NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Sam B

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

Université Northwestern à Evanston , Championat national de voile de l’Illinois, les 10 premières écoles étaient sur place pour l’évènement. Température de l’eau 5 degrés, neige au sol. La tension était grande et les éléments musclés. Notre bateau a chaviré, un Flying Junior, petite taille, gréement monoplace, équipage de 2 personnes. En tant que capitaine, j’ai tenté de rétablir l’embarcation, ce faisant j’ai été projetée sous la voile tandis que le bateau chavirait (les équipements de secours personnels étaient présents et nous les utilisions tous deux). Nous ne portions pas de vêtements conçus pour une immersion, seulement pour l’élément aérien. Le temps était un facteur important mais il n’était pas de mon côté. 9 minutes se sont rapidement écoulées, mes mouvements sont devenus difficiles. Les membres se sont raidis, la poitrine s’est serrée, mes efforts étaient inutiles. Au bout de 14 minutes, l’eau est devenue chaude… des fleurs brillantes se sont mises à luire devant moi, peu après recouvertes par un genre de brouillard givrant. En sourdine, j’ai lancé un « Au secours » uniquement adressé à moi-même.

L’instant suivant… « Elle n’a pas de pouls, c’est un poids mort, commencez à compter ! 1 ! 2 ! 3 ! 4… J’observais et entendais une femme en gilet orange, au dos duquel figurait l’inscription « US Coast Guard ». Elle m’a parlé pendant un bref moment.

En arrivant au hangar à bateaux on m’a bousculée, j’ai alors recommencé à entendre les gens parler.

2 ans plus tard, j’ai suivi à l’université un cours sur la mort et son processus. On m’a alors demandé si j’avais vécu une situation de mort imminente. Le formateur m’a appris que j’avais vécu une expérience de sortie du corps, si j’avais été inconsciente en effet, je n’aurais rien vu et entendu. J’aurais encore moins vu le dos d’une femme en dessous de moi avec une inscription sur son gilet orange. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’influencer ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience une situation mettait-elle votre vie en danger ? Oui. Hypothermie, épuisement cardiaque, inconscience pendant environ 49 secondes.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Entre aucune et lucide

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. Je l’ai mentionné plus haut.

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Grande puissance, sérénité.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Non

Pendant votre expérience avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements, qui ait pu être vérifié par la suite ? Oui

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Indécise

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Non

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. J’ai fini par croire que chacun nécessite une puissance plus élevée pour exister. La mienne est intérieure. Quand j’ai dit « Au secours », je parlais à mon âme afin qu’elle me fournisse de l’adrénaline pour lutter.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je cessé d’être superficielle, je n’ai plus peur de mourir.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Indécise

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Ce fut un choc, toutefois mes paroles ont été respectées comme étant ma vérité.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Il y a une raison pour chaque chose. Je demeure un grand marin !

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Réaliser plus tard ce qui s’était passé, me remémorer les évènements et pour la première fois leur donner un sens.

Souhaiteriez-vous ajouter autre chose au sujet de l’expérience ? Non

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances en ont-ils reproduit une partie ? Indécise

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui.

 

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

Université Northwestern à Evanston , Championat national de voile de l’Illinois, les 10 premières écoles étaient sur place pour l’évènement. Température de l’eau 5 degrés, neige au sol. La tension était grande et les éléments musclés. Notre bateau a chaviré, un Flying Junior, petite taille, gréement monoplace, équipage de 2 personnes. En tant que capitaine, j’ai tenté de rétablir l’embarcation, ce faisant j’ai été projetée sous la voile tandis que le bateau chavirait (les équipements de secours personnels étaient présents et nous les utilisions tous deux). Nous ne portions pas de vêtements conçus pour une immersion, seulement pour l’élément aérien. Le temps était un facteur important mais il n’était pas de mon côté. 9 minutes se sont rapidement écoulées, mes mouvements sont devenus difficiles. Les membres se sont raidis, la poitrine s’est serrée, mes efforts étaient inutiles. Au bout de 14 minutes, l’eau est devenue chaude… des fleurs brillantes se sont mises à luire devant moi, peu après recouvertes par un genre de brouillard givrant. En sourdine, j’ai lancé un « Au secours » uniquement adressé à moi-même.

L’instant suivant… « Elle n’a pas de pouls, c’est un poids mort, commencez à compter ! 1 ! 2 ! 3 ! 4… J’observais et entendais une femme en gilet orange, au dos duquel figurait l’inscription « US Coast Guard ». Elle m’a parlé pendant un bref moment.

En arrivant au hangar à bateaux on m’a bousculée, j’ai alors recommencé à entendre les gens parler.

2 ans plus tard, j’ai suivi à l’université un cours sur la mort et son processus. On m’a alors demandé si j’avais vécu une situation de mort imminente. Le formateur m’a appris que j’avais vécu une expérience de sortie du corps, si j’avais été inconsciente en effet, je n’aurais rien vu et entendu. J’aurais encore moins vu le dos d’une femme en dessous de moi avec une inscription sur son gilet orange. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’influencer ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience une situation mettait-elle votre vie en danger ? Oui. Hypothermie, épuisement cardiaque, inconscience pendant environ 49 secondes.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Entre aucune et lucide

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. Je l’ai mentionné plus haut.

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Grande puissance, sérénité.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Non

Pendant votre expérience avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements, qui ait pu être vérifié par la suite ? Oui

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Indécise

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Non

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. J’ai fini par croire que chacun nécessite une puissance plus élevée pour exister. La mienne est intérieure. Quand j’ai dit « Au secours », je parlais à mon âme afin qu’elle me fournisse de l’adrénaline pour lutter.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je cessé d’être superficielle, je n’ai plus peur de mourir.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Indécise

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Ce fut un choc, toutefois mes paroles ont été respectées comme étant ma vérité.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Il y a une raison pour chaque chose. Je demeure un grand marin !

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Réaliser plus tard ce qui s’était passé, me remémorer les évènements et pour la première fois leur donner un sens.

Souhaiteriez-vous ajouter autre chose au sujet de l’expérience ? Non

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances en ont-ils reproduit une partie ? Indécise

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui.

 

TÉMOIGNAGE :

L'occasion: Concours National Sponsorisé de Navigation. Le lieu: Northwestern College, Evanston, Illinois. Assistaient les 10 premières écoles pour cet événement. La température de l'eau était à 41 degrès, il y avait une couche de neige sur terre ferme. L'humeur des concurrents était intense, les éléments du concours étaient durs. Notre voilier a chaviré («Flying Junior» petit vaisseau à deux personnes, gréement de sloop). En tant que capitaine, j'ai tenté de rétablir le vaisseau qui se renversait, et ce faisant j'ai été piégée par la voile comme le bateau chavirait. (Nous portions tous les deux des gilets de sauvetage.) Nos habits n'étaient pas choisis en vue d'être submergés, seulement pour plein air. Tout était contre la montre, mais je ne tenais plus. Après 9 minutes passées en lutte infructueuse, le mouvement m'est devenu difficile. Mes membres devenaient raides, ma poitrine serrée, tous mes efforts étaient inutiles. Nous en sommes à 14 minutes: l'eau m'est devenue tiède... des fleurs lumineuses brillaient à ma  vue, pour se couvrir peu après d'une sorte de brume givrée. J'ai poussé un petit cri  «au secours», très faible, audible à moi seule.
 

Au prochain moment...«Elle n'a pas de pouls! Elle est lourde comme du plomb! Commence à compter! 1,2,3,4...» J'ai regardé et j'ai entendu une femme en gilet orange, qui portait des lettres sur le dos: «US Coast Guard», et qui me parlait, un bref instant.
 

Arrivée au garage de bateaux, j'ai été bousculée, et c'est alors que j'ai pu entendre de nouveau les gens qui parlaient.
 

2 ans plus tard, j'ai pris un cours au collège, «La Mort et les Mourants», et on m'a demandé si j'avais vécu quelconque expérience de mort imminente. Mon prof m'a informée que j'avais eu une expérience de séparation du corps physique, car si j'avais perdu toute connaissance, je n'aurais rien vu ni entendu, d'autant moins aurais-je pu regarder d'en haut les lettres sur le dos du gilet orange de la femme.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Non

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui, hypothermie, insuffisance cardiaque, inconscience pendant 49 secondes.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps
?  Oui, voir ci-dessus

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience
?

Pouvoir intense, sérénité.

Did your hearing differ in any way from your normal, everyday hearing (in any aspect, such as clarity, ability to recognize source of sound, pitch, loudness, etc.)?  Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite
? Oui

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Incertaine

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Did you have any changes of attitudes or beliefs following the experience?

Oui, j'en suis venue à croire que tous ont besoin d'une puissance plus haute, pour exister. La mienne est intérieure. Quand j'ai crié au «secours», je m'adressais à mon âme, pour qu'elle me fournisse une dose d'adrénaline qui me permette de lutter.

How has the experience affected your relationships? Daily life? Religious practices? Career choices?

Je suis devenue plus réfléchie, comme personnalité, je n'ai plus peur de mourir.

Has your life changed specifically as a result of your experience?

Incertaine

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?
 Oui, on en a été choqué, mais on a respecté ma parole comme vraie.

What emotions did you experience following your experience?

Tout ce qui arrive a une raison. Je fais encore de la voile, et passionnément!

What was the best and worst part of your experience?
La réalisation après coup de ce qui s'était produit, pour contempler l'occurrence sous une perspective qui m'était significative.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? non

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Incertaine

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui