NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Tracy T


 

Description de l'expérience:

J'étais malade, souffrant de ce que les médecins pensaient être la grippe. Je prenais de l'aspirine, sans pouvoir manger, boire ou me reposer. À mesure que la grippe commençait à s'estomper, mon état a empiré. Je savais que quelque chose allait terriblement mal. J'ai essayé de dire à ma mère que c'était très grave. En quelques heures, je ne pouvais plus communiquer. Pour résumer, j'ai été emmené chez mon médecin. Quelques minutes après m'avoir examiné, il a dit à ma mère de m'amener dans un hôpital local. On a suggéré une ambulance, mais elle a choisi de me conduire avec mon frère aîné. Je me souviens être entré dans l'hôpital. Mon frère me conduisant aux urgences, ma mère restant en arrière et commençant à pleurer. J'étais confus, me demandant pourquoi? J'ai été transporté dans une salle d'examen. À ce moment-là, j'ai commencé à délirer. Je ne savais pas où et pourquoi j'étais là. J'étais très agité, ils voulaient savoir quels médicaments je prenais. Seulement de l'aspirine. Ils pensaient que je m'étais drogué, vu mon comportement erratique. Un ordre a été donné de procéder à une  ponction lombaire. Elle a révélé que je souffrais du syndrome de Reye.

J'ai été expédié à l'hôpital, les sirènes hurlant. Je me souviens de l'infirmière dans l'ambulance qui expliquait le son des sirènes. Des médicaments m'ont été donnés pour me calmer. Ils étaient tellement pressés! Impossible de me souvenir d'une bonne partie de tout cela. Ce dont je me souviens, c'est d'être arrivé au second hôpital. J'ai sauté de la civière et tenté de fuir la maladie. J'avais si chaud et je voulais me rafraîchir. Je pouvais sentir les toxines dans mon corps. Je pensais que si je pouvais leur échapper, elles me quitteraient. Ce dont je n'étais pas conscient, c'est de ce qu'on me disait. Je me couchais sur le sol frais ou percutais directement dans le mur. Je délirais completement. Mon cerveau se gonflait et les organes s'éteignaient. J'étais soit en train de me batter, soit en train de fuir! Ce dont je me rappelle ensuite, c'est d'un ascenseur. Être déplacé vers l'unité de soins intensifs. Puis rien du tout. Je ne me souviens pas avoir été branché à toutes les machines. J'ai sombré dans le coma. On a dit à ma mère de rentrer à la maison. Je serais mort dans quelques jours au mieux. On m'a dit que mon cœur a flanché plusieurs fois au cours des quinze prochains jours. Des scans ont été effectués sur mon cerveau, ce qui a montré de graves dommages. Seule la dernière partie du cerveau fonctionnait et faiblissait rapidement! Mon cerveau ne fonctionnait plus. Aucun d'espoir de récupérer. Une infirmière restait près de mon lit de mort, attendant, m'a-t-on-dit, que je rende mon dernier souffle. Ma famille a été convoquée pour me dire au revoir le lendemain.

Je n'étais plus dans mon corps. Je me trouvais dans un lieu merveilleux de pure paix, d'amour. Je me souviens de fragments. J'ai rencontré un être qui, à mon avis, était Jésus. Nous avons parlé pendant un certain temps, puis j'ai été emmené dans un endroit que je ne peux que décrire que comme une prairie sans fin ni début. Là, on m'a dit de me reposer. Combien de temps j'y suis resté, je l'ignore. Le temps n'existait pas tel que nous le connaissons ici. J'étais conscient de toutes choses, bien que je ne puisse voir aucun esprits. J'étais conscient d'eux. Ceux qui vivent aussi bien que morts. La communication était complète et sans malentendu. Le temps a passé, puis le Christ est venu à moi. Bien qu'il soit absent, il ne l'était pas. Seul dans ce bel endroit, j'étais content. Il m'a demandé si je voulais revenir à la vie? Alors que je répondais à la question par un: «NON, je veux rester ici», il m'a interrompu dans une paix douce. Il m'a dit qu'avant de choisir, je devais voir quelque chose - mon avenir si je vivais à nouveau.

À partir de ce moment, je suis rentré dans mes derniers moments sur mon lit de mort. Tout a été vu! Tout! Signification, événements, douleur, chagrin. Non seulement cela, mais pourquoi nous sommes là! Ce que je dois faire, mon but et l'importance de mon retour pour l'humanité toute entière et l'impact du présent, de l'avenir, et de l'après-vie. Comment tout ce que nous faisons ou ne faisons pas affecte tout, et chacun. Comment tout fait ricochet dans le temps-espace. (J'ai eu un aperçu de la vie). Non pas que quoi que ce soit soit prédéterminé. Il y avait une destinée et pourtant elle était, tout en n'étant pas. Tout ce que nous faisons est important! Du plus petit, au plus grand. En fait, le plus petit de notre point de vue humain est plus important que ce que nous considérons dans notre expérience humaine. J'ai vu tout; rien n'était caché. Quoique j'ai vu des souffrances horribles dans ma vie, j'ai compris leurs implications. Je ne peux vraiment pas décrire ce que j'essaie de dire avec nos communications limitées. Les mots ne peuvent ni ne pourraient. J'ai supplié pour qu’on me laisse revenir dans mon corps, même si je savais combien je souffrirais et la lutte intense que j'aurais à mener si je revenais dans mon corps.

Brusquement, j'étais de retour dans mon corps. C'était horrible! L'infirmière qui veillait ma mort a été effrayée quand j'ai soudainement tourné la tête avec un sursaut vers elle! Elle a sauté en l'air! Je ne pouvais pas parler, ni bouger. Comment j'ai déplacé ma tête, je n'en ai aucune idée. Comme je ne pouvais pas la déplacer à nouveau. Je pouvais voir, mais je ne pouvais pas entendre bien du tout. Elle m'a parlé à voix haute. Je le savais par le son et la tension. Elle a essayé de me faire réagir. Je ne pouvais pas! J'étais terrifié! Je ne savais pas où j'étais, qui elle était, ce que j'étais, pourquoi je me sentais malade, incapable de bouger, ou pourquoi elle poussait ses articulations contre ma poitrine. Ça faisait mal! Ma poitrine avait des bleues, ayant été frappée pour faire redémarrer mon cœur à de multiples reprises. Puis elle a mis ses doigts dans ma main, les fermant autour d'eux avec son autre main. Cela m'a fait tellement mal d’être touché, et encore plus qu’on me fasse bouger! Tendrement, elle m'a demandé de lui serrer les doigts. J'ai essayé, mais j'en ai été incapable. Après qu'elle m'ait beaucoup prié, j'ai finalement pu le faire très légèrement. Elle a dû m'aider avec son autre main, mais je l'ai fait. Elle s'est immédiatement dirigée vers un téléphone pour demander au médecin de venir! Il a refusé, disant qu'il était impossible que j'ai réagi. Tous les tests avaient montré que mon cerveau s'était éteint et que j'allais bientôt mourir. Il était plus que probable que j'avais des crampes ou de petites crises.

Après quelques heures, vu qu'elle insistait, il est enfin apparu, mais j'avais à nouveau sombré dans le coma. Elle a fait tout son possible pour me tenir éveillé. Frappant son poing contre ma poitrine, me disant de rester éveillé jusqu'à ce que le médecin soit là. Quand il est arrivé, il m'a approché après s'être disputé avec l'infirmière. Je ne pouvais pas lui répondre, sauf ouvrir mes yeux. Il a fait briller une lumière dans mes yeux, ce qui m'a fait vraiment mal! Je savais qu'il était surpris. Il a prononcé mon nom, a tenté de me faire serrer ses doigts. Je l'ai fait pour qu'il me laisse tranquille. C'est tout ce dont je me souviens. Il m'a dit de retourner dormir. La prochaine chose dont je me souviens, c'était qu'il y avait une infirmière gentille, elle était si jolie et avait des regards inquiets et remplis d'amour. Son toucher était doux et attentionné. Je l'ai aimée. J'ai essayé de pleurer, mais j'ai perdu mon souffle et me suis étouffé. Tous ces tubes dans mon nez, ma bouche et mes poumons pleins de pneumonie, du fait d'être cloué au lit, ne me permettaient pas de pleurer sans douleur. Cela a même empêché mon cœur de s'arrêter. Seules mes larmes pouvaient couler.

Elle a essayé de me réconforter. Elle m'a dit et redit où j'étais et que j'étais un garçon très malade. Pour résumer. Au fur et à mesure que je me suis rétabli à l'hôpital, environ un mois et demi, on m'a dit que j'avais de la chance non seulement d'être vivant, mais aussi d'avoir commencé à parler, à marcher, etc. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi je pouvais voir des esprits et que personne d'autre n'en était capable. Je me taisais à ce sujet. À ce jour, je les sens. Je peux guérir avec le toucher, mais en raison de la religion et des réactions d'autrui face à mes dons, j'ai choisi de les repousser. J'ai maintenant quarante-six ans et je suis profondément affecté par ce qui s'est passé. Ayant tout réprimé pour me conformer aux normes sociales, culturelles et religieuses. J'ai vécu une vie de désillusion. Insatisfait et conduit fortement à être quoi et qui je suis. Je m'y abandonne maintenant. Le problème est que j'ai formé mon esprit à être humain, dans le sens dit normal. Toute aide que je peux chercher à atteindre, ou par la volonté cosmique de Dieu, je la laisse entrer dans mon esprit. Pour quiconque peut, ou mène, par la vérité et l'esprit. Votre aide est en attente. Je suis maintenant là pour faire ce que j'étais appelé à faire.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l’EMI est survenue:     1972

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Maladie        Syndrome de Reye. Mortel à l'époque en l'absence d'un traitement. On savait très peu de choses sur les méthodes de traitements. Au moment où les médecins ont découvert ce qui n'allait pas, le diagnostic était une mort imminente sans espoir de récupération. Tous les organes vitaux avaient complètement flanché ou presque!

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    Une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   Je perdais la perception de mon corps

Quel était votre degré de conscience et de vivacité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude. Voir ci-dessus.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et vivacité?   Le plus haut niveau était à la mort. Plus encore, quand je parlais avec l'entité que j'appelle Jésus avant mon retour sur terre et la vie, telles que nous les connaissons. À ce moment-là, il m'a montré tout le but de la vie ainsi que l'au-delà.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Le temps, tel que nous le comprenons, n’existait pas.      

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Beaucoup plus vive. Les couleurs étaient plus que cela. Beaucoup plus de tons sans fin ni commencement. J'ai senti, entendu - aucun moyen de décrire tout cela en utilisant nos termes et il y avait une absence de limitations physiques.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   Pas besoin d'utiliser votre bouche pour entendre. Je ne sais pas si j'entendais de la musique, car pour une raison ou une autre je n'ai pas été autorisé à me souvenir de ce que j'ai vécu, mais je suis pleinement conscient que c'est verrouillé en moi-même.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Indécis(e) 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui  

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Indécis(e) 

L'expérience incluait:   un paysage ou une ville surnaturels

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     AMOUR, JOIE, Unité.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

L'expérience incluait:    une connaissance de l’avenir

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde. Je n’ai pas le droit de parler de cela mais durant une profonde méditation, je peux m’en souvenir jusqu’à ce que je sorte de la méditation. Puis tout s’estompe.    

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     L'endroit du repos. Pas encore complètement entré dans une union parfaite. Le faire aurait signifié ne pas revenir.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Aucune. Église des saints des derniers jours. J'ai fréquenté l'église lorsque j’étais enfant en raison de la culture prédominante.

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  J'ai cherché en vain dans les religions pour répondre à la plus profonde de toutes les questions: d'où venons-nous, pourquoi sommes-nous ici et où allons-nous? Je ne cherche à insulter personne, mais aucune ne détient la vérité, ne disposant seulement que de connaissances limitées.

Quelle est votre religion maintenant?   Modérée. N'appartient plus à aucune religion. Rechercher profondément la vérité dans de nombreuses religions, mais tout ce que j'ai, c'est davantage un système (religieux, dépourvu de profondeur spirituelle)

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    J'ai cherché en vain dans les religions pour répondre à la questions la plus profonde de toutes les questions: d'où venons-nous, pourquoi sommes-nous ici et où allons-nous? Je ne cherche à insulter personne, mais aucune ne détiennent la vérité, ne disposant seulement que de connaissances limitées.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Est-ce que votre expérience a comporté la présence de figures spirituelles ou religieuses?    Des figures religieuses ou spirituelles

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    Tous les esprits vivants ou morts, à venir ou du passé, ne faisaient qu'un. Tout le but et la vie, ainsi que notre origine, notre présent, notre avenir, m'ont été révélés.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui    

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Rien qu'on puisse comparer dans cet environnement terrestre. J'étais si conscient du monde spirituel peu de temps après être revenu de la mort. Personne n'a vu ce que je pensais être juste devant nos yeux. Ma mère m'a dit de ne pas en parler, de peur qu'on me remette à l'hôpital. J'ai appris à l'étouffer. Créer un profond conflit intérieur pour devenir ce qu'on attendait d'un être vivant.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   Je les vois, je les entends.  Pas avec les yeux ou les oreilles, mais d’une façon que je ne saurais expliquer. 

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Oui, mais c’est l’endroit ou le temps. Pas le temps. 

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     À cause des nombreuses réactions négatives. Je ne les partage pas, sauf avec quelques personnes très peu nombreuses et même alors, seulement une petite partie.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Oui   Méditation.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Je veux être hypnotisé et plongé dans un état de cohabitation profonde tout en étant filmé ou enregistré afin que lorsque je sors de cet état, cela peut être documenté, comme lorsque je le fais. Je ne peux pas rappeler ce qui m'a été révélé. Je sais que cela semble étrange que je veuille le faire maintenant, après toutes ces années, mais je pense que le moment est venu.