NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de William E

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Lorsque j’avais 10 ans, mes parents ont divorcé. C’était en 1976, en octobre je pense. Quoi qu’il en soit, notre famille a éclaté et avant de réaliser, je suis aller vivre chez mes grands-parents. Peu de temps après, je me suis rendu compte que notre famille n’allait plus jamais être réunie. Je suis donc allé me coucher un soir, très perturbé, pleurant et en hyperventilation. A un moment, j’ai enfoui le visage dans l’oreiller car je ne voulais pas que mes grands-parents m’entendent. J’ai alors perdu connaissance, j’ai commencé à sentir un étourdissement. Immédiatement après, j’ai vu mon corps en dessous de moi. Il était très pâle, ne bougeait pas, le visage plaqué sur l’oreiller. Mais pour moi, il ne s’agissait pas de moi, j’étais en effet là au dessus de ce corps qui était le mien, à 1,5 mètre au dessus, je pense. J’ai ensuite eu la sensation d’être entraîné, comme à la plage avec le courant de marée descendante. Puis je me suis mis à tourner, jusqu’à ce que je sois face à l’angle du plafond. A ce moment, il y a eu une explosion de lumière blanche très, très brillante. La pièce a ensuite commencé à disparaître et la lumière a pris la forme d’un tunnel qui m’a alors environné. J’étais attiré à grande vitesse, il y avait quelqu’un avec moi, je me sentais en sécurité, aimé et en paix. Ce personnage était transparent mais je pouvais quand même le voir me sourire et me dire (sans parler avec la bouche mais par l’esprit) : « Tout va bien. ». Nous nous sommes alors retrouvés dans un endroit d’une magnifique lumière chaude, des millions et des millions de personnes disaient : « Le temps est proche. », « Soyez prêts pour ce jour. ». C’était comme un fort rugissement, mais très aimant dans la façon dont c’était exprimé, la musique n’était semblable à aucune de celles que j’ai entendues à ce jour, on était traversé par elle, on était aussi la musique.

J’ai ensuite vu un être de lumière très brillante, tellement brillante qu’on ne pouvait le regarder, j’ai tenté de le faire mais c’était beaucoup trop brillant. Une voix m’a dit : « Ce n’est pas ton heure. », « Tu as beaucoup à apprendre, va et apprends. », « Ne t’inquiète pas, tu seras avec moi un jour. », « Quitte-moi maintenant. ». Je ne voulais pas partir, mais en l’occurrence je n’avais pas le choix. J’ai d’abord été retourné et attiré dans l’autre sens vers la lumière du tunnel, mis ce fut beaucoup plus rapide qu’auparavant. Avant d’avoir réalisé, j’avais retraversé la lumière, je me suis retrouvé dans ma chambre. J’ai alors vu mon corps, je ne voulais pas du tout y revenir, j’ai résisté de toutes mes forces, mais j’ai été catapulté directement dans mon corps. Il était froid, raide, lourd, j’ai alors senti l’air froid se précipiter dans les poumons, j’ai entendu une voix qui disait : « Respire. ». J’ai repris connaissance, toussant, m’étranglant et tremblant car j’avais tellement, tellement froid. Mais je ne commandais pas du tout mes mouvements, après quelques temps, j’ai pu bouger mieux et me réchauffer. Après cela je me suis intéressé à la religion, j’ai lu les livres d’Oral Roberts ainsi que les Ecritures, même si je n’y comprenais pas grand chose, je voulais apprendre. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Non

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Très lucide et conscient.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Je n’ai jamais fait de rêve de ce genre et je trouve la suggestion très offensante.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. J’étais léger comme l’air, mais je me sentais également comme si j’avais été sous une forme compacte, ou comprimée d’une manière quelconque, pourtant libre en même temps.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Un bruit de souffle au début lorsque j’ai quitté mon corps, comme de l’eau. Des trompes, sonnant très faiblement, mais agréablement.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui

Précisez : lumière brillante et infinie, en forme de longue spirale.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Blanche, très, très brillante mais chaude et paisible.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Transparents jusqu’à un certain degré. Ils parlaient par transmission de pensée, pas avec la bouche. Je ne les ai pas reconnus, mais j’avais la sensation de les avoir toujours connus, j’ignore comment.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui. L’endroit était empli d’une magnifique lumière chaude, il y avait des degrés, comme sur les pyramides.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Indécis. Nous sommes totalement aimés, sans limite, nous devons apprendre je ne sais exactement quoi, je tente en effet toujours d’apprendre et d’aimer du mieux qu’il m’est possible.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui. Dieu m’a fait repartir, je ne le voulais pas, il a dit de partir alors et ce fut fini, je me suis retrouvé sur le chemin du retour.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Cela me fait un peu peur, j’ai de nombreuses fois demandé à Dieu de bien vouloir me retirer cela. Je vois (je devrais dire : je sens) ceux qui ne sont plus en vie selon notre conception, ainsi que certaines choses avant qu’elles ne se produisent, un genre de sensation intensifiée.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. J’ai voulu en savoir plus sur Dieu.

De quelle manière l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je n’ai pas du tout peur de la mort, cela m’a valu d’étranges mésaventures. Sans craindre de mal pour moi-même, j’ai empêché un « car jacking » et l’assassinat d’un homme. J’ai découvert plus tard que l’agresseur venait d’être libéré d’un centre de rétention pour criminels psychopathes.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Indécis. Le temps le dira.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. La plupart ne me croient pas, mais ce qu’elles pensent ou disent m’est égal. Cela m’a toutefois fait cesser de le raconter. C’est pourquoi je n’arrive pas à croire que je sois en train de le faire.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Amour, liberté, désir de savoir.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La meilleure : être avec Dieu. La pire : retourner dans mon corps.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Je ne sais pas.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire de www.nderf.org : pas vraiment.