NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Malcolm G

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

C’était un jour ordinaire de la vie d’un jeune homme insouciant puis soudain, sans avertissement, je me suis senti extrêmement malade, sur le point de tomber. Je suis allé voir un médecin local. Après m’avoir examiné il m’a dit qu’il ne s’agissait que d’un simple cas de grippe. Il m’a prescrit des antibiotiques et je suis revenu chez moi.

A mesure que les jours passaient, mon état se dégradait et j’ai développé une forte fièvre. J’étais incapable de manger ou de boire quoi que ce soit, perdant rapidement du poids. Le 8ème jour je perdais et reprenais connaissance, ma mère a décidé de me ramener chez le médecin. J’étais trop faible pour marcher, mon oncle a dû me porter. Le médecin a annoncé que j’avais une pneumonie double et qu’il fallait m’hospitaliser immédiatement. Etant donné que je perdais et reprenais connaissance, je suis incapable de me souvenir d’une grande partie de ce qui s’est passé. Je me rappelle vaguement qu’on m’a emmené sur un brancard à l’arrière d’une ambulance, puis on m’a amené aux Urgences de l’hôpital. J’ai brièvement repris connaissance quand une infirmière m’a planté l’aiguille d’une perfusion dans une veine du bras droit.

Tout à coup, j’ai éprouvé une étrange sensation de totale apesanteur, j’ai commencé à m’élever en flottant. Cette expérience ne m’a pas du tout inquiété. J’ai continué à monter jusqu’à atteindre le plafond, à environ 2,5 mètres du sol, puis je me suis arrêté. Pour la première fois en plusieurs jours je me suis effectivement vu, pas dans un miroir mais mon corps allongé immobile sur le lit d’hôpital en dessous de moi. Quelle vision triste et pathétique, le teint gris, mortellement émacié, les orbite et pommettes saillant fortement. Pourtant, en dépit de cette apparence affreuse je ressentais un merveilleux sentiment de sérénité et de bien-être. J’ai immédiatement pris conscience de ma grande lucidité, il me semblait voir et entendre tout et tout le monde dans ce grand Service. Ensuite je me suis progressivement aperçu que je n’étais pas seul, je ne parle pas des autres personnes dans le Service. Quelqu’un d’invisible approchait de moi. Un amour indescriptible, écrasant a commencé à m’envelopper, accompagné d’un sentiment de joie au-delà de toute expression.

J’ai remarqué une aura bleu tendre tout autour de moi (j’ai réalisé plus tard que l’aura bleue c’était moi). Ensuite une voix douce mais puissante m’a dit tendrement : « Malcolm… Malcolm, ce n’est pas ton heure, Repars maintenant. ». La meilleure façon dont je pourrais décrire cette voix serait d’imaginer un million de centrales électriques fonctionnant simultanément, eh bien cela n’approcherait même pas l’énergie qu’il produisait avec sa voix (je dis il car c’était indubitablement une voix masculine). Ensuite, je me rappelle m’être réveillé deux jours plus tard dans un autre lit, dans un Service différent, une jeune infirmière s’occupait de moi. 

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire avec des mots ? Oui. Le sentiment de joie céleste et d’amour écrasant.

Au moment de l’expérience une situation mettait-elle votre vie en danger ? Indécis. J’ai développé une pneumonie double.

A quel moment de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Tandis que je flottais au-dessus de mon corps.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours ? Plus conscient et lucide que d’habitude.

Si votre niveau d’état de conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience était différent de votre état de conscience et de lucidité de tous les jours, veuillez préciser : J’avais le sentiment de pouvoir m’approcher de quelque chose ou de quelqu’un simplement en me concentrant dessus et quelle que soit la distance.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de la vue de tous les jours (pour tous les aspects tels que clarté, champ de vision, couleurs, luminosité, degré profond de perception de la massivité/transparence des objets, etc.) ? Non

Votre ouïe différait-elle de manière quelconque de l’audition normale (pour tous les aspects tels que clarté, capacité à identifier la source sonore, hauteur, force, etc.) ? Indécis. Je pense que je pouvais écouter une conversation normale à l’autre bout du Service.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ? Paix, bien-être, joie, amour.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Un être invisible a communiqué avec moi, il m’a dit de repartir.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Il n’y avait aucune notion de temps, comme s’il avait cessé d’exister.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. Quand j’ai atteint le plafond.

Avez-vous eu connaissance d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Faculté d’imposition des mains sur les malades, avec souvent pour résultat une guérison immédiate ou rapide.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Environ 20 ans plus tard je l’ai racontée à ma femme, puis à quelques amis. Ils ont réagi par un intérêt considérable pour le sujet. Je ne suis pas certain que cela ait eu une réelle influence sur eux.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu (quelques jours ou semaines) : L’expérience était tout à fait réelle. Je savais qu’elle était très réelle, mais j’étais incertain quant à la manière de la raconter aux autres.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ? Le fait d’avoir rencontré cet être d’amour qui m’a donné une seconde chance de vivre sur terre.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience : L’expérience était tout à fait réelle. Avant mon EMI j’étais athée, je ne croyais pas en l’au-delà. Après l’EMI j’ai dû remettre en question tout ce en quoi je croyais. Si cet « Etre d’amour » n’est pas Dieu, alors qui est-il ou qu’est-il ? Pourquoi étais-je hors de mon corps physique mais toujours totalement vivant ?

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. Davantage d’amour, de patience et de compréhension.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. Je crois en Dieu.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances en ont-ils reproduit une partie ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

 

TÉMOIGNAGE :

Après 8 jours alité à cause d’une pneumonie, j'ai été emmené d'urgence à l'hôpital, à Brisbane. Je dérivais entre lucidité et inconscience, et du coup je ne m'en souviens que par fragments. 

Je me souviens vaguement d'être à l'arrière d'une ambulance, et ensuite on m'a transféré aux urgences sur un brancard roulant.

Je ne sais pas combien de temps après, couché sur mon lit dans la salle, je me suis senti soudain sans pesanteur, et j'ai commencé à me détacher du lit, vers le haut. J'ai flotté jusqu'au plafond, environ 3m du sol. 

En regardant en bas, j'ai aperçu avec clarté la présence de mon corps, encore sur le lit. 

C'était la première fois depuis plusieurs jours que j'avais vu ma figure, et j'ai remarqué comme j'étais affreusement décharné. Pourtant, je n'avais aucun sens de crainte, ni d'épouvante. Rien qu'un sentiment de paix douce, de bien-être.  

Presque immédiatement je me sentais très alerte, et tout ce qui se passait dans la salle d'urgences m'était audible et visible. Le passage du temps n'avait pas d'importance, et pour cette raison je ne peux pas estimer la durée de mon expérience. 

Puis soudainement j'ai été conscient d'une présence invisible qui s'approchait de moi. Un amour accablant, qui n'était pas de ce monde, a commencé à m'envelopper. Une voix d'homme, de quelqu'un qui ne s'est pas rendu visible pour moi, m'a parlé, en disant: «Malcolm... Malcolm. Ce n'est pas ton temps. Retourne maintenant.». 

Je ne me souviens plus de rien, jusqu'à reprendre connaissance 2 jours après, dans un autre lit, une autre salle.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Oui, l'immense amour, accablant, qui m'a engouffré.

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Presque immédiatement.

 

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Plus de conscience et de lucidité que d'habitude.

J'avais la capacité d'entendre des gens qui parlaient de l'autre côté de la salle, en les regardant, tout simplement.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Non

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?
Oui, je pouvais entendre des conversations à travers une distance considérable.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Incertain


Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? Paix, bien-être, puis amour.

Êtes-vous passé dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Non

Avez-vous vu une lumière? Non

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Oui, je ne l'ai pas vu, cet être. Il était dans la salle avec moi. Je ne le connaissais pas mais j'étais très certain de lui être connu. Il m'a dit que ce n'était pas mon temps et que je devais retourner.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps? Oui, le temps paraissait être nul.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Oui, je n'ai pas franchi de barrière. Tout ce que je sais, c'est que je me suis arrêté juste en-dessous du plafond de l'hôpital.

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui, le don surnaturel de guérir.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui, environ 16 ans plus tard. Leurs réactions étaient très intéressantes. Quant à les influencer - je crois bien que oui. Peut-être ont-ils moins de crainte face à la mort.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu? Expérience était certainement réelle

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ? L'amour


Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience: Expérience était certainement réelle

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui, je me sens plus uni aux autres. Moins de conflit qu'auparavant.
 

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?

Oui, je me suis intéressé au Christianisme, ardemment.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui