NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Natasha E

TÉMOIGNAGE :

En 1985 alors que j’avais 11 ans, j’ai attrapé la grippe. Elle s’est progressivement transformée en pneumonie, provoquant ensuite un collapsus du poumon gauche. A ce moment, le médecin m’a envoyée d’urgence en ambulance à l’hôpital. Cette nuit là on m’a placée sous tente à oxygène, mais je continuais à décliner. Je me suis endormie et j’ai fait un rêve très étrange, j’étais dans une pièce de l’hôpital que je ne connaissais pas. Je me trouvais dans un lit près de deux machines, l’une d’elle était similaire à un moniteur cardiaque et l’autre à un respirateur. A ce moment, mon point de vue s’était élevée jusqu’au plafond, près de l’horloge. Je pouvais alors voir toute la chambre, quatre infirmières s’y trouvaient près de mon corps, cela signifiait que je savais que j’allais m’en sortir. La pièce était très éclairée et je n’avais pas peur du tout. Toute la douleur que je ressentais à cause de la maladie avait disparu, je ne voulais vraiment pas retourner dans mon corps, mais je savais que ma famille m’aimait et que je les aimais. J’ai donc en conscience pris la décision de retourner dans mon corps.

Le lendemain j’ai parlé à ma mère de ce rêve que j’avais fait. Cela l’a inquiétée et elle a expliqué au docteur que je lui avais parlé de ma mort. Le plus bizarre, c’est que le médecin a dit avoir entendu de nombreuses histoires de personnes ayant la prémonition de leur mort lorsqu’elles sont autant malades, cela ne l’a pas surpris.

Cette nuit là je me suis rendormie… cela je ne m’en souviens pas…mais d’après tout ce qu’on m’a raconté, j’ai été emmenée d’urgence aux Soins Intensifs, placée dans une pièce où j’ai fait un arrêt cardiaque, on m’a mise sous assistance et aussi sous moniteur cardiaque… Les médecins ont expliqué que lorsqu’un enfant est mourant, ils mettent quatre infirmières/médecins dans la pièce, mais si l’enfant se rétablit il n’y a plus qu’une infirmière dans la pièce… cela a effrayé ma mère car elle s’est souvenue de ce que je lui avais dit, elle en a été très perturbée.

Le côté positif, c’est que je me suis rétablie, on a été en mesure de poser un diagnostic sur mon état, d’expliquer pourquoi j’avais soudain subi un arrêt cardiaque. J’ai maintenant 29 ans et je travaille comme décoratrice graphique. Cet événement a cependant nettement changé ma vision de la vie et tout le reste ! 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Oui

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Dans le rêve j’étais très lucide ! Mais lorsque j’ai regardé mon corps, il semblait très fragile, allongé dans le lit.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Un peu… mais bien plus saillant qu’un rêve, plus clair.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Bonheur de ne plus souffrir, je ne voulais pas retourner dans mon corps.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Je ne m’en souviens pas vraiment, mais je ne pense pas que les sons avaient de l’importance dans mon expérience.

DESCRIPTION DES LIEUX : avez-vous reconnu des lieux familiers ou des lieux relevant d’enseignements religieux connus ou bien avez-vous vu des lieux peuplés de créatures incroyables ou surprenantes ? Non

Avez-vous vu une lumière ? Non

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Non

Avez-vous vécu quelque chose pendant que vous étiez hors du corps ou dans un autre état de conscience modifié ?

 J’ai pu décrire la salle des Soins Intensifs, avant d’y avoir été envoyée toutefois, car j’ai fait ce « rêve » 24 heures avant qu’on ne m’y place.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui

J ‘ai remarqué que si 4 infirmières/médecins se trouvaient dans la pièce, cela signifiait que j’étais mourante… Si une seule se trouvait dans la pièce, cela voulait dire que j’allais m’en sortir. Ceci s’est avéré lorsque le médecin a confirmé que cette pratique est d’usage pour les mourants.

Avez-vous remarqué la manière dont vos 5 sens fonctionnaient, si oui, en quoi étaient-ils différents ?  Non

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui

Je savais que je pouvais CHOISIR de mourir ou de vivre.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Oui

Je savais que j’allais avoir le choix de mourir.

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

J’ai choisi de retourner dans mon corps parce que je savais que j’aurais manqué à ma famille.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui

J’ai la capacité de ressentir si des personnes sont très malades…je ressens même SI elles vont mourir. Je sens assez bien les émotions des gens et j’ai davantage pris conscience que j’ai un lien davantage paranormal avec ma mère, car nous communiquons par télépathie.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Je croyais en Dieu auparavant… maintenant j’essaie seulement de croire en moi-même. Je me suis même tournée vers le Paganisme et la Wicca, car j’ai le sentiment que c’est plus libéral en ce qui concerne la structure de croyance.

Comment l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Cela m’a rendue plus forte et m’a ouvert l’esprit davantage.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Non

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui

Pas vraiment, certaines ne me croient pas, d’autres sont seulement choquées.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Je me suis sentie plus calme, avec le sentiment de savoir.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La meilleure… plus de douleur. La pire… devoir choisir de vivre ou de mourir.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui