NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Linda

TÉMOIGNAGE :

J’ai écouté l’émission d’Art Bell ce matin (05/02/99) tout en  livrant des journaux ici dans le Tennessee. C’était si bon d’entendre d’autres personnes qui ont eu des EMI. On m’a dit que j’étais complètement folle quand j’ai raconté mon expérience qui date d’environ 40 ans, alors que j’avais 5 ou 6 ans. Je ne sais pas s’il est inhabituel ou non qu’un enfant si jeune ait une telle expérience. 

Tout ce que je sais, c’est que cela m’est arrivé !!!! Mon expérience s’est produite pendant l’été. Mon père essayait d’élever son enfant du mieux qu’il le pouvait. J’étais un de ces enfants possédant une clé de la maison, bien avant que ce ne soit un sujet tellement débattu. Il avait l’habitude de m’emmener au bord d’une rivière, où nageaient beaucoup d’autres personnes, afin que j’aie des relations avec d’autres enfants de mon âge.

Malheureusement la rivière comportait un tombant en son milieu. Inutile de préciser que je ne savais pas nager. Je me rappelle avoir coulé pour la 3ème fois et m’être rendu compte que je n’allais pas survivre. J’étais en train de mourir et je le savais. Je ne voulais pas mourir. Tout de suite après, j’ai vu un tunnel avec une lumière intense au bout. Il y avait là un groupe de personnes. Je savais qu’ils faisaient partie de ma famille. J’ai eu le sentiment que mes 2 grands-pères étaient là. Quelqu’un m’a parlé, j’ai senti que c’était l’un de mes grands-pères.

Il m’a dit que je DEVAIS repartir. Que j’avais des leçons à apprendre. Je ne voulais pas repartir. Il m’arrive parfois de souhaiter que je n’aie pas dû repartir, mais grand-père avait raison, j’avais bien des leçons à apprendre. Immédiatement après, un bras m’a attrapé. C’était mon père. Il m’a sauvée !!!! J’ai essayé de parler de mon expérience, mais personne ne m’a JAMAIS crue !!!!!!!!! J’ai eu 40 années pour assimiler cette expérience, j’aurai 46 ans en avril. Les aïeux avaient raison (oui, je suis persuadée que c’était mes grands-pères, grands-mères, tantes, oncles, en fait les membres décédés de la famille). Il y a eu des leçons à apprendre, oh si difficiles à apprendre. Surmonter la dépendance à la drogue il y a 13 ans, apprendre à pardonner les blessures et la colère causées par des circonstances au delà de ce que je pouvais maîtriser, ainsi que d’autres choses similaires. L’expérience m’a laissé le sentiment que la mort n’est pas une chose à redouter. Que parfois nous sommes là pour apprendre, grandir ; ce genre de choses.

Je me mets à pleurer quand je revis cette expérience. Je suis totalement démoralisée pendant au moins 24 heures car je n’ai pas consciemment demandé à subir les leçons que j’ai eu à apprendre. Cela a aussi fait de moi une croyante convaincue en la réincarnation (j’ai eu une série de rêves tellement réels, j’ignore si on peut les classer ou non dans la même catégorie que les EMI, j’ai découvert plus tard que certains endroits des rêves étaient des lieux réels). Je pense que cela m’a laissé un immense respect de la vie et de tout ce qui vit sur cette terre.

Je me rends compte que j’ai pris beaucoup de temps pour me souvenir de l’expérience, l’analyser, mais elle a eu un tel impact sur moi. Dans un sens, je la considère comme ma naissance, le début de mon voyage. J’ai également le sentiment que je suis différente grâce à elle, que je n’ai jamais vraiment pu être « normale » à nouveau, que je n’ai jamais pu vraiment faire partie de ce que l’on considère comme la société normale. Je ne sais pas si d’autres ont exprimé cela ou non. Cela m’intéresserait de savoir si d’autres personnes ont exprimé ce même « sentiment ». 

Merci pour votre attention.