NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Steven D

Description de l’expérience :

Pour une société, je conduisais de l’Utah au Texas un semi-remorque à 18 roues. J’avais entamé ce trajet chez moi, au Nevada. J’ai traversé l’Arizona ou j’ai récupéré les bébés singes d’un ami afin de les livrer à un autre ami au Texas (j’ai été dresseur de lions pour la MGM). Quoi qu’il en soit, alors que je me dirigeais vers l’ouest du Texas en milieu de nuit, j’ai senti une « présence » sur le siège passager. Je me suis tourné et j’ ai vu ma mère, suicidée en 1981. Elle regardait droit devant elle, comme s’il y avait quelque chose en face de nous. Elle paraissait très nerveuse. De la part de ma mère il s’agissait d’un comportement très inhabituel, même quand elle était en vie. Au lieu d’avoir peur, j’étais inquiet à son sujet, en fait j’ai tenté de la rassurer. Elle m’a dit que je devais trouver un hôpital rapidement. Elle me donnait des instructions pour y parvenir. L’hôpital se trouvait de l’autre côté de la ville, à distance de l’autoroute sur laquelle il y avait par ailleurs des travaux. Je ne me souviens pas très bien du trajet vers l’hôpital, sauf quand elle m’a indiqué où je devais bifurquer. Je me rappelle avoir voulu la mettre au courant de ma vie, mais elle voulait seulement que je me concentre sur le trajet vers l’hôpital.

Ensuite, j’ai le souvenir d’avoir été assis dans le camion, juste à côté de l’hôpital, écrivant des instructions pour l’équipe des Urgences à propos des personnes à contacter, des singes, ainsi que la manière de joindre ma fille adulte.  Aujourd’hui, je ne suis pas certain de ce que j’ai précisément écrit, mais je pense que c’est joint à mon dossier médical. Ma mère m’a alors demandé de l’écouter et d’aller aux Urgences. J’ai tenté de la rassurer en lui répondant que j’allais m’y rendre dès que mes notes seraient terminées.

Dans mon souvenir suivant, je marchais vers la porte des Urgences. Ensuite j’ai eu l’impression de me trouver dans un tunnel et l’entrée des Urgences semblaient s’éloigner. J’ai commencé à me sentir fatigué et je me suis dit que j’allais retourner au camion pour me reposer un peu, puis réessayer. Mais au moment où j’allais faire demi-tour, j’ai senti des mains m’attraper par les épaules et me forcer à marcher directement jusqu’à la porte des Urgences.

Ensuite je me rappelle m’être efforcé de rester debout, mais c’était comme si je grimpais en dérapant sur une colline jonchée de plaques de schiste détachées. Quand j’ai regardé vers le haut, il faisait sombre et j’ai vu trois croix. Le visage et surtout les yeux de l’homme sur la croix centrale étaient éclairés par un faisceau lumineux. Simplement en regardant son visage, on se rendait compte qu’il avait été frappé violemment. Mais ses yeux… Aujourd’hui encore je suis rempli d’émotion quand je repense et ressens l’amour, la compassion et l’attention complets qu’il avait pour moi.

Ce que je vais décrire s’est produit par la pensée et non avec des mots. Il m’a alors demandé si je comprenais. Je me suis dit : « Comprendre quoi ? ».  J’ai alors vu défiler rapidement des instants de ma vie, en totalité, avec les émotions que j’avais éprouvées à certains moments, depuis l’enfance et dans ma vie d’adulte. A nouveau la question : « Est-ce que tu comprends ? ». Encore une fois le défilement rapide de ma vie. J’ai dû comprendre quelque chose, car la question suivante fut : « Quelle idée te fais-tu du paradis ? ». Avant de pouvoir répondre, je me suis retrouvé « dans un ventre » flottant au-dessus de la planète, me rappelant d’un « goût » pas désagréable mais puissant.

Ensuite j’ai eu l’impression de me retrouver dans une situation utopique, possédant la connaissance intégrale sur tout. Si je commençais à me poser une question, j’avais la réponse avant d’avoir fini de former ma pensée. C’est à ce moment-là que j’ai souhaité mieux connaître Jésus/Dieu et m’en rapprocher autant que possible. La pensée fut : « Si tu écoutes Thomas, recherche Thomas… ».

Lorsque je me suis réveillé du coma, j’ai dit à l’infirmière que si elle voulait connaître la réponse à n’importe quelle question, il fallait qu’elle me la pose maintenant car ce savoir disparaissait rapidement. C’était comme lorsqu’on vient de se réveiller d’un rêve, on se souvient des détails, puis cela s’efface et on ne se rappelle plus que des grandes lignes.  Mais la pensée : « recherche Thomas » (son évangile) était nette. A l’époque, je savais qu’il s’agissait de l’un des 12 apôtres, mais j’ignorais son importance, ainsi qu’il existait un évangile de Thomas.

Ensuite je me souviens d’avoir été debout dans un couloir d’hôpital. J’attendais que quelqu’un vienne « me chercher », mais les gens passaient simplement près de moi comme si j’étais « transparent ». J’ai essayé de « demander » à quelqu’un où je me trouvais, puis j’ai remarqué mon ami John au volant de la Mercedes de sa femme (ce qu’elle ne lui autorisait JAMAIS). Il était en train de pénétrer sur le parking. Je me suis mis à chercher ma « valise », mais je n’ai pas pu la trouver. Quand j’ai levé les yeux, j’ai vu John passer juste à côté de moi en direction de l’ascenseur, puis y monter. Il portait une assiette recouverte d’une feuille d’aluminium, c’était mon dîner de Thanksgiving. On l’a informé que je me trouvais en réanimation mais que mon état n’était pas critique (à ce moment-là j’étais dans le coma). Mon trajet était censé se terminer à la ferme des serpents où, à l’occasion de la livraison des bébés singes, je devais prendre le repas de Thanksgiving avec John et sa famille.

Ensuite je me rappelle de John sortant de l’ascenseur, visiblement « sous le choc », il a jeté l’assiette dans la poubelle et il est parti. Puis j’ai à nouveau regardé autour de moi pour chercher ma « valise ». Quand j’ai relevé les yeux, je me suis dit qu’il était en train de partir dans la voiture de sa femme. Par la suite je suis allé dans de nombreux endroits. J’ai rendu visite à des copains de collège, je suis également allé chez plusieurs amis. J’ai essayé de me souvenir où ils étaient afin de pourvoir les localiser, y compris une fille avec laquelle j’avais entretenu une relation d’une semaine (juste pour voir où elle se trouvait).

Quand je suis sorti de l’hôpital, j’ai passé quelques jours de convalescence chez John. Ce fut un choc pour John et sa femme lorsque je leur ai dit qu’il avait conduit la Mercedes de son épouse.

A aucun moment je ne me souviens d’avoir « vu » mon corps ou quelqu’un pratiquant un massage cardiaque, ou une défibrillation, ou un quelconque protocole médical sur moi. De toute manière, je ne suis pas un grand fan des hôpitaux !! Je n’ai jamais pu capter l’attention de quiconque et je ne me rappelle pas avoir fait beaucoup d’efforts en ce sens, je me contentais d’observer. L’expérience n’a jamais été effrayante, bien au contraire. Je n’oublierai jamais cet inimaginable sentiment d’absence de jugement, d’amour et de paix de la part de celui que j’identifie comme Jésus/Dieu sur la croix.

Maintenant que je suis revenu et bien que je n’aie pas peur de la mort, je ne suis pas pressé de revivre cela !

Informations générales :

Sexe :         Masculin

Date NDE Occurred:          Novembre 2001

Éléments de l’EMI :

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie ?     Oui  Crise cardiaque   Réanimation cardiopulmonaire, 4 défibrillations  Mort clinique  (arrêt respiratoire ou cardiaque) Arrêt cardiaque

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience ?     Intégralement pénible

L’expérience a comporté :     une décorporation

Vous êtes-vous senti séparée de votre corps ?   Oui  A l’hôpital, chez des personnes. Je n’ai pas voyagé comme en « volant ». Si je pensais à un endroit, je m’y retrouvais.

J'ai nettement quitté mon corps et j'existais en dehors de celui-ci.

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal ?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude   La communication se déroulait intégralement par la pensée.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au niveau maximum de conscience et de lucidité ?     A plusieurs reprises. Je suis resté 17 jours dans le coma.

Vos pensées étaient-elles accélérées ?     Incroyablement rapides

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir ?    Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps.   L’impression qui vient à l’esprit est : « Si la pensée comportait la notion de « temps » ».

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude ?    Incroyablement plus aiguisés

Pendant l’expérience, votre vue était-elle différente de ce qu’elle était juste avant ?   Je voyais, mais je sentais également ce que je voyais.

Pendant l’expérience, votre ouïe était-elle différente de ce qu’elle était juste avant ?  Ce n’était pas comme d’habitude, je « sentais » ce que j’entendais… si cela a un sens.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient(e) d’évènements se déroulant ailleurs ?    Oui et les faits ont été confirmés

Avez-vous traversé un tunnel ?     Indécis     « L’effet » tunnel s’est produit lorsque je me suis dirigé vers la porte des Urgences

L’expérience a comporté :     la présence de personnes décédées

Avez-vous vu un(des) être(s) pendant votre expérience ?    J’en ai effectivement vu

Avez-vous rencontré ou perçu la présence d'êtres décédés (ou encore en vie) ?     Oui     Ma mère qui s’est suicidée 20 ans auparavant.

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti(e) entouré par une lumière intense ?     Non

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?     Oui   J’ai vu quelque chose de similaire à un faisceau de projecteur illuminant le visage de Jésus, principalement ses yeux qui me regardaient.

L'expérience a comporté :    un paysage ou une ville

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde, surnaturel ?    Un monde nettement ésotérique ou surnaturel     Le lieu de la crucifixion.

L'expérience a comporté :    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience ?     Paix, sérénité, amour de la part de Jésus/Dieu. Curiosité. Emerveillement de tout, de ce que je vivais.

Avez-vous éprouvé une sensation de paix ou de bien-être ?   Paix ou bien-être inimaginable

Avez-vous éprouvé un sentiment de joie ?     Une joie inimaginable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni(e) avec l'Univers ?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience a comporté :    une connaissance ou un dessein spécifique

Avez-vous soudainement eu l'impression de comprendre tout ?     Tout sur l'univers     Je connaissais les réponses à tout concernant moi-même / les autres / l’univers… toute chose.

L'expérience a comporté :   revoir ma vie

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues ?     Mon passé a défilé devant moi, hors de mon contrôle     Tout simplement de nombreux évènements et sentiments vécus. Même les éléments dont je ne suis pas fier, ou auxquels je n’aime pas être confrontés, n’étaient pas présentés de façon condamnatrice, mais comme une « expérience d’apprentissage ».

L'expérience a comporté :    une connaissance de l’avenir

Est-ce que des scènes de l’avenir vous sont apparues ?     Non

Êtes-vous arrivée à une frontière ou à un point de non-retour ?     Non

 

Dieu, spiritualité et religion :

Quelle importance accordiez-vous à la religion ou la vie spirituelle avant cette expérience ?     Peu importante pour moi

Quelle-était votre religion avant cette expérience ?  Non-affilié - Agnostique   J’ai reçu une instruction méthodiste, en Cours Moyen je suivais des cours de catéchisme.

Vos pratiques religieuses ont-elles changé depuis cette expérience ?     Oui     Je suis chrétien, je n’en disconviens pas. Quelle que soit l’Eglise toutefois, je me sens très mal à l’aise. Mon Eglise c’est la nature, la planète, ou n’importe quel enfant innocent.

Quelle importance accordez-vous à votre vie religieuse ou spirituelle après votre expérience ?     Très importante pour moi

Quelle-est votre religion maintenant ?     Chrétienne - Chrétienne autre   Anti-religions institutionnelles

Est-ce que cette expérience comportait des éléments conformes à vos croyances terrestres ?    Un contenu partiellement en accord, partiellement en désaccord avec les croyances que j’avais à l'époque de l’expérience.    On semble vouloir croire à l’existence de Jésus, mais pour moi c’est comme le père-noël, les cloches de pâques ou la petite-souris. Est-il réel ou est-ce seulement une fable de plus inculquée par la religion pour faire croire que si on ne suit pas « ses » règles, on ne rejoindra pas Jésus/Dieu. Ce n’est pas vrai.

Vos valeurs et croyances ont-elles changé à la suite de cette expérience ?     Oui     Je sais que nous continuons à exister au-delà de cette vie.

L'expérience a comporté :   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou d'entendre une voix non identifiable ?    J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement ésotérique ou surnaturelle   Jésus sur la croix

Avez-vous vu des esprits religieux ou des morts ?    Je les ai effectivement vus

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres ayant vécu précédemment sur terre et dont le nom est mentionné par les religions (par exemple : Jésus, Mahomet, Bouddha, etc.) ?     Oui   C’est le seul « être » avec lequel j’ai communiqué (hormis avec ma mère).

Durant votre expérience, avez-vous acquis de l'information à propos d'une existence avant la vie de mortel ?     Non

Durant votre expérience, avez-vous acquis de l'information sur un lien ou une unicité dans l’univers ?     Oui     Nous faisons tous partie du Tout, nous sommes tous liés, il ne s’agit pas d’une constatation particulière mais du sentiment de faire partie de quelque chose de plus grand.

Croyiez-vous en l'existence de Dieu avant votre expérience ?    Incertitudes sur l’existence de Dieu

Pendant votre expérience, avez-vous acquis des informations sur l'existence de Dieu ?     Oui     Oui, oui, oui… J’ai le sentiment de l’avoir vu sous une forme me permettant de comprendre… Et je me suis senti tel « le plus aimé des enfants ». Il communiquait avec moi depuis la croix.

Croyez-vous en l'existence de Dieu à la suite de cette expérience ?     Existence de Dieu indubitable 

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information particulière à propos de votre dessein ?  Oui   Dieu nous aime… et ne se repose pas sur les religions institutionnelles !!! Mon expérience était dénuée de jugement, comportant au contraire compréhension et amour complets. Bien que je n’aie jamais perpétré de crime, j’ai commis des fautes et je suis responsable de mes actes. Ceux-ci n’ont pas été utilisés pour me juger, mais pour que j’apprenne.

Avant cette expérience, croyiez-vous que nos vies terrestres sont significatives et importantes ?    Peut-être significatives et importantes

Durant l'expérience, avez-vous reçu de l'information quant au sens de la vie ?     Indécis     Ce fut le cas mais la majeure partie est relativement confuse, au moment où j’ai su que je serai avec lui à nouveau.

Croyiez-vous à la vie après la vie avant cette expérience ?     Existence improbable d’une vie après la vie

Croyez-vous en une vie après la vie à la suite de cette expérience ?      Existence indubitable d’une vie après la vie     Oui    J’étais hors de mon corps à l’hôpital, chez mes copains de collège, chez les amis que j’ai recherchés, par la suite j’ai pu leur décrire en détail ce qui se passait.

Aviez-vous peur de la mort avant cette expérience ?    Je craignais légèrement la mort

Avez-vous peur de la mort après votre expérience ?     Je n’ai pas peur de la mort

Aviez-vous peur de vivre votre vie avant cette expérience ?     Indécis

Après cette expérience, aviez-vous peur de vivre ?     Je n’avais pas peur de vivre ma vie terrestre

Avant votre expérience, croyiez-vous que nos vies terrestres sont importantes et significatives ?    Peut-être importantes et significatives

A la suite de votre expérience, croyiez-vous que nos vies terrestres sont importantes et significatives ?   Importantes et significatives

Avez-vous appris comment vivre nos vies ?     Oui     Les relations avec autrui sont importantes.

Durant votre expérience, avez-vous acquis de l'information à propos des difficultés, défis et obstacles de la vie ?     Indécis     J’ai su pourquoi les épreuves surviennent, de la faim aux anomalies congénitales. J’avais réponse à tout ce que je souhaitais connaître, mais aujourd’hui je ne m’en souviens pas de façon suffisamment précise pour ne pas risquer de me tromper.

Étiez-vous compatissant(e) avant cette expérience ? Très compatissant(e) envers autrui

Durant cette expérience, avez-vous appris quelque chose à propos de l'amour ?     Oui     Cet amour est inconditionnel et total. L’idée de le ressentir à nouveau rend l’idée de mourir moins effrayante.

Etiez-vous compatissant(e) après cette expérience ?     Très compatissant(e) envers autrui

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience ?     Légers changements dans ma vie     Etre beaucoup plus attentif aux relations avec les autres.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience ?     Indécis     Je me retrouve avec les mêmes problèmes relationnels, mais au lieu de m’en accommoder, je m’efforce de maintenir et d’améliorer les relations. 

Après l'EMI :

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots ?    Non

Avec quelle précision vous rappelez-vous de l'expérience en comparaison d'autres événements à l’époque de l'expérience ?   J’ignore le degré de précision de mon souvenir de l’expérience en comparaison d’autres évènements à l’époque    Je ne me souviens en détail que de certains moments. C’est en majorité parcellaire, des impressions. Mais lorsque c’est détaillé je m’en souviens bien. J’ai des « témoins ».

A la suite de votre expérience, avez-vous acquis des capacités médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons particuliers que vous n'aviez pas avant ?     Oui     Je vois des gens qui m’observent ou je sais quand d’autres personnes se trouvent près de moi. C’est la première fois que je le révèle, sans compter 2 ou 3 amis très proches. Je vois des gens réels, beaucoup d’ombres.

Une ou plusieurs parties de l'expérience sont-elles particulièrement significatives pour vous ?      Je sais que Jésus est réel. Je le remercie de m’avoir montré ce qu’il a fait et ce qu’il continue à faire pour moi chaque jour. J’aimerais juste être meilleur. J’ai honte de ce que les humains ont fait du message d’amour, d’appartenance, de compréhension, pour leurs propres intérêts d’exercice du pouvoir. Ce message consiste à traiter autrui avec compassion, à ne pas blesser, ne pas mentir et ne pas juger. A un moment donné j’ai connu la raison pour laquelle il existe tant de souffrance et de méchanceté, mais je l’ai oubliée.

Avez-vous déjà raconté cette expérience ?   Oui    Je l’ai racontée à mes médecins. J’ai parlé à des prêtres qui m’ont traité d’hérétique. De temps à autres j’ai des conversations sur le sujet avec de complets inconnus. Mais comme j’ai été formé à la manipulation d’animaux dangereux, de serpents venimeux, je n’en parle pas sauf à quelques proches.

Aviez-vous connaissance des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience ?   Oui   J’en avais entendu parler, mais je croyais que c’était une façon pour le cerveau de nous permettre de partir « en douceur ».

Qu'avez-vous pensé de la réalité de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue ?    L'expérience était tout à fait réelle    Je savais que c’était arrivé. En novembre, 15 ans se seront écoulés. De temps en temps j’ai l’impression que c’était peut-être mon imagination, mais quand je revois les yeux de Jésus/Dieu (j’ai le sentiment que c’est peut être la même chose), c’est inoubliable.

Que pensez-vous de la réalité de l'expérience maintenant ?     L'expérience était tout à fait réelle     En janvier on m’a posé un stent au cœur. J’ai écouté ma voix intérieure qui me disait de régler cela avant de subir une autre crise cardiaque.

Est-ce que quelque chose a reproduit une partie de cette expérience à une période de votre vie ?   Oui   Pas un jour ne passe sans qu’un évènement se produise et me rappelle la teneur du message.

Souhaitez-vous ajouter autre chose à propos de votre expérience ?     La vie ne se réduit pas à ce que nous connaissons, j’émets toutefois une réserve : cela ne doit pas constituer une excuse pour amoindrir l’importance de l’existence ici et maintenant.

Pourrions-nous poser d’autres questions afin de vous aider à partager votre expérience ?     Il est difficile de communiquer l’émotion de l’expérience avec des mots, mais d’un point de vue « clinique » les questions sont très approfondies.