NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Lisa T

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

La première Expérience de Vie et de Mort fut totalement inattendue, c’était une belle journée et je me sentais bien. L’évènement est survenu sans avertissement, J’ai éprouvé une sensation terrible, en hurlant j’ai demandé à Jésus qu’il me sauve. Lorsque ma tête a heurté le sol, j’ai senti une intense douleur et tout à coup, mon esprit a quitté mon corps, flottant dans les combles de la vieille ferme. De là, il est allé au niveau suivant où j’ai été étreinte avec amour par une magnifique lumière ambre-dorée, je me sentais totalement protégée, aimée, je n’ai plus fait qu’un avec la Lumière, intégralement et complètement. Il n’existe vraiment aucun mot pour exprimer l’amour intense et total que j’ai ressenti. Lorsque mon Esprit a réintégré mon corps, il n’y avait personne alentour, ce fur comme si le Seigneur avait insufflé la vie en moi. Le côté difficile fut qu’à cet âge je n’avais personne à qui le raconter. Nul n’aurait compris, j’ai dû garder cela au fond de mon esprit, c’était sacré et Saint. Aujourd’hui encore, j’éprouve des difficultés à raconter mes trois histoires, en effet à moins que l’interlocuteur ne l’ait vécu, il est difficile d’exprimer la profondeur de l’amour que l’on reçoit. Quand je me suis réveillée après ma première expérience, j’étais triste d’être de retour sur terre. Cela m’a posé problème, on ne m’avait pas dit que j’allais revenir. C’est arrivé sans préavis, tout comme l’évènement lui-même, Les deux autres EVM m’ont fait prendre conscience du fait que la Vie et la Mort sont plus que Précieuses, la mort peut survenir sans AUCUN avertissement, nous devons être prêts à tout moment.  Cela m’a aussi aidée dans le processus de deuil quand j’ai perdu mon père, puis d’autres membres de la famille ou des amis qui m’étaient proches. C’est un réconfort de savoir que beaucoup de choses les attendent. 

J’avais dix ans et j’ai subi un épisode de mort subite. Lorsque j’ai heurté le sol de la tête, j’ai ressenti la douleur de l’impact. Instantanément mon esprit s’est élevé hors de mon corps, montant dans les combles de la ferme pendant un très court instant. Puis j’ai été élevée dans une splendide lumière dorée, c’était un genre de bulle d’amour pur couleur or/ambre, aucune douleur, de la joie, de la paix, du bonheur, de la satisfaction. Je ne pensais pas à ce qui venait d’arriver, j’étais totalement enveloppée dans ce que je crois être les bras du Dieu vivant. Je n’ai plus fait qu’un avec lui. Toutes les pensées étaient transmises par télépathie, je n’avais jamais ressenti un amour aussi intense. Puis, telle une feuille tombant d’un arbre, je me suis mise à regarder vers le bas, lorsque je l’ai fait, mon esprit a commencé à réintégrer mon corps, ce fut le commencement de 41 années d’inconfort. N’ayant que dix ans à l’époque, j’ai fait de mon mieux pour comprendre ce qui s’était passé, mais je n’avais personne à qui raconter mon histoire, on m’aurait traitée de folle. Je me suis donc tenue coite. Ce que j’ignorais alors, c’est qu’en heurtant le sol je m’étais fêlé l’arrière du crâne. La radiographie l’a confirmé des années plus tard. 

La deuxième expérience de vie et de mort a eu lieu en 1982 à Porterville, en Californie, j’avais alors 19 ans. Je venais de déménager en Californie, espérant prendre un nouveau départ vis-à-vis des 19 années précédentes. Par une chaude journée estivale, ma famille et mes amis ont décidé d’aller derrière les maisons où coulait une rivière. Elle était assez froide et très profonde. Je ne savais pas nager, on ne m’avait jamais appris. Toutefois mes amis avaient été nageurs sauveteurs et m’avaient assurée qu’ils seraient près de moi en cas de besoin. J’ai sauté dans l’eau glacée, ne comprenant pas qu’il ne fallait pas avaler d’eau. J’ai réussi à remonter deux fois. A la troisième tentative j’ai soudain vu défiler devant moi un genre de vieux film de ma vie, depuis le jour même de ma naissance jusqu’à ce qui aurait constitué mes funérailles. En regardant ma famille pleurer, j’ai hurlé : « Non ! Non !! ». Instantanément j’ai été tirée de l’eau et ramenée sur la berge, tout le monde était très inquiet. Je n’ai dit à personne ce que j’avais vu, mais on m’a raconté que j’avais sauté  dans le courant, que j’avais été emportée sur une distance assez longue avant qu’on ne parvienne à me récupérer. 

La troisième expérience de vie et de mort a eu lieu à New Port Richey en Floride. J’étais alors mariée et mère de famille, je devais subir une procédure médicale appelé angiographie. J’étais très inquiète concernant cet examen, mon père est mort de cette même procédure de nombreuses années auparavant. J’ai demandé aux médecins si on pouvait pratiquer un autre examen à la place, ils ont répondu négativement. Le jour de la procédure a été empli d’angoisse pour moi, on m’a constamment assuré que tout allait bien se passer, que j’irai bien, qu’on en faisait tout le temps. Cela s’est passé au centre de cardiologie. Lorsque l’examen a commencé, je me suis mise à gémir à cause du malaise que je ressentais. Alors que  je ne cessais de prier en silence, je me suis soudain rendu compte que tout devenait noir comme de l’encre, je ne ressentais plus aucune douleur, je me demandais ce qui se passait. Après quelques secondes j’ai entendu des voix au bloc opératoire, dans lequel mon esprit montait de plus en plus, émergeant de mon corps puis s’élevant jusqu’au plafond. Je voyais la salle pleine de médecins et d’infirmières, on m’a arraché la chemise, une infirmière s’est précipitée à mon chevet avec un grand bol d’iode et une éponge, elle a commencé à me badigeonner la poitrine. Pendant ce temps, un homme de grande taille a grimpé sur mon corps, me frappant la poitrine avec les mains. Il a ensuite appuyé sur le thorax. Rien de tout cela ne me faisait souffrir, tout ce que je voyais m’amusait. Puis, alors que je regardais, je me suis rendu compte qu’on était sur le point de m’ouvrir la poitrine. Je me suis alors dit que la convalescence allait être vraiment douloureuse. A peine venais-je de le penser que j’ai entendu une voix me dire : « Lisa, ouvrez les yeux. ». On me l’a répété trois fois. Quand j’ai finalement pu les ouvrir, l’équipe médicale m’a appris que j’avais fait de la tachycardie puis un arrêt cardiaque. L’examen qui ne devait durer qu’une heure en avait en fait pris plusieurs, puis avait été interrompu sans résultat. Au cours des 41 années qui se sont écoulées depuis ma première expérience de vie et de mort, j’ai fortement ressenti que l’amour constitue vraiment le plus grand don qu’on puisse faire ou recevoir. Embrasser la vie. 

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?   Indécise   A dix ans, aucun problème médical n’a été diagnostiqué. Il allait falloir plusieurs années pour que j’apprenne mon état. 

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?    Indécise    Etant donné que j’ai vécu trois expériences de vie et de mort différentes, il est plus compliqué d’indiquer comment elles ont différé. Il a cependant été difficile de revenir de la dernière  expérience de vie et de mort. En effet, une fois c’est DUR, deux fois c’est Difficile, mais traverser trois expériences… je me sentais très seule, tout à fait perplexe en ce qui concerne la RAISON pour laquelle j’étais TOUJOURS ici. Je me souviens d’avoir demandé en prière si je n’étais pas assez bonne. Bien-sûr, je me suis rendu compte qu’il me reste de l’ouvrage à accomplir. RACONTER mes histoires en fait partie. Donner de l’ESPOIR à ceux qui comprennent ou qui croient qu’il existe une vie après la mort. Encourager les autres. 

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à celui de tous les jours     Plus conscient(e) et lucide que d’habitude     Tout de suite APRES, ainsi que je l’ai mentionné plus haut. Cette vie est un peu comme exister dans un monde en noir et blanc. En comparaison, quand le cœur s’arrête on se retrouve dans le monde spirituel où tout est tellement plus net, vivant, beau et pur. Quand on revient, c’est comme si l’expérience de vie et de mort était le moment le plus clair qu’on ait vécu. On se rappelle de TOUT, à l’inverse de notre parcours quotidien. Il est difficile d’expliquer comment on est VIVANT tandis qu’on est soi-disant mort. En réalité on est ALORS DAVANTAGE VIVANT qu’en étant ici maintenant. Les émotions, les sentiments, les sons, les odeurs, tout est beaucoup plus INTENSE, ils sont VIVANTS ! 

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    La vie quotidienne consisterait à vivre dans des couleurs pastel délavées, alors que si on regarde un cercle des couleurs, on voit TOUTES les couleurs et PLUS encore. C’est comme lorsqu’on s’éveille par un matin nuageux et maussade en comparaison d’une matinée ensoleillée. 

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    L’ouïe au cours de ces évènements était également très intense. PAS un son fort mais plus NET. Dans la vie quotidienne, c’est comme s’il me fallait répéter ce qui a été dit. Pendant une EVM par contre, c’est clair à 100% sans l’ombre d’un doute. 

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?    Oui   Pendant ma première EVM, je ne faisais absolument qu’Un avec la Lumière Intense d’Amour. J’avais le sentiment que cette Lumière était Dieu, le Père Tout-puissant, que j’étais enveloppée par Lui, je n’ai plus fait qu’Un avec Lui. Point n’est besoin de parler car on connaît déjà les pensées. Quand je suis revenue, il m’était difficile de m’exprimer. Par ailleurs d’autres évènements se sont produits par la suite, des rêves du paradis, ainsi que des visions ouvertes au cours desquelles je me trouvais spirituellement à un endroit, mais ailleurs physiquement. 

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?    Amour, Amour Pur, bonheur, joie, paix, contentement.   

Avez-vous traversé un tunnel ?    Indécise    Si j’avais traversé un tunnel, je ne l’aurais pas décrit en tant que tel. En effet tout a été immédiatement lumineux, je n’ai donc pas vu de tunnel. Je me suis immédiatement retrouvée avec le Père. 

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?    Oui    une Magnifique lumière Intense Or/Ambre. La couleur reflétait également l’Intensité de l’Amour pur par lequel j’étais enveloppée. Je n’ai jamais vu une telle couleur ici, sur terre. 

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?     J’ai rencontré un être précis, ou une voix clairement d’origine ésotérique ou surnaturelle    Cette Lumière Intense Or/Ambre était VIVANTE, j’étais enveloppée par cette Lumière qui m’étreignait profondément, je n’ai plus fait qu’Un avec Elle. Elle était Amour Pur, tout simplement Splendide ! 

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?    Non 

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?    Oui     Pendant l’EMI par noyade, j’ai revu RAPIDEMENT ma vie, mais me souvenir et mentionner tout ce que j’ai vu serait pratiquement impossible. J’ai reconnu ma naissance, puis ce qui aurait constitué mes funérailles si j’avais choisi de partir ce jour-là. 

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?    Un endroit inconnu, étrange    Absolument, je n’étais pas sur terre, mais dire qu’il s’agissait d’un monde surnaturel ou étrange serait trompeur, il me semblait connaître cet endroit, j’étais très sereine sur ce point. 

Le temps a-t-il paru accélérer ou ralentir ?    Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps.    Le TEMPS n’existait absolument pas. C’est comme s’il s’était arrêté. 

Soudainement, vous a-t-il  semblé tout comprendre ?    Tout sur moi ou sur les autres    J’ai pris davantage conscience de choses auxquelles je n’avais auparavant pas prêté beaucoup d’attention, j’ai alors été davantage impliquée. Question 26, je me sentais en harmonie, mais elle n’était PAS de ce monde, cela n’avait pas NON-PLUS trait à une quelconque forme de conflit avec la nature. 

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?    Indécise    Maintenant, j’ai occasionnellement des visions ou des rêves qui sont très réels, me transportant spirituellement dans d’autres endroits, comme en vision ouverte. Question 28, lorsque j’ai vécu ma première EMI, je SENTAIS quand le téléphone allait sonner, etc. 

Etes-vous arrivé(e) à une limite ou un point de non-retour ?    Non    Mes trois EVM ont été soudaines, il en fut semble-t-il de même pour la manière dont je suis revenue au corps. 

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?    Des scènes de l’avenir du monde    A l’état de rêve. Certains évènements se sont effectivement produits. 

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?    Oui    Cela consiste à Aimer comme Il m’a Aimée. Lorsque j’étais enveloppée par Lui, je l’étais avec toutes mes fautes et mes erreurs, IL M’AIMAIT QUAND-MEME. 

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :     De grands changements dans ma vie    J’ai vraiment le sentiment que mes rêves constituent souvent une forme de communication du Seigneur avec moi, que ce soit pour un avertissement, des évènements à venir, ou bien pour m’étreindre afin de me donner de la force. 

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?    Oui     Etant donné que je n’avais que dix ans lors de ma première EMI, je dirais que ma vie a changé tôt. J’ai réalisé qu’il existe une Autorité Supérieure, que la Vie peut être reprise rapidement. 

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?    Indécise    De temps en temps je sens que quelque chose ne va pas, ou alors je fais des rêves. Je ne me souviens pas d’avoir vécu cela avant. 

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?   Oui     C’est maintenant mis par écrit dans un livre : « My Sacred Secrets, My journeys through Life and Death ». Je l’ai aussi raconté à la famille et aux amis. 

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?    Non 

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité :    L’expérience était tout à fait réelle   J’avais simplement le sentiment d’avoir traversé un évènement très Puissant, de n’être en mesure de le raconter à nulle âme qui vive. C’était très difficile. J’avais également subi une fêlure au crâne provoquée par la chute, il est très probable que j’étais affectée par les symptômes. 

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience : L’expérience était tout à fait réelle    J’ai sans l’ombre d’un doute séjourné dans les bras du Seigneur, ce que j’ai vu et senti, je le perçois encore aujourd’hui. 

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?     Oui     Davantage de compréhension et de compassion. 

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?     Oui    J’ai le désir de plaire davantage au Seigneur, de faire plus pour autrui. 

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, aurait reproduit une partie de l’expérience ?    Non 

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?    Oui   

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ?     L’Amour INTENSE ressenti lors de la première EMI. Après la troisième, ce sentiment : « POURQUOI SUIS-JE ENCORE LA ». Il est très difficile de vivre ces évènements puis de cheminer dans un monde véritablement en noir et blanc, dans lequel on trouve tant de violence et de haine qui contrastent avec l’Amour et la Joie. A moins d’échouer en enfer, que pour ma part  je n’ai pas vu.