NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Michael D

TÉMOIGNAGE :

Je ne sais dire si mon expérience serait de celles que vous recherchez, mais j'ai lu un témoignage sur ce site, lequel avait des caractères semblables au mien, allons-y donc! J'avais 7 ans, et j'avais la scarlatine. L'heure de la nuit était avancée, et je me trouvais dans mon lit. Je ne me souviens pas de m'être réveillé, seulement je me rappelle couché au lit, d'où je regardais au delà de la porte ouverte de ma chambre, dans le hall. Aucune connaissance du corps physique, et si je fais l'effort de m’en souvenir, il me semble que j'étais allongé juste au-dessus de mon corps, comme si je planais, en quelque sorte.

Au pied du lit, dans la porte ouverte, se tenait, debout, quelqu'un habillé d'une robe longue, luisante et métallique d'aspect. Sa robe tombait jusque par terre, et lui couvrait les pieds. Je ne pouvais pas voir le visage parce qu’il était si brillant. Il irradiait une lumière très brillante, mais ne blessait pas mes yeux. La lumière elle-même était la lumière (c’est la meilleure façon dont je peux la décrire). Je ne pouvais voir aucun trait du visage à cause de l’éclat de la lumière, mais je sentais que c'était une femme et je savais qu’elle souriait. Je pouvais voir ses longs cheveux flottants qui semblaient fusionner avec sa robe et aller jusqu’au sol avec elle. Son corps était translucide et je pouvais voir à travers elle. Je ne ressentais aucune peur. Il ne me semblait pas ressentir quoi que ce soit du tout d’inhabituel. Tout me semblait très normal sur le moment. Je me sentais très calme.

Elle me communiquait par ce que je suis obligé de caractériser comme de la télépathie. Je ne faisais que me tenir là, pendant qu'elle me dégageait des rayons de chaleur et d'amour. Ce n'était pas une communication réciproque, à proprement parler, plutôt je recevais, calmement, ce qu'elle me transmettait. En fait, je n'ai rien ressenti d'anormal du tout. Tout me semblait très normal, à cet instant. J'étais très calme. La meilleure façon de donner une comparaison moderne serait de dire que c'était semblable à un chargement informatique de l'internet. Je ne comprenais pas  tout à fait, il me semble, ce qu'elle me communiquait. Mais je me réjouissais du sentiment d'amour qu'elle me communiquait. Avec le passage du temps, il me semble pouvoir déchiffrer et comprendre plus facilement ce qu'elle me disait. Je vais essayer d'exprimer en langage normal ce qu'elle m'a fait savoir. Elle m'a dit que j'étais très spécial. Elle m'a dit que j'avais une tâche très importante à remplir dans cette vie. Elle m'a dit que je devais vivre des leçons très dures et difficiles, mais que j'en sortirais indemne. Elle m'a dit que je toucherais la vie de nombreuses personnes. Cela ne m'est pas venu en de telles paroles, ni en sentiments distincts.

Ca me semble encore difficile de comprendre cela cérébralement.

A un certain moment, j'ai entendu ma mère monter l'escalier. Elle approchait de ma chambre.

Dès qu'elle s'est présentée à ma vue, je l'ai vue passer AU TRAVERS de la femme dans la porte, comme si elle n'y était pas.  Elle s'est penchée pour me toucher, et c'est alors que j'ai repris connaissance, péniblement, de mon corps physique. C'était atrocement douloureux. Je me suis rendu compte que j'étais revenu au corps, et que j'étais très malade. Après avoir pris ma température, ma mère m'a tout de suite fait prendre un bain froid, pour réduire la fièvre. Le lendemain matin, quand j'ai interrogé ma mère au sujet de la nuit passée, elle m'a raconté qu'elle s'était réveillée en sursaut, avec une impulsion forte d'aller à mes soins. Arrivée dans ma chambre, elle avait remarqué mes yeux clos. Ma fièvre étant extrêmement montée, elle m'a plongé de suite dans le bain froid, afin de baisser la fièvre.

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ?  Oui, ce que j'ai ressenti en voyant l'être devant moi. La modalité de communication ne se rapportait pas aux relations normales de l'humanité.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ?  Par la suite, j'ai su que ma fièvre était extrêmement haute. Cela dépassait de beaucoup la température normale et sans risque.

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?  La conscience était complètement claire pendant toute l'expérience.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Plus conscient et lucide que d'habitude.

Tout me frappait par sa netteté et sa qualité réelle. Forcé de l'expliquer, je dirais que mon cerveau humain avait cessé sa clameur et son tapage. Il n'y avait plus de jacassement mental pour obscurcir l'expérience. J'étais libre de tout apercevoir d'une façon rehaussée.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Oui, mes yeux n'étaient pas touchés par l'éblouissante lumière que je regardais.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Pas certain

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? Je me sentais calme, tranquille, serein. Je sentais amour, paix et sagesse en abondance, dont la source était l'être que j'ai vu.

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Non

Avez-vous vu une lumière? Oui, la lumière du visage de la femme.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Oui, je n’avais pas l'impression de la reconnaître, mais indubitablement elle me connaissait très bien. Son message est déjà dans mon compte-rendu concernant l'événement.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Je vous renvoie à mon compte-rendu

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ?  Avec le passage du temps, il me semble que le message que j'ai reçu n'avait pas pour but de m'aider à ce moment même, plutôt ce serait pour me guider et me donner des forces à mesure que je vieillissais. Le message a plus de sens pour moi maintenant que jadis. Cela me parle toujours. Il y a des aspects que je ne comprends toujours pas, mais, si je prends pour exemple la vie que j'ai vécue jusqu'ici, je suis certain que je comprendrai davantage à l'avenir. C'est presque comme si c'est un énigme que j'essaie de déchiffrer, et dont la clef sera le passage du temps et l'expérience de la vie.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?  Incertain, j'ai eu des rêves "hyper-réels," bien plus réels que la vie de tous les jours, et qui me semblent avoir quelque rapport avec cette occurrence.  Ces rêves diffèrent de beaucoup des rêves normaux, et me font l'impression d'être au dehors de mon corps.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui, je l'ai raconté à ma mère le lendemain matin. Elle soutient que cela l'a beaucoup choqué, parce que je me suis mis à parler d'Anges et d'autres matières spirituelles, d'une façon si confiante et instruite, ce qu'elle n'avait jamais remarqué auparavant.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non, j'étais un petit garçon, c'était de longues années avant ces concepts.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu (quelques jours ou semaines), choisissez la meilleure réponse :

Sans aucun doute c'était réel.

Je demandais à ma mère le lendemain matin si elle avait "vu la dame qui était dans ma chambre la nuit passée." Pour moi c'était très réel.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:

Probablement réel. Il y a longtemps de cela, j'étais très jeune et très malade.  Le tout pourrait s'expliquer comme une hallucination très vive provoquée par une fièvre sévère. Sans doute, je me permets le confort d'un scepticisme sain, d'adulte. Mais à l'époque ce n'est pas comme cela que je pensais.

Incertain. J'étais très jeune, il est difficile de juger ce qui a changé.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Non. Mon expérience est compatible avec n'importe quelle religion.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui