NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Susan R


 

Description de l'expérience:

1973. J'étais à Hanau Allemagne avec mon mari; il était dans l'armée, et j'avais une fille de quatre ans et un fils de trois ans. J'étais enceinte de trois mois, quand l'hemmoragie a commencé. Mon mari m'a emmenée dans la clinique de la base de l'armée. Le médecin a déclaré que j'étais en train de perdre le bébé et que je saignais trop. Il ne pouvait pas arrêter l'hemmoragie, donc j'ai été placée dans une ambulance et on m'a envoyée à l'hôpital de l'armée de Francfort, qui se trouvait à cinquante kilomètres de distance. Toujours impossible de juguler l'hemmoragie. Je me souviens que le préposé a dit à un autre employé qu'il ne percevait plus ma pression et mon pouls. Quand ils ont ouvert les portes de l'ambulance pour m'introduire dans l'hôpital, j'avais tellement saigné que le sang cascadait lentement du plancher de l'ambulance.

C'est alors que j'ai remarqué que je me regardais. J'ai observé  tout ce qui se passait alors que je me trouvais au-dessus de moi-même, hors de moi-même, comme si je flottais. Il n'y avait aucun sentiment de douleur, de froid, de chaleur ou de peur, ni aucun sens réel que j'étais vivante ou morte. Je les ai regardés me pousser très vite à l'intérieur de l'hôpital et me placer sur une civière. Ils criaient: "Prévenez le médecin, nous n'avons pas de pouls". Le médecin est venu me regarder. Il a fait certaines choses et a dit: "Emmenez-la dans la salle de chirurgie, service gynécologie-obstétrique, je ne peux rien faire pour elle ici". Alors, ils ont commencé à courir dans le couloir jusqu'à l'ascenseur. Je flottais toujours par-dessus tout cela. Je pensais: "Attends, mon mari n'est pas là. Je vais bien. Que faites-vous les gars?" Nous sommes entrés dans l'ascenseur et sommes montés à l'étage. Ensuite, ils m'ont amenée dans une petite pièce. Un autre médecin est entré et a soulevé mes jambes. Il a retiré un instrument d'un rebord de fenêtre. Je pensais: "Mais ça ne va pas! Ce truc est sale". Tout le monde agissait si vite, me préparant, essayant de démarrer une intraveineuse, coupant mes vêtements. Puis le docteur a dit: "Arrêtez-vous! Elle n’est plus. La seule raison pour laquelle elle a cessé de saigner, c'est qu'elle n'a plus de sang".

Je pense que c'est alors que j'ai compris que j'étais morte. Tout le monde a quitté la salle, on m'a recouverte et on a dit à un responsable d'appeler la morgue. À ce moment-là où tout devenait si calme, j'ai entendu des oiseaux et des rires tranquilles. Tout était tellement surréel. J'ai entendu mes frères parler. Ils étaient décédés quelques années auparavant. Je ne pouvais pas comprendre ce qu'ils disaient; Je savais juste que je reconnaissais leurs voix. Je me suis retournée et je les ai vus, mais je ne pouvais toujours pas comprendre ce qu'ils disaient. Il n'y avait pas de tristesse, pas d'inquiétude, aucuns regrets que je quittais mes enfants et mon mari. Puis j'ai regardé en arrière par-dessus mon épaule et je me suis vue sur ce lit avec du sang partout.

Il y avait cette jeune infirmière qui parlait à mon corps sur ce lit. Elle disait: «Je vais essayer de vous sauver. Si ça ne marche pas, ah, bon! Elle a accroché un sac de sang sur l'intraveineuse et a mis un brassard de pression sanguine autour et elle a commencé à le pomper. Je me souviens d'avoir essayé de lui parler. J'ai essayé de lui dire: "Stop! S'il te plaît, arrête! Je ne veux pas revenir!" Cela m'a longtemps boulversée. Pourquoi ne voulais-je pas revenir? Mes enfants étaient ma vie. Avant d'épouser mon dernier mari, c'était juste eux et moi pendant longtemps. Je pensais qu'il n'y avait personne qui puisse les aimer ou s'en occuper aussi bien ou autant que je l'avais fait. Je sais maintenant que Dieu s'en serait bien occupés.

Quoi qu'il en soit, cette infirmière a pompé un sac de sang et en a commencé un second. Je m'etais retournée pour rejoindre mes frères, et c'est alors que j'ai perçu une autre voix - une voix que je n'avais jamais entendue, si chaleureuse qu'elle vous entourait, vous touchait, c'était l'amour. On m'a dit que mon heure n'était pas encore venue. J'étais à genoux et touchais sa robe. Si l'amour avait un parfum, c'était cela, si pur. Je n'ai pas levé les yeux. C'était comme si je ne pouvais pas regarder. J'ai dit: «Je ne veux pas repartir en arrière!" Je l'ai supplié. A ce moment-là, j'ai commencé à comprendre les paroles de mon frère. Il disait: «Viens ici, ma soeur». Je me souviens que je ne voulais pas lâcher l'ourlet de Dieu. Mon frère aîné m'a pris la main. Je me suis regardée, gisant sur le lit. J'ai regardé en arrière mon autre frère, mon jumeau, et il a dit: "Ils ont besoin de toi, repart".

À ce moment-là, j'étais de retour dans mon corps et souffrais de graves douleurs thoraciques. J'essayais de retirer l'intraveineuse parce que je pensais qu'elle me donnait le mauvais type de sang. L'infirmière a sauté en arrière et a dit (je ne l'oublierai jamais, alors pardonnez-moi, mais vous devez vous rappeler que c'était l'armée), a-t-elle dit: "Merde - vous êtes en vie!" J'ai dit: "Oui, et retirez ce sang de mon bras, il me tue". Elle m'a arrêté et a crié a la porte pour qu'on appelle le médecin. Il est entré. Elle a dit: "Elle est encore en vie!" Il a dit: "Arrêtez, soldate, elle est morte". Puis il a vu que je n'étais pas morte et il a perdu les pédales. Ma douleur dans la poitrine, m'ont-ils expliqué par la suite, était due au fait que l'une des chambres de mon cœur était sèche et lorsque le sang y est entré, le muscle a eu une crampe.

Bien sûr, ils ont dit que je n'étais jamais morte. Ils avaient pourrant annoncé à mon mari quand il est arrivé à l'hôpital que j'étais décédée. Il avait les enfants avec lui, donc il avait du rentrer à la maison. Il ignorait que je sois vivante jusqu'à trois heures plus tard, quand quelqu'un de son détachement est arrivé à notre porte. Nous n'avions pas de téléphone à l'époque. Je sais que j'étais morte, cela m'est arrivé trois fois de plus, chaque fois à peu près la même chose.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle la EMI est survenue:     '1973,1982'

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Accouchement     Première fois : fausse couche.   Saignement dû à une fausse couche.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui. J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de vivacité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude. Quand je me suis retournée, et que j’ai entendu Dieu.    

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et vivacité?   Quand je me suis retournée, et que j’ai entendu Dieu.    

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Ce n’était pas la Terre.      

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Tout avait l'air si pur, cela avait l'arôme que l'amour pourrait avoir.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   Il m'a fallu un moment pour comprendre les voix, comme si je devais bloquer tout le reste.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passée à travers un tunnel?   Non 

L'expérience incluait:   la présence de personnes décédées

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Mes frères et l'entité que je croyais être Dieu.

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Love.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Du bonheur

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Je ne pouvais pas contourner Dieu.  

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Eglise des Saints des Derniers Jours.

Est-ce que vos pratiques religieuses ont 

Quelle est votre religion maintenant?   Modérée

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    je savais vraiment qu’il y avait un Dieu après.

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    C'était l'endroit où je devais aller après ma mort. 

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui, aimez, pardonnez, faites plus pour les autres, soyez plus gentil vis à vis des souffrances de tous.

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Non    

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Que vous partirez quand on vous appelle - et je ne crains pas la mort.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui avec beaucoup de monde; certains ont dit, peut-être, mais la plupart m'ont simplement dévisagée.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non