NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Traveler

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Je crois que je me trouvais en Soins Intermédiaires et non plus en Soins Intensifs. Je ne me souviens pas d’être sorti de mon corps ni d’y être rentré, mais j’étais (ma conscience supérieure) près du plafond. Je savais que ma mère et une autre femme se trouvaient au pied de mon lit, mais je me préoccupais seulement de ce qui se passait près du plafond. Je n’ai pas vu mon corps sur le lit d’hôpital et je savais que je n’avais plus de corps. Je savais que j’étais proche de la mort. J’ai senti une belle entité spirituelle m’envelopper et m’étreindre dans un amour et une sérénité incroyables ; je me suis senti relié au TOUT, j’étais totalement en paix, tout avait un sens pour moi. Je ne peux imaginer ressentir un tel amour avant ma mort. Chaleur, amour inconditionnel et savoir intensifié faisaient partie de mon EMI. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Indécis. C’est probable, j’ai subi un très grave accident de voiture, j’avais une commotion, mais cela n’aurait en aucune façon pu influencer mon expérience. C’était réel.

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non. Je ne peux pas le raconter à beaucoup de gens, mais j’ai TOUJOURS des frissons quand je le fais, des frissons très positifs.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui. Un accident de voiture, j’ai perdu la moitié du sang de mon corps, j’ai dû signer pour qu’on m’opère car la rapidité était essentielle, cette signature ressemble à une ligne sinueuse.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Le plus élevé de toute ma vie.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. J’ai été étreint par un être spirituel, j’ai ressenti de l’amour comme jamais auparavant. J’étais totalement en paix.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Indécis. Je ne me préoccupais pas du temps, j’étais dans l’INSTANT, à cet égard je suppose donc que c’est ce que nous devrions davantage faire sur terre.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Tout était logique, tout avait un sens, depuis la fourmi jusqu’à l’être humain, tout ne faisait qu’un, tout était lié. Je ne me posais aucune question. J’étais TOTALEMENT en paix.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Je sens les choses, si je pense à quelqu’un que je n’ai pas vu ou dont je n’ai pas entendu parler depuis longtemps, alors cette personne appelle ou bien je la rencontre. Je vois des chiffres significatifs qui apparaissent partout à la fois sur des plaques minéralogiques, quand un e-mail important a été envoyé, sur l’horloge, quand cela arrive fréquemment, je me souviens que le monde spirituel est avec moi, je le remarque particulièrement quand je suis un peu déprimé et que j’ai besoin d’être remonté, on me rappelle le sens de la vie, que le monde spirituel ne fait qu’UN avec nous.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. J’avais l’esprit ouvert, mais j’ai rencontré de nombreux médiums, j’avais et j’ai toujours une soif insatiable de connaissances. J’ai fusionné les croyances philosophiques orientales avec mes croyances protestantes. J’ai voyagé en Egypte et au Pérou, mais j’ai le sentiment que la vérité se trouve en soi, que l’on peut être partout conscient du monde spirituel avec la même intensité, particulièrement toutefois quand on est seul.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je sais que parfois de nombreuses personnes ne me comprennent pas. Mais j’ai la chance d’avoir une famille et des amis ouverts et aimants, mes relations se portent donc bien, par ailleurs je suis attiré par les personnes à l’esprit semblable. Je m’étais éloigné de l’Eglise, je ne l’ai rejointe que plusieurs années après mon EMI, grâce à mon éducation religieuse saine, je me sens bien lorsque j’y vais, mais si ce n’est pas le cas je ne me sens pas coupable, car en fait Dieu/l’Energie Positive est toujours avec nous. Comme je l’ai mentionné, j’ai effectivement rejoint l’Eglise que j’avais connue étant enfant, mais je l’ai fusionnée avec les croyances orientales. En tant que steward sur des vols internationaux, j’ai été attiré par le Japon, j’ai surtout volé là-bas, au début je suis allé dans les temples bouddhistes. Je me suis intéressé aux religions comparées en vue de deux maîtrises que j’ai obtenues après l’expérience. J’ai suivi des formations sur le sens de la vie et sur différentes approches religieuses. Ma carrière a été parfaite pour me permettre de faire l’expérience d’autres cultures, d’autres peuples, ainsi que pour APPRENDRE.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Ma foi s’est très fortement accrue lorsque Dieu est devenu tangible, Il l’est toujours.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Je sais lorsqu’une personne est réceptive. Quand elle l’est, elle est impressionnée d’une façon magnifique. Les fondamentalistes ne sont pas intéressés, les professeurs dans leur grande majorité ne l’ont pas été non plus, les idées de ma thèse (« Les EMI transculturelles ») ont été rejetées par trois fois, j’ai dû changer plusieurs fois d’école pour réaliser un projet de recherche. Il me fallait écrire sur les EMI.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Que Dieu existe.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La meilleure : l’être spirituel. La pire : rien.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Non

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Oui. Les coïncidences abondent, elles évoquent les relations que je ressentais et que je ressens toujours.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui