allée dans une réalité modifiée, ce que j’ai effectivement réalisé dans un caisson d’isolation sensorielle il y a quelques années.

Le temps a-t-il paru accélérer ou ralentir ?     Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps   Pas de temps, seulement l’uni-vers, la réalité réside dans les mots eux-mêmes. Réalité, Lumière réelle, expérience simultanée, constance, présent, harmonie au-delà de la musique, pureté de la création. J’ai fait l’expérience de l’omniscience. J’avais conscience de tout ce qui est, fut et sera jamais. C’était un sentiment de grand émerveillement, comme un enfant innocent et pourtant âgé, totalement apte à comprendre.

Soudainement, vous a-t-il  semblé tout comprendre ?     Tout au sujet de l’univers    Oui    J’ai TOUT compris ! C’était un merveilleux sentiment de savoir à un niveau se situant au-delà du ressenti habituel ou de la connaissance normale, Peut-être que « sagesse illimitée » pourrait vous évoquer cela.  J’ai compris comment tout se produit par le désir, l’addiction à des comportements, l’aspiration et les pensées effrayantes, l’appropriation matérialiste, comment les êtres/humains cherchent à trouver une voie mais abandonnent en étant constamment attirés par leurs liens terribles, ne se fiant pas à leurs propres vérités du cœur, donnant leur énergie à des forces négatives, souhaitant s’y conformer. J’ai tout su sur le monde, les animaux, les insectes, la vie océanique, les plantes et les arbres, l’eau, l’air, le feu, les vents, le ciel, la chanson. Toutes ces choses vivent, notre Grande Mère la Terre qui nous aime tous, l’harmonie qui patiente en silence dans la trame de toute expérience pour ceux qui ont des yeux pour voir.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?    Non

Etes-vous arrivé(e) à une limite ou un point de non-retour ?     Je suis arrivé(e) à  une barrière que je n’étais pas autorisé(e) à franchir ; ou bien j’ai été « renvoyé(e) » contre ma volonté

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ? Des scènes de l’avenir du monde.    J’ai vu comment le monde des peuples voulait s’éveiller, mais que certains hauts-placés allaient faire tout leur possible pour l’empêcher. J’ai toutefois vu que quelques êtres sur terre ont une conscience tellement élevée qu’ils allaient lancer une réaction en chaine, démarrer l’évènement de l’éveil. J’ai cependant vu que ceci est « à l’œuvre » depuis la nuit des temps et qu’il s’agit du résultat naturel de ce qui a été, de la raison pour laquelle nous sommes ici. J’ai vu également que tout est parfait même si dans les faits il ne semble pas en être ainsi, c’est pourtant le cas parce que c’est comme cela que le rassemblement à venir de l’humanité chantera d’une seule voix, ce qui constitue son véritable droit de naissance, son héritage du premier Père et de la première Mère qui sont au paradis. Voilà qu’ils se mettent à inspirer mes écrits, vous voyez donc qu’il est difficile pour moi de coller à votre format, je dois lutter pour m’y conformer. J’ai vu beaucoup de choses, mais c’est empli de joie. Finalement nous ne ferons qu’un.

Nous nous élèverons dans nos corps de lumière, dont j’ai vu qu’ils sont tout à fait semblables à des hologrammes lumineux aux couleurs variables, pour atteindre le corps arc-en-ciel c’est légèrement différent du corps de lumière claire. Quoi qu’il en soit, cela constitue l’avenir personnel des êtres, mais en ce qui concerne la planète il y a beaucoup de travail et c’est à nous de le faire. C’est comme si le Yin et le  Yang avaient un conflit majeur et, lorsqu’un état insupportable sera atteint, ils se dissoudront l’un dans l’autre, un univers totalement nouveau naîtra dans un avenir lointain. Je ne peux pas vraiment vous expliquer tout cela dès maintenant, mais actuellement c’est un peu analogue à des gamins se bagarrant dans la cour, les êtres humains sont tellement  immatures qu’ils continuent à se battre. Mais ainsi que nous le savons, nombreux sont ceux qui comprennent, vivent un chemin meilleur et montrent un meilleur exemple. Nous verrons que ceux qui ont ouvert leur cœur et leur esprit à la compréhension ont abandonné les terribles formes de pensée, menant une vie plus légère et heureuse. Arrivent de nombreux tremblements de terre, la montée des océans, des vents de 1000 Km/h. Mais nous n’avons pas peur car tout est connu et censé se produire. Il me semblait tout savoir à l’époque, maintenant il ne me reste que des bribes.

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?    Indécise    J’avais effectivement le sentiment d’avoir une mission, elle consistait à parvenir à la Grande Présence, la lumière claire la plus intense de toute l’expérience… Mais il s’agissait de la mission de chaque être dans l’univers. Nous allons donc tous vers notre destination ultime, qui consiste en une joie pleine, au-delà de toute description.

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience : De grands changements dans ma vie    Je suis allée au paradis et en enfer, maintenant j’Existe simplement ici. Ce fut un voyage long et difficile, mais j’en ai profité et j’ai découvert quelques perles de sagesse. En murissant, je commence maintenant à me détendre dans mon véritable moi. Mais je suis une élève lente et médiocre, j’espère malgré tout faire un peu de bien avant de partir. Je souhaite parvenir au luxe de devenir un « authentique » être humain, au bénéfice de tous les êtres sensibles.

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?    Oui     Eh bien je ne voulais plus être ici. J’avais le sentiment que tout le monde vit un mensonge, j’étais frustrée de ne rien pouvoir y faire, je me sentais tellement seule. J’ai tenté de dire aux gens d’aller vers la lumière de joie mais ils ne me prenaient pas au sérieux, j’ai donc laissé tomber. Pour être franche, il va me falloir une vie entière pour comprendre comment vivre ici. Mon cas est tel, qu’il m’a fallu apprendre à cacher mes véritables pensées partout où je vais. Bien, maintenant avec l’âge et un peu plus de sagesse, je ris simplement de moi-même et ne me soucie plus autant. J’étais plutôt suicidaire jusqu’à la quarantaine, mais j’ai toujours su que le travail devait être accompli pendant qu’on est dans le corps.

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?    Oui    Eh bien, je peux me mettre en phase avec certains Etres de sagesse. Je peux comprendre les gens à un niveau profond. J’ai des visions, parfois je suis visitée par des personnes qui viennent de mourir et qui s’inquiètent des étapes suivantes. Je pratique les interprétations de I Chin, je fais parfois des massages de guérison. J’ai porté des stigmates aux deux mains. J’ai vécu plusieurs expériences avec des extraterrestres à l’incroyable douceur aimante hmm !

Il est difficile d’écrire tout cela ici.

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?   Oui   L’an dernier je l’ai racontée à mon ami Geoff, chez lui en France. Cette année il m’a fait parvenir « Dying to be Me »d'Anita Moojani. Je l’ai écrit plus haut. C’est la seule personne à qui je l’ai racontée. Je l’ai vaguement évoquée aujourd’hui avec mon amie Gina.

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?    Non   

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité :     l’expérience était tout à fait réelle    Je savais que je venais de vivre l’expérience la plus stupéfiante de ma vie. C’est arrivé très peu de temps après l’incroyable naissance de mon fils bien-aimé en 1977. Mais bien-sûr, je n’avais personne avec qui me mettre en contact. Même si cela n’a pas vraiment posé de problème j’ai le sentiment que ce pourrait être le cas à l’avenir. J’ai l’impression que je suis sensée vous raconter tout cela.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience :    l’expérience était tout à fait réelle    Oui, c’était et c’est réel. La réalité de mon EMI implique que je lutte pour en parler. La plupart du temps je vois les choses différemment des gens, mais je ne peux pas annoncer ma vérité parce qu’ils ont des opinions tellement tranchées à propos de tout, je ne veux vraiment pas de conflit au sujet de la réalité ultime.

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Oui    Les relations ont toujours représenté un combat pour moi, les gens semblent cependant apprécier ma présence, je craindrais toutefois qu’ils soient mécontents si j’étais trop franche.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Oui    J’ai envisagé de nombreux chemins spirituels différents, désespérant de trouver quelque chose qui me ressemble. Le bouddhisme tibétain s’en rapproche. Je reçois de nombreux message d’au-delà de ce monde, je les notais tous, mais ces derniers temps je ne le fais pas, même si c’est difficile car je suis porteuse de nombreuses informations inexprimées dont j’ai le sentiment qu’elles doivent être diffusées. C’est constant, les messages viennent « d’en haut » pour ainsi dire, certains semblent impératifs, mais où peut-on exprimer de telles phrases, je l’ignore.

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, aurait reproduit une partie de l’expérience ?    Oui    A certains moments, la réalité se transforme devant moi. Bien-sûr, cela paraît impossible. Mais tout devient un hologramme, plein de couleurs et de lumière vivante, le monde entier n’est pas tel qu’il paraît au premier regard. J’imagine que lorsqu’on a vu la véritable lumière, cela se reproduit automatiquement par la suite.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?    Oui    J’ai le sentiment d’avoir été aussi ouverte qu’il m’est possible actuellement. En fait j’ai reçu de nombreux « messages » tandis que je rédigeais, je ressens un grand enthousiasme autour  de moi. Pourtant une certaine sérénité est également présente maintenant. J’espère avoir rendu les choses facilement lisible et que cela permettra une certaine inspiration. Je me rends compte que j’ai beaucoup de choses à dire, que j’ai quelque peu raccourci mes réponses bien que vous demandiez des détails, mais il faudrait des jours pour répondre par le menu.

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ?     L’ensemble de l’expérience m’a accompagnée chaque jour depuis qu’elle s’est produite 35 ans auparavant. Je me pose toujours cette question, suis-je sensée la raconter à quelqu’un, je vous ai donc trouvés grâce à Geoff qui m’a envoyé le livre d’Anita. C’est super !

Souhaitez-vous ajouter autre chose concernant l’expérience ?      J’ai le sentiment d’avoir été touchée par une Sainteté ou une Sacralité de l’esprit, elle coule en moi à certains moments, particulièrement quand une personne proche a besoin d’aide. J’en suis emplie et cela se déverse vers elles, bien qu’elles n’en aient pas conscience elles apprécient que je sois là. En même temps je peux être vidée si je reste trop longtemps avec une personne proche, ce qui est le cas général dans mon vécu. Pourtant je voudrais que tous puissent voir ce que je vois et en soient élevés.