NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

Lisa R Possibilité d'EMI


 

Description de l'expérience:

Je n'ai pas mes dossiers médicaux devant moi, donc je vais devoir estimer les dates et l'orthographe. Je suis allée à l'hôpital pour une césarienne prévue le 21 janvier 2002. J'ai eu des complications avec des saignements après qu'ils aient sorti ma fille. J'ai passé de nombreux caillots et on m'a dit que c'était normal. (J'avais un fils qui avait presque dix-sept ans et je savais que ce n'était pas le cas.) Le jour où je devais rentrer à la maison, ils ont dû ouvrir ma césarienne à moitié en raison de l'hématome sous les agrafes. C'était horrible. J'avais aussi du mal à respire, étant remplie de fluide et ils semblaient indifférents. Le deuxième jour chez moi, j'ai ressenti une très forte nausée et des étourdissements. J'ai essayé de m'allonger et je ne pouvais pas bien respirer quand je l'ai fait. J'ai appelé le médecin et ils ont dit que j'avais une grippe de l'estomac et ils ont appelé la pharmacie pour donner une ordonnance pour un médicament contre la nausée.

Après avoir pris le médicament, j'ai commencé à m'endormir et mon fils est entré et m'a réveillée. Il a dit que mes lèvres sont devenues bleues lorsque je me suis assise. Je ne pouvais pas reprendre mon souffle, donc nous sommes retournés à l'hôpital. Je pouvais à peine marcher et l'infirmière est sortie pour me mettre dans une chaise roulante. Ma respiration était encore moins profonde et ma tension artérielle partait en flèche. Mon niveau de glucose a ensuite chuté et j'ai sombré dans un état de rêve. Ils m'ont expediée précipitamment vers l'autre hôpital où ils avaient un centre pour les naissance et durant les huit heures suivantes, ils ont dit une idiotie après l'autre. Ils ont annoncé que j'avais un caillot de sang dans mon poumon; que j'avais un problème cardiaque, et ainsi de suite. À ce stade, je pouvais à peine respirer et ils m'avaient branchée sur de l'oxygène. J'avais le sentiment que j'allais mourir. Une infirmière s'est avancée et a poussé ma jambe et a dit MON DIEU, vous êtes pleine de liquide. J'étais en unité de soins intensifs à ce moment-là et ils ont enfin fait une échographie et ont pu clairement voir que je me noyais. Mes poumons se remplissaient et mon cœur, mes reins, mon estomac et mon foie étaient écrasés. J'ai subit des dégâts à mes poumons.

Ils m'ont donné des médicaments et je suis tombée de 72 à 54 kilos en deux jours. Enfin, mon état s'est amélioré et ils m'ont laissé rentrer à la maison après environ une semaine. J'avais encore des problèmes avec l'incision ouverte et la coagulation. Je suis sûre que c'était environ trois semaines plus tard, lorsque le prochain épisode est survenu. J'étais toujours très malade, mais c'était normal. Je me suis levée un matin et j'ai nourri ma fille; pour une raison quelconque, je l'ai tenue beaucoup plus longtemps ce matin pendant que j'étais assise dans le fauteuil à bascule dans sa chambre. Je me suis levée et il était exactement 8 heures du matin quand je l'ai remise dans son berceau. Dès que j'ai retiré ma main, j'ai senti une vague chaude couler contre ma jambe. J'ai regardé et vu le sang couler comme si quelqu'un avait ouvert un robinet. Je suis descendue dans la salle de bain, remplie d'incrédulité, pour me nettoyer et j'ai regardé derrière moi et vu une ligne sanglante me suivre. Je suis retournée en arrière pour dire à mon mari que j'étais en difficulté et il ne me croyait pas jusqu'à ce qu'il regarde et voit que le sol devenait rouge. Pour résumer, je me suis étendue dans le lit sur le côté alors qu'il essayait frénétiquement de faire venir une ambulance. Nous vivions à quarante-cinq minutes de distance de hôpital et il a fallu l'ambulance quarante minutes pour arriver. J'entrais en choc, puis reprenais mes esprits, et je priais Dieu de ne pas me prendre parce que ma fille avait besoin d'une mère. Je pouvais sentir le lit se refroidir et se mouiller de sang. Mon ex-mari entrait et sortait de la salle pour vérifier mon état et me dire que je n'allais pas mourir, sachant à quel point la situation était grave parce qu'il était urgentiste.

Je me souviens avoir eu l'impression de me battre dans mon âme pour ne pas fermer les yeux. J'étais en paix maintenant. Le trajet en ambulance résonne toujours dans ma tête. Ils ne pouvaient pas insérer une intraveineuse, parce qu'il n'y avait pas de veines. Je tombais en choc et en sortais, et une fois à l'hôpital, ils m'ont mis au travail pour tenter d'arrêter le saignement. C'était fou !!! Ils ne m'ont rien donné pour la douleur et m'ont laissée, sanglante, pleurant et mourant. Finalement, le médecin est venu me voir et a dit qu'ils devaient faire un D & C (procédure de dilatation et curetage) et que je m'en tirerais. D'une certaine manière, je voulais le croire, mais je ne l'ai pas fait. Ils m'ont envoyée pour qu’on me prépare et mon pasteur est entré. Je me souviens avoir tenté de réciter le Psaume, mais je ne pouvais pas me concentrer. Il s'est levé et a pleuré.

Puis j'ai eu froid et j'étais seule derrière un rideau tiré autour de moi. C'était comme si je voyais comme dans un tunnel et tout a commencé à s'illuminer. C'est alors que j'ai vu ce que j'aime appeler un ange. J'ignore si c'était le choc ou la peur, mais elle était là. C'était une petite vieille dame aux cheveux blancs avec les yeux les plus bleus que j'avais jamais vus. Elle m'a demandé si j'avais peur et j'ai dit oui, je pense que je l'ai dit par télépathie et non en parlant. Elle a mis sa main sur la mienne et c'était si chaud. A ce moment-là, j'ai senti la paix m'envahir, et elle a dit que tout irait bien ma chérie. Ensuite, elle était partie et ils sont venus m’emmener en chirurgie.

Je leur ai parlé un moment pendant qu'ils me nettoyaient et je leur ai demandé, s'il vous plait, de ne pas me cathéteriser à nouveau avant que j'ai perdu conscience, vu que cela avait été fait deux fois auparavant et ils ont dit qu'ils allaient attendre. Puis une femme est venue et a dit qu'il était temps pour moi de dormir et elle a inséré une aiguille dans mon intraveineuse. Elle m'a demandé de lui dire quand je commencerais à avoir l'impression de perdre conscience. J'ai essayé de garder les yeux ouverts et de prier.

J'ai vu la noirceur envahir comme un cercle se refermant autour de mes yeux et puis il faisait noir. Ensuite, c'est arrivé, je pensais que je me réveillais mais ce n'était pas le cas. Je me sentais seule, sourde et aveugle. J'avais l'impression d'être dans un vide obscur. Il me semblait que le vent soufflait dans mes cheveux et mes pensées me venaient si vite que je ne pouvais pas les comprendre. Je ressentais de la peur et c'était comme si je ne savais pas ce qui était réel et ce qui ne l'était pas. Le temps n'existait plus et j'avais le sentiment d'être à la dérive au ralenti dans ce vide noir et silencieux. Je me souviens avoir senti que quelque chose m'avait poussé vers l'arrière presque comme si j'étais repoussée de l'avant par une bouffée d'air. C'est tout. Je me suis réveillée dans l'unité de soins intensifs à nouveau et je savais que ce n'était pas bon. Ils ont dit que j'avais cessé de respirer à deux reprises, et que mon cœur s'était arrêté une seule fois pour une courte minute.

Ils ont dû me mettre dans un sac, et mettre une intraveineuse dans mon cou, qui mène à mon cœur. Il avait trois aiguilles, une pour le sang, une pour les liquides, une pour le médicament. Je ne me souviens pas de la quantité de sang qu'ils ont dû me donner, mais on m'a dit que je n'en avais plus. lls ont dû faire une hystérectomie partielle parce qu'autrement, je serais morte. Quand je me suis réveillée, j'avais tant de tubes en moi et de machines sur moi. Je pouvais à peine bouger. Je suis devenue très malade après la chirurgie, ma température grimpant à 39,4 C. pendant trois jours. Je pourrais enchainer sur le reste de mes problèmes de santé et de santé mentale après la chirurgie, mais je ne pense pas que vous en ayez besoin. Ma vie a tellement changé depuis lors. Ma foi, ce que je crois, et ce qui compte. Je suis tout à fait troublée parce que parfois je ne sais pas ce que je crois. Ai-je peur de mourir? Non. Il y a beaucoup de choses pires dans cette vie que de mourir et cela m'est arrivé. Est-ce que je veux mourir - pas aujourd'hui. J’aimerai pouvoir comprendre ce qui m'arrive et pourquoi. J'ai entendu parler d'autres personnes qui voyaient des lumières, de la famille, qui ressentaient de l'amour, du bonheur. Cela me fait peur de penser que ma foi était à son niveau le plus prononcé, je faisais tout ce qu’il fallait bien faire, et je m’interroge: étais-je en route vers l'enfer de toute façon? Telle mon histoire, j'espère que ce n'est pas trop graphique et que c'est ce dont vous aviez besoin.    

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l’EMI est survenue:     Février, 2002

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Maladie. Suite d’opération. Accouchement. Je saignais à mort. J'avais déjà séjourné dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital deux semaines auparavant parce que mon corps s'éteignait du fait d'un excès de fluide. J'en suis presque morte avant de finalement comprendre ce qui n'allait pas avec moi. J'ai souffert d'une toxémie à partir du sixième mois de grossesse et on ne cessait de me dire que c'était normal.   

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Mitigée

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui . J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de vivacité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Moins conscient(e) et lucide.   Voir ci-dessus.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et vivacité?   C'est tellement difficile à expliquer. C'etait comme flotter dans un grand vide noir. Je me souviens avoir eu le sentiment qu'un vent soufflait dans mes cheveux mais je ne pouvais ni voir ni entendre quoi que ce soit. J'avais le sentiment d'être perdue et je ne savais pas si quelque chose était réel ou non.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Plus vite que d'habitude

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification.   Il n’y avait ni temps, ni espace.  

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Je ne pouvais rien voir.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   C’était comme s’il n’y avait aucun son.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passée à travers un tunnel?   Indécis(e)  C'était comme si j'étais dans le vide entourée de l'obscurité.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

L'expérience incluait:    un vide

L'expérience incluait:  de l’obscurité

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Vide, sentiment d’être perdue, le temps n’existait pas, confusion. 

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil, hors de mon contrôle. J’ai découvert que je voulais vivre chaque minute aussi pleine de joie que possible.  

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Indécis(e)     C'était plus comme si j'attendais.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    À l'époque, j'étais une Baptiste du Sud inconditionnelle. 

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui Je ne suis plus sujette au lavage de cerveau des Baptistes. Je m'informe sur tout. Je ne pense plus qu'il n’y a qu’une seule religion. Parfois, je ne sais pas de quoi il s'agit et ce que cela signifie. C'est comme être à un carrefour et ne rien voir que de la poussière dans les deux sens.

Quelle est votre religion maintenant?   Modérée. Je ne sais pas trop où j'en suis en ce qui concerne ma foi actuellement. Je lutte.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Je ne suis plus sujette au lavage de cerveau des Baptistes. Je m'informe sur tout. Je ne pense plus qu'il n’y a qu’une seule religion. Parfois, je ne sais pas de quoi il s'agit et ce que cela signifie. C'est comme être à un carrefour et ne rien voir que de la poussière dans les deux sens.

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Indécis(e)    Je ne sais pas avec certitude, mais il me semblait que j'étais sur le point d'apprendre quelque chose. Cela se passait au ralenti et ensuite je me suis réveillée à nouveau dans l'unité de soins intensifs.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui. Cela a mis fin à mon mariage avec un homme avec qui j'étais restée pendant sept ans pour essayer de fonder une famille. J'ai perdu ma fille de six ans à cause de cela. Elle est maintenant sous sa garde physique et je vais en justice en mars pour tenter de la récupérer. Ma vie a changé de plusieurs façons et j'en reste encore affectée six ans plus tard....

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Parfois, c'était très difficile en raison de la façon dont les gens me regardaient. C'était un regard d'incrédulité ou bien ils s'en fichaient. Les paroissiens de mon église m'ont toujours dit de «prier» à ce sujet.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant? Oui C'est comme si je pouvais lire les pensées des gens. Quand je passe par un cimetière maintenant, c'est presque comme si j'étais attirée là-bas, pour y marcher et je peux ressentir les émotions de ceux qui sont morts. Je suis plus consciente de choses qui semblent spirituelles. Je lis le Tarot. Je sens aussi que je comprends la religion, Dieu, à un niveau différent.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Oui, je pense que cela a peut-être été un avertissement pour comprendre Dieu, ma vie et ce qui compte vraiment. Cela m'a aussi rendue incertaine de tout. Cela m'a laissée avec tant de questions.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Seulement avec quelques personnes, puisque personne ne veut jamais rien entendre. C'est très bouleversant parce que je veux le comprendre. Les gens pensent juste que vous êtes fou. C'est tellement ironique que mon mari actuel m'ait toujours écoutée. Après l'été dernier, il a également eu une EMI et il comprend encore plus. Son expérience était beaucoup plus explicable que la mienne. Il n'aime tout simplement pas en parler.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Indécis(e)  J'avais entendu parler de cela, mais sans y réfléchir. Je suppose que je n'y croyais pas à l'époque.

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Indécis(e)   J'ai eu des rêves où j'ai quitté mon corps et j'ai pu voir ce qui se passait. J'ai également eu beaucoup de rêves où je peux respirer sous l'eau depuis que l'expérience s'est produite. 

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Oui, je n'ai pas considéré mon expérience comme positive mais je ne peux pas dire que c'était négatif. Je veux tellement comprendre où j'étais et ce qui s'est passé. Cela a changé ma vie. Pas seulement une partie, mais son ensemble. Je n'ai plus peur de la mort, mais je veux croire qu'il y a plus que l'obscurité. Je désire savoir où j'étais à ce moment-là, je n'étais pas dans mon corps.