NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Patrick R

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

1ère. D'en haut,  je regardais mon corps, recroquevillé par terre en position foetale, mais je m'interrogais sur ce qu'il m'arrivait, car je me trouvais dans une des plus belles lumières imaginables.  J'ai repris connaissance, et je me suis rendu compte que j'étais à l'hôpital. Une infirmière est entrée dans la chambre en passant, et elle m'a dit: "Ça fait plaisir de vous voir de retour chez nous". Je lui ai demandé où j'étais. Elle a répondu: "Vous avez eu un accident et vous êtes à l'hôpital, je vais chercher le docteur". Celui-ci arrivé, il m'a informé que j'avais reçu une tige d'acier dans la joue, et du coup j'avais la pommette fracassée ainsi que le sinus.

 

Pendant 2 ans et demi j'ai tenté de convaincre docteurs et hôpitaux (dont des hôpitaux psychiatriques) qu'il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas. Je leur racontais tout ce qui se passait à cet égard. J'ai fini par subir une attaque cérébrale, et le médecin m'a fait faire une radiographie, ce qui a découvert l'ampleur des lésions cérébrales. La tige d'acier m'avait pénétré le cerveau (un peu plus loin et elle sortait par le haut du crâne).

 

2ème. Je chargais un transporteur avec des véhicules 4x4. Je montais la rampe en marche arrière dans un de ces véhicules, quand j'ai accéléré. Apparemment, j'avais laissé un peu ouverte la porte gauche, car en passant entre les béliers hydrauliques la porte a été arrachée du véhicule. Mon bras, qui reposait sur cette porte, a été tiré et coincé, et  ma tête écrasée entre bélier et véhicule. J'ai senti une odeur d'essence! Il a fallu que je me sauve en vitesse. J'ai fait signe a un homme qui avait vu l'occurrence, mais il n'a fait que s'incliner, la tête au même angle que la mienne. En poussant le véhicule de côté, j'ai pu en sortir. On m'a emmené a l'hôpital. Comme le docteur s'est mis à me faire des points de sutures, j'ai été envahi d'une des plus belles sensations que j'aie connues. Le docteur m'a dit: "Que se passe-t-il?" J'ai pensé "Fiche-moi la paix, imbécile!" mais il m'a interrogé encore une fois! "Patrick, Il faut nous dire ce qui ce passe (plus urgent)". Et moi "la paix!" J'étais CERTAIN que si je prenais le temps de luis répondre, ce serait la fin de cette merveilleuse sensation. J'ai repris connaissance, et le docteur a dit "Que s'est-il passé?" Je lui ai dit que je venais de vivre une expérience de séparation de mon corps. Il a voulu savoir de quoi il s'agissait, et je lui a raconté l'expérience. "Je suis monté à la lumière, mais sur le point d'y entrer je suis retourné à la scène de l'accident, où je me suis vu, je saignais de la tête et mon bras était tout mou, comme s'il allait se détacher de mon corps. Puis j'a repris connaissance". Le docteur m'a interrogé pendant 10 minutes par la suite, alors que moi j'essayais de lui expliquer ce que c'est qu'une expérience de séparation du corps. Bien que je lui aie répété exactement ce qu'il avait dit à chacune des infirmières, et ce qu'elles avaient fait, chacune, il est resté perplexe. Puis il a failli m'assommer, en me disant: "Mais vous étiez mort pendant 5 minutes!"
 

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Oui, une sensation euphorique et merveilleuse relative à l'expérience, et dont je ne voulais pas avoir fini.

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Pendant que j'étais dans la lumière.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours: Plus de conscience et de lucidité que d'habitude.

If your highest level of consciousness and alertness during the experience was different from your normal every day consciousness and alertness, please explain: J'avais un sentiment FORT de CONNAISSANCE.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Non

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? Euphorie

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé?

Incertain. La première fois, j'étais dans la lumière.

La deuxième fois, je suis retourné à la scène de l'accident, pour me revoir APRES que l'accident avait eu lieu, mais moi je montais vers la lumière.

Avez-vous vu une lumière?

Oui, c'était la plus belle lumière que j'ai jamais vue. Depuis 56 ans de vie sur cette planète, je n'ai jamais rencontré une beauté comparable.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?
No

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Non. J'ai revu ma vie autrefois lors d'une décharge électrique que j'ai reçue. A cette exception, rien de semblable.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ?

Oui. J'ai pu vérifier ce qu'avait dit le docteur, ainsi que les actions des infirmières. Celles-ci en sont restées interdites, faisant des signes de tête pour affirmer ce que je leur racontais. Il y a du reste les dossiers médicaux des hôpitaux.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Non

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?

Oui. Je SAVAIS que tout irait bien.

J'ai appris à jouer du Didgeridoo, j'ai étudié des méthodes de guérison, telles que Reiki, Pellowah et d'autres techniques métaphysiques.

Après ma 2ème expérience, en une période d'un an, j'ai rencontré 18 personnes avec qui j'ai parlé au sujet des EMIs etc, sans attendre plus d'une minute avant d'aborder le sujet!!!

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?

Incertain. Au bout de 3 ans. Des personnes qui étaient déjà au courant vis-à-vis de l'accident, et qui me croyaient un peu dingue.

Une fois j'ai parlé au Docteur Cherre Sutherland - ç'a été.

Voir la question précédente.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu? L'expérience était certainement réelle, je savais que je l'avais vécue.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ? La Lumière.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience? L'expérience était certainement réelle, je sais encore quelle a eu lieu. Et, concernant tout ce qui s'est passé dans ma vie depuis le premier accident, je n'ai peut-être pas reçu d'instructions, ni je n'ai appris que ce n'était pas mon heure, mais je crois que rien que d'avoir eu accès a la lumière j'ai reçu des instructions.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. Je suis très solitaire, comme si je suis en quête de quelque chose, tout en étant dans une relation permanente, avec un enfant.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui, je suis un esprit libre.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui