NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Robert C

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

Tôt ce matin là, je conduisais l’Impala 59 de mon père. Ma mère m’a demandé de prendre un raccourci en descendant un petit chemin de terre. Nous avons roulé jusqu’à la voie ferrée (qui n’avait pas été utilisée depuis 7 ans), nous avons regardé des deux côtés, j’ai redémarré pour passer sur la voie, j’ai entendu un tintement métallique… un train roulant à 70 Km/h nous a percuté de mon côté. Pas de sifflet, il s’est avéré que le chauffeur avait eu une attaque cardiaque et n’avait pas pu réagir. Nous avons été traînés sur 150 mètres, encastrés à l’avant du train.

J’ai vu une brillante lumière bleue environnée d’une douce lueur blanche, j’ai été projeté dans la lumière à des millions de kilomètres par heure, m’a-t-il semblé, je me suis arrêté et je me tenais( ?) sur un seuil regardant toutes les âmes qui ont été ou seront jamais, je connaissais les plus proches, une tante et quelques autres personnes du passé. On m’a dit que j’avais le choix de rester ou de repartir. Je suis resté là longtemps pour prendre la décision.

On m’a aidé à décider, on m’a montré de superbes choses, la connaissance, l’avenir, l’énergie, toute chose. Ensuite je me suis retourné et je suis revenu. Je décris cela comme un verre plein d’eau dont la taille est augmentée afin que toutes les choses du monde puissent loger dans l’eau du verre, tout le savoir, l’avenir, le passé, tout en même temps. Puis quand on revient, le verre rétrécit à nouveau et tout se mélange, donc on garde certaines choses et on en perd d’autres.

J’ai plané au dessus des débris et j’ai vu toutes les choses du monde, puis de moins en moins jusqu’à ce que je sois juste au dessus de la voiture. J’ai vu tous les gens courir partout, extraire ma mère. J’ai été réintégré en moi-même, j’ai ouvert les yeux et j’ai vu du blanc… on avait mis une tôle sur ma tête. J’ai sorti le bras droit qui était dégagé et je l’ai enlevée. Des gens ont crié et se sont évanouis. Les ambulanciers étaient paniqués. Le train était sur moi et ils devaient l’enlever… je leur ai dit d’aller chercher les chaînes d’arrimage des camions Rose Logging et d’attacher la voiture aux rails, puis de faire reculer le train. C’est ce qu’ils ont fait, j’étais en route pour l’hôpital. Les camions Rose Logging se trouvaient de l’autre côté du train en redescendant la route sur 100 mètres. En chemin vers l’hôpital j’ai flotté dedans, dehors plusieurs fois et j’ai apprécié de voyager au dessus de l’ambulance, de voir les gens regarder pendant que nous passions.

Autres EMI :

Je pense que parler des deux autres serait une bonne chose. Je suis allé à l’hôpital VA de Portland dans l’Oregon en 95 pour une simple laparoscopie, opération de l’estomac (brûlure). On m’a endormi et je me suis réveillé en train de me regarder moi-même par en dessus, puis j’ai décollé vers l’endroit même où j’étais allé 30 ans plus tôt. Je suis resté là très longtemps et pendant un instant seulement…On m’a à nouveau donné le choix de rester ou de repartir et finir ma tâche, quelle qu’elle soit, je suis donc revenu. On m’a fait redémarrer avec le défibrillateur, je me suis éveillé dans la salle de réveil, je me suis assis, je me sentais vraiment mal.

On m’a donné un oreiller à mettre à mi corps et on m’a dit de respirer profondément. Après quelques heures ainsi je me suis senti encore plus mal et j’étais incapable de continuer à respirer profondément. Ma respiration est devenue superficielle et plus douloureuse. Je n’arrêtais pas de dire que quelque chose n’allait pas, mais on me répondait que c’était normal. J’ai expiré le dernier petit souffle qui me restait, je me suis levé, je me suis retourné et je me suis vu effondré dans le fauteuil. Les infirmières se sont précipitées dans la pièce et ont commencé à demander de l’aide en criant. On m’a mis sur un brancard et on m’a transporté à aux urgences, on m’a jeté sur un lit et on m’a enfoncé des aiguilles immenses dans le dos pour drainer les fluides hors des poumons. On m’a ensuite retourné et on m’a ouvert pour insérer des tubes. J’ai tout observé d’en haut jusqu’à ce qu’on mette en place un écarteur entre les côtes et qu’on insère le premier tube, je me suis réveillé sans respiration. On m’a installé deux autres tubes sans anesthésie et j’ai recommencé à respirer.

Après 6 semaines et une vingtaine de kilos en moins, on m’a dit qu’il fallait me réopérer et nettoyer les cavités pulmonaires. On m’a fait passer un scanner CT à 5 h et on m’a opéré à 7h. J’ai appelé tous mes amis et je leur ai dit au revoir, puis je me suis réveillé dans mon lit, cette fois tout avait réussi.

Cela a renforcé mon besoin de partager, de guérir et d’offrir ce que j’ai reçu (quoi que ce soit) pour satisfaire aux nécessités. J’ai eu plusieurs réussites au long des années en aidant des personnes malades, sans dire : « Je vais vous aider ! ». La seule personne à qui j’en ai parlé ouvertement est ma conceptrice web, Kathy. Elle a un lupus, je lui ai enlevé la douleur des bras, du cou et des épaules. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

L’expérience était-elle difficile à exprimer avec des mots ? Oui

Qu’est-ce qui dans l’expérience la rend difficile à transmettre ? En Colombie, attrapez un Yanomami au filet et expédiez-le à New York pendant 10 minutes, ramenez-le, puis demandez-lui : « Comment était-ce ? ».

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Précisez : je ne suis pas sûr de ce que vous souhaitez ici… j’ai été percuté par un train.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Total

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Pas vraiment.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? De la joie.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Non

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui

Avez-vous vu une lumière ? Oui

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Oui

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Incertain

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui

Précisez : visions, guérison.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Confusion

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Oui

Précisez : deux autres EMI

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui