NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Sybil S

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

C’était l’hiver 1986, J’étais allée me coucher comme d’habitude. Le sommeil ne venait pas. Je ne cessais de me retourner, espérant m’endormir et rejoindre mon mari dans un bon sommeil par cette nuit hivernale. Je n’étais pas encore endormie quand j’ai senti mon cœur battre hors rythme. On avait diagnostiqué un prolapsus de la valve mitrale et j’ai cru que ce n’était qu’un incident comme ceux dont j’avais le souvenir. Puis mon cœur s’est brutalement arrêté.

J’ai senti mon esprit quitter mon corps, j’ai vu ce dernier gisant là, comme endormi. J’ai eu l’impression d’être emportée par des anges (bien que je n’en aie vu aucun), très haut dans les cieux et à grande vitesse. J’ai été déposée dans un endroit environné de musique. Celle-ci ne ressemblait à aucune autre jamais entendue. Plus belle que toutes celles que mes oreilles ont perçues, elle provenait de partout. Je me tenais là quand, tout à coup, j’ai vu Jésus. Ce fut vraiment un immense choc de se tenir en Sa présence. J’étais dans une telle vénération que je ne pouvais parler. J’avais les yeux rivés sur Lui. Ses cheveux étaient blancs comme de la laine et descendaient jusqu’aux épaules. Sa peau était telle du cuivre, sans une ride. Ses yeux étaient pareils à des flammes et lorsqu’il a parlé, ce fut avec une grande autorité. Pourtant, sa voix était agréable, douce, aimante, elle résonnait comme le tonnerre dans les cieux de Caroline du nord, toutefois beaucoup plus fort que ce que je ne l’ai jamais entendu. On pourrait penser que j’étais effrayée, mais ce n’était pas le cas. Tout au contraire, j’étais heureuse, tellement heureuse ! Un sentiment comme je n’en ai jamais éprouvé.

Il m’a ensuite dit de regarder et j’ai vu une forme ressemblant à un nuage blanc. Sur ce fond blanc m’a été montrée ma vie, depuis le début jusqu’à la fin, mais uniquement les parties douloureuses. Tandis qu’Il faisait se dérouler ma vie devant mes yeux, il m’a révélé les raisons pour lesquelles toutes ces choses mauvaises s’étaient produites, j’ai compris chacune d’elles. Ce qui était curieux, c’est que ses lèvres ne remuaient pas. C’était comme si Ses pensées étaient envoyées directement à mon esprit, j’ai vu et compris tout ce qu’Il m’a dit. Il m’a ensuite annoncé : « Tous les évènements négatifs sont terminés, il ne s’en produira plus, mais tu dois repartir car ton travail n’est pas achevé ! ».

Je me sentais triste, parce que je voulais rester là avec Lui. J’ignore s’il s’agissait ou non du paradis, je sais seulement que j’étais la personne la plus heureuse du monde. Il m’a brièvement montré une ville avec de nombreuses personnes. Il y poussait de l’herbe verte, des enfants couraient, en jouant et en riant. Des hommes âgés, en toges blanches, enseignaient aux jeunes enfants comme dans une école. Des femmes étaient occupées à se préparer pour ce qui paraissait être un grand événement. Elles étaient également toutes habillées de blanc. Des fleurs s’épanouissaient et des arbres verts aux nombreux fruits bordaient une rivière aux eaux  vives, pareil à un torrent tumultueux, mais plus large. Ses eaux étaient limpides comme du cristal. Quel endroit il m’a été donné de voir ! Tout le monde était affairé. L’air même avait une odeur douce comme celle d’une rose. J’ai ensuite été renvoyée sur terre.

J’ignore combien de temps je suis partie, mais je me souviens du retour de mon esprit dans mon corps, ce dernier était en effet tellement froid. Si froid qu’il m’a fallu des heures pour me réchauffer. Mon cœur tentait de reprendre son rythme et je faisais des convulsions dans le lit à côté de mon mari. Je tremblais, mon corps était si froid. J’étais tellement heureuse que j’ai réveillé mon mari car il fallait que j’en parle à quelqu’un. J’ai essayé de le lui dire mais tout ce que je réussissais à formuler c’était : « Je comprends maintenant ! ». Tiré d’un profond sommeil, il n’avait bien sûr aucune idée de ce dont je parlais. Il m’a interrogée, me demandant de ralentir et de lui dire ce qui n’allait pas, mais tout ce que je parvenais à énoncer c’était : « Tu ne comprends pas ? Je comprends ! ». Je suppose qu’il s’est posé des questions.

Il a fallu des heures pour que mon corps se réchauffe. J’ai pris ma température pour voir de combien de degrés elle avait chuté : plus de 3,5 degrés. Je sais donc qu’elle a au moins chuté de 3,5 degrés. J’ai discuté avec un légiste, il m’a déclaré qu’à la mort, le corps chute de 1,1 degrés par heure. Si c’est exact, alors je suis partie pendant un bon moment.

On pourrait penser qu’il s’agit juste du récit dément d’une personne de plus concernant une sortie hors du corps. Eh bien ce n’est pas le cas. J’ai vu Jésus. Je sais qu’Il existe. Je n’ai aucun doute. Je le sais ! Je sais que j’étais la personne vivante la plus heureuse à ce moment là. Je n’ai jamais vu l’enfer et je ne le souhaite pas, mais j’ai vu Jésus et je suis allée au paradis. On pourrait penser que je suis folle, mais je suis aussi saine qu’on puisse l’être. On pourrait croire qu’il s’agissait d’un rêve, mais la température du corps ne descend pas au cours d’un rêve.

Tout ce que je peux dire, c’est que le paradis existe. Il y a des gens là-bas, ils se préparent pour quelque chose de vraiment important. J’ai vu Jésus et Il m’a parlé ! 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Oui

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Non

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Très lucide, très consciente.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Oui. J’ai entendu Jésus me parler. J’ai entendu de la musique, c’était la plus belle que j’ai jamais entendue. J’ai vu des gens affairés.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Non

Précisez : non, j’ai été élevée vers les cieux.

Avez-vous vu une lumière ? Non

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. J’ai rencontré Jésus. Il a révélé toute ma vie devant mes yeux. Il m’a montré d’autres personnes qui se préparaient pour ce qui paraissait être un grand événement.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Oui. J’ai appris pourquoi toutes les mauvaises choses s’étaient produites, qu’il n’allait plus y en avoir. Il m’a été dit de revenir et de terminer mon travail. Mon destin n’était pas encore accompli.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui. Quand je suis revenue dans mon corps, j’étais tellement froide que ma température était sous ou aux environs de 26,5 degrés. J’avais très froid et mon cœur essayait de reprendre son rythme. J’ai parlé avec un médecin légiste au sujet de la chute de température. Il a dit que le corps descend d’environ 1,1 degrés par heure. J’ai donc été hors de mon corps pendant un bon moment.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui. Un endroit magnifique, j’ai vu Jésus face à face. Il m’a parlé mais Ses lèvres ne remuaient pas. C’était de la télépathie. Je l’ai entendu parler et cela résonnait comme le tonnerre, doux et aimant cependant.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Le temps s’est arrêté.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Je connais le but de ma vie.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. J’ai été élevée en direction d’un niveau très, très éloigné de cette atmosphère.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Oui. De façon très exacte.

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Non. J’ai été renvoyée. Je voulais rester là-bas.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Capacité médiumnique ou perception extrasensorielle.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. Encore plus déterminée à vivre une vie meilleure.

De quelle manière l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je ne m’inquiète plus.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Je tente d’être meilleure.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Elles veulent que j’écrive un livre.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Bonheur.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La pire a été de revenir ici. La meilleure a été de rencontrer Jésus.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Oui, Jésus existe réellement car je L’ai vu. Le paradis existe vraiment car je l’ai vu. Personne ne peut altérer ma foi maintenant, personne.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire de www.nderf.org : Les gens pensent que l’on n’a pas tous ses esprits lorsqu’on a vécu une Sortie Hors du Corps. C’est très loin de la vérité. On ne fait pas que parler de ces choses, elles se produisent vraiment.