NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de S

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

J’étais en train d’accomplir un acte vétérinaire sur un cheval, il s’est cabré et en un geste de protection, les sabots antérieurs m’ont percuté directement à la tête, au visage et au bras. J’ai eu plusieurs fractures de la face, un décollement de rétine, une fracture du radius. J’ai perdu connaissance pendant une brève période. Toutefois, mon expérience pendant cette période a semblé durer beaucoup plus « longtemps » que si cela s’était produit strictement dans notre dimension physique.

Tout à coup, je me suis retrouvé au-dessus de mon corps, contemplant toute la scène en contrebas. Je pouvais voir des choses qui se trouvaient hors de la salle où je me trouvais, bien que cela aurait été impossible si j’avais regardé à partir de l’endroit où se trouvait mon corps. Je voyais au-dessous de moi, comme une caméra qui a été surélevée afin d’obtenir un plan large d’une scène. Je me suis rendu compte qu’il y avait 2 (peut-être 3) êtres avec moi, un de chaque côté. Ils communiquaient directement avec moi par télépathie, simplement en transmettant leurs pensées dans mon esprit, sans aucune parole et en beaucoup moins de « temps ». J’avais conscience d’être, je ne sais comment, hors des « lois » ou processus de vie habituels. Bien que je n’ai pas revu ma vie à proprement parler, on m’a montré par la compréhension, pas en image ou en film, de nombreuses choses significatives de ma vie. Le bon et le mauvais. Tout se focalisait sur mes réactions, comment je m’étais comporté. Je me souviens de l’absence quasi palpable de toute peur. On m’a fait comprendre que cette peur est ce qui sous tend nombre de nos mauvais choix, qu’il n’y a rien à redouter. J’ai ressenti de la compassion envers moi-même d’une manière dont je n’aurais jamais imaginée qu’elle fût possible. Un genre d’amour que je n’avais jamais connu. Empathie, sympathie pour tout ce que j’avais vécu et une détermination nouvelle à vivre comme je le pourrais, comme je le devrais, comme il le faudrait. Je savais que mon dessein était clair et on m’a montré ce but afin que je comprenne comment il me fallait être. Je ne ressentais pas de douleur. Je n’étais pas certain d’avoir un corps ni que mes guides en aient eu un, cela ne semblait pas avoir d’importance. J’étais relié à toutes les informations, une compréhension totale de tout. Mais ce sur quoi j’étais focalisé, c’était seulement l’importance du but de ma vie. J’ai vu l’avenir (je ne m’en souviens pas), j’ai même vu à quel point le rétablissement suite à l’accident serait difficile, mais je savais que je m’en sortirais et cela seul comptait, que je sois en mesure de faire ce que je suis censé faire. Je ne pourrais servir ce dessein que si je perdais mes peurs, de rejet, de ne pas être apprécié à cause des positions que j’adopterais, que d’autres personnes maîtrisent la situation (seuls nous-mêmes le pouvons) etc. Ensuite je pourrais agir par pur amour, pas de complication ni de compromis. Lorsque j’ai eu « compris » tout cela, je me suis retrouvé dans mon corps avec une douleur atroce. Je savais également que ces guides sont toujours présents quand on en a besoin. Fondamentalement, ce sont eux qui nous alimentent.

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

L’expérience était-elle difficile à exprimer avec des mots ? Oui

Qu’est-ce qui dans l’expérience la rend difficile à transmettre ? C’est difficile de traiter tout cela. Le sentiment que personne ne peut vraiment comprendre à moins d’y être allé soi-même.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Décrivez : traumatismes à la tête et au corps

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Inconscient physiquement, mais plus lucide/conscient que jamais auparavant ou depuis. Comme si on avait nettoyé une vitre dont on ne savait pas qu’elle était sale avant de voir la différence.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Pas du tout.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui.

Décrivez votre apparence ou forme hors de votre corps : je ne l’ai pas remarquée mais je semblais être conscient qu’elle était différente, je ne m’en préoccupais pas, cela n’avait pas d’importance. Cela paraissait naturel et familier.

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Amour pur, empathie.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Non

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé ? Non

Avez-vous vu une lumière ? Non

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui

Décrivez : ils étaient de chaque côté de moi. Oui, j’ai senti que je les connaissais depuis toujours, je me sentais fortement lié à eux. Compréhension, amour, spécificité de mon être et de mon dessein. Ce que je devais faire, ne pas laisser s’insinuer à nouveau dans ma vie la peur qui interférerait avec mes actions motivées par l’amour pur et accomplir ce que je suis venu faire ici.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Oui

Décrivez : je ne les ai pas revu au sens littéral mais j’ai passé en revue les sentiments, bons et mauvais. Oui, combien la peur est au centre de nos erreurs. Oui, je me rends mieux compte quand cette peur recommence à s’insinuer. Je fais un « auto contrôle » et je prends des décisions parfois difficiles, afin de rester fidèle à mon être authentique et agir par honnêteté et amour, même quand cela pose problème.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui

Décrivez : j’ai vu l’agencement de l’infrastructure du bâtiment, ce qu’on ne peut remarquer depuis le sol qu’avec beaucoup de difficulté. Je suis revenu beaucoup plus tard et j’ai vérifié que c’était bien réel.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Incertain

Décrivez : pas spatialement, mais cet amour pur s’infiltre de telle manière qu’il semble pratiquement être comme un niveau ou une dimension.

Avez-vous vécu une modification de l’espace ou du temps ? Oui

Décrivez : il était impossible que j’ai pu recevoir cette somme d’informations dans le laps de temps qui s’est écoulé pour mon corps. Je me sentais en quelque sorte « développé » mais je ne peux pas vraiment l’expliquer avec des mots.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Oui

Décrivez : concernant la peur, que chacun de nous a un but qui est aussi crucial que celui de qui que ce soit d’autre, il n’y a pas de vies « petites ou insignifiantes », nous sommes tous reliés. C’est comme avoir un petit rôle dans une pièce, on le remarque peut-être moins que le rôle principal, mais la pièce nécessite que chaque acteur joue son rôle unique et tout aussi crucial.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Oui

Décrivez : je ne peux me rappeler des détails, mais certains évènements se produisent aujourd’hui, particulièrement quand je rencontre des personnes spécifiques, j’ai alors l’impression que cela fait partie d’un des évènements que j’ai vus.

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou conscient(e) d’une décision de retour au corps ? Oui

Décrivez : Oui, j’ai simplement un but renouvelé, un engagement pour faire ce que je suis censé faire, continuer le travail.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui

Décrivez : sensation d’électricité, comme un bourdonnement sourd dans les mains quand je travaille avec des patients et aussi dans mes relations avec les gens. Il est difficile pour une personne de me cacher ce qu’elle est réellement, je peux différencier les personnes bonnes, basées sur l’amour, de celles qui sont basées sur la peur et qui ont l’intention de nuire. De la précognition, mais par des sentiments, pas par des détails spécifiques d’évènements.

A la suite de l’expérience, votre attitude et vos croyances ont-elles changé ? Oui

Décrivez : oui, ce sentiment d’unicité. De dessein bien plus grand qu’ici et maintenant. Identité spirituelle. Je me sens tel un être spirituel en mission humaine.

L’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je remarque les gens. J’aide lorsque je le peux. Même si cela signifie seulement dire à des inconnus qu’ils sont beaux. Je suis beaucoup plus compréhensif dans les relations, je sais que nous avons tous une mission et que nous luttons tous, je peux donc plus facilement ignorer les actes blessants des autres envers moi, car je sais qu’ils ne sont tout simplement pas reliés à l’amour, qu’ils sont « perdus » et qu’ils agissent en fonction de ce qui reste, c’est à dire la peur.

Avez vous partagé cette expérience avec d’autres personnes ? Oui

Décrivez : Oui, avec beaucoup de précautions. Personne dans ma famille ne le sait. J’ai en fait tendance à raconter aux quelques personnes qui semblent prêtes à écouter ces choses. Elles me disent qu’elles voient un peu différemment les évènements dans leurs vies, pertes d’êtres chers, conflits, etc.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Toutes.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? l’« éveil » à mon être. Trouver la sécurité en sachant toutes ces choses.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Non

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui

Décrivez : j’ai fondé une association pour tenter de modifier le système de soins vétérinaires. Beaucoup plus responsable, pas de faux fuyants. Je ne recherche plus l’approbation d’autrui. Je m’efforce seulement de rester sur un chemin empli d’un dessein honnête.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui