NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Probable de Stéphane B

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J'étais dans la voiture qui roulait sur l'autoroute, la douleur me tenaillait.

C'était une douleur insupportable à un niveau de 12/10.

J'étais assis sur le siège passager avec une bouée sous les fesses pour avoir un peu moins mal.

J'avais froid et je tremblais de tout mon corps. Une fatigue extrême me submergeait, quelque chose d'inconnu auparavant, même malade.

J'ai fermé les yeux pour essayer de dormir et puis à un moment, je me suis senti partir ailleurs.

Je me suis vu dans un paysage paradisiaque, il y a avait de la terre battue, un ciel bleu magnifique, de l'herbe, un vent léger et tiède, un olivier était à côté de moi. Mon grand père décédé depuis 1988 était assis et jouait tranquillement de la luth. Il m'a dit : assis-toi là mon kiki, tu verras on y est bien.

Je lui ai demandé où l'on était et il m'a répondu que je le savais, que j'étais au paradis mais de ne pas m'inquiéter. J'ai ressenti une émotion immense de plaisir m'envahir, je me sentais heureux et libre avec une envie de pleurer de joie. J'avais les larmes aux yeux par tant de beauté et par la vision de mon grand père.

Puis, des personnes décédées sont venues me voir et m'ont appelé en me disant que je devais venir parce que l'on était bien et que c'était ma place. Ma place était parmi eux. Ils me tendaient les bras. Je voyais des dizaines de personnes décédées de ma famille. Il y a avait d'autres personnes que je ne connaissais pas mais qui tendaient les bras vers moi aussi. J'avais envie de pleurer de joie en me disant que la mort était si belle. J'avais envie de mourir maintenant, emporté par la joie et le bonheur.

La douleur s'était évanouie, je n'avais plus du tout mal à ce moment là.

J'ai balbutié à ma copine, ils sont tous là. A ce moment là elle m'a réveillé mais j'avais du mal à sortir de la torpeur.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots?       Non      

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Indécis     

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?  J'étais lucide au moment où j'ai vu mon grand père assis au pied de l'olivier. J'étais lucide et conscient à un niveau très élevé.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Plus de conscience et de vigilance que d’habitude.

Si votre niveau d’état de conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience était différent de votre état de conscience et de lucidité de tous les jours, veuillez l’expliquer : J'avais une envie intense de pleurer de joie car je pouvais partir vers le ciel. C'est à ce moment là que j'étais arrivé à un niveau de conscience maximum.

J'ai compris plein de choses, que le matérialisme n'était rien et que ce qui comptait c'était l'homme. Qu'en bas, rien n'était important. Que ce qui comptait c'était de faire le bien autour de soi et de vivre heureux jusqu'à la fin de sa vie. C'était comme si le fait de voir mon grand père m'avait envoyé ce message, ces pensées positives et régénérantes.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours?   Oui    

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?            Oui    

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps?         Indécis

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? Une intense envie de pleurer de joie et de liberté. L'envie d'être avec les morts. L'envie de sentir le paradis autour de moi, le soleil, la chaleur, le vent tiède, d'écouter la musique que jouait mon grand père.

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace ferméOui    

Avez-vous vu une lumière?         Oui    

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?   Oui     C'était des personnes décédées que j'avais connu ou non. Elles m'ont dit de venir avec elles parce qu'on y était bien et qu'il était l'heure pour moi si je le voulais. Notre destinée est tracée et il faut accepter de mourir.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie?      Non      

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ?       Non      

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ?       Oui     Oui j'ai visité le paradis, c'était un paysage avec de la terre battue, un ciel bleu, un vent tiède et un olivier à côté de moi. Le temps et l'atmosphère étaient délicieux et donnaient envie d'y rester.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps?        Oui     Chaque image était comme éternelle mais passait vite. Sensation bizarre et indescriptible.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ?           Oui     Le monde terrestre n'est pas important, ce qui compte c'est de faire le bien autour de soi. Le matérialisme n'est rien, il faut vivre heureux et faire le bien et ne pas s'attacher aux choses mais aux gens. Vivre pour le bonheur de vivre en se laissant guider par sa destinée.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation?          Non      

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ?  Non           

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?     Non      

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?        Oui     Apparemment cela a duré quelques minutes mais pour moi cela a duré des heures. Ils m'ont cru et ont été étonnés mais ont compris que grâce à ce message, ma copine m'a emmené à l'hôpital. Parce qu'elle hésitait avant à m'emmener à l'hôpital.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ?         Oui            J'avais lu beaucoup d'EMI et j'ai vécu pas mal de choses identiques par rapport aux témoignages que j'avais lu.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu ? L’expérience était sans aucun doute réelle. Je pense que c'est vrai parce que je l'ai vu et entendu comme il me parlait étant en vie.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ? Le fait de voir mon grand père m'a beaucoup ému parce qu'il comptait énormément pour moi et je suis sûr que c'est mon ange gardien parce qu'il me l'a dit avant de mourir. Il m'a pratiquement élevé. C'était un espagnol, il avait fait la guerre de 39/45 et avait fui l'Espagne pour rejoindre l'armée républicaine.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience ? L’expérience était sans aucun doute réelle. C'est le ressenti que j'en ai eu qui me fait dire que l'expérience était réelle.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?           Oui    

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?          Non      

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non      

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? La mort ne me fait plus peur parce que je sais maintenant que la mort est belle et qu'il faut l'accepter comme une évidence.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?  Oui