NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Roxanne H


Description de l’expérience:

Je ne sais pas par où commencer, cela s’est passé le 3 décembre 2007, mon époux et mon fils venaient d’entamer une discussion au sujet du jour férié de Noel. J’avais accumulé de la fatigue, peu mangé depuis deux ou trois jours, mais je pensais que c’était parce que j’étais bien occupée. J’ai monté les escaliers pour me détendre mais mon estomac a commencé à me faire mal ce qui m’a surpris. Je me souviens d’une douleur sourde mais intense dans la partie haute de mon épaule. Je respirais très superficiellement. Mon époux m’a proposé de m’emmener à l’hôpital mais pour une raison que j’ignore, j’ai su en mon fort intérieur, que je n’y arriverais jamais.

Il a demandé à mon fils de 33 ans qu’il reste avec moi, parce que c’est à lui que j’avais demandé d’appeler le 911.Ma tension a empiré, je n’arrivais pas à respirer et j’ai su que j’étais proche de la fin. La dernière chose dont je me souvienne sans aide c’est que j’étais agenouillé, et que je criais pour demander de l’aide. L’instant d’après j’étais suffisamment réveillée pour ôter le masque de ma bouche, après ce fut l’obscurité, le temps s’écoulait très vite. Mon époux m’a raconté plus tard, qu’à à ce moment-là un docteur lui a dit de me sortir de l’hôpital sinon je mourrais. Ma famille a réussi à me transférer vers un autre hôpital. C’est là qu’ils m’ont mis dans un coma artificiel. Je ne suis pas sûre de me rappeler quand a eu lieu mon EMI, mais j’ai fait 7 arrêts cardiaques, d’après ce que m’a dit l’équipe médicale et les docteurs qui m’ont aidé- maintenant ils m’appellent la femme au miracle.

Voici mon expérience :

Premièrement il devait faire très noir. Je n’avais pas de corps physique, mais plutôt un corps spirituel – Je ne marchais pas disons que je flottais ou je volais. La première chose dont je me souvienne c’est la vision d’une ancienne boutique de village avec un porche en bois. Il y avait des enfants assis autour. L’air était glacial et ils portaient des vêtements d’hiver. En les regardant de plus près, il m’a semblé reconnaître mes oncles-qui ne sont plus de ce monde- mais c’était étrange qu’ils soient des petits d’environ neuf ans.

Ils regardaient avec beaucoup d’enthousiasme une vieille bicyclette. Ils ne savaient pas qui j’étais, d’après ce que j’ai pu lire sur leur visage. Il y avait à peu près trois ou quatre enfants là-bas. J’ai remarqué qu’ils étaient en train de tremper leurs pantalons et je leur ai dit ; « Hé votre grand-mère va être folle de colère. Alors ils me virent pour la première fois.

A ce moment-là, la voix de ma grand-mère, et la vue de son visage, plus jeune que celui de mon souvenir, est apparu et m’a dit : Roxanne, « Viens à la maison pour que nous fassions du pain ».Cela m’a rendu très heureuse (le pain maison de ma grand-mère était légendaire tout au moins, dans le cercle de ma famille, sans compter dans son propre foyer). Je me rappelle être restée chez elle un moment, là-bas les petits entraient et sortaient. Je croyais que c’était mes oncles qui sortaient. J’avais l’impression d’être dans un autre temps. Je suis resté espérant  sentir l’odeur du pain fait maison et l’odeur du café, mais au lieu de cela, je me suis assise à sa table et elle m’a parlé. En tant que mère elle n’avait pas de regrets. Elle reconnaissait que son unique regret était de n’avoir jamais dit à ses enfants  à quel point elle était fière d’eux, de chacun d’eux et elle désirait pouvoir leur dire.

C’est à ce moment-là que les choses se sont mises à changer. J’ai su que j’étais dans un lieu avec peu de lumière. Alors, face à moi, j’ai vu des nuages bleus. Plus bleus que n’importe quel bleu que vous ne pourrez jamais imaginer, des nuages blancs étincelants, d’un blanc-doux, plus blanc que tu n’as jamais pu le voir. Alors que je regardais ces nuages, j’ai vu quelque chose de doré, je ne suis pas sûre qu’il s’agisse d’une table, d’un chemin, d’une clôture ou d’un autel. En m’approchant j’ai vu une figure. Au début je ne savais pas qui c’était, aussi je me suis approchée davantage. J’ai vu Jésus debout, face à moi. Je ne pouvais pas croire que c’était vrai jusqu’à ce qu’Il bouge. IL était brillant, l’amour irradiait de son Etre et Lui me connaissait et connaissait tout de moi. Il était parfait (à défaut d’un mot plus approprié) sa peau, ses cheveux, ses yeux ; se yeux ne ressemblaient à rien de ce que je connaissais ni de ce que je pourrais connaître…Sa tunique était blanche et bleue, d’une seule pièce et en même temps combinée en un seul vêtement. Son regard était rempli d’acceptation, de reconnaissance et d’amour. Il a ouvert ses bras vers moi, j’avais l’impression que ses mains me demandaient de me rapprocher. Débordant d’envie, j’ai couru vers lui.

Un fois près de lui, nous nous sommes étreints mais ce n’était pas une étreinte humaine. Là-bas nous n’avions pas d’os – c’est comme si son esprit entrait à l’intérieur de moi et le mien à l’intérieur de son Etre, j’étais dans une paix totale. Alors je me suis vu moi-même comme une enfant nue d’environ trois ou quatre ans accroupie sur cette plateforme de couleur blanche – ces ailes gigantesques d’anges se sont refermées sur moi. En se refermant, une aile a un peu saigné à sa base. Je n’avais ni chaud ni froid, je me sentais en sécurité. Je suis revenu  en sachant que Jésus nous aime tous quoi qu’il arrive. Lui nous attend pour nous souhaiter la bienvenue. Il est toujours avec nous en esprit. Je n’ai jamais été une mauvaise personne mais maintenant je veux être une personne meilleure. Cette expérience m’a changé, ainsi que mon attitude face à la vie. J’ai eu sept arrêts cardiaques en l’espace de deux jours et demi.

Information préalable:

Sexe:    Féminin

Date de l’EMI:   03-12-07

Lors de votre expérience, Vous vous sentiez-vous menacée par quelques circonstances extérieures? Oui   Une maladie en lien avec la chirurgie suite à une attaque cardiaque. Les docteurs disent que c’est une attaque cardiaque…mais je n’ai pas eu de dommages au cœur… tout mon corps s’est éteint...et on m’a mis dans un coma artificiel pendant trois semaines… A la maison, je présentais les symptômes d’une attaque cardiaque, j’ai eu un arrêt cardiaque à ce moment-là là-bas, et après j’ai refait six arrêts de plus. Toutes mes fonctions corporelles ont cessé de fonctionner, le foie, les reins, le sucre dans le sang est monté jusqu’à 666. J’ai été dans le coma durant trois semaines.

Eléments de l’EMI:

Quel regard portez-vous sur votre expérience?     Merveilleuse.

Contenu de l’expérience:    Expérience hors du corps.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps?  J’ai perdu la conscience du corps.

Comparez votre niveau d’état de conscience et de lucidité maximum durant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituelle de tous les jours ?  Plus consciente et lucide que d’habitude. Comme je l’ai mentionné plus haut.

A quel moment de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum?     Quand j’étais avec Jésus, les ailes et le sang.

Vos pensées étaient-elles plus rapides ?     Incroyablement plus rapides.

Le temps paraissait-il s’accélérer ou ralentir?  Tout paraissait se produire en même temps ou le temps s’est arrêté et a perdu toute signification.  La première partie s’est déroulée à la vitesse de l’éclair. La seconde partie est passée plus lentement et la dernière partie a été la plus rapide. Tout cela est arrivé pendant mes trois semaines de coma. Pour moi cela semblait être seulement des secondes.

Vos perceptions étaient-elles plus intenses que d’habitude?    Incroyablement plus intenses.

Votre vue était-elle différente d’une  manière quelconque de votre vue habituelle juste avant le moment de votre expérience ?     Oui   Tout était différent. Les couleurs étaient plus brillantes et plus claires, mon champ de vision était  quelque peu limité. Tout paraissait solide mais pas au toucher. Ma première vision état en noir et blanc avec des tonalités de bronze, sans beaucoup de couleur. Mais plus ma vision progressait plus les couleurs étaient brillantes.

Votre ouïe différait-elle de manière quelconque de votre audition normale juste avant le moment de votre expérience ?   Non   La seule chose que j’ai entendu c’était clairement la voix de ma grand-mère. Les enfants parlaient de quelque chose mais je ne me souviens pas de quoi, je crois de la vieille bicyclette. Je n’ai pas écouté Jésus, c’était de la télépathie.

Vous a t’il semblé avoir été consciente de choses se passant ailleurs comme s’il s’agissait de perceptions extrasensorielles (PES)?    Oui, les faits ont été vérifiés.    

Etes-vous passée dans ou avez-vous traversé un tunnel?   Incertain  Je ne sais pas comment je suis passé de la maison de ma grand-mère aux Cieux. Mais je sais que derrière moi c’était obscur et tout devant il y avait de la lumière mais pas de tunnel ou d’espace confiné.

Contenu de l’expérience:    Présence de personnes défuntes.

Avez-vous rencontré ou avez-vous été consciente de quelque être défunt (ou encore vivant)?    Oui     J’ai vu mes oncles, deux ou trois d’entre eux. Seuls mes oncles m’ont reconnu. Ma grand-mère me réconfortait et m’amena chez elle. Nous avons eu une courte discussion au sujet de son grand repentir. J’ai vu Jésus. Il m’a transmis non seulement un grand amour pour moi mais j’ai compris, et je ne sais comment, à quel point il aimait tout le monde d’un grand amour, qu’il est présent en tout lieu et en toute choses.

Avez-vous vu ou avez-vous été enveloppé par une lumière brillante?   Une lumière d’origine clairement mystique ou d’un autre monde.

Avez-vous vu une lumière surnaturelle?    Oui  Les Cieux, une lumière un peu dorée et étincelante qui émanait de ses cheveux et de ses yeux, un type de lumière qui irradiait de ses vêtements et de sa peau.

Vous a t’il semblé pénétrer dans un quelque autre monde surnaturel?    Un règne clairement mystique ou surnaturel.

Contenu de l’expérience:    Forte tonalité émotionnelle.

Quelles émotions avez-vous ressenties durant cette expérience?  Je me sentais tranquille, apaisé, en paix, impatiente, aimée, à l’aise et en sécurité.

Avez-vous éprouvé un sentiment de joie?     Une incroyable joie.

Avez-vous ressenti un sentiment d’harmonie et d’unité avec l’Univers? Je me sentais unie ou faisant un avec le monde

Contenu de l’expérience:    Connaissance ou but spécial.

Vous a t’il semblé que soudainement vous compreniez tout?     Tout sur l’Univers.   

Avez-vous revu des évènements de votre passé?     Mon passé s’est déroulé rapidement devant moi, sans ce que je puisse rien y faire. J’ai appris que seul Dieu sait pourquoi nous faisons les choses que nous faisons et les raisons qui font que nous les faisons, c’est pour cela qu’Il est l’unique Juge.

Avez-vous eu connaissance d’évènements à venir?     Des scènes du futur du monde.

Contenu de l’expérience:    Une frontière ou un point de non-retour.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique délimitante?       Incertain.     Il y avait quelque chose de doré derrière Jésus et j’étais curieuse de savoir ce que c’était. Quand on m’a transporté à la plateforme et que les ailes se sont refermées, je ne savais pas non plus ou j’allais.

¿ Avez-vous atteint une frontière ou un point de non-retour?  Je suis arrivée à une barrière que l’on ne m’a pas permis de traverser ou j’ai été renvoyée contre ma volonté.  

Dieu, spiritualité et religion:

Quelle importance donniez-vous à votre vie religieuse / spirituelle avant votre expérience?          Incertain.    Aucune. Catholique pratiquant.

Vos pratiques religieuses ont-elles changées depuis votre expérience? Oui.    On m’a enseigné la religion catholique et élevée selon ses préceptes. On m’a ainsi enseigné qu’un jour nous verrions Dieu et qu’Il nous aimait, je sais maintenant que c’est ainsi car je l’ai ressenti et je l’ai vu.

Quelle est votre religion maintenant? Modérée.   Eglise catholique à l’ancienne…

S’est-il produit un changement dans vos valeurs et croyances, suite à votre expérience?  Oui.    On m’a enseigné la religion catholique et élevée selon ses préceptes. On m’a ainsi enseigné qu’un jour nous verrions Dieu et qu’Il nous aimait, je sais maintenant que c’est ainsi car je l’ai ressenti et je l’ai vu.

Avez-vous rencontré un être mystique ou une présence ou avez-vous entendu une voix non identifiable?       J’ai rencontré un être précis ou une voix d’origine clairement mystique ou surnaturelle.

Avez-vous vu des esprits défunts ou religieux? Je les ai réellement vus.

Votre expérience fait-elle référence à des figures spirituelles ou religieuses?   L’expérience fait référence à des êtres spirituels ou religieux.

En ce qui concerne nos vies terrestres en dehors de la religion:

Avez-vous eu accès, pendant votre expérience, à des connaissances ou des informations particulières sur un but/ordre de l’Univers ?     Oui.    Que nous pouvons aimer tout le monde, que nous devrions pardonner à tout le monde et que seul Dieu peut juger parce qu’IL lit dans nos cœurs et sait pourquoi nous faisons ce que nous faisons.

Suite à votre expérience, vos relations ont-elles changées de façon significative?       Oui.    Mon époux me dit que j’ai changée et ma fille dit que je suis plus agréable. Elle a trente-six ans. J’essaye d’être plus compréhensive. Je ressens plus d’amour pour mes amis et ma famille. J’éprouve une unité avec Dieu et je prie pour que si Jésus ait une mission pour moi, que je sois prête pour la recevoir et l’accomplir pour Lui.

Après l’EMI: 

Ce type d’expérience a-t-il été difficile à décrire avec des  mots?  Oui.     Il n’existe pas de mots pour expliquer cette expérience. Surprenante, réellement irrépressible, amour, beauté, les sentiments ne sont en réalité pas suffisants.

Avez-vous eu, après votre expérience, des dons psychiques hors du commun ou d’autres dons spéciaux que vous n’aviez pas avant votre expérience? Incertain.     Je ne m’en suis pas encore rendue compte.

Y a-t-il une ou des parties de l’expérience qui sont particulièrement significatives ou importantes pour vous?       Tout avait du sens. J’ai pu voir ma grand-mère. J’ai pu raconter à mes cousins que j’avais vu leur papa. J’ai transmis un message à mon papa de la part de sa petite maman.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d’autres ?   Oui.      A tous ceux qui m’écoutent, tant que je le pourrais. Certains pleurent, la plupart ont des frissons, certains partagent leurs expériences avec moi et ils s’en vont la raconter à d’autres.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience?       Oui.     A la TV mais pas beaucoup.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience?        L’expérience a été probablement réelle.     Je n’avais jamais vu mes oncles quand ils étaient enfants. Les couleurs étaient différentes de tout ce que j’ai pu voir. Et Jésus, l’impression que j’ai eu quand je l’ai vu et que je l’ai étreint, c’était différent de tout ce que j’ai pu vivre.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience?      L’expérience a été définitivement réelle.

Depuis, s’est-il produit quelque chose qui ait pu reproduire une partie de cette expérience?  Oui.   Les gens partagent avec moi leurs ressentis, parlent avec mes amies, tout a une résonnance spirituelle maintenant. Aussi depuis que je l’ai partagé avec le prêtre de notre église, ses sermons portent plus sur l’amour et le pardon.