Page d’accueil – NDERF

EMI de Lindsey J.

Témoignages d’EMI
Partagez votre EMI

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

J’ai subi une opération ORL mineure afin de pratiquer deux orifices dans les sinus en raison de problèmes de longue durée. L’opération a été satisfaisante et je suis retournée chez moi après avoir passé la nuit à l’hôpital. Cette nuit là j’ai bien dormi, mais je me suis réveillée avec un terrible mal de tête. Au cours de la journée, la douleur est devenue insupportable, l’œil et la joue gauche ont enflés considérablement, virant au noir à cause des saignements internes. J’ai à nouveau été hospitalisée, on m’a fait passer un scanner du cerveau pour déterminer si le chirurgien ORL avait accidentellement percé l’enveloppe, les maux de tête et la  photophobie ont été traités par antibiotiques et antidouleur en intraveineuse.

Trois jours plus tard, mon état ne s’était vraiment pas amélioré du tout, je me suis levée pour m’installer dans une chaise roulante afin d’aller consulter un ophtalmologue pour mes yeux. Après avoir fait quelques pas, j’ai commencé à me sentir vraiment très mal. La sueur a commencé à couler au niveau de la tête et du front comme si on avait ouvert un robinet, je me sentais très malade. Les infirmières étaient en train d’essayer de me remettre au lit lorsque j’ai perdu connaissance.

Mon souvenir suivant est une clarté, très similaire à celle qu’on voit lorsqu’on se trouve dans les nuages, mon vieil ami Stuart se trouvait là. Stuart est mort du cancer il y a environ 24 ans, à l’âge de 21 ans. Il avait conservé son ancienne apparence, la version saine de lui-même qui était bien dodue, pas la personne émaciée, maigre qu’il était devenu pendant sa maladie. Il avait les tempes grisonnantes, c’est exactement ainsi qu’il aurait dû être s’il avait vécu. Je lui ai dit : « Tu as les cheveux gris maintenant. ».

Il a tendu la main et m’a dit « Allez Linds, prends ma main. »

Je l’ai regardé et j’ai répondu : « Je ne peux pas, tu es mort. »

C’était très serein et je n’avais pas peur du tout.

Il a tendu la main à nouveau en disant : « Allez, viens. »

Je l’ai regardé et j’ai dit : « Non, je ne peux pas, tu es mort. »

Mon souvenir suivant est de me sentir mal, reliée à différente machines médicales. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Oui

Précisez : antidouleurs à base de codéine et perfusions.

L’expérience était-elle difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Incertaine

Précisez : j’étais très malade à cause d’une infection due à une opération, mon état s’est effondré après plusieurs jours sous antibiotiques. Mon expérience s’est produite à ce moment là. Bien que mon mari ait questionné l’équipe médical et qu’on lui ait assuré qu’à aucun moment  ma vie n’a été en danger, je n’en suis pas si sûre.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Pendant cette période j’étais inconsciente mais je faisais montre de lucidité et je savais exactement ce que je disais à mon ami décédé.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Non

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Je me sentais très sereine et très surprise de parler à mon ami décédé, il n’y avait absolument aucune frayeur.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Silence complet absolu

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Non

Avez-vous vu une lumière ? Incertaine

Précisez : il y avait une lumière très brillante environnant Stuart, mais ce n’était pas une lumière dans un tunnel. C’était comme s’il s’était trouvé sur un nuage par un jour ensoleillé très lumineux.

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Oui

Précisez : comme mentionné ci-dessus.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Incertaine

Précisez : je me sentais comme si j’étais dans les nuages en train de parler avec mon ami.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

Précisez : lorsque mon ami m’a demandé de lui prendre la main et d’aller avec lui, j’ai refusé, deux fois.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Non

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Précisez : j’étais plutôt angoissée. Il m’a fallu deux semaines pour parler de mon expérience à mon mari. Je savais que c’était réel, mais je n’étais pas sûre que raconter l’expérience à quelqu’un soit une bonne idée.

Cela m’a beaucoup fait réfléchir sur mon expérience. J’ignore s’il s’agissait d’une EMI et cela m’angoisse de ne pas la comprendre.

Cela m’a davantage fait réfléchir à la mort et au fait qu’il y ait une vie ensuite.

L’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Cela n’a pas vraiment influencé mes relations avec qui que ce soit. Je désire de nombreuses réponses, mais j’imagine qu’il est improbable que je comprenne un jour cette expérience.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui

Précisez : lorsque j’ai parlé de mon expérience à mon mari, que j’ai dit que mon ami avait pris de l’âge, paraissant être ce à quoi il aurait dû ressembler aujourd’hui, qu’il grisonnait, mon mari a répondu qu’il pensait qu’au paradis les gens restaient au même âge. Il a suggéré que Stuart aurait pu ne pas aller du tout au paradis. Cela m’a complètement paniquée car ce n’était pas quelque chose qui m’avait traversé l’esprit. J’ai eu de grandes difficultés à dormir après son observation (Il s’en est excusé ensuite!).

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Immédiatement après l’expérience, je me souviens avoir eu très peur de ce qui venait de se produire, mais j’étais heureuse d’être de retour dans la salle de l’hôpital.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Il n’y a pas eu de bonne partie dans l’expérience. J’aurais aimé qu’elle ne se soit jamais produite. La pire partie, ce sont les milliers de questions sans réponse que je me pose maintenant.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? J’aimerais savoir s’il existe un moyen d’être en mesure de déterminer si cette expérience était réelle ?

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui

Précisez : actuellement, j’ai très peur de l’inexpliqué. Je me demande également si les gens de l’hôpital ont dit la vérité en affirmant qu’à aucun moment ma vie n’a été en danger. Est-il possible d’avoir ces expériences quand la vie n’est pas en danger ? 

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire de www.nderf.org : je serais très reconnaissante si l’on pouvait donner la réponse à certaines des questions que j’ai posées dans le questionnaire.

Je ne suis pas non plus certaine de devoir raconter l’expérience à mon chirurgien ORL, j’ignore s’il ne vas pas penser que je suis complètement folle ! Pouvez-vous me conseiller ?