NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Peg A

Description De L'Experience:

Mon histoire débute lors de la nuit où je suis passée de l'autre côté. À ce moment là, je me suis retrouvée dans un face à face avec moi-même de la façon la plus épique qui soit, je me battais désespérément pour ma vie alors qu'il était tout simplement évident que mon existence se terminait et que je ne pouvais plus arrêter le cours des évènements. Lorsque ces sentiments m'ont submergée, tout mon univers s'est retrouvé plongé dans le silence puis je me suis rendue à l'évidence et j'ai accepté l'inévitable. 

J'ai été surprise quand j'ai réalisé que j'étais étrangement calme, alors que dans ma tête je désirais dépasser cette envie de me hurler dessus quant au fait de tenir bon, de continuer la lutte et de ne pas abandonner la bataille. J'ai finalement opté pour une attitude de résignation et d'acceptation de la réalité que ma vie se terminait. Je me suis retrouvée au plus haut point confrontée à cette vérité incontournable qu'est cette lutte pour rester en vie, (telle que je la connaissais) et la prise de conscience de la mort physique. Je n'éprouvais ni peur, ni douleur, ni culpabilité ou le fait de devoir rendre des comptes quant à un bilan de ma vie. J'étais agréablement sereine et toujours consciente et présente dans mon corps, "suspendue" dans un endroit déconcertant doté d'une harmonie toujours plus accomplie. 

Durant ce moment de sérénité, je me suis unie à la liberté que la mort m'offrait et j'ai entendu le bruit des chaînes qui me liaient à un monde d'expectatives et de responsabilités, céder et se rompre à l'air libre. J'ai ressenti l'air frais autour de mes pieds lequel s'est déplacé rapidement vers le haut en direction de ma tête.

C'est à ce moment là que je me suis rendue compte que je souriais. Mon sourire fut dans les faits la dernière perception physique dont j'ai eu conscience avant que je ne connaisse une douce et merveilleuse sensation de bonheur parcourant ma poitrine. Dans l'instant qui a suivi, je ne ressentais plus mon corps et j'ai commencé à le percevoir comme étant un élément étranger à mon entité, ce corps là n'était plus "moi".

Alors que je quittais mon corps, j'ai été submergée par une vibration transcendante à la fois physique, visuelle et sonore, au fur et à mesure qu'elle s'imposait dans mon univers serein. Un vrombissement allant crescendo s'est fait entendre et en un instant j'ai eu conscience d'une intense et brillante Lumière dans le lointain et je me suis intéressée à son envoûtante chorégraphie. Les faisceaux de lumière et d'énergie commencèrent à tournoyer et à s'amplifier, et je me suis laissée immédiatement transportée par leur ballet hypnotique. J'ai commencé à ressentir la plus parfaite et merveilleuse des sensations de paix et j'ai voulu me déplacer vers cette Lumière, me blottir en elle et dans l'amour qu'elle dégageait. Je me suis doucement extraite du lit, pour me concentrer sur cette merveille qui se présentait à moi. Au même moment, en toute lucidité j'ai pris la décision de ne pas regarder vers le bas, mon corps inanimé et un sentiment d'intense tristesse m'a étreinte, alors que je savais en toute conscience que je ne faisais plus "un" avec ce corps. Je ressentais de la peine pour ce compagnon qui avait été le véhicule de mon âme pendant 24 ans, mais je le laissais volontiers, lui et les restrictions qui lui incombaient. Puis l'espace d'un instant fugace, alors que je ressentais que ce corps avait peut être besoin de moi, j'ai hésité. Mais également au même moment j'étais tétanisée par la peur de la souffrance que ce corps endurait et j'étais terrifiée à l'idée de devoir le réintégrer dans cet état et j'ai su que je ne reviendrais pas. J'ai donc continué ma route. 

Dès que je me fus libérée de mon enveloppe charnelle, Je me déplaçais dans un tunnel qui m'enveloppait de vibrations, je fus rapidement propulsée vers cette Lumière aimante. Je ressentais au plus profond de mon être de l'optimisme, de la joie de vivre et de l'amour, au delà de toute description possible avec des mots "humains". Le besoin impérieux que j'éprouvais de devoir me déplacer à travers ce tunnel lumineux m'a, à la fois surprise et galvanisée, même si je savais que j'étais en train de mourir, ce fougueux et profond désir de mon Être pour connaître cette énigmatique source de lumière n'était pas ce à quoi je m'attendais. À l'époque j'étais une fervente catholique et mes convictions se rapportant à ce moment de la mort étaient basées exclusivement sur les enseignements de l'église, à ses rites et ses règles. Je croyais qu'après la mort, nous allions soit au paradis (après s'être arrêté brièvement au purgatoire) ou nous nous rendions en enfer. Mais cette tournure que prenaient ces évènements, puissants, fascinants et inattendus, m'a propulsée au-delà de tout ce qu'on avait pu m'enseigner ou que j'aurais pu imaginer. Pourtant j'étais impatiente de m'aventurer dans ce voyage vers "l'autre côté du voile" et je progressais vers cet envoûtant vortex d'énergie qui m'avait appelée avec tant de force à la rejoindre. 

Alors que dans le tunnel, cette splendide Lumière continuait à monopoliser toute mon attention, je me suis retrouvée, vagabondant au-dessus d'arbres dont l'aspect s'apparenterait à des négatifs d'une photographie. Plus la Lumière s'intensifiait et resplendissait, et plus ma curiosité s'amplifiait. J'ai continué mon chemin parmi les arbres en négatif et j'ai commencé à distinguer des formes ressemblant à des gens et à entendre leurs appels indistincts. Alors que je ne pouvais pas les apercevoir en trois dimensions, je me rendais compte que eux aussi ressemblaient à des négatifs d'une photographie, j'avais en quelque part conscience de qui pouvaient être ces gens. Ils semblaient être partout parmi les cimes des arbres en aspect de négatif et ils m'Accueillaient avec enthousiasme et par une pléthore d'encouragements, m'acclamant alors que je commençais mon voyage dans la Lumière. 

Ma progression s'accélérait de plus en plus et pendant un moment soudain de contemplation, tout mon être à été baigné et envahi par la Lumière. Cette situation m'a rappelée un évènement qui ressemblerait à une apothéose de magnificence et à une vraie mutation lesquelles m'ont fait immédiatement penser à l'éveil de la conscience. La pensée que cela puisse être la réelle émergence de mon Âme, a temporisé ce savoir tout neuf et j'ai été dans l'instant, amoureuse de cet endroit amical, devenu indispensable. Ce lieu m'a fortement interpellée au plus profond de mon être et maintenant j'étais de retour. Je savais que j'étais chez moi. J'étais enfin heureusement à la maison.  

Alors que je virevoltais dans la Lumière, j'ai ressenti et revu toute ma vie dans ses moindres détails et dans des couleurs resplendissantes. J'ai observé avec détachement l'examen de ma vie: mes choix et les personnes avec qui j'avais été liée. Le sentiment de "déjà vu" m'est constamment revenu à l'esprit et c'était comme regarder un film pour la seconde fois, je savais comment tout avait commencé, s'était déroulé, et avait fini.

Alors que regardais défiler ma vie et ses expériences, j'ai subitement vu mon mari Pete et su que j'étais mariée. Les circonvolutions de la Lumière ont commencé à faiblir, alors que je voyais se dérouler notre courte vie commune. J'ai vu un jeune homme souriant, à peine sorti de l'adolescence, jetant des coups d'œil furtifs aux gens présents à l'église alors qu'il me regardait descendre l'allée avec mon "petit papa". J'ai ressenti qu'un puissant lien nous unissait et une grande tristesse s'est emparée de mon être alors euphorique. C'est à ce moment là que j'ai entendu une voix affable s'exprimant en ces termes: "ce n'est pas encore l'heure, ma fille". Dans l'instant, tout mouvement s'est figé à mi-parcours et il y eut un éloquent silence "pesant". J'étais en pleine confusion, me posant la question à savoir qui avait pu prononcer cette phrase: "est ce Dieu ??". Je me suis retrouvée face à un terrible dilemme, je ne voulais absolument pas retourner dans cet "endroit" pas dans un lieu de tourments pénibles, pas dans ce corps qui était la source de tant d'épreuves. Mais je continuais de penser à Pete alors que j'essayais de comprendre ce qui se passait en moi, il devint clair à mes yeux, que ni lui ni moi, nous en avions fini avec notre vie à deux et Pete avait encore besoin de moi. À cet instant, j'ai accepté de réintégrer mon corps.

Dès que je me suis mise d'accord avec moi-même quant à un retour, j'ai commencé à tournoyer dans la Lumière en faisant le chemin inverse alors que je me retrouvais à nouveau dans le tunnel, je suis passée au dessus des autres Âmes alors que je "volais" au dessus des arbres "pareils aux négatifs d'une photo". J'ai ouvert la bouche pour hurler: "Non !!!". Je volais de plus en plus vite vers mon inéluctable destination, j'avais peur et j'étais incapable de regarder en arrière. Tout d'un coup, j'étais ramenée à la réalité physique alors que je me retrouvais dans ce corps dense et obscure, froid et inanimé. Alors que j'étais plongée dans mes pensées, mon corps a fait un sursaut et j'ai respiré profondément. J'ai émis un râle et j'ai crié de douleur quand le mal s'est à nouveau emparé de mon corps. 

J'ai levé les bras vers le plafond et rapidement, des mains chaudes les ont rabaissé et nous avons lutter un moment. Mon énervement a été rapidement suivi par un renoncement et mon corps s'est révélé sans force. Je suis restée dans cet état et j'entendais de plus en plus distinctement des bruits dans la pièce et j'ai pu entendre le ton rassurant de la voix des urgentistes alors que frissonnais quand des objets métalliques furent placés sur ma poitrines et sur mes bras. Alors que des mains chaudes introduisaient dans mon corps ces instruments, j'ai doucement ouvert les yeux et j'ai immédiatement perçu des couleurs vives et des formes en mouvement autour de mon lit. J'étais consciente de la présence d'autres personnes dans la pièce, mais je ne pouvais pas me concentrer sur une personne en particulier. J'ai fermé les yeux et j'ai sombré dans une sommeil léthargique. La dernière chose que j'ai entendue alors que sombrais dans une profonde nuit, était: "je ne peux pas croire que cette gamine ait failli mourir". 

Renseignements généraux:

Genre:     Femme. 

La date à laquelle l'EMI est survenue:     1981

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Oui      rupture d'un kyste ovarien provoquant une hémorragie interne et une péritonite. Hémorragie interne et péritonite. 

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleux.

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors de celui ci. 

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) Un savoir étendu sur ce qu'est la Vie avec un grand V. 

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?    Quand je me trouvais dans la lumière. 

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Plus vite que d'habitude

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification      Le temps en tant que tel n'existait pas. 

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs.

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Tout était très réel mais je m'adaptais avec aisance à la lumière resplendissante.  

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Oui  J'ai traversé un tunnel éclairé en direction d'une lumière.  

L'expérience incluait:   la présence de personnes décédées

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Dans un premier temps j'ai reconnu une voix- des années plus tard lors de mon retour j'ai été présentée à des Guides. 

L'expérience incluait:    un vide

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti(e) entouré(e) par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui  Je devais aller vers la lumière. 

L'expérience incluait:   un paysage ou une ville surnaturelle. 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Un total amour inconditionnel et l'impression de rentrer à la maison. 

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisais qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particulier. 

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

L'expérience incluait:   la conscience d’évènements passés de votre vie

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé m'est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle    C'était comme regarder le film de ma vie prenant fin lors de mon mariage. 

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde   Pas dans un premier temps. 

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé(e) à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé(e) contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    catholique fervente. 

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Complètement, j'étais une fervente catholique et je suis devenue docteur à l'institut de théologie "Nouvelle pensée": http://emersoninstitute.edu/administration/new-thought-centers/ , je m'intéresse à la sagesse antique.   

Quelle est votre religion maintenant?  Je suis une théologienne libre de toutes obédiences religieuses reconnues (depuis Juin 2006  je m'investis dans la nouvelle façon d'appréhender le divin, dans les sagesses ancestrales). 

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Complètement, d'une catholique pratiquante, je suis devenue une théologienne dans la science du divin, experte dans cette nouvelle façon d'appréhender la spiritualité, disciples de la sagesse antique. 

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré(e) des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion.

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    Absolument, l'introduction de mon livre commence par cette phrase: "bienvenu à l'omni-science". 

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui     Dans un premier temps je fus plus ou moins circonspecte quant aux choix des personnes avec qui je désirais partager cet évènement, quoiqu'il en soit, actuellement, cette expérience à été et le restera. Il n'est pas question de retour en arrière ou de nier quoique ce soit. C'est l'accomplissement de ma vie. 

Après l'EMI

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui      Cette expérience faisait appel au "ressenti", aucun mot ne saurait la décrire. 

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui  J'ai la faculté de voir les "aura" des gens - et j'ai été mise en relation avec sept Guides Spirituels. 

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      La voix présente dans la Lumière. 

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Je l'ai gardée relativement secrète jusqu'au moment où un diabète m'a été diagnostiqué dix ans plus tard. 

Aviez quelques connaissances à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non aucune. 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était probablement réelle     Du fait de mon éducation catholique, je ne pouvais pas croire cette expérience ou la comprendre - quoiqu'il en soit, après une visite auprès d'un prêtre catholique, tout a changé. Il m'a, que vous le croyiez ou non, tendu le livre nouvellement paru de Raymond Moody "La vie après la vie" et il m'a dit de le consulter et d'apprendre.

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Oui   Je repars de l'autre côté tous les jours durant de profondes méditations. 

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     La responsabilité d'avoir vécu un tel miracle est une bénédiction.