NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Michael H 261

Description de l'expérience:

Ma famille et moi venions d'arriver à un hôtel à Minneapolis, dans le Minnesota. Pendant les derniers 160 km, j'ai demandé à ma femme de conduire, je me sentais mal, mais ne lui en ai pas parlé. Pendant qu'elle nous enregistrait à la réception, je me sentais la peau moite et froide avec une pression écrasante contre la poitrine. En tant que fils d'un médecin, je savais ce qui se passait. Je suis entré dans l'hôtel, et j'ai dit à ma femme et au type de la réception que je faisais une crise cardiaque et devais aller rapidement à l'hôpital. L'aide est arrivée rapidement. J'ai été emmené en ambulance à l'hôpital. Aux urgences, je me sentais un peu mieux. Le médecin de la salle d'urgence m'a donné des antiacides et m'a dit que ce n'était peut-être rien de plus que cela. Le cardiologue est venu, a regardé (je pouvais les voir) l'électrocardiogramme et a commencé à parler avec le médecin de salle d'urgence sur un ton rempli de colère. Ce cardiologue est venu me dire que je faisais une crise cardiaque. Une foule de gens sont descendus et ont commencé à me faire toutes sortes de choses, la plupart avec des intraveineuses et des moniteurs. Pendant qu'il me disait que je faisais une crise cardiaque, la douleur et la pression ont empiré.

Le cardiologue de la salle d'urgence m'a dit que je faisais une crise cardiaque. Il a dit qu'ils allaient administrer un dissolvant de «caillots», une infirmière m'a dit qu'ils seraient très occupés au cours des prochaines minutes, de sorte que s'ils semblaient préoccupés et insensibles à mes questions, de ne pas s'inquiéter, qu'ils devaient juste s'assurer que tout soit en ordre et coordonné, que tout irait bien. Mais je me souviens m'être senti malade et embarrassé et avoir eu l'impression que tout était hors de mon contrôle. J'ai fermé les yeux pendant qu'ils s'afféraient sur moi.

Soudain, je flottais dans l'obscurité, mais je ne ressentais ni douleur, ni peur. J'ai eu l'impression d'avoir regardé à ma gauche et j'ai vu au loin deux piliers, chacun avec une lampe grecque par dessus, entre eux, alors qu'au-delà une lumière rougeoyante brillait. D'une façon ou d'une autre, je savais intuitivement que je ne voyagerais pas jusqu'à eux, ni à travers, alors j'ai retourné mon visage vers l'obscurité. Soudain, j'étais éveillé et il y avait des gens autour de moi qui semblaient heureux. Une infirmière m'a demandé si ma famille pouvait venir me voir. Mais j'ai dit non, je souffrais, j'avais la nausée, et je voulais juste qu'on me laisse seul. Le médecin a dit que nous pouvions prendre soin de cela, quelque chose devait avoir été injecté dans l'intraveineuse je suppose, parce que très rapidement, je n'ai plus ressenti aucune douleur et ce que je suis parvenu à réaliser plus tard (deux pontages coronariens plus tard), c'était que j'avais ressenti une euphorie induite par la drogue. Mais je ne voulais dire à personne ce que j'avais vécu. Je voulais juste y réfléchir un moment. Quand j'ai essayé de parler de cela, cela a paru effrayer ma femme et mes enfants, alors j'en ai dit très peu jusqu'à beaucoup plus tard.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     10 mai 1990

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Crise cardiaque à l'âge de quarante-cinq ans quand je pensais que j'étais en bonne santé.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Mitigé

Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Indécis(e)   Incertain. Le cardiologue aux urgences m’a dit que j’étais en train d’avoir une crise cardiaque, et qu’ils allaient m’injecter un dissolvant de caillot.    

L'expérience a été onirique de quelque manière?   No. Voir ci-dessus.

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   J’étais dans lobscurité, un vide, juste moi, pas de corps.   

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Difficile à dire. Jai toujours eu le sentiment que j’étais moi durant l’expérience.  

Je peux comparer cela à la suite de mon premier pontage: j'ai vu des tornades, la construction des pueblos et la venue des Espagnols. Feuilles jetées sur la mer. Mais quand je devenais lucide, je savais que c'était des hallucinations. Je ne pense pas que ce que j'ai vécu aux urgences était une hallucination. C'était trop réel.

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification.     Plus tard, il m'a semblé que là où j'étais, il n'y avait ni temps ni espace.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non  

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Indécis(e)  Obscurité tout autour.

L'expérience incluait:    un vide

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui  Deux piliers avec une lampe de chaque côté.

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?    La paix, la liberté de la douleur et l'anxiété.

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Non    

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Non  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui    J'ai vu le chemin entre les deux piliers. Je pense maintenant que j'ai su intuitivement que le passage entre eux signifierait qu'une frontière fondamentale serait franchie.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté.   D'une façon ou d'une autre, je savais que je ne devais pas me tourner pour aller entre les deux piliers, et j'ai donc eu le sentiment qu'il fallait me détourner d'eux vers l'obscurité. Soudain, je me suis réveillé dans la salle d'urgence.

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Théiste séculier: la croyance en ce qui est, d'une certaine manière personnelle, mais pas ce que beaucoup dans le protestantisme du Sud semblent penser qu'il est.

Quelle est votre religion maintenant?   Libéral ; Quaker

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Indécis(e).  J'ai sombré dans la dépression, clinique et médicamentée. J'ai vécu avec la peur chaque fois que mon coeur sautait un battement.

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     Ma vie est restée à peu près la même.

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience?   Je pense que la Lumière est toujours là et accessible si je veux y entrer.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Cela m'a fait conclure avec plus de conviction qu'auparavant qu'il y a une vie au-delà de la mort. Cela m'a réorienté vers l'errance spirituelle qui m'a amené à demander et à recevoir mon adhésion à la Société religieuse des amis (Quakers).

Après l'EMI: 

Avez-vous changé d'emploi à cause de cette expérience?     Emploi ou études.

Avez-vous noté un changement physique à cause de votre expérience?     Séquelles physiques. 

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Le mieux: être libre de toute douleur et de l'anxiété tout en flottant dans l'obscurité. Le pire: revenir en salle d'urgence, avec la nausée et la souffrance.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui. Un peu. Ils étaient prudemment sympathiques, mais le fait d'en parler les mettait mal à l'aise, je crois. Ma plus jeune fille a demandé à plusieurs reprises que j'en parle. Elle dit que c'est ce qui s'est passé. Elle parle d'expériences considérées comme paranormales par d'autres et semble comprendre ce que je disais.

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Oui, depuis lors, j'ai eu une autre crise cardiaque, deux pontages et de nombreuses hospitalisations pour arythmie cardiaque. Je n'ai pas eu une autre expérience similaire. J'ai eu peur de la chirurgie, mais pas de la même manière qu'auparavant. Quand on m'a dit que mes premiers greffons avaient échoué et que je devais subir une intervention chirurgicale aussitôt que possible, je n'ai eu qu'un bref moment de faiblesse et j'étais calme (relativement). J'ai réussi à réconforter ma femme et mes enfants. Maintenant, je pense qu'il y avait, et qu'il y a toujours, des présences à proximité, prêtes à aider et rassurer, et pleines d'humour, mais qui se rapprochent seulement lorsqu'on le leur demande.