NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Louis B 2684

TÉMOIGNAGE :

L’expérience qui a changé ma vie :

En mars 1987, je ne me sens pas bien. Mon état se détériore, on m’hospitalise. Je sombre dans le coma. Deux semaines s’écoulent et la nuit où je suis sortie du coma, juste avant, je me vois au-dessus de mon corps. Un sentiment de plénitude m’envahit. C’est d’une telle intensité que je n’arrive pas à le décrire. Je me vois dans le lit, il y a un être en blanc à ma droite, il fait du vent avec sa robe car mon corps a chaud. Moi, au-dessus je ne sens rien. Je vois aussi autour de mon lit les personnes qui sont venues me rendre visite durant les deux semaines. J’entends ce qu’ils me disent et je peux dire avec exactitude ce qu’elles portaient et à quel endroit elles se trouvaient autour de mon lit. Des faits que j’ai vérifiés avec eux après. Je vois tout cela dans un état de paix et de sérénité. Tout à coup, je réalise que je ne vois pas mes deux filles. Dans une fraction de seconde, je me sens réintégrer mon corps. Il est beaucoup trop petit pour moi. J’ai 21 ans et c’est comme si j’entrais dans un pyjama d’enfant. C’est douloureux. Je me réveille du coma et je réalise que je suis dans un endroit que je ne connais pas ! Paralysée, je ne peux bouger et à peine parler. Ma vision est trouble. Difficile de revenir dans cette vie. Je récupère tranquillement et à la fin Mai, je quitte l’hôpital sur mes deux pieds. Physiquement, je suis rétabli mais psychologiquement, c’est autre chose.

L’expérience a été révélatrice pour moi :

Ø       Si je suis ici, c’est que j’ai une mission à faire, comme chacun d’entre nous.

Ø       Je devais mettre au monde un autre enfant.

Ø       Travailler au niveau du corps (physiothérapeute) pendant 12 ans pour aujourd’hui en 2006 postuler pour travailler auprès des personnes aux prises avec la mort.

Ø       Je n’ai plus peur de la mort.

Ø       Je sais que j’ai une âme.

Ø       Je recherche toujours cette intensité, je la sens auprès des personnes en fin de vie.

Ø       Je me sens seule et je serai toujours seule. J’ai consulté pendant des années et je consulte toujours. C’est comme si j’avais un pied ici et l’autre là-bas.

Ø       Je n’arrive pas à l’intégrer au quotidien. J’ai cheminé depuis, mais je pense vraiment que je n’y arriverai jamais totalement.

Je demeure dans la région de Sherbrooke. Avez-vous quelqu’un à me suggérer ? Merci de m’avoir lu. Au plaisir, Louise.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Oui    L'intensité, les sensations, les émotions, ça n'a rien d'humain.

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie?           Oui    Un coma profond, une paralysie
, virus entraînant une encéphalite, une méningite et une myélite.

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Juste avant de penser à mes enfants.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours?          Plus de conscience et de vigilance qu’en temps normal.

If your highest level of consciousness and alertness during the experience was different from your normal every day consciousness and alertness, please explain:        Plénitude totale. Pas de pensée humaine. La vraie paix.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours?     Oui    Une clarté qui dépasse ce que l'on voit.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?
          Oui    J'entendais tout avec une grande clarté.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience?           C'était très intense. Je recherche toujours cette intensité. Ce n'est pas humain.

C'est divin.

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Non     

Avez-vous vu une lumière? Incertaine     C'est comme si j'étais dans la lumière. Je ne la voyais pas, je l'habitais.

La présence était blanche, comme la lumière.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?   Oui    Un être vêtu de blanc était à ma droite dans mon lit.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie?     Oui    Ceux qui ce sont passés durant mon coma.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ?          Oui    Comment elles étaient habillées.

À quel endroit elles étaient.

Ce qu'elles ont dit.

Je l'ai vérifié en leur demandant après.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ?         Non     

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps?          Oui    Dans cet état, le temps n'a plus d'importance.

Mais j'ai vu tout le monde en même temps alors qu'ils sont venus à des temps différents.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ?    Oui    Maintenant, je sais que j'ai une âme. Que nous sommes tous ici pour apprendre à aimer et à être aimé. Difficile de retrouver cet intensité.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation?        Non         

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ?  Non
         

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?     Oui    J'ai beaucoup d'intuition

Je sens les choses venir, parfois difficile à vivre

Je sens des personnes à distance


Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?      Oui    Je pense que j'en ai parlé quelques mois après.

Bien Accueilli, mais je ne me sentais pas comprise

Je pense que ce que je suis les influence mais j'aimerais pouvoir leur faire ressentir mon expérience pour que ce soit clair pour eux.

Je me sens près de cet état quand je suis près des personnes en fin de vie.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ?          Non     

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu ?        L’expérience était vraiment réelle. Je sais que c'est réel pour moi mais je ne pense pas que j'arrive à le faire comprendre aux autres. C'est très douloureux pour moi de ne pas arriver à exprimer cette expérience telle que je l'aie vécu.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ?  Surtout l'état dans lequel on est à ce moment-là.

Se voir aussi à l'extérieur de notre corps.

La présence de l'être à ma droite.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:          L’expérience était vraiment réelle. Même après 19 ans, je considère que c'est un cadeau empoisonné. Il y a une réalité dans cette expérience qui n'est pas humaine mais nous sommes humains. On sent une intensité qu'on cherchera toute notre vie.

Comment arriver à l'intégrer au quotidien ? …

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?          Oui    Mes valeurs, mes priorités.

J'ai dû revoir mes relations.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?      Oui    Je ne pense pas que Dieu existe, je le sais.

Je ne pense pas que j'ai une âme, je le sais.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non     

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ?
Comment on arrive à bien l'intégrer. Je cherche toujours.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?          Non      Je n'aime pas la décrire car elle est indescriptible et je suis souvent dessus quand je le fais.