NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Lee S

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

En 1968 j’avais 20 ans, j’étudiais à l’université. Des amis et moi-même nous injections de la Procaïne en intraveineuse. C’était très dangereux, la frontière est extrêmement ténue entre une dose satisfaisante et une surdose éventuellement mortelle. Evidemment, tous les jeunes gens de vingt ans sont immortels…

Je me suis levé avec l’envie de vomir, je suis rapidement allé à la salle de bain accompagné d’un de mes amis. Je me suis agenouillé, la tête au dessus des toilettes. A cet instant j’ai perdu connaissance, mais je ne crois pas être tombé. Tout à coup je me suis retrouvé dans un long tunnel très obscur. Je ne me souviens pas si je possédais un corps ou non. Ce qui était vraiment remarquable, c’était une lumière rougeâtre - dorée au bout du tunnel. C’était la plus belle couleur que j’aie jamais vu, avant ou depuis. Je ressentais une pulsion irrésistible de traverser le tunnel pour aller dans la lumière. Puis, surgies de nulle part et à peine visibles, des silhouettes en linceul noir ont paru me faire signe. Ces silhouettes se situaient tout au bout de l’obscurité, près de la lumière mais pas à dedans. J’avais le net sentiment qu’il s’agissait de parents décédés, mais aucun n’était individuellement reconnaissable comme faisant partie de mes grands-parents défunts (trois à l’époque).

Je ne ressentais absolument aucune crainte, bien au contraire, je souhaitais énormément traverser le tunnel pour aller dans cette lumière incroyablement belle, chaude et Accueillante. Les silhouettes en linceul n’étaient en AUCUNE manière aussi attirantes que la lumière.

Ensuite, j’ai évidemment repris connaissance. Je n’ai aucune idée du temps écoulé, je n’ai pas posé la question à mon ami. Je l’ai juste remercié, je me suis levé et je suis retourné au salon. Je crois que j’ai arrêté de me piquer pour le reste de la journée, mais je ne m’en souviens pas vraiment. Par contre, je me rappelle bien de ne pas avoir parlé de cette expérience à mes amis.

Je pense qu’au moins 25 années se sont écoulées avant que je n’en parle à quiconque, je ne l’ai fait qu’après avoir entendu d’autre personnes discuter d’ expériences similaires dans des entretiens télévisés. Avant ma propre expérience, je n’avais jamais entendu parler de telles choses. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Oui

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Inconscience

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? C’était trop net, en particulier les couleurs, pour que ce soit un rêve, en tout cas c’est ce qu’il me semble.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Incertain

Je l’ignore. Je n’avais pas conscience d’un corps, mais je n’en ressentais pas l’absence non plus.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Pas de son du tout.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui

Précisez : un long tunnel, paraissant aussi long que plusieurs pâtés de maisons, aussi noir que la poix, étroit.

Avez-vous vu une lumière ? Oui

Une lumière rougeâtre - dorée incroyablement belle au bout du tunnel. C’était comme si je m’étais trouvé dans un tunnel aussi long que plusieurs pâtés de maisons, suffisamment haut pour se tenir debout, avec une grande ouverture à son extrémité, plus grande que le tunnel lui-même.

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Oui

Peut-être une demi-douzaine de vagues silhouettes portant des suaires noirs. Elles se trouvaient à l’extrémité du tunnel, près de la lumière, de mon côté de l’ouverture. J’ai eu la nette sensation qu’il s’agissait de parents décédés, qu’ils voulaient que je vienne avec eux. Toutefois, aucune parole n’a été prononcée, il n’y a eu aucun geste et aucun son non plus.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui

La lumière était incroyablement splendide.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Incertain

Les dimensions du tunnel étaient bizarres, comme s’il avait été très long alors qu’il ne l’était pas du tout.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Incertain

Le tunnel paraissait très clos. Il semblait que la seule direction de sortie se trouvait en continuant à avancer dans la lumière. J’ai eu la sensation qu’une fois entré dans la lumière, je ne pourrais plus revenir.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Incertain

Je n’ai rien ressenti en ce qui concerne mon corps, cela n’entrait tout simplement pas en ligne de compte.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Non

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Je n’ai pas peur de la mort, j’ai tendance à penser que cela pourrait être très agréable, toutefois je vais laisser la nature faire son œuvre.

Comment l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Aucune influence réelle sur quoi que ce soit.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Non

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui

Je ne l’ai dit qu’à trois personnes. Deux sont des parentes qui lisent des livres aussi gros que « The National Enquirer » et « The Star », j’ai donc tendance à ne pas prendre en compte leurs réactions. L’autre est un ami qui pense que c’est une hallucination visuelle causée par la drogue et la décharge d’endorphine naturelle.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Rien de remarquable.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La lumière et la promesse qu’elle représentait était le meilleur. Le pire ? Peut-être devoir revenir, ne pas avoir pu avancer dans la lumière.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Rien. Je suis cependant curieux de « votre » réaction, avez-vous ou non entendu le même genre de choses de la part d’autres personnes. Je met « votre » entre guillemets, car après toute cette saisie (je cherche les touches), je me demande si je serai lu par qui que ce soit, pour le moment je me sens un peu idiot. Pourquoi suis-je en train de le faire????

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui