NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Roy S

Témoignages d’EMI
Partagez votre EMI

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

Mon expérience est légèrement différente de la plupart des autres. D’une certaine façon elle est unique. Ce que vous êtes sur le point de lire commence entre deux vies et montre comment j’ai été créé pour la deuxième fois. Je vais vous raconter ma première rencontre avec l’au-delà. Les nuages qu’on y voit ne sont pas comme ceux de la terre, ils semblent danser, des nuages blancs qui flottent. Je suis resté longtemps à les contempler. Je me souviens que quelqu’un m’a demandé ce que je regardais. J’ai répondu « Les nuages là-bas. ». Je ne me rappelle plus ce qu’il a dit à leur sujet, mais lorsque j’ai pensé que j’étais là depuis 10 jours, une voix a répliqué : « Tu vas encore rester ici pendant 10 000 ans. ». Je ne me souviens pas de certaines parties, je vais donc passer au moment où je me trouvais dans un bâtiment géant.  Il était immense à l’intérieur et semblait fait d’or pur. J’ai vu des centaines de personnes en robe, parlant les unes avec les autres parmi des rayons de lumière dorée. Une dame se tenait près de deux immenses portes sur lesquelles était inscrit : « Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs ». Egalement gravés dans la pierre apparaissaient les mots « Je suis l’Alpha et l’Omega. ». 

La dame m’a dit : « Dieu va te parler maintenant. ». Je suis entré et tombé à genoux, Dieu m’a alors dit de me relever. Je me trouvais à l’endroit où l’on reçoit son nouveau nom donné par Dieu : « Je vais te nommer… ». Mais je ne m’en rappelle pas. C’était un nom bizarre à consonance étrangère. Il m’a également dit ce qu’il signifiait, mais je ne m’en souviens pas non plus. Plus je regardais son visage, plus il semblait occulté par la lumière. Toutefois cette lumière était ordinaire, comme celle qui filtre par une fenêtre. C’est à cet instant que débutent les fragments de souvenirs qui me restent. J’ai rapidement été environné par un groupe, j’ai entendu une voix dire : « Si tu veux renaître, tu as maintenant une opportunité. » et aussi : « Une fois parti, tu ne retourneras plus à ta vie précédente. ». J’ai bondi vers cet endroit en disant : « Je veux renaître, ce serait amusant ! ». Ensuite j’ai entendu une voix dire « S’il te plaît, ne pars pas ! » (Ce n’est pas une plaisanterie, je crois vraiment que c’est arrivé ainsi. Dieu m’a donné une deuxième chance de vivre. Je sais que si j’avais alors hésité, je n’aurais pas eu cette deuxième chance.). Je me rappelle bien de ce qui s’est passé ensuite, il me reste des souvenirs visuels de l’intérieur du ventre de ma mère, ainsi que de ma naissance dont je me rappelle tout : l’infirmière, le médecin lors de l’extraction, ce qu’ont dit le docteur, l’infirmière et ma mère. Tout ce dont je me souviens est parfaitement conforme aux souvenirs de ma mère. C’est difficile à croire. Mais être né du paradis et non de la terre m’a sans doute donné une capacité accrue à me rappeler de ma naissance (et aussi de mon premier anniversaire). Je sentais mon cœur battre, la fraicheur de la salle. Lorsque les nouveau-nés se mettent à pleurer, c’est parce que le médecin les extrait. La tête doit subir une forte pression et cela donne envie de pleurer. J’ai vu quelques stylos dans la poche avant du docteur, je me rappelle que ma grand-mère entrait et sortait sans-cesse de la pièce. Le médecin n’arrêtait pas de lui dire de sortir, mais elle revenait. Tout cela a été confirmé par ma mère. Je me souviens également avec exactitude de l’endroit où j’ai été placé à l’extérieur de la salle d’accouchement. Tout concorde avec les dires de ma mère.  

J’ai de nombreux autres souvenirs détaillés mais je vais passer à la deuxième mort qui semble légèrement différer de la plupart des descriptions d’expériences de mort. Je suis monté à l’arrière de la voiture de ma mère. Je ne voulais pas mettre la ceinture, mais elle a insisté. Elle s’est engagée dans la rue, puis elle a tourné à droite. Je me suis soudain mis à tousser. Au début comme si j’avais un refroidissement, c’est ensuite devenu plus violent. Ma mère s’est retournée et m’a demandé : « Roy, tu vas bien ? », j’ai continué à tousser, puis j’ai hoqueté, ensuite j’ai manqué d’air. Elle ne cessait de répéter les mêmes mots : « Roy, mon chéri parle-moi ! ». J’ai toussé une dernière fois, je me suis incliné en avant, puis je suis retombé en arrière. Comme lorsqu’on se relève trop vite et qu’on commence à perdre la vision. Ensuite j’ai cessé de tousser, ma mère continuait à se répéter. Je lui ai répondu que maintenant j’allais bien. J’ai ressenti le besoin de bondir hors de la ceinture et c’est ce que j’ai fait, la ceinture est passée à travers moi. J’ai avancé jusqu’au milieu du siège de la passagère, puis je me suis retourné pour essayer de me réveiller. Je n’ai pas réagi. 

J’ai regardé et vu ce petit garçon, les cheveux bruns dressés sur la tête, la bouche ouverte, la tête penchée en arrière. J’ai dit : « Je vais le réveiller maman. ». Mais ni la passagère, ni moi n’avons pu réveiller le garçon. Elle a voulu me tâter le pouls, mais elle ne parvenait pas à m’atteindre. Elle a donc débouclé sa ceinture et a pu me prendre le poignet. Elle a dit : « Il n’a pas de pouls. ». Ma mère a répliqué : « Qu’est-ce que ça veut dire il n’a pas de pouls ? Vous essayez bien au bon endroit ? ». Paniquée, la passagère a répondu : « J’en suis sûre. ». Elle a vérifié au niveau de la gorge, du cœur, puis la respiration, elle n’a senti aucun souffle. Elle a conclu : « Je crois que votre fils est mort. ». Ma mère lui a rétorqué de ne pas dire ça. J’ai regardé mes mains, j’avais l’impression de voir un peu à travers, mais pas beaucoup. J’ai passé la main à travers l’épaule de la passagère, elle a violemment repoussé le bras en disant : « Il fait vraiment froid là, derrière. C’est très bizarre. ». Puis j’ai entendu une voix dire « Il est temps de partir. ». Je suis tombé à travers le plancher sur la route, là où se trouvait Sonic sur la gauche. Au début j’ai eu peur qu’on m’y abandonne, mais j’ai ensuite été propulsé vers le haut à grande vitesse. J’ai vu des nuages au-dessus d’autres nuages ! Dix secondes plus tard, je voyais la terre dans toute son immense gloire ! Je me suis arrêté là, me contentant d’observer pendant quelques secondes. 

Puis j’ai été catapulté en arrière dans un tunnel à une vitesse encore plus grande. Je me suis arrêté près d’une planète géante et je me suis mis à orbiter autour d’elle pendant quelque temps. Ensuite j’ai décollé dans une autre direction, également à grande vitesse. Je me suis retrouvé dans un grand tunnel parallèle à un tunnel plus petit. Ce dernier aspirait une personne. Il semblait y avoir un trou noir au bout. J’ai nagé dans sa direction. Avant d’y parvenir, j’ai entendu une voix me dire de ne pas y aller « Ne vas jamais là-bas. ». Puis j’ai été entraîné en arrière par quelque chose. Pendant un instant j’ai tenu la main de quelqu’un qui a déclaré qu’il venait de mourir d’une crise cardiaque et qu’il était en chemin pour voir sa femme. Au-dessus se trouvaient une lumière et une grande silhouette, une grande main blanche nous faisait signe. Je me suis rapidement retrouvé sur un grand nuage. Il y avait aussi des nuages plus petits qui avançaient dans le ciel. Je me suis retourné et j’ai vu au loin un rassemblement d’au moins vingt personnes, certaines se tenant la main. J’ai entendu une voix féminine me dire : « Roy, viens ici. N’aie pas peur. Tu es en sécurité maintenant. ». En marchant vers elle, j’ai regardé sur la droite, à peu-près trois terrains de foot plus loin il y avait un immense nuage.  Sur celui-ci, j’ai vu une dame  faire environ une dizaine de pas, tomber à genoux et se mettre à prier. Même si c’était loin, je voyais tout parfaitement. Elle était face à une porte devant laquelle se tenait une silhouette. J’ai ensuite entendu la voix me dire de venir à elle. En y allant, j’ai regardé vers le bas et j’ai vu une brume qui m’enveloppait les hanches, les chevilles et le bas du corps, elle tourbillonnait comme le vent. La dame m’a demandé pourquoi je me trouvais encore à l’état fantomatique. Je n’ai pas répondu (on le quitte généralement avant d’entrer au paradis). Elle a ensuite regardé vers la gauche en se faisant à voix basse la réflexion : « Je comprends maintenant. ». Puis elle s’est retournée vers moi en disant : « Roy, tu dois retourner sur terre, je suis désolée, il y a eu une erreur. Mais il faut que tu repartes. Tu reviendras un jour, je te le promets. ». Elle aurait pu dire que j’avais de la chance ! Je suis donc reparti en arrière, puis je me suis senti tomber. Tandis que je chutais, j’ai vu quelqu’un venir au bord du nuage et me faire au revoir, j’ai fait signe à mon tour. Je retombais vers la terre, j’ai continué jusqu’à notre voiture et je suis passé pile à travers le toit. J’étais de retour dans mon corps, me réveillant instantanément. Ma mère était en train de dire : « Roy, dis quelque chose ! ». Je lui ai répondu : « Je vais bien. ». J’ai regardé à gauche et j’ai vu Sonic. Un train passait. Juste avant de partir, j’avais vu le feu rouge du passage à niveau s’allumer. Tout était redevenu normal, comme si rien ne s’était passé.  

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?   Non    

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?  Oui     

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?    En atteignant le paradis.  

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à celui de tous les jours ?      Davantage conscient et lucide que d’habitude. Je ne me souviens pas de grand-chose, mais ce dont je me rappelle est tellement net, c’est tout à fait parfait, exempt des brumes terrestres. 

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.   Il me semble que lorsque j’y suis allé pour la deuxième fois, il y avait autour de mon champ de vision un anneau fait d’un genre de brume.  

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.   J’entendais avec mon esprit, tout comme on entend ses propres pensées.  

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?   Oui.   Seulement une voix qui a dit : « Il est temps de partir. ». Je paraissais me déplacer de moi-même. Il y a peut-être eu un petit garçon aussi. Je ne peux pas vraiment le décrire. Soit j’ai vu un reflet de moi-même, ou peut-être mon « moi-fantomatique » comme une tierce personne. Je ne suis pas vraiment sûr.  

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?   Aucune. Ni positive, ni négative. C’était comme un silence total, je crois.  

Avez-vous traversé un tunnel ?   Oui.   Il n’était pas beaucoup plus grand que moi. Cela m’a fait penser au tourbillon de « Star Trek » quand ils passent en « vitesse exponentielle ». Je suis certain qu’il y avait des couleurs.  

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?   Oui.   Le tunnel semblait éclairé. L’espace autour de moi était illuminé, comme par des étoiles. Il y avait aussi une grande planète, plus grosse que la terre, me semble-t-il. J’ai même vu l’atmosphère. Contrairement à d’habitude je n’avais pas besoin de lunettes.  

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?    J’ai rencontré un être précis, ou une voix clairement d’origine ésotérique ou surnaturelle 

Avant de partir, j’ai entendu une voix féminine qui paraissait parler notre langue. Et quand je suis entré au paradis, j’ai su qui m’avait parlé. C’était une sorte d’ange. Elle semblait trop parfaite pour être une personne normale.  

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres ayant vécu précédemment sur terre et dont le nom est mentionné par les religions (par exemple : Jésus, Mahomet, Bouddha, etc.) ?  Non     

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?   Non     

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?   Oui.   J’étais au paradis avant de naître. J’aurais pu y rester. Les nuages me manquent, la deuxième fois que je suis mort j’étais environné de nuages. Les nuages/la brume qui m’entouraient paraissaient tellement réels. Je les voyais, les autres aussi. Mais j’étais le seul doté d’un nuage, les anges n’en avaient pas, ni les gens en train d’entrer au paradis. Pour la première fois, je me sentais en sécurité. J’aime ces nuages !  

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?   Un endroit inconnu, étrange Un endroit inconnu, étrange. 

Eh bien, en y réfléchissant, quand je traversais le tunnel il y avait sans cesse des étapes au niveau de planètes et d’étoiles. Des endroits étranges, différents du paradis. Il semblait y avoir des bâtiments. Mais cela fait longtemps.  

Le temps a-t-il paru accélérer ou ralentir ?   Le temps semblait aller plus vite ou plus lentement que d’habitude. 

Le temps s’est arrêté. Avant d’être renvoyé dans le tunnel, je pouvais seulement flotter et regarder. Ensuite les étoiles sont devenues floues, comme si je voyageais à vitesse exponentielle.  

Soudainement, vous a-t-il  semblé tout comprendre ?   Non. 

Je voyais simplement tout tel que c’était. Je n’utilisais pas mon intellect pour penser. Je me contentais de regarder.  

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?   Oui. 

Peut-être les endroits étranges. Il semblait y avoir des bâtiments (bizarres), je voyais aussi des choses bouger.  

Etes-vous arrivé(e) à une limite ou un point de non-retour ?   Non. 

J’étais comme sur un genre de montagnes-russes, j’étais passif, je ne prenais aucune initiative.  

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?  Non.   

Je voyais à la manière d’un jeune enfant. Je ne réagissais pas. Je me contentais de regarder défiler les images.  

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir s spécifiques suggérant que l’existence persiste (ou non) après la vie terrestre (vie après la mort) ?   Oui.   La seule chose que je puisse vous offrir, c’est que Dieu nous connaît. Dans mon souvenir, le paradis contient des bâtiments, des portes et des livres.   

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques suggérant que Dieu ou être suprême existe (ou non) ?   Oui.   Il demeure derrière deux grandes portes sur lesquelles sont inscrites des phrases des Ecritures. Il est là, je l’ai vu. Il m’a parlé. Il paraissait aussi immense que les portes. Il portait une couronne sur la tête, la lumière semblait occulter son visage.  

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques suggérant que vous existiez (ou non) avant votre vie actuelle ?   Non.   Je suis resté là-bas pendant au moins dix jours terrestres, avant d’avoir l’opportunité de revenir sur terre aléatoirement dans un nouveau corps et une nouvelle vie. J’ai demandé qu’on me rende célèbre, mais une voix a interrompu mes pensées en disant : « Tu vas recevoir ce que Dieu veut que tu reçoives. Tu ne vas pas vraiment choisir. ». 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques suggérant qu’il existe (ou non) un lien ou une unité/unicité ésotérique dans l’univers ?   Non     

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant le sens ou le but de la vie terrestre ?   Non     

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant les difficultés, défis, épreuves de la vie terrestre ?   Non     

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant l’amour ?   Non     

Pendant votre expérience, avez-vous découvert d’autres information / un autre savoir spécifiques que vous n’avez pas mentionné pour d’autres questions et qui serait pertinent pour vivre nos vies terrestres ?   Non    

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?   Non.   Dites-leur que je vais revenir vite.  

Ce qui s’est produit pendant votre expérience comportait :   Un contenu totalement conforme aux croyances que vous aviez au moment de votre expérience   Les croyances de ma vie antérieure ont persisté.  

Comparez le degré de précision de votre souvenir de l’expérience avec le souvenir d’autres évènements qui se sont produits à l’époque ?   Je me souviens plus précisément de l’expérience que d’autres évènements de ma vie à l’époque.   Voyez-vous, les souvenirs terrestres se fanent comme des pétales de fleur à l’automne. Mais depuis ma renaissance ils ont été enregistrés je ne sais comment  dans mon existence, tout comme c’est le cas au paradis.  

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   Aimer autrui, vendre ses biens pour donner aux pauvres. Les richesses terrestres ne sont pas importantes car elles passent et deviennent poussière.  

Mon expérience a directement entraîné :   de grands changements dans ma vie.  

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?   Non    

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?   Non.   Seulement un bref aperçu du paradis. On ne peut comprendre l’intégralité de ce qu’il contient.       

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?   Oui.  Les gens sont perdus. Je veux les sauver, mais je ne le peux pas. J’ai de la peine pour eux, comme Jésus. Je souffre de les voir perdus en ce monde.  

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?   Oui.   Je ne me souviens pas de la première fois, je crois que c’était quand j’assistais à mes funérailles. J’avais une vingtaine d’années. J’ai rencontré quelqu’un qui m’a dit : « Il est temps de partir. ». 

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité :   l’expérience était tout à fait réelle.   On ne peut l’ignorer, c’est comme transporter une coquille sur le dos qui vous rappelle qu’elle est là.  

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience :   l’expérience était tout à fait réelle.   Ce monde n’est pas le seul, il y a aussi une existence plus élevée.  

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Non     

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?   Non     

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, aurait reproduit une partie de l’expérience ?   Non     

Souhaitez-vous ajouter autre chose concernant l’expérience ?   Le ciel du paradis est comme un reflet du ciel terrestre, mais en plus coloré. 

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?   Oui.   Croyez-moi, il n’est pas trop tard. Les gens doivent connaître la vérité. 

Selon vous, quelles actions intéressantes un organisme national consacré aux expériences de mort imminente (EMI) pourrait-il mener ?        Je suis une sorte de messager de Dieu. Je sais qu’Il veut que je sauve autant de personnes que possible. Il se désole pour eux. C’est mon devoir. Mon expérience est unique, elle diffère des autres. J’ai entendu et vu Dieu. Il existe vraiment. Et j’existe vraiment. Je ne peux rester là à rien faire, laisser les gens errer sans connaître Dieu. Sa voix est tellement calme ! J’aimerais que vous l’entendiez, que vous receviez votre nouveau nom.