NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Sue C

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Au début, j’ai vu du noir. 

Je n’étais plus reliée à mon corps. Ce n’était pas comme dans une expérience hors du corps où l’on voit d’en haut son propre corps. En fait, ma conscience, mon âme, mon essence était totalement extraite de mon véhicule physique. Bon ! Essayez d’imaginer que vous avez les yeux clos et que malgré cela, vous ne ressentez pas le reste de votre corps, alors que dans le même temps vous vous sentez tout à fait complet. C’est ce que je vivais. 

Il en fut ainsi pendant un temps incalculable qui m’a tout à la fois paru durer une éternité et une fraction de seconde.

Ensuite j’ai vu du blanc.

C’était une lumière aveuglante. Lointaine, elle venait dans ma direction. D’abord semblable à un point, grossissant de plus en plus jusqu’à envahir la totalité de mon champ de « vision » ou mieux, de mon champ de conscience. Cela donnait l’impression de traverser un terrier de lapin avec de la lumière au fond. Lorsque le Blanc a complètement englobé ma vision, j’ai perçu une sensation d’accélération. C’était un peu comme si je volais, mais l’impression n’était pas tout à fait la même. C’était plutôt comme si on m’avait projetée à toute vitesse dans l’infini, sans me laisser le choix.

Dès que le blanc m’a intégralement avalée, la sensation d’inertie a cessé. J’ai éprouvé une quiétude sereine. Tout est soudain redevenu noir. Ensuite j’ai vu un Arc-en-ciel. Il était immense, du genre de ceux qu’on voit dans les livres pour enfants. Je le décrirais comme une route, ou un pont. Ce n’était pas un arc comme on les imagine. Au début il était très loin, environné de ténèbres. Il a grossi tandis que je m’en approchais lentement. Je me sentais irrésistiblement attirée par lui, comme si j’avais su qu’il me fallait aller vers lui. Dans tout mon être je ressentais : «  La réponse est au-dessus de l’arc-en-ciel ». Une autre entité que je ne pouvais ni voir, ni entendre, ni nommer… mais seulement déceler, me pressait nettement « d’aller au-dessus ». J’éprouvais une résistance, mais je voulais tellement y aller. Je ne cessais de pousser mentalement, pour m’en approcher. J’ai bataillé, avec lenteur il a finalement été si proche que toutes les couleurs ont empli l’intégralité de ma vision, mis à part un filet de noir en haut. Tout a ralenti au point d’atteindre une vitesse que j’évalue à celle d’une balle. Jusqu'à ce que j’arrive à l’apogée. Vraiment le point culminant. Quand je suis parvenue à l’obscurité, passant au-dessus de l’arc, tout a pris une vitesse incroyable. Il est difficile pour moi d’expliquer à quel point tant de choses se sont produites à ce moment-là… alors qu’en fait rien ne s’est passé. C’était l’obscurité, l’arc-en-ciel a disparu. Simultanément, j’ai été emplie d’une extase qui m’a secoué l’âme, vibrant dans tout mon être. C’était comme si chaque cellule de mon essence avait vécu… je manque de vocabulaire… un orgasme. J’ai eu la sensation d’avoir effectué une percée en direction de cet au-delà.

Simultanément, j’éprouvais une sorte d’impression de chute libre. Il est toutefois difficile d’indiquer la direction dans laquelle je chutais, parce qu’en fait…il n’existait aucune direction. Même en l’ayant vécu personnellement, il m’est aujourd’hui difficile d’imaginer ce que l’on peut RESSENTIR si intensément, alors qu’on ne possède qu’une conscience mentale déconnectée du physique. Rien que grâce à cela, je peux vous assurer qu’après la mort on se sent tout à fait comme en ce moment, entier, même sans corps.

Ensuite, la Mer.

Lentement, une étoile … puis deux… puis quatre…etc… ont illuminé ma vision. Elles étaient très éloignées, toute petites. Au début elles étaient blanches, scintillantes, puis à mesure que leur nombre a cru, que j’ai eu la sensation de m’en approcher, elles ont pris des couleurs. Des couleurs que je n’avais jamais vues, des couleurs que j’aime, des couleurs qui me sont familières. Ce fut d’abord comme lorsqu’on regarde le ciel, mais quand je me suis fondue en cette mer, cela a davantage ressemblé à une rivière translucide  de couleurs et d’étoiles qui respiraient, ondulaient, paraissant ne faire qu’un. Elles interagissaient toutes ensembles comme un océan avec la marée, avec les vagues… montant et descendant paresseusement dans l’espace. J’ai pris conscience de ma place parmi elles, j’ai flotté et me suis détendue. Dans cet endroit, la chose la plus importante c’est le sentiment de béatitude. Je ne peux décrire cela que comme la sensation qui suit immédiatement le paroxysme, ce soulagement et cette détente uniques, quand plus rien dans le monde ne compte. La seule différence, c’est que cette sensation n’a pas décliné, elle est restée constante. C’était comme s’endormir dans un hamac par une chaude journée d’été baignée de soleil, comme prendre son enfant contre soi par amour, comme revoir un proche éloigné depuis longtemps. C’était l’intégralité des sentiments positifs, tous éternellement présents dans cet endroit.

J’avais l’impression de demeurer là pour l’éternité. Je sentais que j’y étais bienvenue. Je décelais une conscience autour de moi. Aucun doute, je ne me sentais pas seule. J’ai ressenti que la même entité me communiquait : « Tu peux rester ici aussi longtemps que tu le souhaites. ». Je voulais rester, je voulais ne jamais repartir. Toute ma vie j’avais recherché cela, pourquoi l’avais-je cherché sur terre ? A ce moment-là cependant, je ne m’en souciais pas. La seule chose qui m’importait, c’était cette mer d’énergies. J’ai senti que l’entité m’expliquait : « Ceci est la source. ». J’ai regardé la mer étinceler, puis j’ai vu les couleurs changer.

Les couleurs sont passées d’un grand nombre à quelques-unes. Une partie de la mer est devenue Violette et Rose, l’autre Bleue et Verte. J’avais la sensation que ces deux parties étaient séparées et pourtant unies. Elles dansaient ensemble, roulant l’une sur l’autre, c’était comme si elles avaient fait l’amour. J’ai réalisé qu’il s’agissait de l’amour. Cette mer n’était rien d’autre qu’amour énergie. C’était le « paradis ».  J’ai « entendu » comme s’il s’agissait d’un sentiment : « Chacun est relié à la source. Nous provenons de la source, nous retournons à la source. »

Puis l’entité m’a communiqué quelques mots ultimes : « Si tu restes, tu ne pourras plus retourner d’où tu viens. ». Soudain, tout ce que j’avais oublié a inondé ma conscience, mes amis, ma famille, le plaisir physique, mes objectifs pour l’avenir. Ce que je voyais et l’endroit où je me trouvais n’avaient pas changé, mais je me suis souvenu que j’étais quelqu’un avant cela et ce quelqu’un avait une vie.

Etonnamment, je ne voulais toujours pas revenir. Ce dilemme m’a rendue triste, j’ai senti que la mer s’éloignait de moi. J’ai plongé plus profondément dans la tristesse. Ce qui a précipité les choses, ce fut la pensée de mon amour pour mon compagnon de l’époque. L’entité a paru pousser un soupir amusé : « Tu pourras revenir plus tard. ». Dès l’instant où j’ai accepté cette réponse, j’ai commencé à revivre l’expérience à l’envers. Je suis partie en arrière, par-dessus l’arc-en-ciel, en direction de l’obscurité, j’ai retraversé le terrier de lapin.

J’ai atteint un autre banc d’obscurité et un immense chiffre 8 est apparu devant moi.  En approchant j’ai vu qu’il s’agissait de la ligne du cours de ma vie terrestre. Ce chiffre était situé sur le côté, il était constitué de clips, des sortes de vidéos déroulant différentes phases de ma vie. Ma naissance et ma conception se trouvaient à un bout, mes années d’âge mûr à l’autre. J’avais nettement le sentiment que l’ensemble avait défilé des millions de fois auparavant.

J’ai soudain percuté ces évènements à une vitesse incontrôlable, j’ai eu l’impression d’une certaine maîtrise sur l’endroit où j’allais atterrir, mais pas totalement. En ces instants, j’ai connu l’intégralité de l’histoire de ma vie. Dans la boucle j’ai tenté de choisir un endroit me permettant de revenir vers des moments plaisants. Finalement je suis descendue vers un écran et j’y ai pénétré.

Je me suis réveillée en cours de réanimation, entourée par l’équipe médicale et ma famille. Tous étaient soulagés. Le premier visage que mes yeux ont fixé fut celui de mon compagnon. Aujourd’hui encore il se souvient de cet instant. J’ai ouvert la bouche et me suis exclamée : « Ici ? Maintenant ? C’est une blague ! ». Dégoûtée, je me suis renfrognée et j’ai refermé les yeux

Depuis ce jour-là, j’ai toujours eu le sentiment d’avoir choisi le mauvais moment pour revenir. J’ai vraiment l’impression que j’aurais pu arriver avant ou après sur cette ligne. J’ai tout à fait bien guéri de l’accident. 

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?   Non   

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ? Oui      

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?   La mer d’étoiles 

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à celui de tous les jours ?      Plus conscient(e) et lucide que d’habitude   Cette vie est une farce en comparaison. 

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.   Multidimensionnelle 

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.   Rien pendant 

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?   Non    

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?   Amour, curiosité.    

Avez-vous traversé un tunnel ?   Oui    

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?   Oui    

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?    J’ai rencontré un être précis, ou une voix clairement d’origine ésotérique ou surnaturelle 

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres ayant vécu précédemment sur terre et dont le nom est mentionné par les religions (par exemple : Jésus, Mahomet, Bouddha, etc.) ?   Non    

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?   Non    

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?   Oui    

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?   Un monde nettement ésotérique ou surnaturel 

Le temps a-t-il paru accélérer ou ralentir ?   Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps 

Soudainement, vous a-t-il  semblé tout comprendre?   Tout au sujet de l’univers 

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?   Non 

Etes-vous arrivé(e) à une limite ou un point de non-retour ?   Je suis arrivé(e) à une décision consciente et claire de « revenir » à la vie

Je me suis souvenu de l’amour que j’avais sur terre. 

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?  Non                                                     

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir suggérant que l’existence persiste (ou non) après la vie terrestre (vie après la mort) ?   Non   J’avais nettement le sentiment qu’il s’agit d’un cycle qui se répète constamment. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir suggérant que Dieu ou être suprême existe (ou non) ?   Oui   Dieu est tout. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir suggérant que vous existiez (ou non) avant votre vie actuelle ?   Oui   Dieu est tout. Energie. Le tissu de chaque chose. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques suggérant qu’il existe (ou non) un lien ou une unité/unicité ésotérique dans l’univers ?   Non    

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant le sens ou le but de la vie terrestre ?   Oui   C’est une distraction insignifiante. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant les difficultés, défis, épreuves de la vie terrestre ?   Oui   C’est une distraction insignifiante. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant l’amour ?   Oui   L’amour c’est Dieu. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert d’autres information / un autre savoir spécifiques que vous n’avez pas mentionné pour d’autres questions et qui serait pertinent pour vivre nos vies terrestres ?   Non    

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?   Oui   Nous ne faisons tous qu’un. Cet un, c’est Dieu. La division de l’un en deux c’est la vie. 

Ce qui s’est produit pendant votre expérience comportait :   Un contenu absolument pas conforme aux croyances que vous aviez au moment de votre expérience  Je ne croyais pas en l’au-delà. 

Comparez le degré de précision de votre souvenir de l’expérience avec le souvenir d’autres évènements qui se sont produits à l’époque ?   Je me souviens plus précisément de l’expérience que d’autres évènements de ma vie à l’époque    

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   Unité avec toute chose. 

Mon expérience a directement entraîné :   De grands changements dans ma vie 

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?   Oui   J’estime chaque vie comme si elle était liée à moi-même. 

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ?   L’amour. Cela me met en larmes. Mon entité élevée… elle a toléré mes bêtises pendant de nombreuses vies. 

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?   Non    

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?   Oui  Immédiatement. Certains pensent que je suis folle, d’autres non. Quelques-uns se fondent sur mes actes et y trouvent une confirmation de mon expérience. 

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?   Non    

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité :   l’expérience était tout à fait réelle    

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience :   l’expérience était tout à fait réelle 

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?   Oui   Amour uniquement. 

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?   Oui   Je ne suis impliquée dans aucune religion institutionnelle. Dieu est le tissu de l’existence, le reste n’a aucune importance. 

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, aurait reproduit une partie de l’expérience ?   Oui   J’ai subi un arrêt respiratoire provoqué par un traitement, j’ai vécu une expérience pratiquement identique à celle-ci.    

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?   Oui