NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Nancy S

Description de l'expérience:

Ai été percutée de plein fouet dans ma voiture un vendredi 13, alors que je rentrais du travail, étant professeur dans un lycée; c'était un soir de pleine lune avant le début d'une tempête de neige majeure. Une jeune femme enceinte qui cherchait à se suicider conduisait à toute vitesse sur le mauvais côté de la route. Elle m'a heurté de plein fouet. Sa voiture a pris feu, mais elle s'en est tirée avec un genou meurtri et son bébé intact. Apparemment, elle était très détendue, ayant pris de la drogue et / ou de l'alcool. Quant à moi, je faisais environ 96 km/hr et je me suis entendue hurler. Chaque muscle de mon corps s'est crispé tandis j'essayais en vain d'empêcher l'accident. D'autres véhicules étaient présents; il n'y avait aucun endroit où aller.

Tout s'est déroulé au ralenti pendant que ma voiture volait en l'air avant d'atterrir dans un champ. Je me souviens avoir utilisé ma main libre pour éteindre le moteur, puis avoir perdu et repris conscience tandis que d'autres automobilistes et des secouristes me venaient en aide. Il a fallu plus d'une heure pour me couper de ma voiture. Ma tête était entrouverte comme une pastèque; mon menton battait sur ma gorge, de sorte que le sang était partout. Plus tard, mes blessures seraient répertoriées en outre comme: toutes les côtes cassées en plusieurs endroits, tous les os de mon pied gauche de la cheville vers le bas, cassés du fait que mes orteils s'étaient écrasés contre mon talon, mon genou droit et ma mâchoire, fracturés et mon poignet droit, brisé. J'ai eu de légères fractures au cou et à la colonne vertébrale, sans oublier le coup du lapin. Quant aux blessures internes, ma vessie et mes reins ont été atteints et tout mon corps était meurtri et enflé. Je ne me souviens pas beaucoup du déplacement en ambulance, mais dans la salle d'urgence j'ai supplié qu'on me donne quelque chose pour la douleur. J'ai entendu le médecin dire qu'on ne pouvait rien me donner tant qu'on ignorait l'ampleur de mes blessures.  

J'ai commencé à fredonner et je me suis entendue fredonner alors même qu'une infirmière disait: «Nous sommes en train de la perdre; sa tension artérielle est en baisse à ... elle est en train de mourir ». Je me souviens m'être dit: "Quelqu'un va mourir dans cette salle - je me demande qui c'est?" Je voulais soulever la tête pour voir, mais en étais incapable. Puis tout à coup la douleur s'est arrêtée et je me souviens avoir pensé: "Dieu merci, ils m'ont donné quelque chose". Puis j'ai lentement commencé à flotter vers l'arrière de la table. Je pouvais voir la grande horloge sur le mur et tous les médecins et les infirmières autour de moi. Il y avait une activité frénétique. Chaque détail de la salle d'urgence était limpide. Mais je ne les ai vus que pendant quelques secondes parce que je flottais vers l'arrière en même temps que je prenais une diagonale en m'élevant; je suis passée ainsi à travers le mur, là où il rejoignait le plafond. Je n'étais pas dehors dans le froid ni n'ai abouti sur un autre étage de l'hôpital après avoir traversé le mur. Un tunnel m'a enveloppé et j'ai continué à aller rapidement vers l'arrière. Mais je n'avais aucun sens de ce déplacement. J'étais dans une position horizontale sur mon dos.

C'est ici qu'il devient très difficile de décrire ce qui m'est arrivé, parce que je ne peux pas trouver les mots qui correspondent à l'expérience. J'étais calme et remplie d'une paix absolue et complète. J'ai vu une lumière qui défie la description. Elle était si belle et semblait être en parfaite harmonie avec les sons et autres données sensorielles qui défient toute description. Ce n'était pas de ce monde. Je me sentais remplie de contentement et aimée, mais ce sentiment n'était pas séparé de la lumière, des sons ou du fait de flotter. Tout forgeait une seule expérience. Voilà pourquoi j'ai du mal à décrire ce qui se passait. Rien n'était séparé du reste. Alors j'ai entendu des voix encourageantes derrière ma tête qui disaient si doucement et avec tant d'amour: "Allez; c'est bien". J'ai pensé que ces voix appartenait à mes grands-parents décédés, mais en même temps, elles semblaient appartenir à un autre monde.

Puis, sans avertissement, j'ai été flanquée dans mon corps sur la table de la salle d'urgence. La grande horloge sur le mur montrait qu'à peu près une heure s'était écoulée. La douleur était atroce. A travers ma bouche mutilée, j'ai supplié qu'on me donne davantage d'analgésiques. J'ai entendu quelqu'un dire: "On ne vous a encore rien donné, et on ne peut pas". Quand je me suis réveillée, c'était le lendemain et je me trouvais dans une salle d'unité de soins intensifs. J'ai vu une blancheur aveuglante et j'ai pensé que j'étais morte. Puis j'ai réalisé que j'étais dans un lit à côté d'une fenêtre d'image et qu'une tempête de neige faisait rage à l'extérieur. Je souffrais horriblement et ne pouvais pas bouger. Quelqu'un est entré dans la pièce, puis en est sorti. Bientôt ma chambre était remplie de médecins et d'infirmières. Quelqu'un a dit en souriant: "Vous savez que nous vous avons perdu hier soir". Puis j'ai perdu et repris conscience pendant des jours, j'ai eu quelques alertes lorsque mon cœur s'est arrêté, mais aucune nouvelle expérience du tunnel. On a découvert que l'intérieur de mes joues avait été dynamité par le verre du pare-brise, mais seulement après que des morceaux de verre aient commencé à tomber lentement de ma chair. Je ne sais pas si cela a été le lendemain, ou dans les jours qui ont suivi l'accident.

Je n'ai mentionné à personne ce qui était arrivé, parce que je pensais que les gens se diraient que j'étais folle. Plusieurs mois plus tard, lors d'une visite de suivi avec l'un de mes médecins, il m'a demandé si quelque chose d'inhabituel était survenu pendant que j'étais inconsciente dans la salle d'urgence. Il était très bon, donc j'ai décidé de lui raconter ce que j'avais vécu. Il a été ravi d'entendre mon récit et a expliqué que ce n'était pas inhabituel pour quelqu'un qui était mort pendant plus de quatre minutes, mais que j'avais raison de ne pas en parler.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     13 décembre 1974

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Oui   Accident de voiture.  Blessure directe à la tête.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui. Je perdais la perception de mon corps

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude.   Pendant que j’étais dans le tunnel.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Pendant que j’étais dans le tunnel.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Plus vite que d'habitude

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification     J'ai eu le sentiment de ne pas être dans un espace ou temps ordinaire.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Pendant que je me levais de la table, même s'il y avait une légère dominante jaune, tout semblait très clair et lumineux dans le tunnel et puis, ma vision dans le tunnel n'était pas séparée de mes autres sens.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?   Oui. Ce que j'entendais, à l'exception de quelques paroles qui m'étaient réservées, n'était pas séparé du reste de mon expérience sensorielle.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Oui  Je l'ai déjà décrit dans mon récit - je flottais vers l'arrière et vers le haut, enveloppée dans un tunnel. Normalement, la pensée d'un tunnel me fait peur, parce que je suis très claustrophobe, mais ce tunnel faisait partie de moi et j'étais heureuse. Rien n'était séparé.

L'expérience incluait:   la présence de personnes décédées

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Indécis(e)   J'ai  entendu des voix derrière moi juste avant de rejoindre mon corps brisé - peut-être mes grands-parents décédés, peut-être d'autres gens, ou les deux.

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui.  C'est la lumière qui m'a fait la plus grande impression, mais elle n'était séparée d'aucun son ou autre intrant sensoriel.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Joie pure, paix totale, plénitude entière. 

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     J'ai flotté à travers la paroi de l'hôpital.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Indécis(e)  Je crois toujours ce que je crois. Mon expérience semble juste différente de ce à quoi je m'attendais, mais après tout, je n'étais pas morte alors assez longtemps. Mon voyage avait juste commencé.

Quelle est votre religion maintenant?   Moderée

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Indécis(e)    Je crois toujours ce que je crois. Mon expérience semble juste différente de ce à quoi je m'attendais, mais après tout, je n'étais pas morte alors assez longtemps. Mon voyage avait juste commencé.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Non   

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Non    

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Deux choses: (1) Je ne voulais pas que les gens pensent que j'étais folle, (2), c'était si beau, calme, paisible et heureux que le vocabulaire standard semblait inadéquate pour décrire l'expérience.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Je ne sais pas. Je suis catholique, mais j’ai aussi une formation bouddhiste, mais mon expérience était juste mon expérience.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     J'ai partagé une partie de mon expérience avec un médecin plusieurs mois après mon accident. Il m'a avertie de ne pas en parler. Plus tard, après m'être mariée, j'ai partagé mon expérience avec mon mari qui a cru tout ce que je décrivais.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Oui   Peut-être quatre ou cinq fois dans l'année - ou durant les deux années - qui ont immédiatement suivi, je quittais mon corps la nuit et me promenais. Je me voyais dans un plâtre jaune couchée sur mon lit. Je flottais verticalement jusqu'au plafond, puis je traversais les murs de ma chambre, parfois, au lieu de planer juste au-dessous du plafond et je regardais d'autres membres de la famille endormis dans leurs lits; ou je flottais dans le salon et les autres pièces vides de la maison, je me positionnais verticalement, mais toujours au-dessus du sol. Je cherchais à quitter la maison, sans pouvoir le faire, et devenais habituellement anxieuse. Chaque fois que je ressentais de l'anxiété, je réintégrais violement mon corps, ce qui n'était jamais agréable. La dernière fois que j'ai flotté vers le haut, j'ai eu peur parce que j'ai traversé le toit de notre maison et, à une vitesse très rapide, je me précipitais à travers l'espace. J'étais morte de peur, et je pensais que je n'allais pas réintégrer mon corps; au lieu de la merveilleuse sortie du tunnel que je cherchais, je fonçais à travers l'espace sombre et étoilé. Puis tout à coup, on m'a flanquée dans mon corps; seulement cette fois-là, je me suis sentie prise au piège et paralysée, et juste quand je pensais que j'allais devenir folle d'anxiété, j'ai pu me déplacer. Je me suis levée et n'ai pas dormi le reste de la nuit. Après ça, je n'ai jamais eu une autre expérience hors du corps.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Un jour avant mon expérience, quand j'avais dix-huit ans, je méditais dans une chapelle et j'ai perdu la notion du temps. Pendant ce temps, j'ai eu un sentiment d'éprouver la réalité ultime. Lorsque je suis sortie de cette réalité ultime, j'ai eu un sentiment de paix, de calme et d'harmonie qui a duré pendant des jours. Mais ne me demandez pas ce que c'est que la réalité ultime. Je l'ai vécu, mais je ne peux pas la décrire.