NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Probable de Tim E

Description de l'expérience:

Je devais aller à l'hôpital pour etre opéré d'une hernie abdominale qui était assez grave car elle durait depuis plusieurs années et était assez prononcée. J'avais eu anesthésie générale plus de dix ans auparavant, quand j'avais été «conscient» au cours d'une procédure chez un dentiste pour enlever quelques dents de sagesse et avais éprouvé beaucoup de douleur. J'étais naturellement très nerveux cette fois-ci, malgré le fait que le chirurgien me rassurait, disant que les anesthésiques utilisés chez un dentiste étaient inférieurs par rapport à ceux utilisés en chirurgie normale.

Cette fois, l'anesthésiste était très rassurante. Elle a eu une longue conversation avec moi. Elle m'a assuré que, compte tenu de mon histoire et pour me tranquilliser, elle me donnerait autant d'anesthésie que possible pendant l'opération. Mes signes vitaux seraient surveillés en permanence. Elle et son adjoint feraient de leur mieux pour s'assurer que l'opération se passerait aussi doucement et sans douleur que possible pour moi. J'ai même reçu des «médicaments» avant l'opération. On m'a dit que je ne respirerais pas par moi-même, vu qu'une machine s'en chargerait pour moi. J'étais couché sur le chariot de l'hôpital dans la pièce où se trouvait l'anesthésiste alors qu'elle mettait l'aiguille dans le dos de ma main. J'essayais de penser à des «choses positives» (une forêt en été avec le soleil qui brille à travers les feuilles vertes et émettant une lueur émeraude, des fleurs sauvages autour, etc.) et la dernière chose dont je me souviens, c'est d'avoir entendu l'infirmière me dire qu'elle allait mettre le masque sur ma bouche.

La prochaine chose dont j'ai été conscient, c'est que j'étais de retour dans la salle avec un masque sur le visage et une infirmière m'a dit de ne pas enlever le masque, mais de respirer l'oxygène profondément, vu que l'opération était terminée et que je devais débarasser mon corps de l'anesthésie. Je me sentais bien, sans impact noscif, et j'étais désireux de partir. J'ai dit 'okay' et j'ai essayé de m'asseoir. J'avais oublié que vu que mes muscles abdominaux avaient été coupés et puis recousus ensemble, ils ne seraient pas capables de fonctionner correctement pendant un certain temps. Mais en même temps que je me disais cela, je me suis brusquement souvenu de quelque chose:

Je m'étais tenu derrière le chirurgien pendant que l'opération se poursuivait, derrière son épaule gauche, et je l'avais observé. Il tenait une partie de l'équipement dans sa main gauche, et avait dit quelque chose concernant un problème, que la chirurgie s'avérait difficile et que ce n'était pas un problème qu'il avait prévu. Je me suis souvenu que quelqu'un était là avec moi qui était vêtu de blanc. Cela n'avait pas pu être un membre du personnel, vu que je les avais vus auparavant et qu'ils portaient tous des robes bleu / turquoise.

Je me souviens aussi des impressions que j'avais eues à ce moment- là. Je me sentais très calme et détendu, il n'y avait pas de «temps» en tant que tel, mais juste un sentiment que le «présent» était tout ce qu'il y a. Je me sentais tout à fait en paix, mais je me sentais aussi - comme un adulte. C'était vraiment étrange dès le début, car je ne m'étais jamais senti comme adulte ou doté de maturité durant toute ma vie! Deuxièmement, j'ai soudainement senti qu'il y avait toujours quelqu'un avec moi. Même quand je ne peux pas les voir. En d'autres termes, je ne suis jamais seul, mais j'ai toujours eu un compagnon, un être spirituel si vous voulez, et aucun d'entre nous n'est jamais seul. Nous avons tous un compagnon durant notre vie qui nous a été donné pour nous surveiller.

Il y a eu des épisodes très traumatisants durant ma vie et je me suis longtemps reproché que d'autres personnes aient pris ma place et soient mortes quand j'aurais dû y passer. Pourtant, durant cette expérience, on m'a dit d'arrêter de penser cela. On m'a dit que nous avions tous nos propres chemins de vie à suivre, et que le mien était différent du leur, et que c'est pourquoi je n'étais pas mort. Alors, je devais cesser de me blâmer. Je savais que le corps sur la table d'opération m'appartenait, mais ça n'avait pas d'importance. C'était juste un endroit temporaire. Le chirurgien faisait de son mieux pour le réparer, et je n'avais aucun souci à ce sujet, mais c'était juste un lieu temporaire. Moi, moi, j'étais ici, je me tenais derrière le chirurgien. C'était clair, si clair. J'ai continué d'avoir le sentiment que c'était arrivé à deux reprises, que j'avais quitté mon corps deux fois. Tout cela m'est rapidement venu à l'esprit, et j'ai essayé de m'asseoir et puis me suis appuyé sur mes coudes. Je n'ai rien dit à l'infirmière à l'époque, et parce que je ne pouvais pas me lever, je me suis recouché, et me suis à nouveau endormi.

Quand je me suis réveillé, j'ai eu la visite du chirurgien qui m'a alors dit que mes muscles abdominaux avaient posé un vrai problème à couper, parce qu'ils étaient très bien développés. Je n'ai rien dit sur mon expérience, car j'essayais toujours de l'absorber. Des choses comme ça ne m'arrivent pas, n'est-ce pas? Pourquoi aurais-je eu la chance d'avoir une telle expérience? Malgré le fait que tout cela donnait le sentiment d'être tellement réel, quelque chose que les rêves ont tendance à ne pas faire, j'ai continué à essayer de la rationaliser. Après que le chirurgien eut disparu, je me suis habillé et je me suis assis là, réfléchissant pendant un moment, puis, malgré les protestations de l'infirmière, je me suis levé et j'ai hésité un peu.

L'une des infirmières, tandis qu'elle arrangeait son lit, riait et causait avec un autre patient (un gars plus âgé) qui était encore au lit après son opération. Je voulais voir ce qu'elle pensait, alors je lui ai dit que j'avais eu un rêve bizarre pendant que j'étais sous anesthésie. Elle a levé les yeux et en souriant m'a demandé de quoi il s'agissait. Je lui ai dit que j'avais rêvé que j'étais derrière l'épaule gauche du chirurgien, l'observant pendant qu'il m'opérait. Avez-vous déjà eu le sentiment que vous avez dit quelque chose, et puis réalisé que vous avez fait une gaffe? Eh bien, c'est ce qui m'est arrivé. L'infirmière s'est tout à coup arrêtée de sourire, a baissé les yeux comme si elle pensait à quelque chose, et soudain s'est concentrée à faire le lit. Elle avait l'air gênée, comme si elle n'avait pas voulu entendre cela. Le patient avec qui elle avait bavardé s'était assis et me regardait. «Oooops», me suis-je dit. Ce n'était pas la réaction à laquelle je m'attendais.

Une fois rentré chez moi ce jour-là, j'ai continué à penser à cette expérience. Était-ce un rêve ou était-ce réel? L'énorme sentiment de contentement que j'avais éprouvé, un contentement que je n'avais pas ressenti depuis que j'étais enfant, je l'ai attribué aux analgésiques que m'avait donné l'hôpital. Mais je ne pouvais toujours pas éviter de songer à l'expérience, et suis parvenu à ces conclusions:

Tout d'abord, les rêves et les hallucinations sont des choses très individuelles qui sont basées sur des expériences de vie et la structure mentale du sujet. Deuxièmement, cela n'avait eu aucune des caractéristiques d'un rêve. Je me souviens rarement des miens, mais quand je le fais, je sais qu'il s'agissait de rêves, ils ont une qualité très «irréaliste» . Vous vous réveillez, et savez juste que c'était un rêve.

Troisièmement, ce que j'avais vécu était exactement la même chose que beaucoup d'autres personnes avaient expérimenté et, par rapport au premier point, vous ne rêvez pas les rêves d'autres personnes ni ne souffrent de leurs hallucinations. Si deux personnes s'asseyaient séparément et écrivaient une visite imaginaire dans un lieu imaginaire, leurs récits seraient très différents les uns des autres. Cependant, si deux personnes s'asseyaient séparément pour écrire une véritable visite dans un lieu réel, par ex. le British Museum, il y aurait beaucoup de points de congruence.

Pas une preuve concluante je sais, mais suffisante pour me faire comprendre. Le but de l'anesthésie était de supprimer totalement la conscience et si j'avais été mentalement actif, assez pour pouvoir me retirer de la situation subliminale, mon Dieu, j'aurais été assez conscient pour ressentir la douleur et en aurait éprouvé tellement. J'avais été ouvert tout de suite, pendant qu'ils fouillaient dans mes entrailles. Vous voyez des messages subliminaux seulement là où un message est incorporé quelque part, et le subconscient affecte seulement le comportement conscient. En d'autres termes, je devais être éveillé et conscient, ce que je n'étais certainement pas. En outre, on m'a appris que les anesthésiques généraux contiennent un amnésique puissant ainsi, même si je m'étais réveillé, je ne m'en serais jamais souvenu.

La façon dont je me suis senti au cours des semaines suivantes est également intéressante à évoquer. J'avais le sentiment d'avoir rencontré "quelqu'un", mais que je n'avais pas la moindre idée qui , car je ne me souvenais pas. En outre, je me sentais très paisible et content, quelque chose que je n'avais pas ressenti depuis des années, et certainement jamais à ce degré. Au début, j'avais attribué cela aux calmants, mais j'ai cessé de les prendre après quelques jours, alors que j'ai ressenti la même chose pendant des semaines et des semaines, malgré la douleur et l'inconfort que j'éprouvais durant mon rétablissement. À quoi cela ressemblait-il? Vous souvenez-vous du film «The Matrix», près de la fin quand Neo soudainement voit tout comme c'est vraiment et fait le rapport? C'est comme ça que je me sentais, comme si on m'avait soudainement montré de quoi il s'agissait. J'avais le sentiment d'avoir un pied dans ce monde et l'autre pied dans un autre entièrement. On m'avait donné de nouveaux yeux, et je pouvais tout «voir», sa nature temporelle, combien nous mettons l'accent sur des choses qui ne sont pas vraiment importantes. Tout dans cette vie est mort, ou va mourir dès la naissance. C'est une chose de le dire, de le répéter et de le savoir intellectuellement. C'est tout à fait autre chose de s'asseoir là et de le voir, vraiment le voir, et c'est une expérience très étrange. Toutes les choses auxquelles nous attachons tant d'importance, la richesse, le fait d'avoir un partenaire, une grande maison, des possessions, dans cent ans, tout cela aura soit disparu, soit appartiendra à quelqu'un d'autre! Cela n'a pas d'importance, pas dans l'ordre des choses. Les gens prennent des années à accumuler de la richesse et de la sécurité, et puis sans aucun avertissement, ils meurent pour une raison quelconque. Comme dit le proverbe, ils ne peuvent pas le prendre avec eux. Tout ce qui concerne cette vie reste ici et ne signifie absolument rien dans la prochaine. Cette vie est très, très temporaire, la prochaine est celle qu'on garde. La seule chose qui compte vraiment dans cette vie est votre cœur. Qui vous êtes, quel genre de personne vous êtes. Les gens cherchent à se faire valoir et le statut de célébrité, mais cela n'a pas d'importance du tout en ce qui concerne la vie qui s'ensuit.

Faire tout reposer sur cette vie équivaut à prendre un mot d'un dictionnaire énorme, et dire que ce mot est le dictionnaire tout entier. Ce n'est pas le cas. Comment puis-je l'expliquer? Avant, j'avais toujours aimé les couleurs sombres, pensives et menaçantes, en particulier en ce qui concerne les pages de blog que j'écris. Soudain, je ne voulais plus rien à voir avec elles. J'avais tort sur tant de choses, beaucoup d'entre nous ont tort. Maintenant, je voulais des couleurs vives et lumineuses, parce que c'est ce que la vie est vraiment. C'est bon d'être vivant, c'est un cadeau merveilleux. Pourquoi Dieu permet-il tant de souffrances dans le monde? Sans essayer d'entrer dans tant de détails que je pourrais continuer pendant des heures, il ne le fait pas. On m'a dit que c'est nous qui permettons tant de souffrances, l'humanité se les inflige. Qu'en est-il des choses comme le tsunami, qui a tué tant de gens? Nous devons tous mourir, mais nous mettons trop l'accent sur ce qui se passe. La mort n'est pas la tragédie que beaucoup d'entre nous perçoivent, mais un réveil. Dans le plus grand ordre des choses, vous le verrez quand cela vous arrivera, vraiment. C'est ce que Jésus a essayé de nous expliquer.

La prochaine partie de l'existence est comme sortir d'une salle minuscule, miteuse, étroite, pour pénétrer dans un vaste désert plein de couleurs et d'expériences, d'arbres et de champs, de ciel bleu. Je ne peux pas l'expliquer. Tout ce que je sais, c'est que j'ai compris maintenant le proverbe «En Lui nous vivons, nous nous mouvons et avons notre être» et je me suis senti très privilégié. C'était comme si toute ma vie j'avais vécu dans une salle sombre avec les rideaux tirés, mais pendant un bref moment les rideaux ont été tirés vers l'arrière et les fenêtres ouvertes pour me permettre de voir le monde réel - la lumière, les couleurs, la vie, Dieu, la vérité, la brise fraîche soufflant à travers moi.

Toute ma perception de la vie a changé pour le mieux.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     Lundi 24 avril 2006

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Non   Suite d’opération        

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude. Durant tout le temps dont je me souviens.   

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Durant tout le temps dont je me souviens.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification.  C'était comme s'il n'y avait pas de temps, que le temps appartient à ce monde, mais pas au prochain.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Non  

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Non 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Il y avait quelqu'un avec moi, et j'ai eu l'impression (même si je ne me souviens pas de les avoir regardé, mais ils ont communiqué avec moi) qu'il s'agissait d'un tuteur. Il a communiqué que nous avons tous un gardien qui nous observe et se charge de nous dès le jour de notre naissance, et ne quitte jamais notre côté. Toutes les autres communications sont contenues dans mon récit ci-dessus, donc je n'ai pas besoin de me répéter ici.

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Maturité. Contentement. Emerveillement. Très honoré, comme si on m'avait donné un cadeau, un aperçu de quelque chose que très peu reçoivent avant de mourir.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle. Je dis «incertain» car il ne s'agissait pas exactement d'un examen de ma vie, mais de situations pour lesquelles je m'étais blâmé et qui m'avaient déprimé. Ce qui m'a été dit m'a beaucoup aidé.

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; où j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)  Même s'il y a environ dix ans, je me serais qualifié de conservateur avec un petit 'c', je me serais considéré au moins comme chrétien. Cependant, à cause des événements des années précédentes, j'étais à l'époque de cette expérience fortement orienté vers l'athéisme.

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui Mon analyse historique des documents anciens, s'ajoutant à mes expériences, m'a démontré la vérité du message chrétien donné par les apôtres au premier siècle après J.C. J'ai aussi réalisé que trop de chrétiens aujourd'hui sont plus concernés par les règles, les règlements et leur ego, quand vraiment ce que Jésus a enseigné n'était rien de tel. Je suis beaucoup plus heureux et content dans mes croyances maintenant.

Quelle est votre religion maintenant?   Modéré. À la suite de cette expérience, je suis devenu convaincu de la vérité des enseignements chrétiens transmis par les apôtres au Ier siècle de notre ère, et j'essaie d'accepter davantage les chrétiens dont la doctrine est différente de la mienne. L'athéisme n'est plus une proposition viable pour moi.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Mon analyse historique des documents anciens, s'ajoutant à mes expériences, m'a démontré la vérité du message chrétien donné par les apôtres au premier siècle après J.C. J'ai aussi réalisé que trop de chrétiens aujourd'hui sont plus concernés par les règles, les règlements et leur ego, quand vraiment ce que Jésus a enseigné n'était rien de tel. Je suis beaucoup plus heureux et content dans mes croyances maintenant.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    Pourquoi dois-je continuer à écrire tout cela alors que j'ai déjà expliqué tout cela dans mon récit ci-dessus?

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Non    

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Difficile d’expliquer le savoir que j'ai reçu, car le concept n'est pas applicable dans un contexte matérialiste. Le plus proche que je puisse parvenir pour expliquer ce que c'était, c'est d'établir des parallèles avec le film «The Matrix». Vers la fin, Neo voit soudain le monde généré par l'ordinateur pour ce qu'il est, et réalise ce qui est réel et ce qui ne l'est pas, réalise ce qui est durable et ce qui est temporel, réalise ce qui est important et ce qui n'a plus d'importance.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Indécis (e) J'ai tendance à recevoir de temps en temps des informations sur des gens ou des choses, mais cela s'est passé avant l'expérience de toute façon. Par exemple, une femme que je connaissais était célibataire et n'avait jamais voulu d'enfants. Je savais que d'ici à deux ans, elle formerait une famille monoparentale, mère d'une petite fille. Cela s'est ensuite produit comme je l'avais prévu.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Toute l'expérience était significative et importante, pour moi.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui Les gens à qui j'en ai parlé ont pensé que je m'étais tout imaginé. Seulement deux amis m'ont cru.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Oui  J'avais lu sur ce genre d'expériences aupavant, et de surcroit, un ami à moi que je connaissais il y a dix ans avait eu une EMI durant son adolescence quand il s'est noyé. Il n'a pas parlé de son expérience, vu que les autres ont tendance à se moquer. Mais j'ai remarqué qu'il ne pouvait pas porter de montres mécaniques, alors quand je lui ai demandé pourquoi et il m'en a parlé.

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Certaines des questions devraient être volontaires, puisque j’avais déjà répondu à certaines lorsque j’ai écrit le récit de mon expérience.