NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Krikrikit

Description de l’expérience:

J'avais quatorze ans, presque quinze ans, et j'expérimentais avec les drogues vendues dans la rue. A cette occasion, j'avais pris deux ou trois sortes différentes de médicaments - des médicaments d'ordonnance - obtenus illégalement. Il s'agissait surtout de «tranquillisants» avec deux «robustes» c'est à dire des amphétamines, le tout arrosé d’une assez grande quantité de whisky. Parmi ces médicaments, du Darvon, un analgésique couramment utilisé à l'époque. Je ne me souviens pas (si jamais j'avais réellement su) des noms des autres médicaments. J’ai avalé plusieurs pilules. Je ne voulais pas de me suicider - juste m'amuser (éclat de rire).

Moins d'une heure ou deux après avoir pris ces pilules, j'ai réalisé que j'étais en difficulté, que j'étais terriblement malade, comme je ne l'avais jamais été auparavant. Je perdais, puis reprenais à la fois conscience, et le contrôle de mes muscles. Je pouvais sentir mon cœur battre très erratiquement dans ma poitrine. À certains moments, il a battu très lentement, avec un bruit sourd, et comme s'il allait exploser, ou plutôt juste «se rompre» et tomber de ma poitrine dans mon ventre. À d'autres moments, mon rythme cardiaque était sauvage et palpitant. Quand j'étais suffisament conscient pour détecter ces palpitations, j'avais très peur: j'étais sûr que j'allais mourrir.

Mes copains m'ont ramené chez moi et m'ont aidé à me coucher. Mes deux parents étaient au travail et personne n'était à la maison. Mes copains de toute évidence ignoraient l'étendue de ma détresse, probablement parce qu'ils étaient eux-mêmes complètement défoncés. Quoi qu'il en soit, ils m'ont laissé seul dans mon lit.

Immédiatement, je me suis retrouvé «loin» - de mon corps. Ce dont je me souviens avant l'expérience même, c'est ce qui semblait être des répétitions sans fin des palpitations cardiaques terribles: le bruit sourd incroyablement lent et lourd, boum, boum, boum, suivi d'un battement sauvage et irrégulier. Il semble qu'à quelques reprises, j'ai été assez conscient pour savoir que je devais tenter d'appeler à l'aide, mais je ne pouvais pas bouger. Mes muscles étaient comme paralysés. Quelque part (semblait-il) au plus profond de mon âme, je savais que j'allais mourir, et pendant un moment, cela m'a fait peur. Puis peu à peu, j'ai senti mon coeur se contenter de battre lentement, incroyablement lentement: boum, BOUM - plus de palpitations. L'écart entre les battements du coeur s'élargissait, et j'étais sûr que j'allais mourir, et à ce moment là, je n'avais plus peur. Une paix incroyable a rempli tout mon être, et j'ai commencé à avoir très chaud à travers tout mon être. J'ai ressenti un ULTIME battement de coeur dans ma poitrine, un BOUM très lourd, très fort. - et puis j'ai renoncé. J'ai pu SENTIR qu'il n'allait plus battre.

Aussitôt je me suis retrouvé «loin» - de mon corps, du monde que je connaissais, et j'avais pris mon élan, ou je flottais, dans un «vide» totalement noir et sans lumière. Puis presque aussitôt le «vide» a paru «prendre forme», et j'ai distinctement senti qu'il avait pris une forme et des dimensions - comme une pièce ou une salle sombre énorme. Plus tard dans mon esprit, j'en suis venu à appeler cela la «chambre noire». C'était énorme. Je flottais et m'élançais dedans. (Je ne pouvais pas vraiment discerner si oui ou non je contrôlais mon «vol» ou non.) En tout cas, je me déplaçais vers une ouverture dans un «mur» de la chambre noire. À une certaine distance, je pouvais voir qu'il avait une ouverture, parce que c'était légèrement moins noir que la noirceur totale du «mur». L'ouverture était à peu près ronde, mais sans forme régulière. Elle vacillait ou oscillait comme quelque chose de vivant ou plein d'énergie. Alors que je me déplaçais dans chambre noire vers l'ouverture, je me sentais en paix mais aussi plutôt apathique. Mon apathie m'a laissé considérablement perplexe parce que j'étais en train de vivre une expérience tellement extraordinaire. Je me souviens très bien de cette perplexité. C'est l'un des aspects les plus vivaces de toute cette expérience.

Puis, très soudainement, mon élan s'est accentué et j'ai été rapidement "tiré" à travers l'ouverture dans le mur. Je me souviens avoir pénétré dans l'ouverture et l'avoir vue se déplacer et presque «danser», comme quelque chose de vivant. J'étais dans un tunnel, ou plutôt un long couloir. Impossible de trouver les mots adéquats pour décrire cet endroit. Cela avait les qualités d'une chose à la fois organique ou «tubulaire», peut-être comme une artère (l'aspect du tunnel) et de quelque chose de «construit» ou «artificiel» ou «carré», comme une salle. Totalement impossible à décrire, mais encore une fois, un souvenir vivace de l'expérience.

J'ai alors realisé que je me tenais, pour la première fois, «debout sur mes pieds», pour ainsi dire (bien que je n'eusse pas de corps!). Avant cela, j'avais flotté ou volé.

Mais maintenant, je me tenais sur le «plancher» de la «salle» en regardant vers le «bout» de celle-ci. Et bien, Dieu était là. Ou plus précisemment, un grand feu ou une lumière qui, je devais le comprendre, "représentait" ou "se tenaient là pour Dieu". (Mais, dans un certain sens, c'était vraiment aussi Dieu. Impossible d'expliquer, et je le ressentais comme un paradoxe, quelque chose que je devais tout simplement accepter. Mais ce n'était vraiment pas un problème, car il n'y avait pas d'«intellectualisation », tout juste une experience crue, nue, de la Présence de Dieu.)

Je ne peux pas décrire comment je l'ai ressenti. J'étais impressionné, j'en suis resté muet, étonné, accablé. Mais rien de tout cela ne reflète vraiment la profondeur de cette expérience. Dieu était totalement, absolument «au-delà» de quoi que j'eusse jamais imaginé. Au-delà de la langue, au-delà de la pensée, tout à fait au-delà, mais en même temps près, juste là en face de moi, mystérieusement «accessible» (éclat de rire) - comme tout cela est inadéquat. Amour total, bonté TOTALE, savoir TOTAL.

Eh bien, Dieu m'a "parlé". Oh oui, il l'a fait! Il n'a pas utilisé de mots, mais a communiqué directement de son âme à la mienne. Et ce qu'il a "dit" était si profond, avec tant de nuances de sens, que je suis incapable de répéter ce qu'il a dit, mais en voici l'essentiel:

“Tu ne te connais pas vraiment toi-même, n'est-ce pas?”

A un certain niveau, la question de Dieu était aussi simple que cela. Mais elle avait aussi d'autres sens, comme: 'Tu ne sais rien, n'est-ce pas?' Et, “Personne ne sait rien, n'est-ce pas?” Mais pas seulement la connaissance intellectuelle, mais aussi comment aimer, comment exister, avec la conscience pleine et entière et l'acceptation du fait que DIEU EST.

Alors que pouvais-je dire? J'ai du admettre que, non, je ne savais rien. Après tout, je me tenais là en face de Dieu, qui sait tout! Donc - je devais revenir. Dieu le savait, et je le savais. Fin de la discussion. J'étais déçu. Je pensais "aller dans la lumiere", mais je devais faire demi-tour et revenir, ce que j'ai fait, faisant mon devoir, mais tristement.

Renseignements généraux:

Genre:    

La date à laquelle l'EMI est survenue:     1969

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie ?    Oui   Accident        J'ai accidentellement fait une overdose de médicaments achetés dans la rue et mon cœur a cessé de battre.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Mitigée 

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes-vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient et lucide que d’habitude   Tout ce que je peux dire c’est que c'était un degré intense de lucidité, de sensibilisation, et de concentration.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Quand je me trouvais en face de Dieu, juste avant qu'il ne me “parle”.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Plus vite que d'habitude

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification     Toute l'expérience s'est déroulée «en dehors» du temps et de l'espace.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   La lumière qui était Dieu était extrêmement vivace et réelle. Plus réelle que tout ce que j'ai jamais vu.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Oui  Quelque chose comme un tunnel ou plutôt comme un très long couloir. Vraiment impossible à décrire.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

L'expérience incluait:    un vide

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui  Une lumière qui est Dieu.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     La peur, la terreur (avant que je quitte mon corps), puis de la paix, de l'apathie, de la confusion, de l'exaltation, de l'extase, de la déception.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'œil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Je suis allé dans la «chambre noire» et ensuite à travers l'«ouverture» dans le long couloir.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Incertain Chrétien, baptiste

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Ce serait le thème d'un livre entier. Épargnez-vous cela.

Quelle est votre religion maintenant?   Libéral Chrétien, baptiste

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Ce serait le thème d'un livre entier. Épargnez-vous cela.

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Non   

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui     Désolé, je ne peux rien dire. C'est trop personnel pour en discuter ouvertement. Et trop compliqué. D'ailleurs, je suis un type traditionnel, qui ne discute pas ouvertement de ces questions.

Après l'EMI

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     La Lumière (Dieu) et moi avons communiqué non pas avec des paroles, mais télépathiquement, avec des nuances subtiles de sens impossible à exprimer de manière adéquate dans notre langage.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   Des rêves vivides, significatifs, "pour guider”, certains 'prémonitoires, sur lesquels je me suis reposé pour diriger ma vie. La précognition, mais seulement pour des questions personnelles ou relatives aux personnes très proches de moi. Plus tard dans la vie: des communications après la mort, auxquelles je sens que je suis ouvert à cause de mes expériences.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Être en présence de Dieu.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Beaucoup, beaucoup d'années. J'ai partagé l'expérience avec quelques autres personnes qui, je le savais, seraient ouvertes à ce que je pouvais dire. Mon expérience a permis de confirmer et de valider leurs propres expériences.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Oui   Mais pas les parties qui comptent vraiment.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Non.

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Non.