NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Toni M

Description de l'expérience:

J'avais treize ou quatorze ans. Quelques mois auparavant, mon beau-père avait été reconnu coupable de molestation. J'étais le principal témoin et il a été condamné à huit ans de prison pour son crime. Ma mère ne voulait pas que l'affaire soit portée devant les tribunaux parce qu'elle craignait pour nos vies s'il devait être libéré pour une raison quelconque, car c'était un homme violent. Ma mère m'a blâmée parce que je ne lui avais pas dit plus tôt et il y avait des problèmes avec moi, vu que j'étais une adolescente rebelle et le sentiment qu'elle avait, qu'elle ne m'avait pas protégée assez bien contre cet homme.

Une nuit, ma mère et son nouveau copain allaient sortir, mais je ne voulais pas être laissé seule, et j'ai piqué une crise parce que je n'étais pas invitée. Ma mère et moi avons eu une légère altercation et elle m'a laissé seule de toute façon et elle est sortie.

Après qu'elle soit partie, j'ai commencé à penser à tout ce qu'elle avait dit pendant notre dispute, et à la façon dont elle m'avait traitée différemment depuis le procès. Et cela m'a rendue furieuse, puis très triste et finalement j'étais fatiguée de tout, lasse de savoir que cet homme avait volé mon innocence pendant près de huit ans de ma vie et sachant que les hommes seraient toujours plus importants pour ma mère que moi. J'étais fatiguée d'être tarabusquée à l'école à cause de ce qui s'était passé. Et j'ai décidé que ma vie ne s'améliorerait jamais, et j'ai abandonné et cherché partout dans la maison pour localiser n'importe quel type de pilule.

Ma mère avait pris des pilules pour ses nerfs auparavant et pendant le procès, alors je les ai cherchées. Je les ai trouvées, et également certains médicaments doux contre de douleur et d'autres substances semblaient pouvoir causer la somnolence.

J'ai mis ma chemise de nuit préférée, je l'ai mise par-dessus ma chemise préférée qui avait appartenu à un meilleur ami et je me suis assise sur mon lit et j'ai pris toutes les pilules une par une; quarante-deux en tout. Puis j'ai écrit une note pour dire à ma mère que j'étais désolée si je lui avais rendu la vie difficile et que je l'aimais et que j'espérais qu'elle m'aimait aussi. J'ai bu ce qui restait de l'eau dans le verre, je me suis couchée sur mon lit, j'ai placé mes mains sur ma poitrine et, pour autant que je me souvienne, je me suis endormie.

Pendant que je «dormais», j'ai eu un «rêve» mais ce n'était pas un rêve, si cela avait un sens. Je n'ai aucune idée de quel jour, durant mon coma, cela s'est passé ou si cela s'est passé pendant que j'étais dans mon propre lit.

Tout ce dont je me souviens, c'est d'une belle lumière blanche brillante, et le sentiment écrasant d'amour et d'acceptation. J'ai eu l'impression que c'était le meilleur sentiment que j'aurais jamais pu demander. Je n'ai jamais ressenti ce genre d'amour avant ou depuis. Je savais qu'il y avait quelqu'un / quelque chose avec moi. Cette personne / chose s'est avérée être une main énorme levée comme pour m'avertir d'arrêter. La main était éclairée et plus blanche que la blancheur environnante. J'ai entendu une voix venant de la direction de la main et elle a dit: "Repars, le moment n'est pas venu pour toi".

Ensuite, la prochaine chose dont je me souviens, c'est de m'être sentie triste à nouveau et d’avoir quelque chose dans mon nez, je pouvais entendre ma mère et mon cousin Chris se parler, je ne me souviens pas de ce qu'ils disaient, mais je savais qui ils étaient. Quand je me suis réveillée de mon coma, j'ai demandé à ma mère ce que Chris faisait là et elle a dit: "Comment as-tu su qu'il était ici quand tu étais toujours inconsciente?" Je lui ai dit que je pouvais les entendre parler. Alors j'ai dit: "Maman c'était si beau". Elle a demandé ce que je voulais dire, et je lui ai expliqué ce que je viens juste de vous dire. Il était difficile pour moi de parler parce que j'avais un tube dans mon nez qui descendait dans mon estomac; il pompait quelque chose de noir.

Peu de temps après, mon médecin est venu et m'a parlé un moment et ils ont enlevé le tube et puis il est revenu et m'a grondée pour avoir essayé quelque chose comme ça et il a dit que je ne devrais jamais le faire à nouveau. Toujours attendre un jour de plus, a-t-il dit. Puis il a dit que si j'avais encore envie de le faire, de l'appeler alors et qu'il serait heureux de me parler.

Le jour même, j'ai dit à ma mère que les talons de mes pieds me faisaient mal et elle s'est mise à pleurer. Il semble qu'elle m'avait tirée du lit le lendemain matin après avoir essayé de me réveiller pour aller à l'école et elle m'avait elle-même traînée jusqu'à la voiture. Et m'a conduite à l'hôpital. Mes pieds avaient percuté les quatre marches de notre porte d'entrée. Ma mère faisait 1,47 m de haut, et je faisais environ 1,50 m de haut et pesait au moins quarante livres. Plus lourde qu'elle. Elle m'a aussi dit qu'elle avait récité une prière pour moi lorsque j'étais dans le coma. Sa prière n'était pas ce à quoi je m'attendais, soit: «Dieu, permet que mon enfant vive». Elle a plutôt dit: "Dieu, si sa vie sera meilleure que maintenant, laissez-la vivre. Si ce n'est pas le cas, s'il vous plaît, prenez-la pour qu'elle ne souffre plus". J'ai pleuré quand elle m'a dit cela et je l'ai remercié pour son altruisme.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     Nov. 1983 or 1984

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Tentative de suicide. J'ai essayé de me suicider, maman m'a trouvé à moitié morte dans ma chambre et m'a précipitée à l'hôpital pour qu'on me soigne. J'avais pris beaucoup de pilules de genres différents - je ne suis pas sûre de quoi il s'agissait exactement, mais je sais qu'il y avait ce qu'on appelait alors des pilules pour les nerfs. Pour les personnes souffrant de troubles nerveux.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Mitigée

Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Indécis(e)   Incertain Je ne sais pas si les médicaments que j'ai pris pour essayer de me suicider ont eu quelque chose à voir avec cette expérience. Je pense que si j'avais essayé de mourir en me coupant ou en me pendant, etc, cela aurait été pareil si j'avais été trouvée avant mon décès.

L'expérience a été onirique de quelque manière?   La seule chose qui me fait sentir en quelque sorte que c'était comme un rêve, c'était le fait que j'étais dans le coma. Ce n'était pas un rêve, cela je le sais de tout mon cœur et de toute mon âme. Je sais que c'était réel et que j'étais quelque part. Je ne peux pas dire que c'était le paradis mais je sais que ce n'était pas ici.

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Indécis(e)   J'étais aussi comme de la lumière. Je ne pouvais pas voir mon corps mais je pouvais voir qu'il y avait de la lumière autour de moi qui m'éclairait à partir de tout autour de moi.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Coma.

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Il m'a semblé que j'étais restée très longtemps dans la lumière, puis j'ai vu la main illuminée devant moi, dès que l'on m'a dit de repartir, j'ai ressenti de la tristesse et j'ai remarqué ce qui m'environnait, c'est-à-dire, on parlait, le tube dans mon nez, le fait d'être dans un lit.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Une voix me disant de revenir, le moment n'est pas venu pour toi. Il n'y avait pas d'absence de son, mais je ne sais pas ce que j'ai entendu. C'était comme si il y avait du bruit ou de la musique, mais impossible de définir plus que je sais; il n'y avait pas d'absence de son.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?   Ma mère et mon cousin parlant et le fait qu'il y avait quelque chose dans mon nez.

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Oui  C'était comme s'il y avait un tunnel de lumière, tout autour au-dessous et côte à côte. Il m'a fallu un certain temps pour arriver jusqu'à la main décrite ci-dessus. Je sais que je ne marchais pas, c'était plutôt comme flotter ou nager à travers la lumière.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui Une main mais c'était un être, plus qu'une simple main. Il y avait quelque chose au sujet de la main qui m'a donné l'impression qu'il y avait une personne ou un être rattaché à elle d'une façon ou d'une autre. La main était plus grande que moi. Après avoir eu le temps de réfléchir, j'ai eu l'impression qu'il pouvait s'agir de Dieu ou du Christ. Mais je ne veux pas et ne prétends pas que c'était l'un ou l'autre, je ne sais pas qui c'était. - "Reviens, le moment n'est pas venu pour toi."

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui  Un blanc brillant et beau comme rien que j'ai jamais vu avant ou depuis.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Paix, Bonheur, et amour comme je n’en avais jamais ressenti auparavant, ni depuis. 

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Non. Mais parfois, maintenant, je pense que je peux dire si quelqu'un a été molesté ou est en train d'être molesté. Je peux le sentir en quelque sorte. Je ne sais pas comment expliquer cela plus clairement.

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?   Non, en fait, j'aimerais vraiment savoir s'il y a d'autres personnes qui peuvent avoir les mêmes sensations que moi. J'ai le sentiment qu'une partie de moi-même ou de mon âme a disparu aujourd'hui et qu’elle est là-bas, où je suis allée, où que ce soit. Je me sens triste de ne pas pouvoir ressentir cet amour ici sur terre.

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Non  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     La frontière était la main, non, je ne l'ai pas franchie. Je savais que l'autre côté de la main serait la perfection. Amour parfait, chaleur et bonheur. Je me suis réveillée en sachant que j'avais été si proche de l'amour parfait que je ne souhaitais pas me réveiller.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   Non  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    CROYAIT DANS UNE PUISSANCE SUPÉRIEURE PAS EXACTEMENT DIEU DANS LE SENS CONVENTIONNEL; EST VENUE D'UNE MÈRE LIBÉRALE CHRÉTIENNE QUI N'ALLAIT PAS À L'ÉGLISE QUE JE ME SOUVIENNE.

Quelle est votre religion maintenant?   Libérale Je ne suis toujours pas sûre que je devrais suivre des croyances religieuses.

RECHERCHE TOUJOURS CE QUE JE CROIS ÊTRE LE BON. JE VEUX PRENDRE UNE DÉCISION INFORMÉE POUR ÊTRE SÛRE QUE JE PEUX RETOURNER AU MÊME ENDROIT QUE J’AI VU.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui, je n'ai pas peur de mourir normalement maintenant, mais je crains que si je tente de me tuer de nouveau, je n'aboutisse pas au même endroit. Ma vie ne s'est pas améliorée dans le sens que j'ai été déprimée depuis. Je n'ai rien fait d'important dans ma vie, mis à part avoir eu deux beaux enfants. Mais j'ai fait des tentatives sans grande conviction, espérant que ce serait suffisant et que je pourrais revenir. J'ai l'impression que quelque chose manque maintenant que j'avais avant que cela ne se produise.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     Augmentation

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Les relations sont décevantes parce que j'ai ressenti ce à quoi l'amour vrai parfait ressemble et je ne peux pas le sentir à nouveau, mis à part le souvenir que j'en ai, à quel point c'était agréable et comment il pourrait ou devrait être. Vie quotidienne: pas grand chose de changé du tout. Religieux: Je choisis de ne pas avoir une religion particulière; je pense que si je choisis la mauvaise religion ou une secte de l'église, je ne peux pas pouvoir y retourner. Choix de carrière: Je veux être une poète, j'ai toujours été attirée par la poésie, mais en quelque sorte, cela semble plus important maintenant.

Après l'EMI: 

Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?     Sentiments concernant la mort.

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Non     J'en ai parlé avec ma mère qui était à mes côtés dès que je me suis réveillée du coma. Elle était convaincue que c'était vrai parce que je ne savais rien sur le sujet avant et je n'avais pas eu le temps d'inventer une histoire vu que j'en ai parlé dès que je me suis réveillée après trois jours dans le coma.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Indécis(e)   Pas sûr si c'est paranormal, mais il semble que je peux deviner assez précisément si quelqu'un a été molesté ou non. Je ne pouvais pas faire ça auparavant.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Sentir le véritable amour pur et complet et savoir que quand tu meurs tu as quelque part où aller.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Avec ma mère, mon mari, mes enfants, et quelques amis proches. Mon mari croit que cela a pu être provoqué par les médicaments ou les lumières de l'hôpital. Les enfants sont indécis. Ma mère m'a crue immédiatement, certains amis pensent que je suis allée au ciel et certains pensent que c'était un rêve. J'espère convaincre mon mari que c'était quelque part parce qu'il n'a aucune croyance dans une vie après la mort. Il croit que les vers de terre sont les seuls qui gagneront en fin de compte lorsqu’il sera mort. Mais il croit que je crois et c'est suffisant pour l'instant.

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Au fil des ans, je me suis demandée s'il était possible que la fin d'une vie puisse être le début d'une autre. Je ne suis pas sûre si je crois à la réincarnation mais j'espère que la vie que vous avez après votre mort est quelque part d'autre que sur cette planète.

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience? Oui, une bonne question que je demanderais serait que si vous pensez que vous êtes allé quelque part, est-ce que vous aimeriez y retourner quand vous mourrez. Cette question m'a fait rechercher ce site en premier lieu. Je veux savoir si quelqu'un d'autre a le désir d'y repartir et s'ils ont le sentiment comme moi que ce monde est nul. Et que c'était beaucoup mieux là-bas.