NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Tonya Z

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

J’ai été percuté par une voiture sur un passage protégé. Je ne me suis rendu compte de ce qui se passait que lorsque j’ai vu mon propre corps. Je l’ai vu depuis l’angle d’une pièce, loin du site de l’accident. J’étais inconsciente à ce moment là.

Pendant les toutes premières secondes de l’EMI, j’ai senti que j’étais acceptée là bas. De la chaleur, un immense amour et un incroyable sentiment de sagesse m’environnaient. J’avais l’impression d’être rentrée à la maison après un voyage. J’ai senti que l’on me donnait l’opportunité de rester dans cet espace.

Cependant, dès que j’ai réalisé ce qui s’était passé, j’ai paniqué et j’ai laissé la peur envahir mon âme entière. De manière stupéfiante, sans corps j’avais toujours une voix. J’ai crié avec une force et une terreur extrêmes : « C’est une erreur ! », (je m’en souviens clairement). C’est à cet instant que j’ai senti qu’il existait une répulsion nette pour ces sentiments de crainte qui contrastaient avec la sagesse qui m’entourait (tout au long de cette expérience qui semble courte, j’ai eu l’impression d’être adossée à quelque chose, je regardais tout le temps en bas en direction de mon corps). Je n’étais pas en harmonie avec l’environnement, peut-être étais-je immature. J’ai eu le sentiment d’être renvoyée. Je crois ne pas avoir choisi de revenir.

J’ai repris conscience tandis que j’étais emmenée vers l’ambulance. Mon impression est qu’il est possible que mon cœur se soit arrêté, peut-être que la terreur causée par la vision de mon propre corps l’a fait redémarrer. Je ne peux pas vérifier cette idée, car cela n’a pas été enregistré.

L’expérience était à la fois un moment de chaleur, de sagesse et de bonheur authentiques, parallèlement, ce fut un traumatisme émotionnel pour moi.

 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

L’expérience était-elle difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Incertaine

Précisez : possibles blessures graves après avoir été percutée par une voiture.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Extrêmement lucide et totalement consciente de ce qui se passait.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Pas du tout. Très net même 20 ans plus tard.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Décrivez votre apparence ou forme hors de votre corps : je regardais vers le bas en direction de mon corps, depuis l’angle d’un cabinet médical. L’équipe de l’ambulance s’occupait de mon corps qui gisait sur la table d’examen du cabinet. J’étais allongée sur le dos, je ne voyais cependant que le torse et la partie inférieure de mon corps car un ambulancier occultait la vue de la partie supérieure.

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Répétition de la réponse à la question 4 ; pendant les toutes premières secondes j’ai ressenti que j’étais acceptée là bas. Chaleur, amour immense et un incroyable sentiment de sagesse m’environnaient. J’avais l’impression d’être revenue à la maison après un voyage. J’ai senti que l’on me donnait l’opportunité de rester dans cet espace et cela m’a donné un aperçu juste de mon caractère. C’est au cours de cette expérience que j’ai découvert cette peur incroyable dans mon âme. Elle était trop en opposition par rapport à l’environnement, à ce moment là, j’ai senti une répulsion distincte provenant de l’énergie environnante, à l’encontre de mes sentiments de crainte. J’ai ressenti qu’en étant renvoyée, j’avais échoué moi-même. Je pense que si je n’avais pas eu peur, j’aurais en fait voulu rester là bas.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Non

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Non

Précisez : non, mais j’avais nettement l’impression qu’il y avait quelque chose derrière moi, je n’ai pas eu le temps de me retourner pour regarder.

Avez-vous vu une lumière ? Non

Précisez : non, mais elle aurait pu être derrière moi.

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Incertaine

Précisez : j’ai bien senti leur présence autour de moi, c’était puissant, mais je ne les ai pas vus car j’étais trop occupée à regarder vers le bas en direction de mon corps en état de choc.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui

Précisez : je suis revenue quelques années plus tard dans le cabinet médical où je m’étais trouvée à l’époque de l’EMI, je me suis souvenu de la disposition de la pièce, je n’y étais jamais allée auparavant, sauf lorsque j’étais inconsciente au moment de l’accident (évidemment ceci n’est confirmé que par moi-même).

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Incertaine

Précisez : désolée, je ne comprends pas la question (dimensions ?).

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Incertaine

Précisez : je ne suis pas sûre de ce à quoi se réfère « modification de l’espace ».

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui

Précisez : de cette expérience à ce jeune âge, j’ai compris que lorsqu’on meurt, on emporte avec soi les sentiments que l’on éprouve à ce moment là, que l’on est seul son propre juge, que la vie est ce que l’on en fait, je comprends l’importance de l’état émotionnel lorsque l’on est en vie.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui

Précisez : la limite était pour moi ma propre peur. Passer de l’autre côté signifiait accepter, être en harmonie avec ce nouvel environnement.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

Précisez : je crois qu’à cause de ma peur, j’ai été incitée à repartir/j’ai été renvoyée vers mon corps.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Non

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Précisez : une représentation plus large, un changement total de perspectives sur la vie, la mort et la société. Je travail actuellement sur mon problème de peur.

L’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Présentement cela produit de la confusion, je cherche à retrouver de la clarté, il est difficile pour moi de répondre actuellement.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui

Précisez : elles manifestaient un intérêt réel, mais je ne pense pas avoir eu une quelconque influence.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Indestructibilité, vision globale claire comme de l’eau de roche, confusion cependant sur la façon d’intégrer cette expérience, tristesse. Un sentiment général d’avoir été privilégiée en vivant tout cela.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La connaissance d’une vision générale de la vie, la sagesse et la chaleur étaient la meilleure partie. La peur éprouvée était la pire.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Non

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui, je pense que j’essaie de mettre cela en pratique seulement maintenant. Oui, cela a changé la manière dont je considère tout maintenant, comment je traite les autres, comment je dois grandir en moi-même, en gardant cette vision globale.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire de www.nderf.org : Merci !!