NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Mark G Dad

Description de lexpérience:

Je voulais partager avec vous quelque chose que mon père m’a raconté juste après que ma mère soit décédée il y a deux mois.

J'ai toujours été très religieux, mais sans être fidèle à une religion. Ce qu’on peut peut-être qualifier de spirituel? J’ai toujours senti que la vie est plus que cette existence et que quelque chose continue quand nous mourons. J'ai lu des livres sur les expériences de mort imminente depuis maintenant environ 25 ans, et j’ignore pourquoi je suis tellement fasciné par cela.

Quand nous étions à l'hôpital pour voir la dépouille de ma mère, mon père m'a dit qu’«Elle n’est plus là. Elle est dans un endroit meilleur ». Bien sûr, j’ai pleuré et j’étais dévasté parce que, eh bien, c'était ma mère et elle était la meilleure mère qu’un garçon ai jamais pu avoir. Alors j’ai crié : «Qu’est-ce que vous en savez?» Il ne m'a pas répondu alors, mais il est revenu sur la question quand je suis arrivé deux semaines plus tard pour lui rendre visite.

Il m’a dit que lorsqu’il avait environ vingt-deux ans, il travaillait avec le bois, le coupait, et par accident, son bras a été entaillé, une blessure vraiment mauvaise. Le sang en jaillissait. Ce qui me fait penser qu’une artère principale a été entaillée? Il est allé à l'hôpital et ma mère, ainsi que sa mère et son père, étaient là à l'hôpital. Il se souvient d’avoir été, tout d'un coup, dans le coin du plafond de la chambre, en train de se regarder, ainsi que le docteur et les infirmières qui travaillaient sur lui. Il m’a dit qu'il pouvait voir ma mère (sa femme), ainsi que sa mère et son père pleurer, bouleversés. Il se souvient leur avoir dit qu’il allait bien, et qu’il était là. Il m’a dit qu’ensuite il s’est déplacé et que rapidement, il s’est retrouvé dans « un certain endroit ». Il ne pouvait pas le décrire, mis à part que c’était beau et que d’une certaine manière, il s’est senti chez lui, et qu’il y avait un groupe de personnes qui l’attendaient. Il m’a dit: "Je les connaissais. Je ne sais pas comment je les connaissais, mais c’était le cas." Puis on lui a dit que le moment n’était pas encore arrivé pour lui, et qu’il devait repartir en arrière. Il ne voulait pas, mais a dû le faire. Il s’est réveillé à l'hôpital et s’est fait dire qu’il n’aurait pas dû survivre, et qu’il était mort sur la table d’opération.

Après, mon père est devenu un alcoolique. Je suppose qu’il trouvait la vie trop pénible et voulait retourner «là-bas». Mes parents ont divorcé et deux de mes frères sont morts plus tard dans la vie. Mon père a développé un cancer du poumon il y a environ treize ans et ma mère et mon père se sont réconciliés. Mon père a cessé de boire et il est devenu beaucoup plus spirituel et réfléchi et moins enclin à s’énerver. Les médecins ne savent pas comment il est toujours vivant, vu qu’il gère un cancer du poumon depuis si longtemps et qu’il a eu un double pontage coronarien.

Quand mon frère Eric était mourant (Eric et mon frère aîné Roddy sont tous deux morts du sida pour s’être drogués), il se débattait, haletant avec son dernier souffle. Mon père s’est penché et lui a parlé. Je suppose maintenant qu’il a partagé avec lui ce qu’il m'a dit au sujet de sa mort. Après cela, mon frère est mort paisiblement.

Mon père m'a dit qu’il n’avait pas partagé son histoire avec quiconque en dehors de la famille parce que les gens penseraient qu’il était fou. Il a été très réticent à partager, mais apparemment, ma mère et mes tantes étaient également au courant. Merci d’avoir lu ce récit. Je lis les expériences de mort imminente de votre site Internet et j’ai juste pensé que je partagerais.