NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de TO

Mordue trois fois au bras par une araignée veuve noire, elle a été trouvée sans respiration ni pouls par son mari. Cela n’a sans doute duré qu’un bref moment. 

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

En bref, j’ai fini par m’allonger sur le canapé pour essayer de respirer, puis je suis sortie HORS de mon corps ! J’ai eu peur. J’ai eu TRES peur. La seule raison pour laquelle je sais que cela s’est produit, c’est parce que tandis que j’étais allongée sur le canapé les yeux fermés, essayant de respirer, j’ai tout à coup pu voir mon mari dans la cuisine qui faisait la vaisselle dans l’évier en parlant à notre fille qui jouait dans sa chaise haute avec un jouet bleu. Lorsque j’ai ouvert les yeux, j’ai vu que le pied du canapé se trouvait environ à 1,5 m en dessous de moi. J’allais demander à mon mari d’appeler les urgences mais j’ai changé d’avis et j’ai décidé de prier. NB : cela faisait des années que je n’avais pas « vraiment » prié. Je parle ici d’une récidive SERIEUSE. J’étais tombée dans toutes sortes de choses mauvaises. En tout cas, j’ai commencé à prier, je me suis mise à tourner, tourner, tourner. PUIS, EH BIEN, cela va sûrement paraître merveilleux, mais c’est la vérité, vous savez, les gens parlent d’aller dans une lumière blanche ? Eh bien, je n’ai pas eu de lumière « blanche », mais il y avait une lumière merveilleuse, apaisante, chaleureuse, où je me sentais chez moi et qui était d’une couleur que je n’avais JAMAIS vue auparavant. La seule manière dont je puisse la décrire : un genre de couleur violet/blanc/bleu fluorescente, mais c’était quasiment comme une nappe de couleur ou de présence (pas un tunnel en fait) qui rayonnait si immensément. Je VOULAIS l’accepter, y aller…mais je ne l’ai PAS fait, parce que je savais ce que cela signifiait. Je sais que cela voulait dire que si j’allais dans la lumière, je serais enlevée à cette Terre. J’ai pleuré en moi-même et j’ai demandé à Dieu qu’il veuille bien m’épargner et me donner une seconde chance dans la vie. Je savais que mon mari et ma toute petite fille ne pourraient pas supporter de vivre sans moi (à l’âge de 14 ans, mon mari a perdu son père de façon tragique). Je savais que la décision ne m’appartenait pas. C’est pourquoi j’ai prié le Seigneur pour qu’il veuille bien me donner une seconde chance. J’ai promis de revenir vers Lui, de L’Accueillir à nouveau en mon cœur. De bien agir cette fois ci. Le fait est que cette expérience a changé ma vie pour toujours. Je suis tellement reconnaissante pour cela, mais je suis consternée, déçue qu’il ait fallu cela, une chose si extrême, pour me réveiller. C’est très difficile de ne pas me détester moi-même à cause des mauvais choix que j’ai fait dans le passé.

NB : avant d’être face à la lumière/présence, j’ai d’abord pendant un temps vu et senti plusieurs ombres étranges, comme si elles m’enveloppaient et se mettaient sur moi…m’étouffant presque. C’était très effrayant. C’est alors que j’ai commencé à implorer le pardon et la pitié de Dieu, car je soupçonnais que ces « êtres d’ombre » pouvaient signifier que je ne serais pas en mesure d’aller vers Dieu, qu’une horrible alternative allait se concrétiser. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Explication : pas de médicament ou « substance »… uniquement le venin de l’araignée veuve noire.

L’expérience était-elle difficile à exprimer avec des mots ? Oui

Qu’est-ce qui dans l’expérience la rend difficile à transmettre ? Difficile à expliquer à quel point c’était vraiment incroyable. Difficile de décrire la couleur de la lumière/présence que j’ai rencontrée…c’était une couleur que je n’avais jamais vue auparavant. J’ai aussi trouvé très dur de partager mon expérience avec quelqu’un sans ressentir si l’interlocuteur pouvait ne pas me croire, penser que j’avais perdu la raison ou que j’avais juste fait un rêve réaliste. Heureusement, mon mari peut témoigner pour moi que c’était réel car je savais ce qu’il était en train de faire pendant ma « sortie ».

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Incertaine

Décrivez : les morsures des araignées veuve noire peuvent être mortelles si assez de venin est injecté dans l’organisme, il cause des tensions/crampes musculaires qui peuvent entraîner des difficultés respiratoires et/ou l’étouffement.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? JE ME SENTAIS comme si j’avais été à l’état d’éveil, mais mon mari m’a trouvée en pause respiratoire et sans pouls. Je me souviens également d’avoir tenté de me rappeler que je devais respirer, j’avais aussi des pulsations cardiaques extrêmement lentes. TROP lentes.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non, c’est à dire que mon corps étaient toujours étendu sur le canapé dans le salon, mais cela n’avait pas d’importance, mon esprit était DANS l’expérience que je vivais dans un autre « royaume » (je manque de terme plus approprié).

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Décrivez votre apparence ou forme hors de votre corps : à un moment, pendant la phase initiale de mon expérience, j’ai ouvert les yeux car j’avais l’impression de tourner, j’ai vu que le pied du canapé, mon pied et la cheminée sur le mur d’à côté se trouvaient en DESSOUS de moi… comme si je regardais tout cela environ 1,5 mètre plus bas… comme si j’étais en haut près du plafond.

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Au début je me suis sentie détendue, puis anxieuse, puis soulagée, puis régénérée, puis Accueillie et ensuite réticente à les rejoindre en terminant ma vie présente ici.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Effectivement, je n’y ai pas beaucoup réfléchi, mais en y repensant… j’ai vu mes grands-parents décédés qui se sont approchés de moi, mon grand-père a essayé de me caresser le front en disant : « Tout va bien se passer. ». Mais, rétroactivement, je ne me souviens pas avoir vu ses lèvres bouger alors qu’il prononçait ces paroles, je les ai toutefois « entendues ».

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé ? Incertaine

Décrivez : ce n’était pas un tunnel, cela pouvait être une enceinte, il est certain qu’il y avait une profondeur. Toutefois, je ne l’ai pas vraiment traversée, je me suis trouvée face à elle, c’était un peu comme si j’étais exposée à la périphérie, mais je n’y ai pas pénétré très profondément, seulement un peu. Je sais que j’y suis entrée dans une certaine mesure car c’est alors que j’ai rencontré mes grands-parents.

Avez-vous vu une lumière ? Oui

Décrivez : la lumière, ainsi que je l’ai décrit plus haut, possédait un type de couleur violet/blanc/bleu fluorescente, une couleur que je n’avais jamais vue auparavant, personne ici sur Terre ne l’a jamais vue avant. Elle était tellement incroyable et elle rayonnait immensément.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui

Décrivez : comme je l’ai indiqué auparavant, j’ai d’abord vu un genre d’être d’ombre, plusieurs en fait. Je ne les connaissais pas, mais en fait, ils paraissaient être (je les sentais uniquement, je ne pouvais pas les voir, ce n’était que des silhouettes noires) des hommes mauvais de mon passé ou quelque chose de ce genre. En bref, j’ai également rencontré mes grands-parents paternels décédés. J’ai décrit cela plus haut.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui

Décrivez : tandis que j’étais « sortie », je me suis sentie glisser (au dessus du sol) vers la cuisine où je me suis retrouvée près du cou et de la mâchoire d’un homme, j’ai vu qu’il s’agissait de mon mari. J’ai tenté de montrer mon amour pour lui de manière spirituelle (c’est la meilleur façon dont je puisse le décrire). J’ai reculé et j’ai vu qu’il était près de l’évier de la cuisine, en train de faire la vaisselle. J’ai regardé et j’ai vu ma fille de 9 mois jouer dans sa chaise haute, frapper un jouet bleu contre le plateau, puis se faire les dents dessus. Je suis montée près d’elle et j’ai fait la même chose. Plus tard, lorsque j’ai raconté cela à mon mari, il a été stupéfait, en effet, il a dit que c’était exactement ce qu’il était en train faire, de même pour notre fille, elle JOUAIT avec un jouet bleu. Il s’agissait du bouchon bleu de l’une de ses bouteilles.