NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EPM de Terry B

Description de l'expérience:

J'ignore combien de temps l'expérience a duré. Je me souviens avoir vu la lumière du soleil vers le haut (à travers la surface de l'eau, déformée par l'eau) avec la sensation de ne pas pouvoir respirer tandis que l'eau entrait dans ma bouche et mon nez pendant que je rebondissais pour essayer d'atteindre la surface de l'eau.

Ensuite, je me souviens avoir fait l'expérience de tout ce que j'avais fait dans ma vie entière avec une sorte d'explication de ce qui avait été bien et de ce que j'aurais pu faire différemment. Cette partie ne m'a pas effrayée et a été accompagnée d'un manque total de jugement et d'une sensation d'être totalement acceptée et prise en charge.

J'ai senti que j'étais guidée dans cette explication par une entité mentale qui voulait simplement que j'apprenne de ma vie, comment je pourrais être une meilleure personne à l'avenir (bien que je n'ai vu personne et ne me souvienne pas avoir entendu des voix ou des sons autres que ce que moi ou d'autres personnes avaient dit dans mon passé).

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle la NDE est survenue:     '1961, 1964 pour l’expérience principale.

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui      Privation d'oxygène due à la respiration sous l'eau et à l'effroi, j'étais enfant et je ne savais pas comment nager. Je suis entrée dans un endroit (un trou) où l'eau était au-dessus de ma tête et je ne pouvais pas respirer. L'eau a commencé à entrer dans ma bouche quand j'ai essayé de rebondir jusqu'à la surface de l'eau pour respirer. J'ai continué à bondir vers le haut, puis retomber vers le bas jusqu'à ce que je finisse par sortir du trou et arrive à un endroit où l'eau ne couvrait pas ma tête et où je pouvais respirer normalement.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Non  

 Quel était votre degré de conscience et de vivacité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude. Voir ci-dessus.   

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et vivacité?   J'étais très consciente des sensations de l'eau et de la lumière et d'avoir eu peur, mais j'ai perdu conscience de cela quand les expériences de ma vie ont été très clairement rejouées pour moi exactement comme elles étaient arrivées (bien que je me souvienne vaguement que la lumière du soleil déformée par l'eau était encore présente.) C'était comme si l'examen guidé de mes expériences de vie était plus intéressant et important que ma situation effrayante.

Cette examen semble avoir duré longtemps (mes sept années d'expérience et cela a continué jusqu'à mes expériences les plus récentes). Lorsque la revue a été terminée, j'avais déjà gagné un endroit où l'eau était moins profonde et où je pouvais respirer normalement.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Le temps de l'analyse de ma vie semblait égaler mon expérience de ma vie jusqu'à ce moment-là (mes sept années).

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Indécis(e)   Ma vision de la lumière filtrant à travers l'eau était normale et déformée par l'eau, mais les visions de ma vie précédente étaient très claires, en couleur comme dans la vie.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non  On a seulement détourné mon attention de ce que je faisais et ressentais (monter et descendre et ma peur) vers l'examen de ma vie et ce que j'apprenais de ces expériences.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passée à travers un tunnel?   Non 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Plutôt que d'être entourée d'une lumière brillante, j'ai eu le sentiment d'être entourée d'une entité vivante qui m'a communiqué sa présence, peut-être même pas par des mots, mais par des émotions et des expériences. J'ai ressenti une personnalité individuelle et caractéristique, tout comme je ressens la personnalité individuelle de mes amis et des gens que je connais bien.

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Indécis(e) 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     La peur avant le début de l'examen de ma vie, puis un grand intérêt pour ce que je voyais et apprenais. Je pense que j'ai senti que l'entité qui était en quelque sorte présente, me donnant une perspective alternative sur ma vie pendant cette expérience, maîtrisait parfaitement la situation, et que j'étais en sécurité.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Soulagement ou calme

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

L'expérience incluait:   la conscience d’évènements passés de votre vie

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil, hors de mon contrôle. Je me souviens avoir revécu tout ce que j'avais fait dans ma vie entière avec une sorte de savoir qui m'était donné concernant ce que j'avais bien fait et ce que j'aurais pu faire différemment. Cela a semblé durer longtemps (mes sept années d'expérience se sont poursuivies jusqu'à mes expériences les plus récentes). Cette partie ne m'a pas effrayée et s'est accompagnée d'un manque total de jugement, d'une sensation d'acceptation et de prise en charge totale.

J'ai senti que j'étais guidée dans cette explication par une entité qui voulait simplement que j'apprenne de ma vie - comment je pourrais être une meilleure personne à l'avenir (bien que je n'ai vu personne et que je me souvienne pas d'avoir entendu des voix ou des sons autrement que ce que moi-même, ou d'autres, avaient dit dans mon passé).

Ma conscience quant aux conséquences et sentiments de ce dont j'étais témoin concernant ma vie antérieure était plus nette que la normale. C'était un peu comme les revivre - ils semblaient exactement tels que je les avais vécus, alors que j'étais à la fois à l'intérieur et à l'extérieur des expériences - comme si j'avais une perspective extérieure sur les expériences pendant que je les revivais, que je n'avais pas eu auparavant,.

J'ai eu le sentiment ou la conviction que le but de ma vie était d'apprendre autant que possible de mes expériences, du monde et d'autres personnes et d'essayer d'aider les autres à faire de même.

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    « Église luthérienne - Synode du Missouri » - ma dénomination ne croyait pas aux expériences charismatiques ni à l'orientation individuelle directe du Saint-Esprit.

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Je pense que mes croyances religieuses se sont transformées en ce qu'elles sont en raison de la combinaison de ces expériences. Aucune de ces expériences ne correspond exactement à ce que l'on m'avait enseigné en tant qu'enfant à propos de Dieu et comment Dieu pourrait interagir dans le monde. Et cela ne correspond pas exactement à ce que j'ai lu dans la Bible, mais dans les écrits bibliques, je vois que ces expériences sont compatibles avec des expériences similaires que d'autres ont pu avoir, ont pu écrire et interpréter vu qu'elles apparaissent actuellement dans la Bible, par exemple et peut-être dans d'autres livres sacrés d'autres religions.

Les mots que moi-même et d'autres personnes doivent utiliser dans les langues humaines ne communiquent pas la substance de ce genre d'expériences et peuvent facilement être mal interprétés par d'autres personnes qui ne font que lire ou entendre ce que nous essayons de décrire. Et nous pouvons mal interpréter le sens de ces expériences, nous-mêmes.

Quelle est votre religion maintenant?   Libérale ; luthériene / libérale interconfessionnelle, chrétienne '' charismatique '' - pas évangéliste conservatrice.

 

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Je pense que mes croyances religieuses se sont transformées en ce qu'elles sont en raison de la combinaison de ces expériences. Aucune de ces expériences ne correspond exactement à ce que l'on m'avait enseigné en tant qu'enfant à propos de Dieu et comment Dieu pourrait interagir dans le monde. Et cela ne correspond pas exactement à ce que j'ai lu dans la Bible, mais dans les écrits bibliques, je vois que ces expériences sont compatibles avec des expériences similaires que d'autres ont pu avoir, ont pu écrire et interpréter vu qu'elles apparaissent actuellement dans la Bible, par exemple et peut-être dans d'autres livres sacrés d'autres religions.

Les mots que moi-même et d'autres personnes doivent utiliser dans les langues humaines ne communiquent pas l'essence de ce genre d'expériences et peuvent facilement être mal interprétés par d'autres personnes qui ne font que lire ou entendre ce que nous essayons de décrire. Et nous pouvons mal interpréter le sens de ces expériences, nous-mêmes.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    Qu'on se préoccupe de nous, que nous devons toujours essayer d'en apprendre davantage, que nous devons nous préoccuper de la façon dont les autres font l'expérience de ce monde, car eux aussi doivent avoir le sentiment qu'on se préoccupe d'eux et s'occuper à leur tour des autres.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui     Voir ci-dessus.

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui. Je navais rien lu, ni n’avais entendu parler de telles experiences, avant d’en faire l’experience. La présence que j'ai ressentie pendant l'expérience semblait personnelle, mais les moyens de communication pendant l'expérience étaient cérébraux et contraires aux méthodes de communication auxquelles nous sommes habitués.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   J'avais eu une expérience antérieure quand j'étais très jeune - j'avais peut-être quatre ans - j'avais ressenti la même présence lorsque j'étais seule dehors dans une tempête striée d'éclairs. J'avais entendu des paroles du 23ème Psaume: "Si vous traversez la vallée de l'ombre de la mort, vous ne craindrez aucun mal, car je suis avec vous" - des mots que j'avais entendus dans mon église mais que je n'avais pas encore étudié ou lu moi-même. En même temps que j'avais entendu ces mots, la présence d'une personnalité extrêmement aimante s'était manifestée, qui m'avait enveloppée et soutenue, mentalement, sans crainte, alors que je rentrais chez moi à travers la tempête.

Depuis que je suis adulte, j'ai d'abord travaillé comme professeur pour élèves émotionnellement perturbés et j'ai eu un peu de formation en psychologie, diverses conditions liées aux lésions cérébrales, aux perturbations émotionnelles, etc.

Depuis l'âge adulte, j'ai éprouvé ce qui semble être des commandes mentales ou des impulsions, sans que des mots y soient attachés, dans des situations liées à d'autres personnes. Le premier incident s'est produit alors que je conduisais près d'un parc proche de mon appartement, pour effectuer une petite course sans importance. Un homme marchait sur le trottoir le long du bord du parc. J'ai reçu un commandement mental ou une «envie» très forte qui semblait être un commandement de l'extérieur de moi-même, d'arrêter la voiture et de m'approcher de l'étranger.

Je pensais que c'était une impulsion folle et j'ai poursuivi mon chemin, d'autant plus que j'avais toujours enseigné et rappelé aux enfants que ce n'est pas une bonne idée ou particulièrement sûr de parler avec des hommes étranges que vous ne connaissez pas, sauf si vous êtes dans une situation structurée avec d'autres personnes présentes.

Quand je suis rentrée de mes courses toutes proches, en seulement quelques minutes (cinq minutes ou un peu plus), j'ai vu une ambulance garée à l'endroit exact où j'avais eu l'envie de m'arrêter. Ce même homme était allongé par terre, tandis que l'équipe de l'ambulance s'afférait sur lui. Je ne suis pas parvenue à découvrir ce qui s'était passé, mais cela m'a troublé.

J'ai ensuite éprouvé une impulsion mentale similaire (qui semblait provenir de l'extérieur de moi-même) pour me rendre chez ma mère (cinq heures en voiture) au milieu d'une semaine de travail. Je ne pouvais pas me justifier à moi-même ni à quiconque d'autre le fait de m'absenter du travail tout simplement à cause d'un sentiment irrationnel, mais le lendemain était une journée régulière - sans enfants, alors j'ai simplement décidé d'appeler ma mère (en raison de cet incident précédent où j'avais vu une ambulance à l'endroit où j'avais eu une impulsion similaire).

Ma mère a une éthique de travail très forte et est très "terre à terre". Elle a découragé ses enfants de faire le long trajet pour la voir chaque fois qu'elle pensait que nous pourrions être pressés ou pris dans des embouteillages, ou dans le mauvais temps. Cette fois, elle a répondu de façon atypique, affirmant qu'elle éprouvait l'envie la plus étrange d'aller visiter une parente, mais qu'elle ne conduirait pas une telle distance toute seule, et que mon père travaillerait.

Quand je lui ai parlé de mon étrange impulsion de l'appeler, elle a convenu que je devrais manquer au travail cette fois-ci et venir la voir juste pour la journée (cinq heures pour l'aller, et cinq heures pour le retour). Ensemble, nous pourrions aller voir nôtre parente (deux heures de route supplémentaire depuis la maison de ma mère). Étant donné que c'était très peu caractéristique de ma mère, je l'ai fait.

Lorsque nous sommes arrivés à l'appartement de cette parente, la jeune femme était extrêmement en colère et avait littéralement des pilules dans sa main qu'elle envisageait d'utiliser pour se suicider. Nous l'avons calmée, nous avons pris les pilules, les avons évacuées avec la chasse d’eau, nous avons parlé avec elle pour savoir ce qui se passait, puis nous avons fait quelques appels afin de la relier aux services de santé mentale d'urgence.

Elle nous a dit qu'elle croyait que Dieu l'avait déserté en raison d'une série d'événements traumatiques, et que si Dieu existait, alors Dieu la détestait et voulait qu'elle aille en enfer.

Nous lui avons raconté comment nous avions toutes les deux ressenti des commandements bizarres et extrêmement forts pour venir de loin au milieu d'une semaine de travail. C'était quelque chose qu'aucune d'entre nous n'aurait jamais fait de notre propre chef, et que Dieu l'aimait, ou on n'aurait pas eu de si puissants commandements pour venir la voir, même si nous ne savions pas qu'elle avait des problèmes.

Je suis retournée plus tard à l'université pour essayer d'apprendre à avoir des impacts plus positifs sur les vies et les situations de famille de mes étudiants émotionnellement perturbés (et pour me sentir mieux préparée à gérer des situations de crise!). À cette époque, je vivais avec plusieurs camarades qui étaient devenus mes amies, mais j'étais très absorbée par le fait que je poursuivais un programme d'études supérieures exigeant tout en travaillant et je n'avais pas fait attention à ce que mes camarades avaient récemment fait - du tout.

Alors que je préparais un examen à domicile, je traversais notre salon avec l'intention d'aller brièvement dans la salle de bain, mais j'ai déterminé que je ne parlerais à personne de rien, alors j'aurais le temps de terminer mon examen.

J'ai été accueillie par une de mes camarades de chambre et j'étais sur le point de lui dire que je ne pouvais pas lui parler du tout pour le moment, mais j'ai éprouvé un «commandement» irrésistible de «me taire», de ne pas dire un mot. C'était si puissant qu'il m'a littéralement interrompu à mi-mot. Ma camarade a commencé à parler, et, finalement, il est apparu clairement qu'elle était extrêmement désemparée. En parlant avec elle à propos de ça, j'ai appris qu'elle avait l’intention de se suicider et avait acheté les pillules nécessaires, qu’elle avait dans sa chambre. J’ai pu obtenir d’elle qu’elle me remette les cachets, que nous avons alors évacués avec la chasse d’eau des toilettes. Nous avons localisé un thérapeute sur une ligne téléphonique de crise, qui a pris rendez-vous avec elle le jour-même. Finalement, sa situation, qui était liée au comportement de harcèlement d'un ancien copain, s’est résolue. (Elle est actuellement mariée à quelqu'un d'autre et vit sous un nom différent avec un mari aimant et deux enfants adorables.) Plusieurs années plus tard, j'ai eu un rêve que j'avais une tumeur cancéreuse au sein. Lors de l'examen de dépistage, on a localisé un fibrome qu'une fois les résultats du test passés en revue, le chirurgien a pu diagnostiquer comme bénin et qui n’avait pas besoin d'une biopsie.

Même si je ne pouvais pas dire au docteur que je savais que la tumeur était cancereuse, parce que j’en avais rêvé, un rêve où j’avais appris où elle se trouvait, ce rêve m’a fait insister pour que la médecin fasse une autre biopsie, quelque soit sa propre certitude que la tumeur était bénine. Les résultats de la nouvelle biopsie qu'elle a finalement faite, après beaucoup d'insistance de ma part, ont montré un cancer assez agressif, mais dans un stade précoce et traitable. Sept ans plus tard, j'ai eu un deuxième rêve, qui a révélé une deuxième tumeur cancéreuse (in situ) qui n'avait pas été détectée par les tests de dépistage annuels que j'ai régulièrement en tant que survivante d'un cancer.

Je ne considère aucune de ces expériences comme le fruit d’un don spécial dont je puisse être dotée en ce qui concerne sentir ce que les gens ressentent, ou des choses qui se passent dans mon propre corps. Cela a la qualité d'information que je ne possède pas et dont je ne suis pas au courant, qui d'une certaine facon a été partagée avec moi, mais pas parce que je l'ai souhaité ou à cause d'un don. Cependant, chaque situation a eu un résultat bénéfique pour moi-même ou pour quelqu'un d'autre (à l'exception des «intuitions» que j'ai ignorées en raison de leur irrationalité).

Un autre «pressentiment» que j'ai eu et que mon mari a ignoré (j'ai parlé à mon mari du fait que j'avais fait l'expérience d'une telle «envie» avant de partir avec notre famille en vacances, comme programmé). L'intuition était de changer notre mode de transport prévu - pour prendre notre voiture familiale au lieu d'un vol, suivi de la location d'une voiture à notre destination finale. Le jour où nous avons pris la voiture de location, ma famille a été percutée dans la voiture de location par un autre conducteur qui s'est d'abord bien arrêté à un feu rouge, mais a ensuite lancé son auto dans le carrefour et contre notre voiture alors que nous étions légalement en train de traverser au vert ( Description donnée par les témoins à la police - possible tentative de suicide?).

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Je trouve qu'il est très difficile d'expliquer aux autres l'effet que cela fait de recevoir ces types de «communications, impulsions / commandements, ou ce qu'ils sont, parce que ce ne sont pas vraiment des commandes verbales ou des urgences mentales.

C'est en partie comme vivre une présence dotée d'une personnalité très forte d'amour et d'acceptation qui semble être présente physiquement et mentalement, comme les personnes que nous connaissons dans notre vie quotidienne, mais sans les voir. Mais la forme de communication est entièrement différente et pas très claire ou spécifique. C'est facile de l'ignorer et nullement irrésistible, si on a l'envie de l'ignorer. Il ne s'agit pas non plus d'un sentiment, comme lorsqu'on voit une situation qui se développe, ce qui va poser des problèmes (dans les relations, le travail, etc.) Cela semble venir de l'extérieur et n'a pas toujours été lié à des sentiments de peur ou de stress ou tout ce que je vois ou souffre dans la situation. (Par exemple, lorsque j'avais conduit avec négligence pour faire une petite course sans importance un matin de samedi paresseux.) Mais après le fait, ce qui est révélé lorsqu'on suit son instinct (ou l'ignore) est directement lié à des informations que je n'avais pas auparavant au sujet de la situation et aboutit (ou pourrait aboutir si j'avais suivi cet instinct) à quelque chose de bien pour quelqu'un dans cette situation.

La situation globale me laisse alors un sentiment de gratitude écrasante et je me demande si j'ai été témoin d'un grand amour exprimé (dont j'ai été autorisé à être témoin et participante sans avoir été son auteur).

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Je n'ai partagé mes expériences de petite enfance avec personne, jusqu’à ce que j'ai eu le premier rêve qui m'a amené à rechercher des soins médicaux pour le cancer (à l'âge de trente-cinq ans).

Je n'ai pas parlé à d'autres personnes du premier incident / intuition que j'ai ignoré jusqu'à ce que j'aie vécu deux incidents semblables qui se sont révélés être des gens au bord du suicide (sauf lorsque ma mère a partagé avec moi d'abord, disant qu'elle éprouvait une étrange envie de visiter notre parente).

J'ai partagé le premier rêve sur le fait d'avoir une tumeur cancéreuse avec mon fiancé avant de rechercher des soins médicaux et avant que le médecin ne m'ait dit à tort que je n'avais pas de cancer du sein.

Sept ans plus tard, j'ai également partagé avec mon mari mon deuxième rêve indiquant que j'avais une autre tumeur cancéreuse au sein. Nous avons suivi un traitement médical à cette époque, mais la tumeur n'a pas été repérée durant la première série de tests. Elle n'a pas été repérée lors des premiers tests en raison de son emplacement et a finalement été localisée et diagnostiquée l'année suivante par un autre expert chez qui nous nous sommes rendus après qu'elle ait pris de la taille, mais il n'y avait pas encore eu métastase.

Ma mère a accepté l'envie étrange que j'éprouvais parce qu'elle en éprouvait elle-même une autre. J'ai parlé à ma parente de cette envie étrange de ma mère et de la mienne parce qu'elle croyait qu'elle avait été abandonnée alors qu'elle était aimée par Dieu et que je pensais que cela pourrait empêcher une tentative de suicide à l'avenir et l'aider à reprendre confiance en elle-même. Cela semble avoir eu cet effet.

J'ai partagé mon premier rêve que je souffrais d'une tumeur cancéreuse avec mon fiancé avant d'avoir été diagnostiqué médicalement, et à cause de cela, mon mari a cru le second rêve que j'avais eu de souffrir d'une deuxième tumeur cancéreuse, même si, au début, les tests ne parvenaient pas à la localiser (Parce qu'il savait que les médecins avaient déjà eu tort la première fois).

Cependant, je n'ai pas pu persuader mon mari de changer nos programmes de voyage, en raison de mon souci étrange que nous devrions le faire parce que quelque chose de mal se produirait, si nous continuions nos projets comme prévu, bien que j'ai partagé avec lui mes diverses prémonitions précédentes.

Puisque j'ai souffert des blessures dans l'accident de circulation qui me dérangent encore, mon mari ne veut pas croire que mon préssentiment était lié à l'accident qui a suivi et que nous aurions pu éviter l'accident et nos blessures.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non, je n'étais qu'un petit enfant et je n'avais jamais pensé à ces choses. Je ne suis pas sûre que je savais exactement ce qu'était la mort, même si j'avais entendu parler de personnes décédées.

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non   Je n'ai jamais renouvelé cette expérience en prenant des médicaments ou sous le stress, mais j'ai eu le sentiment d'être entourée de la même présence affectueuse, parfois, lorsque des percées thérapeutiques étaient atteintes avec des patients ou lorsqu'une situation très difficile se dénouait soit pour une autre personne, soit pour moi-même, ou pour ma famille. Je ressens aussi le même sentiment de gratitude et d'émerveillement.