NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Probable de Soizi W

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

Nous nous préparions à un long voyage en famille pour rejoindre ma famille en Nouvelle Calédonie. Nous devions partir mon mari, mes enfants et moi-même rejoindre ma famille installée dans cette région du monde. Nous avions bien préparé ce voyage. Nous avions préparé la possibilité de suivre la scolarité des enfants pendant ce voyage, avec mon diplôme de psychologue en poche, nouvellement acquis (2 mois plus tôt), le père des enfants et moi-même nous nous étions mariés, il avait arrête son travail au vue du voyage et peut être pour en trouver un autre. J'avais remis à plus tard mon projet d'effectuer une recherche en psychologie, concernant les médiations thérapeutiques. Nous avions  prévenus les organismes, où nous avions des engagements , de notre future absence. Tout était bien préparé et j'allais enfin pouvoir rencontrer certains membres de ma famille. Et bonheur : nous allions éviter le froid de l'hiver !

Tout était prêt et nous devions partir dans une semaine lorsque tout à coup j'ai décollée dans un autre voyage, seule cette fois-ci ! Les avènements ont bien failli faire que mes enfants se joignent à ce voyage :

Je ne me rappelle rien du départ, juste ce qu'on m'a raconté : Je conduisais mes enfants de l'école vers notre habitation, lorsque dans un virage ma voiture, certainement séduite par le camion, a voulu l'embrasser. Elle lui a fait ce baiser. Gênée par à cet élan d'amour des automobiles entre elle, je me suis éclipsée et j'ai décollée vers un voyage improvisé. Ma fille ne m'a pas suivi, elle est bien restée accrochée à la terre. Mon fils a bien voulu me suivre mais n'a pas réussi à décoller !

Mon corps a été transporter à l'hôpital, placé tout d'abord en déchocage. Les enfants sont eux aussi venus pour être mis sous observations.

Pendant que mon corps est resté à l'hôpital j'ai été dans plusieurs lieux. Je suis incapable de vous dire dans quel ordre.

J'ai été dans un couloir où se trouvaient de nombreuses personnes. Parmi eux je reconnu le grand père de mon mari, décédée quelque temps auparavant.

J'ai été dans un grand espace, ressemblant à une tente de forums. Plusieurs stands s'y trouvaient et moi j'étais à un précisément car je discuter avec un moine bouddhiste, vêtu de blanc. Il me dit : «Tu ne dois pas venir aujourd'hui. Tu passeras quand tu auras???ans. Tu as fait beaucoup de bonnes choses dans ta vie, tu y retournes. Mais maintenant profites bien de la vie. » Je ne sais plus si ce sont exactement ces mots mais l'idée était celle là !

Le voyage a duré un mois de temps terrestre. Pour moi, il n'avait aucun temps. Pour moi, Il n'a duré que quelques secondes mais une éternité, relativement aux bouleversements que cela a pu occasionner pour ma vie.

Je ne me rappelle vraiment que d'avoir vu le moine bouddhiste, et des paroles entendues, venant de lui. Je ne sais pas comment expliquer que je savais que c'était un moine bouddhiste. C'est pour moi juste évident, c'est ainsi . Le reste c'est ce que l'on me reporte de ce que j'ai raconté à mon réveil. 

Ce voyage m'a permis de décupler mon attention à l'autre, attention de ressentis, peut être intuitive. Mais le souhait de me réinsérer socialement me fait perdre cette faculté et je le regrette. Le fait de perdre ces facultés et la mémoire détaillée de beaucoup d’avènements de mon voyage ainsi que la perception du temps me fait penser à ce qu'écrit Werber concernant la naissance des enfants : Un ange passe quand l'enfant est encore dans le ventre de sa mère, lui pose le doigt sur la bouche et lui dit « chut ! » pour ne pas raconté sa vie avant la naissance, d'où il vient …

Aujourd'hui désireuse de retrouver ces facultés de perception intuitive et de réception, je cherche et me tourne vers les personnes que j'ai rencontrée lors de mon voyage : les moines bouddhistes. Saurons t-il m'expliquer la phrase de ce moine que j'ai rencontré lors de mon voyage ?

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?    Non      

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?    Non     

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?    Etat de conscience et de lucidité normal     lors de la rencontre avec le moine bouddhiste   

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.    pareil

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    ras

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?    Non     

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?    rien de particulier, comme d'habitude, curiosité, attention  

Avez-vous traversé un tunnel ?    Oui     je ne me rapelle pas, on m'a dit que j'avais raconté à mon réveil que j'avais été dans un couloir avec beaucoup de personnes qui faisait la queue

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?    Non     

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?      J’ai rencontré un être précis, ou une voix clairement d’origine ésotérique ou surnaturelle    le moine bouddhiste

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?    Oui     j'ai rencontré, dans le couloir, le grand père de mon ex-mari décédé peu d'année avant mon accident et un moine bouddhiste

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?    Non     

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?    Non     

Le temps a-t-il semblé accélérer ou ralentir ?     Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps    pas de notion de temps, aucune sensation de ce côté.

Avez-vous soudainement semblé comprendre tout ?  Sur vous ou sur les autres     le moine bouddhiste m'a dit que j'avais fait beaucoup de bonnes choses et de profitter de la vie

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?    Non     

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?    Non     

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?     Indécis(e)    le moine m'a dit de profiter de la vie et que j'avais fait beaucoup de bonnes choses, mais ça reste un mystère à éclaircir pour moi

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   Large changes in my life    Certainement personne même si elle sont encore présentent dans ma vie se sont éloignées ou détournées, peut être car l'accident et les changements neurologiques en moi ont provoqué peur et tristesse d'avoir perdu ceux qu'ils aimé

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?    Oui     croyance en un force suprême dont l'amour est l'outil d'action de cette force

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?     Indécis(e)    sensible avant l'accident aux non-dits, il m'a paru avoir une sorte d'intuition. J'animait un atelier de création, je discuter avec deux personnes et je me suis retournée. Là j'ai vu qu'un enfant s'était mis de la peinture dans l'oeil, je l'ai aider à nettoyer son oeil. Je me suis retourné alors que je ne le voyais pas, et il ne faisait aucun bruit spécial

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?    Oui     De suite après mon réveil puis longtemps après. La réaction des gens à toujours été de deme demander comment je savais qu'il était bouddhiste. "était ce par rapport à une tunique orange?" Ma mère m'a dit qu'à mon réveil j'ai dit qu'il était habilé en blanc

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?    Non     

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité:    l’expérience était tout à fait réelle     j'ai carrément demander à mon entourage de me reporter certaines paroles du moine bouddhiste dont je me rappelais plus et je pensais tellement c'était réel pour moi qu'un soinant à l'hôpital me les avaient dites.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:    l’expérience était tout à fait réelle     Au début je pensais que cette sensation de réalité de cette expérience était neurologique après mes lecture je dirais qu'elle est astrale, surnaturelle...je ne sais pas comment la nommer. et elle est bien réelle pour autant, dans le sens vraie

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?     Indécis(e)    je crois que mes relations ont changé essentielement par les troubles du comportements et cognitifs liés au traumatisme crânien. Je crois que mon ouverture spirituelle qui en a emmergé est bien acceptée et comprise

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Oui     De athée je suis dernièrement allé à une temple bouddhiste faire une initiation au bouddhisme car cette religion ou philosophie de vie peut m'apporter un éclairage sur l'existence et des réponses ou réflexions à mes questions

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, a reproduit une partie de l’expérience ?    Non   

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?     Indécis(e)    Je pense pouvoi décrire les faits mais il est impossible de parler des sensations que moi même je ne peux qualifier. Le plus proche est étrange.   

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ?    Ma rencontre avec le moine bouddhiste porte à mon avis un message primordial mais que je dois encore décrypter