NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Sarah LG

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE:

J'avais 4 ans au moment de mon expérience. Jour pluvieux sans école, mes parents, qui savaient que j'adorais aller à la piscine, ont voulu nous y emmener, moi et mon frère alors bébé.

Tout le monde dans le petit bain, séparé du grand bain, j'étais fascinée par le grand plongeoir et les plongeurs qui y effectuaient d'impressionantes figures.

Voulant aller voir ça de plus près, j'ai demandé à mes parents si je pouvais aller jeter un oeil, tout en restant sur le bord de la piscine.

L'accord de mes parents ayant été donné, je suis partie au bord du grand bain voir les plongeurs.

Finalement, l'envie de vouloir faire comme eux plus forte que ma raison à cet age, j'ai moi même tenté un plongeon à partir du bord du grand bain.

Ne savant pas nager, à bout de forces, j'ai fini par couler au fond.

Je me souviens ensuite de ma longue descente vers le fond de ce bassin, interminable. Je voyais alors la surface s'éloigner. Manquant d'oxygène, j'ai fini par arreter de me débattre, je regardais toujours vers la surface mais mes yeux ont fini par se fermer.

Quelques instants plus tard (ou quelques minutes, je n'avais alors plus trop la notion du temps qui passe) un premier être de lumière m'a tendu la main. Je ne voyais pas son visage ni le reste de son corps, car noyé dans cette lumière si difficile à décrire. J'étais toujours au fond de l'eau.

Cet être, c'est lui qui m'a fait sortir de mon corps. Et alors qu'il me faisait m'élever au dessus du bassin, je regardais mon corps physique qui s'éloignait de moi. Nous sommes ensuite restés, lui et moi, planer au dessus du bassin. Comme un palier. Au dessus de nous, ce tunnel. Cette lumière toujours aussi chaude, joyeuse, qui m'entourait déjà de son Amour. En dessous de nous, ces bassins, cette piscine sombre, froide, bruyante. Et puis j'ai vu ma mère courir le long du bassin, me chercher, me repérer dans le fond, puis plonger pour me récupérer. Je regardais cette scène d'en haut, totalement indifférente, baignée dans cet Amour et cette chaleur indescriptible, l'être de lumière me tenant toujours la main. Sortie de l'eau, j'ai vu ma mère hurler, pleurer, demander de l'aide au maitre nageur. Celui-ci, venu rapidement pour me réanimer. Je me souviens du bouche à bouche. Je me souviens du massage cardiaque, les deux alternés de multiples fois. Je me souviens de ma mère, impuissante.

Je me souviens alors qu'à ce moment là, l'être de lumière m'a laché la main. je l'ai alors regardé repartir au travers de ce tunnel, rejoindre la lumière qui se faisait de plus en plus intense au fur et à mesure de son avancée. Cette lumière, je la voyais chaude, remplie de joie, de soulagement, de bonheur, d'Amour. J'avais envie de traverser ce tunnel, rejoindre l'être de lumière. Car en bas, le monde réel finalement, je le percevais froid, bruyant, sombre, rempli de douleur. Avec ma mère qui pleurait toujours et le maitre nageur qui semblait me faire mal (bien que je ne ressentais plus aucune sensation).

Ce fut alors le moment le plus douloureux de mon expérience. Car, alors que je pensais avoir le choix entre aller vers cette lumière ou retourner vers le froid et la douleur, l'être de lumière ne m'a pas laissé ce choix. Il m'a rejeté dans mon corps en me précisant bien (dans un langage non verbal, juste par une sorte de pensée qu'il me transmettait) que ce n'était pas mon heure et qu'on avait encore besoin de moi sur terre. Alors, j'ai vu l'être de lumière disparaitre lentement, cette lumière également. La chaleur me quittait et je suis retournée dans le froid, le monde réel en réouvrant finalement mes yeux.

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?    Oui     Au moment de mon expérience, j'étais en train de me noyer dans le grand bassin d'une piscine. J'ai vu, alors que j'étais en l'air hors de mon corps, ma mère plonger pour me récupérer; puis est venu le maitre nageur pour me réanimer.

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?    Oui     Si cette expérience m'a autant marqué, c'est aussi car elle était remplie de sensations totalement inconnues et indescriptibles.

Cette lumière, si chaud, si joyeuse, si remplie de bonheur et de sérénité, n'est comparable à aucune autre.

La façon de communiquer avec l'être de lumière n'est pas non plus comparable avec toute forme de communication connue.

La sensation de flotter au dessus de son corps, d'avoir des sens incroyablement développés tout en ne ressentant rien, pas de corps physique, n'est comparable avec aucune autre sensation connue.

Les mots que j'ai pu utiliser dans ma description me permettent de m'approcher de ce que j'ai pu ressentir à ce moment là. Mais je suis sure, en me relisant, que mon expérience était quand même nettement différente. Il n'existe pas de mots pour décrire pleinement ce que j'ai pu vivre.

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude     J'étais pleinement lucide au moment où je me suis retrouvée en l'air avec l'être de lumière, regardant la scène de ma réanimation et où j'ai du finalement, dans la douleur, retourner dans mon corps.    J'ai eu l'impression à ce moment là, bien que je ne ressentais plus de sensation physique au niveau de mon corps (douleur, lourdeur d'un corps) que je ressentais d'autant plus fort les émotions, de ma mère notamment; ainsi que les sensations. Je me souviens que la chaleur de cette lumière m'avait particulièrement marqué et que le froid du monde réel m'avait choqué. Mais j'ai l'impression de ne pas être claire dans mes explications, c'est assez difficile à décrire.

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.    Avant l'expérience, je ne voyais que dans un champ assez restreint, comme tout être humain. Alors qu'au cours de l'expérience, j'avais l'impression de voir partout, que mon champ de vision était à 360°. Je voyais le tunnel, la lumière au dessus de moi tout en voyant tout ce qui se passait en dessous de moi, dans le monde réel et glacé.

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    Avant l'expérience, j'entendais comme tout être humain. J'entendais crier, hurler, chahuter, rigolet... Pendant l'expérience, j'entendais ce qui se passait dans le monde réel tout en ayant l'impression d'être, comme dans une autre piece. Le bruit était moins net. J'entendais sans entendre. Et en même temps, j'entendais nettement ma mère hurler et pleurer. Encore une fois, c'est assez difficile à décrire.

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?    Oui     Je me souviens avoir entendu ma mère crier au secours, pleurer, hurler de douleur.

Je me souviens avoir entendu le maitre nageur arriver et tenter de rassurer ma mère.

Ces éléments, j'ai pu les vérifier oui, auprès de ma mère elle même.

Elle ne m'avait jamais parlé de ce qui était arrivé ce jour là à la piscine. Elle était tellement honteuse (elle culpabilisait beaucoup) qu'elle m'avait caché ma noyade en pensant que je serais trop jeune pour m'en souvenir.

Plusieurs années après, alors que je revivais régulièrement ma NDE, je me suis décidé à en parler à ma mère. Sans entrer dans les détails, je lui ai juste demandé si, petite, je ne m'étais pas déjà noyée dans cette fameuse piscine où on allait souvent, si le maitre nageur n'était pas ce blond à la coupe au bol. Si ce n'était pas elle (alors que je savais qu'elle avait une peur bleue de mettre la tête sous l'eau) qui m'avait repéché au fond du grand bain. Quand je lui ai raconté tout le déroulement de la scène, tous mes souvenirs, elle a fondu en larmes et m'a confirmé le tout.

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?    De l'indifférence et en même temps une joie, un Amour, une sérénité intense, entourée de ma lumière.

Une douleur immense, une très désagréable sensation de froid glacial quand je suis retournée dans mon corps.

Le tout étant toujours très difficile à décrire.  

Avez-vous traversé un tunnel ?     Indécis(e)    j'ai traversé un premier passage oui, avec l'ètre de lumière avant de rejoindre la sorte de palier où j'ai pu voir toute la scène de ma réanimation. Mais le tunnel, le vrai, j'ai voulu le traverser. Je voulais y rentrer mais l'être de lumière m'y a refusé l'accès. Difficile à décrire.

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?    Oui     Une lumière chaude, rayonnante, brillante, remplie de joie, de bonheur, de sérénité et d'un Amour infini. Difficile à décrire.

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?      J’ai rencontré un être précis, ou une voix clairement d’origine ésotérique ou surnaturelle    J'ai rencontré un être de lumière, qui m'a tendu une main, qui m'a accompagné tout le long de mon expérience mais qui m'a refusé l'accès au tunnel, et qui a fini par me ramener dans mon corps.

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?    Non     J'étais seule avec l'être de lumière. Je voyais juste en dessous de nous ma mère, le maitre nageur et tous les baigneurs de la piscine. Mais tout ce petit monde ne nous voyait pas.

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?    Non     

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?     Un monde nettement ésotérique ou surnaturel    J'étais nettement ailleurs oui. Puisque personne ne nous voyait, puisque j'étais à planer, avec un être de lumière au dessus de tout. Puisque nous étions entourés de cette lumière si intense et chaude, remplie d'Amour. Cette lumière indescriptible.

Le temps a-t-il semblé accélérer ou ralentir ?     Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps    Je voyais la scène de ma réanimation. Je voyais que le temps tournait, que tout s'agitait. Mais aucune notion de temps.

Avez-vous soudainement semblé comprendre tout ?   Non   

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?     Indécis(e)    Je ne comprends pas réellement la question pour dire vrai.

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?    Non     

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?    Oui     J'ai l'impression de savoir, un peu plus qu'un autre être humain, savoir comment c'est, de mourir, et de savoir ce qu'il y a après.

Mais en même temps, j'ai tendance à cacher ce savoir, à ne pas en parler.

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   Large changes in my life    Je vois la vie différament. Je pense plus aux autres qu'à moi même.

Chaque évenement de ma vie, je le vis avec philosophie. Au jour le jour.

Je n'ai pas peur de la mort. Elle viendra quand mon heure sera venue. Même si parfois (sans être suicidaire) j'ai hate de revoir cette lumière et cette chaleur, cet endroit parallèle où j'étais si bien.

Surtout quand je constate que la vie ici me fait peur. Je me sens en décallage. Je ne comprend pas pourquoi autant de stress. Autant d'égoisme, autant de besoin d'argent et de recherche de profit. Le monde terrestre me fait peur, et je ne me sens pas à ma place ici.

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?    Oui     Tout est différent. J'accorde plus d'importance à l'amour et au gens qu'à moi même ou aux objets matériels. Je suis plus dans l'humain et le partage.

Ma vision de la mort a changé. je n'ai plus peur de la mort. Je sais désormais qu'il y a autre chose après.

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?    Non     

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?    Oui     plusieurs années après, j'en ai parlé à ma mère d'abord. Mais cela n'a pas été facile. Ce qui m'a fait du bien en revanche, c'est qu'elle a pu confirmer mes dires. L'émotion de ce moment a d'ailleurs été d'une intensité remarquable, vu qu'elle était sure que je n'étais pas au courant de ma noyade (personne ne m'en avait jamais parlé), d'où et quand ça c'était produit, qui m'avait repéché, réanimé...

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?    Non     

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité:     l’expérience n’était probablement pas réelle    Je pensais que c'était totalement irrationnel. Un rêve, ni plus ni moins.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:    l’expérience était tout à fait réelle     Je suis sure de mon expérience aujourd'hui, à la vue de la réaction de ma mère face à la description que je lui ai faite de cette fameuse journée, alors que je n'avais que 4 ans et que personne ne m'avait parlé de ce qui c'était passé ce jour là.

Je suis sure également car, ayant échangé avec d'autres expérienceurs, nos sensations ont été les mêmes.

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Oui     Je suis plus ouverte aux autres et aux différences.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Oui     Je pense qu'il existe une sorte de Dieu oui. Je n'en suis pas certaine non plus, mais je me demande quand même qui était cet être de lumière et quelle fonction il avait.

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, a reproduit une partie de l’expérience ?    Non   

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?     Indécis(e)    Mon expérience est décrite completement. En revanche, elle est tellement difficile à décrire avec des mots que le terme "d'exactitude" me parait un peu fort.

Devrions-nous poser d’autres questions afin de vous aider à exprimer votre expérience ?    questionnaire très complet!   

Souhaitez-vous ajouter autre chose concernant l’expérience ?    C'était une expérience bouleversante et merveilleuse. Le meilleur souvenir de ma vie.