NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Dr. Ralph H

Description de l’expérience:

Je vous raconte cette histoire avec une certaine réticence parce qu'il m'est arrivé que certains chrétiens me fassent comprendre qu'ils croyaient que ma «vision» pourrait ne pas avoir été de Dieu. Je vais utiliser le mot «vision» en racontant cette histoire, par manque d'un meilleur mot. Je ne veux pas dire une vision affublée d'une connotation de nouvelle révélation ou d'un entretien face à face avec Dieu, ou quoi que ce soit de similaire. Je l'appellerais un rêve, mais c'était nettement différent de tout rêve que j'avais connu. J'y étais! En chair et le sang, debout dans la prairie et éprouvant une sensation émotionnelle indescriptible dans toutes les langues que je connaisse. Mais, je vais trop vite....

Après un pontage coronarien, le jeudi, j'allais bien jusqu'à samedi soir quand j’ai été victime de mon premier arrêt cardiaque (le cœur s’arrête de battre). J'avais eu quelques grandes crises cardiaques, mais cela a été mon premier arrêt. Je prend un bon nombre de medicaments différents, et mon cœur avait commencé à flancher, tandis que ma tension artérielle tombait à des niveaux dangereusement bas. Par ailleurs, j'avais développé un œdème pulmonaire (fluide remplissant les poumons) en même temps que ces insuffisances cardiaques. Par conséquent, mon esprit était rempli de souffrance et de confusion, j'avais soif et peur. Ma famille était arrivée de quatre états différents, s'attendant à participer à une veillée funèbre.

Je fixais le plafond au milieu de tout ce bruit et de cette confusion qui m'entouraient quand j'ai entendu une cornemuse au loin! Je pouvais voir un haut-parleur du système de communication public au plafond. J'étais curieux et même un peu amusé concernant la source et la raison pour laquelle j'entendais de la musique de cornemuse dans les chambres de l'unité de soins intensifs. Cela a commencé très loin mais lentement, et je pouvais l'entendre plus clairement, et j'ai réalisé qu'il y avait également quelques chants. A un moment, je connaissais la mélodie et quelques-unes des paroles. Quand j'ai essayé de dire cela à ma famille et leur ai demandé d'écrire les mots, ils ont pris peur et sont devenus agités. Ils pensaient que c'était seulement les hallucinations et divagations d'un mourant. Il aura fallu trois semaines avant que je puisse les convaincre que c'était beaucoup plus, mais le temps qu'on y arrive, j'avais oublié la mélodie. Une mélodie apparemment irlandaise qui n'était ni un gabarit ni un chant funèbre. Elle était vive, une sorte de musique joyeuse. En fait, j'ai d'abord décrit l'homme que j'avais vu comme un voyageur. Pendant que la musique remplissait la pièce, la salle a disparu et je me tenais, en forme et fort, au sommet d'une petite colline dans un paysage de collines.

Je regardais en bas de la pente de la colline vers une vaste prairie où un petit homme portant des kilts s'éloignait de moi en jouant de la cornemuse et en chantant. Je n'ai jamais vu son visage et il n'a jamais cessé de marcher. Alors que je me tenais là, j'ai été pris d'une émotion rendue banale par les descriptions: faites de l'amour, de la paix, du contentement, de l'espoir, de la joie, etc. Mais c'est le mieux que je puisse faire. Je me souviens qu'à un moment, alors que je me tenais émerveillé dans cette paix et joie, je me suis dit que c'était ce que j'avais recherché toute ma vie. Tout ce que j'avais fait, bon et mauvais, finalement visait à parvenir à ce sentiment de bonheur.

Parallèlement à cette émotion était le désir de ne pas repartir et je me suis senti un très fort désir de suivre l'homme en bas dans la prairie. Mais je savais que si je le faisais, je ne pourrais pas revenir.

Vers l'instant où j'étais prêt à le suivre, ma femme et mes quatre enfants adolescents me sont venus à l'esprit et je savais qu'ils avaient encore besoin de moi. J'ai pris une décision consciente de rester à chaque fois. À une occasion, j'ai dit à l'homme que je ne pouvais pas venir maintenant, mais viendrais plus tard. J'ai appris plus tard qu'une de mes infirmières (Janice) a raconté que l'une des fois qu'ils m'ont ressuscité, que mon cœur s'est remis à battre et que j'ai repris conscience, j'ai marmonné quelque chose comme : « Je viendrai plus tard ».

Comme je l'ai déjà dit, c'est arrivé à peu près de la même façon dix fois. La scène sur la colline se déroulait dans ce qui paraissait ressembler à l'Irlande ou l'Ecosse. En plus d'être le plus beau paysage que j'ai jamais vu, il n'avait rien d'anormal. Il y avait des rochers et des touffes d'herbe et un ciel bleu avec des nuages épars. Cela me paraissait très réel. Je n'ai jamais été dans l'un ou l'autre de ces pays et n'ai aucun souvenir d'avoir jamais vu une image qui ressemble à ma vision. Je me tenais au haut d'une petite colline en regardant à travers une prairie qui se déployait à distance. À ma gauche, était un ancien mur de pierre qui descendait à travers la prairie. Le petit homme était à une vingtaine de mètres de moi, en bas de la pente. A droite, il y avait un lointain rivage rocheux avec des vagues se brisant sur les rochers.

Qu'est-ce que c'est que ces trucs Écossais-Irlandais? Mon grand-père maternel était John McDonald et j'étais très proche de lui quand j'étais enfant. Mes grands-parents ne vivaient pas loin, et j'avais passé beaucoup de temps avec eux. Mon grand-père était un travailleur acharné et un homme bon, qui a élevé dix enfants. Il savourait un petit  whisky de temps en temps. Je ne l'ai jamais vu boire à la maison, sauf peut-être une bière pendant que nous écoutions les Cardinals battre les Cubs à la radio. Mais le samedi soir, il parcourait deux pâtés de maison dans la rue jusqu'au bistrot Baldy Tavern et buvait de la bière et des whiskies. Il revenait chez lui vers minuit et d'habitude, il chantait certaines des vieilles chansons irlandaises qu'il avait apprises dans sa jeunesse. Je peux encore en entendre certaines. J'adorais mon grand-père et il me manque toujours. Il est mort quand j'avais douze ans.

Quoi qu'il en soit, même si je ne suis génétiquement qu'environ un tiers irlandais, c'est l'héritage que je revendique. Je ne suis pas sûr de ce que cela a à voir avec la vision, mais c'est le seul lien que je puisse établir. Ma mère, qui est très traditionnelle, catholique style avant Vatican II, est sûre que j'ai vu mon grand-père m'Accueillir au ciel. Je ne sais pas; et de surcroit, je ne m'en soucie guère! Ce n'est pas la vision qui compte. C’est l'impact. Même si j'étais chrétien de nom, j'étais très pris dans ma carrière, le succès, la richesse matérielle, etc. Ces expériences m'ont montré que Dieu m'aime ainsi que ma famille. Un chrétien sceptique m'a demandé comment je savais que cette vision était de Dieu (il était troublé par l'imagerie celtique). J'ai répondu que si cela venait de Satan, cela n'avait vraiment pas marché! Jésus est vraiment venu dans ma vie après cette expérience (quand je l'ai finalement laisse entrer). Les épreuves qui m'attendaient étaient trop à gérer seul, et Dieu veillait à ce que l'Esprit Saint soit toujours avec moi. J'allais passer trois cent vingt jours à l'hôpital, sous respirateur artificiel pendant plus de six mois, puis j'ai subi une greffe d'un cœur, suivie par de nombreuses complications graves avant de rentrer chez moi. Il m'a fallu sept mois de plus avant de revenir au travail à temps partiel. Mais ma famille et moi avons tout surmonté, et nous sommes tous heureux, contents et sauvés! Loué soit notre Dieu, si impressionnant et aimant!

Renseignements généraux:

Genre:     homme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     13 et 14 juillet 1997

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie ?    Oui   Crise cardiaque        Je souffert dix arrêts cardiaques en vingt-quatre heures, et j'ai dû être «réanimé» à chaque fois. L'expérience décrite dans ce récit s'est reproduire à chaque arrêt, chaque fois sous la même forme.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     merveilleuse 

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Non  

NonQuel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Etat de conscience et de lucidité normal    

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   J'étais dans un état très grave et aux portes de la mort, mais durant ma vision, que j'étais en forme, fort et parfaitement alerte.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification    

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Non  

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Non 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Un homme petit, qui portait des kilts et jouait de la cornemuse.

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

L'expérience incluait:   un paysage ou une ville surnaturels

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Voir récit ci-dessus. Paix, joie, amour, contentement et hésitation à repartir, vu le bien-être fantastique.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Je savais que si je descendais la pente pour suivre le joueur de cornemuse, je ne pourrais plus revenir.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?      J’avais été élevé dans la religion catholique romaine, mais je n’étais pas pratiquant.

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Évoquées ci-dessus. Je suis passé de chrétien non pratiquant à chrétien intégriste qui croit en la bible.

Quelle est votre religion maintenant?   Conservateur / baptiste du Sud intégriste

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui   Évoquées ci-dessus. Je suis passé de chrétien non pratiquant à chrétien intégriste qui croit en la bible

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    La connaissance de l’amour de Dieu pour moi et ma famille

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui Notre famille est devenue très proche et beaucoup plus religieuse qu'auparavant.J'ai aussi élargi mon cercle d'amis pour inclure de nombreux autres chrétiens. J'ai aussi perdu quelques amis à cause de cela et de convictions religieuses ultérieures.

Après l'EMI

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Les aspects visuels et auditifs sont faciles à décrire, mais les aspects émotionnels / spirituels sont impossibles à décrire.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui, j'étais dans le coma pendant quarante jours après ma greffe, et pendant ce temps j'ai 'rêvé' des situations ou des événements qui sont devenus des réalités plus tard. Par exemple, j'ai rêvé que ma femme et moi étions en vacances dans un endroit tropical. Nous avons pris du jus d'orange et du café gratuit tôt le lendemain matin et sommes sortis sur la véranda donnant sur un jardin tropical. Il faisait chaud et humide avec la douce odeur de fleurs dans l'air. J'ai pris le verre de jus d'orange, je me suis tourné vers ma femme, et j'ai dit: "Oh, là, là! C’est le meilleur jus d'orange que j'ai jamais goûté!"

Et bien en 2001, nous sommes allés à Naples, en Floride, pour une réunion médicale. Nous sommes arrivés tard à notre hôtel et nous sommes couchés tôt. Nous nous sommes levés tôt et j'ai appelé le service en chambre pour le café et jus d'orange. Le soleil était levé et nous avons pris nos boissons sur la véranda qui offrait une scène très similaire à celle décrite ci-dessus. Puis j'ai pris un verre de jus d'orange et commenté à ma femme à quel point il était bon. A ce moment-là, je me suis souvenu du «rêve» de trois ans plus tôt. Il y a eu plusieurs autres occurrences de prémonitions qui sont devenues des réalités, mais elles sont toutes survenues pendant mon coma, pas depuis. Aucune d'entre elles n'était particulièrement importante. Ce n'était pas comme si j'avais eu une prémonition de la mort d'un être cher ou de gagner à la loterie.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Oui. Le sentiment et les émotions que je ressentais m'ont montré que Dieu m'aime et veut que je sois avec lui pour l'éternité. Cela ne m'a pas été dit, mais le message était sans équivoque.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui j'en ai parlé à ma famille et à mes amis dès que j'ai pu, quelques jours après, mais ma famille et mes amis ont eu peur et ne voulaient rien entendre à l'époque. Quelques semaines plus tard, j'avais suffisamment récupéré pour leur raconter toute l'histoire. La réaction a été mitigée. Certains sont sûrs que ce que j'ai vécu était dû à l'impact des médicaments et au manque d'oxygène au cerveau. D’autres, l'ont pris à cœur et cela a changé des vies.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non, je n'ai jamais porte beaucoup d'intérêt à ce sujet. Je n'ai jamais lu de livre à ce sujet et j'ai juste trouvé ce site il y a quelques jours. Je suis un scientifique pratique et pragmatique. Je me disais qu'il n'y a rien qui puisse être fait pour confirmer ou infirmer le phénomène, qui donc ne justifiait pas beaucoup de considération.

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     J’ai pris la parole devant de nombreux groups pour en parler, et je remercie Dieu de m’en avoir donné l’opportunité. 

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Je voudrais voir les rapportssur les EMI classés. Les histoires de lumière / tunnel sont très différentes de ce que j'ai connu. J'ai rencontré une personne qui a eu une EMI de nature semblable à la mienne (scénario tout à fait différent, mais essentiellement les mêmes choix et émotions). Je voudrais savoir à quel point c'est courrant.