NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Lorette C

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J'étais en arrêt cardiaque depuis 18 minutes. J'ai entendu un médecin dire "5 minutes avant la mort cérébral" un autre à dit : "C'est déjà trop tard". Et moi je sentais bien que mon cerveau fonctionnait toujours que je n'étais pas morte. Je me suis dis que j'allais bouger un doigt, preuve que j'étais toujours vivante. Lorsque j'ai voulu bouger ce doigt, je n'ai pas pu. Et je ne sentais plus rien. J'ai compris que mon corps était inerte et je n'ai plus rien entendu. Tout était profondément noir. Un noir intense. Mais pas le même noir que celui que l'on observe dans une pièce hermétiquement fermé. Un noir infini. L'instant qui a suivi, une meute de chiens est arrivé. C'est comme s'ils arrivaient de la pièce d'à coté et traversaient un mur. Ils étaient agités et n'avaient pas l'air commode. Il étaient courts sur pattes et étaient absolument tout noir. Et pourtant je voyais précisément ces chiens noirs dans le noir. Ils aboyaient et se dirigeaient sur moi. Je l'ai voyait alors que j'étais encore allongée. Sans bouger ma tête restée droite, je l'ai voyait alors qu'ils arrivaient de coté. Un champs de vision totale. J'ai compris que mon geste de suicide m'avait conduit à me retrouver devant eux. Que je resterai dans le noir sans voir la lumière blanche. Je me suis dit que c'était tout à fait normal. Ils auraient pu avoir l'air effrayant mais pourtant, je n'avais pas peur. Absolument en paix même si déçu de ne pas être dans la lumière. Mais je comprenais. Les chiens tournaient autour de moi en aboyant (toujours silencieux). En un instant, mon compagnon décédé en 2008 était la à me regarder. Il était comme du cristal. Je voyait très clairement chacun de ses traits tout en transparence. Il avait une mine superbe. Il avait retrouvé ses joues (creusé pourtant lorsqu'il était malade).Il portait des lunettes mais ce n'était pas sa dernière pairs de lunettes. Je ne sais pas pourquoi il ne portait pas les mêmes lunettes que d'habitude. Ce devait être une ancienne paires. Il souriait. Il était juste à mes cotés.

Les chiens ont reculés et restaient en retrait. Je ne les entendaient (toujours silencieux) plus aboyer. J'ai regardé mon conjoint, il me souriait. Avec le doigt de sa main droite et a tapoté sa joue. Me demandant un bisou. Je lui ai dit (sans ouvrir la bouche) que je ne savais pas bouger. Que lui savait ce déplacer mais que moi non. Comme prisonnière de se corps. Puis il m'a demandé de mette ma tête sur son épaule. En un instant, je me suis retrouvée la tête sur son épaule. J'ignore comment j'y suis parvenu et pourtant je l'ai fait avec une grande facilité. Nous étions bien. Les chiens avaient totalement disparus. Plus un seul n'était la. Et puis on défilé un ensemble de photos. De lui et de moi. Sur un bateau. J'avais pourtant oublié ces souvenirs si précis des instants fixés sur ces photos. Et au fur et à mesure que les photos défilaient, je me rappelais chacun de ses moments. J'ai eu le sentiment de mettre un peu comme endormie. La tête toujours sur son épaule. Et puis, nous nous sommes détachées. Nous n'étions pas sur le sol, nous flottions. Il a posé ses mains sur mes épaules en me souriant doucement d'un sourire serein. Et il m'a délicatement poussé. Je suis restée dans un comas très profond (ou les médecins ignoraient si j'allais vivre) pendant 6 jours. Mais j'ignore totalement combien de temps ces instants ont durées. Le temps n'existe pas la-bas. Ou en tout cas, c'est une mesure qui ne compte pas.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots?       Indécis(e)      Oui et non à la fois. Ce qui rends difficile à exprimer, c'est la véracité des détails pour lesquels aucun mot ne semble approprié. C'est également de transcrire véritablement la vision réel de la situation. Quel mot est-il utilisable pour décrire des moments immatériels ?

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui    

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?  Tout au long. Du début du noir jusqu'à la fin.

If your highest level of consciousness and alertness during the experience was different from your normal every day consciousness and alertness, please explain:           

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours?   Oui     Le noir était intense et pourtant je voyais parfaitement les chiens noirs dans tout ce noir. Je voyais exactement le visage, les lunettes, les traits de mon compagnon alors qu'il était tout transparent. C'est comme s'il avait été en cristal. On voit la pièce dans ces contours, on voit les épaisseurs et bien là, c'était exactement comme cela qu'il était. Mon champs de vision était total. Je voyais tout autour sans bouger.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?
            Oui     S'était le silence total. Je voyais les chiens aboyer, mais aucun son de sortait de leur gueule. Quand à mon compagnon, il me parlait dans les yeux et je lui répondais de la même manière. Il n'a pas ouvert la bouche, souriais simplement. Quand à moi, je lui parlais avec mon cerveau et il "entendait", comprenait. Nous parlions naturellement mais qu'avec notre esprit. Aujourd'hui, Je ne sais pas comment j'y arrivais! Mais pendant cette expérience, tout ça était normal.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps?         Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience?             Au début, lorsque j'ai vu les chiens, je me suis dit que j'allais être emporté par eux et que ce n'était pas bon. Que je ne pourrais pas rejoindre la lumière. J'étais cependant en paix. Je savais que le sucide n'est pas admis. Il me fallait assumer les conséquences de mes actes. Aussi, je n'ai pas été étonné de voir les chiens apparaître. Lorsque mon conjoint est arrivé j'ai eu un sentiment de plénitude, de protection, de douceur, d'amour, de sérénité, de paix et c'est comme si le temps n'existait pas.

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé Indécis(e)      Je ne sais pas comment le qualifier. Tout était incroyablement noir. Et quand les chiens sont arrivés, ils semblaient qu'ils arrivaient du noir. Ils sont apparut directement "entier" et dans leur taille finale, comme s'ils étaient passé à travers d'une toile ou une bâche (du même noire mais elle invisible)

Avez-vous vu une lumière?         Non      

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?   Oui     Les chiens noirs. Ils étaient imposants mais court sur pattes. Et mon conjoint. Les chiens communiquaient sans la voix, ils venaient me chercher. Mon conjoint et moi avont communiqué par l'esprit. On se disait les choses sans ouvrir la bouche. Il m'a demandé de posé ma tête sur son épaule, je lui ai dit que je ne savais pas me déplacer que j'étais "clouée au sol". Pourtant, je me suis retrouvée la tête sur son épaule. Il m'a dit au revoir. Et de ses mains, m'a renvoyer de la où je venais. Il n'y a jamais eu de son.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie?      Oui     Oui. Nous avons partagés des instants et les souvenirs de notre vie commune. Des images très nettes, des souvenirs très précis, des détails que j'avais même oubliés. C'est un peu comme regarder des photos que vous n'aviez jamais vu et que vous avez oublié les moments qu'ils représentent. Et lorsque vous les voyer les souvenirs vous revienne et vous souriez. Nous, nous partagions ces souvenirs avec une immense sérénité, du respect et dans un silence apaisant et intense. J'étais toujours la tête sur son épaule

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ?       Non      

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ?       Indécis(e)            Je me trouvais dans une autre dimension. J'ignore laquelle mais une dimensions totalement immatériel.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps?        Oui     L'espace était infini. Le temps n'existait pas. Nous avons partagés pleins d'émotion mais je suis totalement incapable de savoir si cela à duré 5 minutes où beaucoup plus. Ma mort a durée 18 minutes. Il s'en est suivi 4 autres arrêts cardiaque pendant un coma profond qui a duré 6 jours

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ?           Oui     Oui. J'ai eu le sentiment que je devais revenir pour continuer ma route. Quand à la connaissance, je sais maintenant qu'il y a une vie après la vie. J'y ai vu l'amour, la sérénité, la paix. Aucune souffrance

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation?          Oui     J'étais dans une dimension infinie. Et le temps sans limites. Il n'y avait plus de structure physique. Mon conjoint pouvait se déplacer dans les airs, c'est a dire sans sol, quant à moi, je ne parvenais pas à bouger au début, et puis je me suis retrouvée la tête sur son épaule, j'étais donc plus allongée mais au moins assise ou je ne sais pas bien. Mais j'ai bougé dans l'infinie.

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ?  Oui
            J'ai pris conscience que ma vie allait profondément changer. Dans le bien. Que je venais de prendre un virage à 180° mais en allant de l'avant tout de même.

Cette prise de conscience a fondamentalement changer mon état d'esprit. Mais cela ne fait pas encore 2 mois que j'ai vécu cette expérience donc je n'ai pas d'exemple encore. A suivre donc.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?     Indécis(e)      Je crois "pressentir" les choses. C'est étrange mais je ressens les choses profondément. 2 exemples : 1) A l'hopital, j'ai croisé un homme. Nous avons discuté. Tout à coup, alors que je le regardais dans les yeux puisque nous parlions, j'ai vu une image. Celle de lui, mort. Il a vu sur mon visage que je semblaischoqué.  Je ne lui ai rien dis. Il était là pour une désintoxication médicamenteuse. Le jour de sa sortie, il m'a révélé avoir une hépatite C avec un foie dans un état critique. 2) J'ai dîné hier soir avec une amie. Elle est en rémission d'un cancer depuis février 2011. Elle était devant moi, j'ai vu la maladie sur elle. Le cancer était pour moi revenu. JE lui ai demandé si elle avait encore des examens à passer. Elle m'a répondu que ces derniers résultats n'étaient pas bon : "ça re-scintille" m'a t'elle dit.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?        Oui     Je suis restée hospitalisé 5 semaines. Durant ce séjour, j'en ai parlé à une infirmière. En toute intimité et ne voulais pas quelle en parle aux médecins. J'en ai parlé aussi à ma mère et a une amie. Leur réaction a été très calme. JE me suis confié à ses personnes car je me sentais en confiance. J'ignore si elle m'ont cru car je leur en ai parlé alors que j'étais encore en réanimation et de toute manière elles n'auraient pas voulu me contrarier à cette époque.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ?         Indécis(e)            J'en avais vaguement entendu parlé, sans y croire véritablement. Personne de mon entourage en tout cas.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu            Experience was probably real    Lorsque j'ai vécu cette expérience, je sais que c'était la vérité vrai. Aucun ressenti semblable à un rêve. Et puis les semaines qui ont suivi, j'étais totalement perdu. Etais-ce un rêve ? Une réaction aux médicaments ? a la morphine ? J'avais beaucoup de questions qui resteraient sans réponse. Durant 5 semaines j'ai beaucoup cherché à savoir s'il s'agissait d'un rêve ou de la réalité. Et d'un seul coup, toute les questions se sont arrêtées, je savais que je n'avais pas rêvé, que tout était arrivé.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ?        Oui. Mon compagnon est décédé il y a 3 ans de cela. Les médecins me disaient que mon deuil était pathologique, que rien avait été fait. A mon réveil, j'avais terminé mon deuil.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:           Experience was definitely real           Comme la plus belle chance que la vie m'a permis de vivre. Car c'est incroyable, très profond et j'ai eu la réponse à toutes mes questions. Je considère cette expérience comme l'ultime rendez-vous que j'ai eu avec mon compagnon et en même temps une grande preuve d'amour de l'au-delà qui m'a offert ces instants rarissimes.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?           Oui     C'est encore un peu tôt, mais je peux dire que oui. Je le sais, je le sens.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?         
Oui     Je suis devenue très croyante. Je prie dieu et la vierge tous les matins. Je l'ai remercie de ce cadeau et demande leur protection. J'envisage également d'aller me confesser auprès d'un prêtre pour obtenir le pardon de mes pêchers et ce geste de suicide tant interdit par la bible.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non       Mais la encore, je répète que cela ne fait que 8 semaines de cela.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Maintenant une chose est sure, je n'aurai plus jamais peur de ma mort. Bien sur, j'ai peur de souffrir mais j'attends l'autre vie avec sérénité. J'en apprécie encore plus aujourd'hui chacun des instants et chaque jours qui passe. C'est aussi surprenant le regard de certaine personne. Elles me trouvent aujourd'hui "lumineuse ou rayonnante" Elles sont absolument déconcerté devant moi de ce que je dégage. Et pourtant, elles ignorent ce que j'ai vécu. Cela me fait sourire dans ma tête car je sais ce que j'ai vécu et je me dis que peut-être, j'ai ramené un peu d'étincelles immatérielles dans ce monde physique. Cela m'amène à penser que les 2 mondes parallèles se rejoignent quelque fois

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?  Oui     Mais je voudrais ajouter quelque chose. J'ai trois personnes de mon entourage qui m'ont trouvé... Changer. 1 m'a dit que "Tu es lumineuse c'est incroyable!", une autre : "Comme tu es lumineuse" avec un air dubitatif. La troisième " Tu rayonnes". Cette dernière est très croyante et au ton qu'elle a pris, j'ai compris qu'elle savait.

Y a-t-il d’autres questions que nous pourrions poser afin de vous aider à exprimer votre expérience ?     En remplissant ce questionnaire, je me suis rendu compte que parfois plusieurs des réponses proposées collaient. Mais l'on ne peut cocher qu'une seule case. JE pense aussi que pour bien s'expliquer, il faudrait qu'il y ait un carré pour décrire avec des mots sur TOUTES les questions. Il m'est arrivé de vouloir explicité un oui ou un non.