NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

TÉMOIGNAGE de Khalid

TÉMOIGNAGE :

La mer était très déchaînée. Je commençais à perdre la force de mes bras: mon frère m’attendait au rivage; mais je ne pouvais plus tenir; je commençais a avaler de l’eau salée: à ce moment-là, j ai compris que je devais mourir.

Je suis homosexuel; et j’ai toujours été malheureux car ni ma religion l’Islam, ni ma famille, ni même...la présence de quelqu’un à mes côtés, quelqu’un de confident…ne pouvait me donner un peu d’acceptation de ce que je suis...

Bref, au moment de l’agonie, qui n’a duré que quelques secondes: sorte d’apnée consciente…mais après, je commençais à avaler de l’eau; et sentir la mort.

Tout était blanc et propre: je n’étais pas encore mort dans ma tête à ce moment-là ; j attendais, je voulais rassurer mon frère; qu’il ne soit pas affolé...mais en même temps, je me laissais aller aux vagues, je savais que j’étais en train de me suicider : mais la vie sur terre ne m’a rien donné! Je suis gay! Malheureux, une vie gâchée... Alors! Qu’elle soit plus gâchée encore avec la noyade... Mais c’était un sentiment de paix a l’idée de m’approcher de la mort. Je me disais: « Enfin Khalid! Tu vas cesser de souffrir! D’avoir peur qu’un jour ta famille ait honte de toi! De voir ces musulmans prêcher sur ma vie et me promettre enfer et dégoût... ». Je me disais que tout ça allait cesser... Mais hélas! Je dis bien hélas! Car je ne vis pas bien mon homosexualité... Les vagues m’avaient propulsé et j’ai senti le sol ; mon frère me poussa avec violence… et ce fut la vie de nouveau.

Franchement! Je m’étais dit et je me dis des fois: « Si j’étais mort! Et que vraiment le dieu vengeur des musulmans, n’existe pas! ». J’aurais tout fait pour mourir tranquillement… Ce fut une noyade… Mais juste après, je m’étais laissé aller aux vagues, car j’ai toujours eu des idées suicidaires jusqu’à l’âge de 27 ans.

J’espère que ceux qui me liront ne soient pas très impressionnés par ce message: ce n est pas une incitation au suicide! J’ai relaté mon expérience! Peut-être que c’est un récit d agonie! Je n’ai pas connu la mort…

Je ne souhaite à personne d’être homo et de ne pas avoir la chance de vivre ça dans un pays libre et ouvert.

Merci de m’avoir lu.

Des médicaments ou des substances ont-ils pu affecter l’expérience? Non


Au moment de l’expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie?           Oui

L’eau salée de la mer déchaînée et la force des vagues.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience? Conscient, plus de peur, ensuite, acceptation graduelle… Envie de mourir

          
D’une manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve? Un peu quand j’ai commencé à sentir que c’était fini, que je n’ai plus eu d’oxygène dans mes poumons.

Avez-vous vécu une séparation entre votre conscience éveillée et votre corps physique? Non

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels? Non

Êtes-vous passé dans ou à travers un tunnel ou une enceinte? Non

Avez-vous vu de la lumière? Indécis

La blancheur de l’eau de la mer agitée, les bulles d’air dans l’eau... C’était physique car j’étais très conscient: pas de lumière spirituelle.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Non

Avez-vous passé en revue les événements de votre vie? Oui

Regret d’avoir supporté toute cette vie de dégoût pour moi, car je suis homo...et joie et paix d’en être délivré.

Avez-vous été conscient d’événements futurs? Oui

Je savais que j’allais m’en sortir; bien que la mer était très très déchaînée vu que moi à mes 19 ans, je m’aventurais beaucoup en nageant quand la mer était agitée! Sorte de tentative de suicide… De chercher à avoir un raccourci... Que ça ne tarde pas ce seul espoir de me délivrer de ma vie d’homo…

Étiez-vous impliqué dans ou conscient de la décision de retourner à votre corps? Indécis

Avez-vous reçu des dons psychiques, paranormaux ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience? Indécis

À la suite de l’expérience, votre attitude et vos croyances ont-elles changé?  Non

Toujours peur de l’Islam, d’un éventuel enfer: je tiens à la vie par peur plus que par envie de vivre.

Comment cette expérience a-t-elle affecté vos relations? Votre vie quotidienne? Votre pratique religieuse? Votre choix de carrière? Elle m’a rendu encore plus isolé car pour moi j’avais raté mon unique espoir de ne plus souffrir en silence et celui de garantir à ma famille une vie normale sans qu’elle ne soit choquée un jour par mon homosexualité. La mort allait enterrer avec moi mon lourd fardeau qu’est mon homosexualité. Mais j’étais sauvé par cette même mer déchaînée qui allait me délivrer de mes souffrances. J’ai beaucoup de respect pour la mer: elle me fait peur et en elle, j’ai failli être heureux peut- être si j’étais mort…

Votre vie a-t-elle changé conséquemment à cette expérience? Non

Aviez-vous partagé cette expérience avec d’autres personnes? Non, je suis homo! Parler de cette expérience, c’est révéler ma douleur !     

 Quelles émotions avez-vous ressenties à la suite de cette expérience?          Regret, tristesse mais aussi tranquillité car maman allait mourir de chagrin car elle m’aime beaucoup. 

Décrivez le meilleur et le pire aspect de cette expérience? Meilleur aspect: elle allait me débarrasser de ma vie gâchée d’homo souffrant en silence... Pire aspect: peur que ma famille ne souffre après moi car ils m’aiment beaucoup; trop pour être sincère.

Aimeriez-vous ajouter un autre commentaire relativement à cette expérience? Que ce message n’influerait pas un lecteur qui vit la même détresse ! Etre homo dans les mêmes conditions de vie que la mienne: la mort, on la vivra un jour! Alors, pourquoi être pressé. Ne pensez pas au suicide car peut-être que quelqu’un ou quelque chose vous cherche! A part la mort qui nous cherche et qui ne nous rate jamais! Mais pour moi, je ne veux pas mourir maintenant car j’ai eu un autre espoir... Alors pour les jeunes déprimés : laissez-vous retrouver par ce quelque chose ou ce quelqu’un qui vous cherche :) Ne mourez pas maintenant.

Les questions demandées et vos réponses permettent-elles de rendre compte de votre expérience avec exactitude, clarté et précision? Non

Offrez, s’il vous plaît, toutes suggestions que vous pourriez avoir afin d’améliorer ce questionnaire.

Je propose que vous ajoutiez une question sur la croyance et l’orientation sexuelle ; de ce qui a toujours fait peur aux gens avant qu’ils ne vivent leur expérience d’emi.