NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Lisa S 1071

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

J'ai fait une overdose à l'héroïne. Mes amis n'ont pas pu me ranimer, ils m'ont amenée à l'hôpital à la hâte, ils se sont débarrassés de moi dans le hall d'Accueil, et ils ont disparu. Je ne me rappelle de rien sur ce sujet. J'étais cliniquement morte (constat de décès établi à l'admission) avec arrêt cardiaque et respiratoire. J'ai été hospitalisée et traitée d'urgence.  

Ma raison 'd'exister' était de sprinter à vitesse grand V à travers les couloirs de l'hôpital. Quelqu'un m'accompagnait (mes cheveux se dressent sur la tête quand j'écris sur ce sujet) et cette personne ou entité était très pressée du genre à dire 'dépêchez-vous' et il essayait de me stimuler à me dépêcher. Je ne pouvais pas comprendre. Nous nous sommes rendus dans la pièce où je me trouvais (en traversant un mur) et la personne me tenait la main. Je me souviens d'eux (mais je ne peux pas les voir, je ne peux simplement ressentir que la main) me pressant pour que je constate ce qui était en train de se produire (je n'étais pas pressée, je n'avais pas d'idée sur la question ou éprouvais la nécessité de regarder), je m'y suis finalement résolue. J'en ai été absolument horrifiée!

En un éclair j'ai réalisé que j'étais morte, que c'était moi qui se trouvait sur la table, j'ai vu trois personnes autour de moi qui s'acharnaient à la hâte sur mon corps avec la fébrilité de l'urgence. J'étais tellement effrayée que j'ai littéralement 'bondi' dans mon corps. Depuis lors je n'ai jamais compris le terme 'bondir hors de son corps' puisque j'ai vécu le processus inverse. J'étais à nouveau horrifiée d'être dans mon corps. À ce stade j'ai entendu les médecins me dirent qu'il fallait que je les aide à me faire reprendre conscience, j'ai entendu crié, et je me suis assise. Le médecin m'a informée ô combien j'avais été chanceuse d'avoir été réceptive aux soins. 

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     5 Février 2000

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Oui   Accident       Overdose.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Positive 

 Il y avait il des drogues ou des substance qui pourraient avoir eu un impact sur votre expérience ?  Oui de l'héroïne. 

l'expérience ressemblait elle d'une certaine façon à une sorte de rêve? Il y avait de ça parce qu'il y manquait le son. La communication s'effectuait par le ressenti. Je ne me rappelle pas de la personne concernée qui m'a amenée vers mon corps pour me montrer ce qui se passait.

L'expérience incluait:     une expérience hors du corps

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?     J'ai été consciente quelque temps après mon arrivée à l'hôpital. Mais je n'ai pas repris conscience en salle de déchocage, c'était ailleurs dans l'hôpital que j'ai repris conscience et que je me précipitais dans les couloirs avec cette autre personne. 

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Non    

  Êtes vous passé à travers un tunnel?     Indécis(e)    

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?     Oui     J'ai tenté de me remémorer depuis lors cette expérience. Je ressens la main mais je ne 'vois' pas la personne quand j'essaie de m'en souvenir. Je revois tout ce que j'ai décrit, mais concrètement je vois le mur de l'hôpital à ma gauche, pas quelqu'un. Je sais qu'une personne se trouvait là. Ça me frustre de pas pouvoir les percevoir. C'était pratiquement comme s'il avait été convenu que je ne puisse pas voir cette personne. 

L'expérience incluait:     un vide

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Indécis(e)    

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?     Non      Je me ressentais comme étant dans une autre dimension quand j'observais mon corps. 

L'expérience incluait:     une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?      Référez vous au récit principal. 

L'expérience incluait:     de la connaissance ou un but particulier

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers      J'ai eu des perceptions fortement accrues pendant les deux jours qui ont suivi l'expérience. Je me souviens d'avoir communiqué avec l'individu. C'était de la télépathie. Quand je posais une question la réponse m'était transmise dans un même temps alors que je 'pensais d'abord' la question. Cependant je ne peux pas me rappeler la question que j'ai eu posée. Je me rappelle cependant avoir été étonnée par le concept de questions recevant une réponse au moment même où elles avaient été posées. Tout à fait au même moment. Dés lors même que j'aurai eu à poser une question, la réponse me serait parvenue.  

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde     Je ne m'en rappelle pas. C'est tellement frustrant parce que je sais que j'en ai oublié beaucoup. Je sais seulement que lorsque je suis de l'autre côté, je n'utilisais sur terre en fait qu'une très faible partie des possibilités que l'homme possède vraiment. 

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Indécis(e)     J'ai le sentiment d'avoir été ramenée dans mon corps juste à temps. Je me rappelle de mon ressenti de pas vouloir revenir. Ça me fait penser à lorsque que vous essayez d'apprêter un petit enfant à se rendre quelque part et que vous êtes pressé et que pour une raison ou une autre il n'est pas pressé d'obtempérer et ne ressent pas la nécessité de se dépêcher et il est insouciant et ne possède pas la notion de l'urgence. J'étais comme ça. Cette personne me transmettait vraiment un sentiment d'urgence et je me rappelle d'avoir été en quelque part frustrée avec délicatesse. Il était très important pour eux de m'amener là où ils le désiraient. 

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour, Avez-vous eu le choix de demeurer là-bas ou de revenir dans votre corps?     J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté. J'étais épouvantée et on m'a donné un choix à faire je suppose. La personne qui m'a ramenée à mon corps a essayé de prendre en charge quelqu'un qui n'éprouvait pas une grande hâte à le réintégrer, de cela j'en suis sûre. 

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   Chrétienne (bien que sans conviction). 

Quelle est votre religion maintenant?     Libérale  Je m'informe actuellement sur tout ce qui m'intéresse alors qu'auparavant je me sentais obligée de m'en tenir aux croyances chrétiennes. Ma spiritualité est axée sur la nature, et je crois fermement en un dieu pastoral et que c'est dans cette direction qu'il faut rechercher le divin. 

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui     J'ai laissé tomber la drogue. Je sais qu'il y a une vie après la mort et je ressens que ce n'est là qu'une petite partie d'un ensemble et je ne comprends pas le pourquoi de notre cheminement sur terre. Mon choix en matière de spiritualité est devenu plus large. J'ai cherché de l'aide pour traiter mon addiction hors d'une église chrétienne et ce sans culpabilité. Je crois en l'existence de Dieu, mais pas nécessairement en un Dieu chrétien. Il m'a dégagé pour obtenir de l'aide quant à ma dépendance à la drogue. 

L'expérience incluait:     la présence d’êtres surnaturels

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

plusLes changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     En baisse.

Après l'EMI

Avez-vous vécu des expériences médiumniques attribuables à cette expérience?  Une réceptivité accrue, le don de soigner ou l'obtention de facultés paranormales. 

Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?     Je ne peux pas m'en souvenir. C'est très frustrant parce que je sais que j'ai beaucoup oublié. Je sais seulement que quand je suis de l'autre côté, je n'utilisais sur terre en fait qu'une très faible partie des possibilités que l'homme possède vraiment. 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Une connaissance particulière est difficile à expliquer. Il n'y a rien sur terre ou bien les mots pouvant expliquer les possibilités que je possédais durant l'expérience. Il y avait une communication télépathique, et mes facultés furent majorées pendant quelques jours par la suite. 

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant     Oui     Faire des rêves éveillés actuellement m'est assez facile.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Le meilleur moment  fut de sprinter dans l'hôpital, (une sorte d'amusement). Un autre bon moment fut le fait qu'en réalité je n'allais pas mourir et n'être plus rien du tout lorsque je mourrai. Je ne crois plus au néant maintenant. Le pire c'est de ne plus se rappeler cette expérience dans son intégralité, et de la personne enfouie dans ma mémoire et de mon impuissance à décrire les possibilités dont j'avais alors conscience. Il manque les mots ou la possibilité d'établir une comparaison avec une autre chose pour que je puisse arriver à me faire comprendre. Rien n'est comparable à ce genre d'expérience.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui      On me croit; je ne la partage pas avec n'importe qui. Je la raconte à des toxicomanes parce que je ressens le besoin de les informer qu'il existe un moyen pour se sortir de la dépendance. Je ressens le besoin d'aider les autres. Je ressens la nécessité de donner à ma vie un sens noble. 

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non    

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Je me sens chanceuse.