NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Pinchon

TÉMOIGNAGE :
      Etapes :

- impression de circuler très vite dans un espace avec des prismes colorés qui défilaient autour de moi

- arrivée dans un espace nimbé de lumière douce et brillante et une ambiance d'amour

- sentiment d'être en communication avec une entité aimante

- surprise de constater que ce contact était dans une langue inconnue que je comprenais

- j'ai eu à "raconter" ma vie, ce qui me paraissait bien et moins bien et j'étais jugée sur ce bilan : le jugement était favorable

- j'ai eu un sentiment de lucidité extrême, d'omniscience et de superconscience et j'ai eu l'impression de parler toutes les langues

- j'ai "vu" alors mes 2 enfants (actuellement vivants) se tenant par la main, nimbés de lumière (avec environ 4 ans de moins) habillés de blanc se tenant de façon statique

- je n'ai alors eu plus qu'une seule idée: revenir parmi les miens

- des messages se sont alors imprimés dans mon esprit et un seul est resté dans ma mémoire: "il faut aller au bout de soi même, au bout de ses capacités sur terre, ne pas gaspiller ses talents et les partager avec les autres "

- j'ai fait des efforts colossaux pour "regrimper", m'accrocher à la vie : j'ai eu l'impression de sortir d'un puits

- lorsque je suis revenue au monde on s'agitait beaucoup autour de moi, je ne pouvais parler, ni ouvrir les yeux et pourtant je ressentais toutes les émotions et les pensées de chacun

- ma première image en réanimation a été celle d'un arbre sur le ciel gris et sur Paris vu au lointain et j'ai regretté mon retour

- une dépression a suivi malgré le bonheur de retrouver ma famille qui ne voulait pas écouter mes "délires"

J'ai ainsi oublié beaucoup de mes messages et impressions par défaut de verbalisation

Des médicaments ou des substances ont-ils pu affecter l’expérience? Incertain,  anesthésiques

Ce type d’expérience était-il difficile à décrire avec des mots?     Oui,    difficulté à traduire en mots

pas d'écoute  réelle

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui,  grave hémorragie consécutive à une hystérectomie

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience?   comme dit plus haut: omniscience, hyperconscience et extrême lucidité même au "réveil"

D’une manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve?   Non, c'était plutôt un état nouveau et inconnu

Si oui ou indécis, décrivez votre apparence ou forme hors de votre corps :    aucune information, aucune mémoire de cela

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l’expérience?  immense amour

extrême lucidité et omniscience, jugement et compréhension, conseils "paternels"

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels?  musique type Jean-Michel Jarre

Êtes-vous passé dans ou à travers un tunnel ou une enceinte? Incertain,  pas vraiment un tunnel mais un espace avec des défilements de prismes de couleur

Avez-vous vu une lumière?        Oui,  espace très lumineux sans être éblouissant et dans lequel on se sent pénétré d'amour

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?   Oui,  mes 2 enfants qui sont vivants, mais beaucoup plus jeunes qu'ils ne l'étaient en réalité

Avez-vous passé en revue les événements de votre vie? Oui, 

j'ai eu à "raconter" ma vie, mais je n'ai plus en mémoire ce que j'ai dit

et ce dans une langue que je m'étonnais moi même de connaitre

j’ai été jugée et pardonnée et j'ai eu plusieurs messages à "ramener" un seul me reste en mémoire "exploiter au maximum ses talents" toutefois je culpabilise de ne pas avoir retenu les autres

Avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des gens ou des événements, qui ait pu être vérifié par la suite?  Non 

Avez-vous vu ou visité des dimensions, endroits ou plans de grande beauté ou particuliers?      Non 

Avez-vous vécu une altération du temps et de l’espace?  Incertain,   la chronologie et la notion du temps me semblent floues

Avez-vous l’impression d’avoir eu accès à une connaissance particulière, reliée à un ordre ou à un but universel?         Oui,   déjà dit:

omniscience: impression de tout savoir de façon innée et ce qui m'a surpris c'est au niveau des langues (je ne suis pas très bonne en langues)

sens de l'universel et de mon rôle

Avez-vous atteint une sorte de frontière ou de limite matérielle?   Non  

Avez-vous été conscient d’événements futurs?       Non 

Étiez-vous impliqué ou conscient d’une décision concernant votre retour à votre corps?  Oui,   j'ai décidé de revenir et "on" m'a laissé faire, mais c'était très dur

Avez-vous reçu des dons psychiques, paranormaux ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience?           Incertain,  je constate une forte capacité à ressentir les autres et la nature qui me gène parfois, j'ai développé ces ressentis dans la peinture

À la suite de l’expérience, votre attitude et vos croyances ont-elles changé? Incertain,   cette expérience que j'attribue à des phénomènes biologiques et neuronaux m'a plutôt permis de penser que la ou les religions ont pu se bâtir sur des témoignages anciens de telles expériences à une époque où le sens du magnifique était réelle et à l'origine de mythes et de croyances

Je crois qu'elle m'a permis de toucher un peu mieux le "dieu" qui est biologiquement en moi et à penser à développer cette parcelle de moi

Comment cette expérience a-t-elle affecté vos relations? Votre vie quotidienne? Votre pratique religieuse? Votre choix de carrière?     J'étais et je suis enseignante en biologie et "peintre du dimanche"

J'ai dans un premier temps beaucoup accentué mon travail auprès des jeunes pour chercher à les faire éclore à eux mêmes (projet personnel en seconde), j'ai pris des responsabilités dans les processus d'orientation, j'ai été très attentive à mes propres enfants alors de 10 et 14ans

Ensuite j'ai développé la peinture avec des cours d'aquarelle à des personnes d'âges variés en essayant de les faire adhérer à mes observations et ressentis de la nature et se dépasser dans leur création. J'ai exposé de plus en plus à la rencontre des autres

Ma carrière était déjà orientée vers les autres et j'ai donc accentué cet aspect

Aviez-vous partagé cette expérience avec d’autres personnes?             Oui,   Réactions décevantes (curiosité ou indifférence) parfois moqueries, seuls les prêtres ou personnes touchées par un décès ont eu des réactions d'écoute certaine.

Quelles émotions avez-vous ressenties à la suite de cette expérience?  Déception sur le monde qui m'entourait que je trouvais bien gris et bien superficiel

Difficulté à "rebondir"

Je considérais que la mort était un bonheur et ne comprenais plus la vision sociale de la mort

Décrivez le meilleur et le pire aspect de cette expérience?  le meilleur: la vivre, par ailleurs elle m'a permis d'accepter sereinement la mort de mon père l'année suivante

le pire: les efforts pour revenir et le peu d'écoute et d'ouverture des autres

Aimeriez-vous ajouter un autre commentaire relativement à cette expérience? 

Votre vie a-t-elle changé conséquemment à cette expérience?  Oui,   je cherche l'essentiel dans mes relations avec les autres et je ne perds plus de temps avec l'inutile

j'ai du faire des efforts pour être socialement intégrée: par exemple compatir à la mort de quelqu'un sans parler de mon expérience

J'écoute ma vie et je sais qu'il y a urgence à vivre

Je pense tous les jours à ma mort et bizarrement, maintenant, 13 ans plus tard, je la crains un peu car elle me séparera des miens et que j'ai encore beaucoup de choses à faire, en cherchant à montrer ce qu'il y a de beau et serein sur cette terre

Après cette expérience, y a-t-il eu d’autres événements, une médication ou des substances qui ont reproduit une partie de l’expérience?  Non  

Les questions demandées et vos réponses permettent-elles de rendre compte de votre expérience avec exactitude, clarté et précision?    Oui,   mais j'ai beaucoup oublié par non verbalisation et c'est mon grand regret