NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Rhonda H

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Je faisais de la moto tout-terrain. J’ai tenté de descendre une digue escarpée, j’ai perdu le contrôle et j’ai été éjectée de la moto. Je suis tombée en roulant sur moi-même. La moto est retombée sur moi, a rebondi en l’air et m’a percutée à nouveau plusieurs fois. J’ai dû perdre connaissance.

Pendant les premières secondes, je n’ai rien vu d’autre que l’obscurité. J’ai ensuite aperçu de la lumière dans un arrière-plan lointain, face à moi se trouvait celui dont j’ai décidé de croire qu’il s’agissait de Jésus. Il était habillé tel qu’on le voit dans les récits anciens des Ecritures. J’ai remarqué qu’il portait une ceinture à la taille, une pièce d’étoffe drapée sur l’épaule. Il n’a rien dit, au début j’ai eu l’impression qu’il avait « l’air » contrarié vis-à-vis de moi. Il a flotté en arrière en direction de la lumière, je L’ai suivi. Celle-ci est devenue de plus en plus intense.

Je lui ai demandé de bien vouloir me laisser rester afin d’être avec mes enfants. Tout à coup, la lumière est devenue intensément brillante, j’ai ressenti une chaleur indescriptible, réconfortante. Lorsque nous avons atteint la lumière, nous nous trouvions sur une colline qui surplombait ce qui semblait être un champ de blé. Des gens montaient sur la colline dans notre direction. Ils portaient des robes de différentes couleurs. J’ai senti qu’ils étaient en paix, sans aucune expression, juste de la sérénité. J’ai eu le sentiment qu’il devait s’agir d’un contentement total. Jésus s’est assis sous un très grand arbre, tous se sont agenouillés devant Lui. A nouveau, j’ai demandé à repartir pour m’occuper de mes enfants. Jésus à parlé à ces gens sans prononcer une parole. Tous ont compris.

Je me suis ensuite réveillée dans les bras de mon mari. Il me berçait d’avant en arrière en disant que j’étais morte. J’ai pris une inspiration et je lui ai dit que j’étais vivante. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Je me suis éteinte comme une lampe. En fait, mon mari m’a dit qu’il a entendu l’air sortir de mon corps (j’avais un poumon perforé).

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Indécise. Je ne pense pas. J’ai eu l’impression de rester là tout le temps.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Aucun son, aucun bruit. Le silence.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui

Avez-vous vu une lumière ? Oui

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? J’ai eu le sentiment que le premier était Jésus Christ. Les autres personnes (celles sur la colline après que nous ayons traversé le tunnel) étaient simplement des gens, hommes, femmes, tous en robe.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Pendant votre expérience avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements, qui ait pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui ! Le sommet de la colline et le champ de blé étaient magnifiques, tout comme l’arbre, il était tellement grand et avec des branches immenses.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Indécise. Pas que je sache. J’ignorais où je me trouvais.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. J’imagine que l’arbre pouvait constituer une limite. Il semblait être la destination.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui. J’ai supplié de repartir afin de m’occuper de mes trois enfants.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. J’ai davantage conscience d’avoir besoin de Dieu dans ma vie, ainsi que de faire savoir à ceux que j’aime combien ils sont importants pour moi.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je me sens plus proche de ma famille, je sais que Dieu est avec moi en permanence. J’ai éprouvé un sentiment de paix et non pas de peur, lorsque notre fils a failli mourir à l’âge de 17 ans, dans un accident de voiture qui l’a laissé avec un handicap permanent. J’ai le sentiment que c’est pour cette raison que Jésus m’a laissée revenir, afin de m’occuper de mon fils.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Mon mariage ne fonctionnait pas bien à l’époque. Maintenant il ne pourrait aller mieux. J’ai réalisé à quel point ma famille est importante pour moi, je profite des bienfaits que la vie m’a accordés. Je ne la considère plus comme un dû.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Juste après avoir repris connaissance, les premières personnes à qui je l’ai dit furent mon mari et ma belle-sœur. Je me suis exclamée : « Dieu merci, j’ai atterri ici ! Quelques centimètres de plus et j’aurais percuté l’arbre ! ». Il n’y avait là aucun arbre ! MAIS il y en avait un à l’endroit où j’étais allée. La plupart des gens pleurent quand je le leur raconte. J’ignore comment, j’éprouve un « sentiment » particulier quand je suis censée raconter mon expérience à quelqu’un. Je l’ai racontée à peu de personnes, mais celles pour qui je l’ai fait ont eu les larmes aux yeux, sauf 2 peut-être. Il s’est produit un incident étrange avec ce récit. C’était la première fois que je le racontais à une personne extérieure au cercle familial. Nous étions sur un ferry et un jeune homme a marché droit sur nous en disant : « Avez-vous déjà vécu une expérience de mort imminente ? ». J’ai répondu oui et je lui ai raconté mon histoire. Il a souri et il est parti. Par la suite, nous l’avons recherché afin de lui demander la raison pour laquelle il m’avait posé cette question. Nous ne l’avons trouvé nulle part sur le Ferry !

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? J’avais été assez gravement blessée dans l’accident. Fracture des cervicales, poumon perforé, sternum cassé, côtes fêlées. Je me souviens toutefois d’avoir espéré que Jésus ne soit plus fâché contre moi.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La meilleure partie a été la chaleur de la lumière, qui est indescriptible ! La pire partie a été le « sentiment » que Jésus n’était pas satisfait de moi.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Je n’ai plus peur de la mort. Auparavant elle me terrifiait, maintenant je sais que ce sera merveilleux. La lumière, la chaleur, aucune douleur, aucun chagrin, aucun souci.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui, je le pense.