NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Kevin P


 

Description de l'expérience:

C'était le petit matin; vers environ 4h30. Non loin de l'aube, il y avait de la brume. J'étais là sur les rails, face au premier train venant du nord-est, une ville appelée Hagen. Je pouvais le voir venir à environ un kilomètre, ou deux. On pourrait penser que le train se rapprocherait de façon continue, mais je ne l'ai pas ressenti comme ça. C'était plus comme s'il faisait des soubresauts vers moi, environ cinq peut-être. Je me souviens m'être interrogé sur la pénombre des phares. Quoi qu'il en soit, la dernière expérience visuelle dont je me souviens est le moteur qui se profilait comme un géant au-dessus de moi, peut-être à trois ou cinq mètres de distance. (Voilà de quoi cela avait l’air: http://railfaneurope.net/pix/de/electric/111/S-Bahn/111_150-188/pix.html ).

Puis il m’a heurté, mais cela n’a pas fait mal. Ce que je vais décrire maintenant a dû survenir en quelques secondes, ou même en une demi-seconde seulement. Lorsque cela m’a frappé, j’ai perdu conscience, ce qui signifie que j’ai perdu la vue, et la perception de mon corps, et où il se trouvait. Mais j’ai entendu six bruits secs, quelque chose se broyant, craquant, des bruits qui devaient être ceux de mes os se brisant dans le haut de mon bras droit, que j’avais levé instinctivement, je m’en souviens, au dernier moment. J’ai entendu le train passer rapidement, et respiré l’odeur des moteurs électriques, mais sans ressentir de douleur. Puis l’obscurité a fait place à une rougeur roseâtre, et je me suis senti me dissiper. J’ai pensé: “C’est tout? C’était facile”. Et j’ai imaginé une sorte de sourire. Puis je n’ai ressenti que de la chaleur, et rien de plus. C’est à ce moment-la que l’expérience a commencé.

Je me suis vu moi-même gisant à côté des rails, les deux derniers wagons passant tout près, sans ralentir. Je me souviens m’être demandé comment cela était possible, puis j’ai haussé les épaules, pour ainsi dire. Je me sentais détaché, ce qui en fait était le cas. Mon bras droit était arraché à l’épaule, avec la manche du manteau que j’avais porté. Du sang jaillissait, qui coloriait tout d’une teinte plus sombre que ce qui environnait mon corps. L’arrière droit de mon crâne semblait écrabouillé, une pâte ou bouillie sanglante rouge/blanc/jaune avec quelques mèches de mes cheveux dedans.

Généralement un spectacle qui m’aurait fait vomir, je suppose. Mais j’ai juste « vu » cela, sans rien ressentir. Puis j’ai commencé à bouger, sans pouvoir dire si on me tirait, ou si j’étais aspiré dans quelque chose, j’avais juste le sentiment de bouger, un déplacement, tout en ignorant ce qui bougeait. Cette partie de la conscience ne me manquait pas. Je me souviens d’une sorte de lieu, rempli de « gens » qui parlaient et de m’être précipité à travers cet endroit à une vitesse folle, mais sans heurter quelqu'un / quelque chose. Je dis des gens parce que c’est ainsi que je le ressentais, ils parlaient, je pouvais les « entendre » tous, mais pas ce qu’ils disaient, ou dans quelle langue ils parlaient. Je savais qu’ils parlaient.

Par peut-être quelques milliers ou quelques dix milles, pas cent millième ni millions. Je ne pouvais pas décrire ce à quoi cela ressemblait, parce que c'était seulement un tourbillon gris à travers lequel je me précipitais, ou plutôt, à travers lequel on me précipitait. Ensuite, j'ai eu l'impression de ralentir et d'être arrêté dans ce qui me semblait être l'espace près de la terre. Au moins c'était ce que j'aurais imaginé à cause des films. Quelque part près de la terre, mais au moins un peu plus loin que la lune, parce que la terre n'était pas plus grande que la lune l'est habituellement. Je me souviens avoir vu l'Europe, l'Asie, l'Afrique, des parties de l'Amérique du Nord et la calotte septentrionale de glace à travers les nuages. Je me souviens avoir été totalement absorbé par cette vision et m'être demandé ce qui m'arrivait ici. Tout en m'interrogeant à ce sujet, j'ai ressenti plus qu'entendu quelque chose comme une voix qui résonnait en moi, demandant quelque chose comme: "Was machst / willst Du denn schon hier? (Qu'est-ce que vous cherchez? Qu'est-ce que vous faites déjà ici?)" Ce qui m'a fait réagir en disant: "Welches Arschloch fragt das, und was is hier hi ⁿberhaupt los? (Quel est l'imbécile qui demande cela et qu'est-ce qui se passe ici?) «Puis j'ai ressenti quelque chose comme la consternation de cet être, et au moins trois autres qui approchaient», mais pas de l'endroit à travers lequel je m'étais précipité au début.

En réalité, j'ignorais ou j'étais, et quelle direction j’avais prise. Je sentais seulement que c'était différent, je pouvais voir la terre comme je l'ai déjà décrit, et je sentais que d'«autres» approchaient. Je ne les ai pas vu, je ne pouvais pas les entendre mais je pouvais les atteindre néanmoins, comme eux pouvaient m'approcher. "Ils" étaient tout simplement, pas des dieux, pas des extraterrestres, pas des morts, pas des fantômes, mais «ils» donnaient le sentiment d'être humains, ou du moins quelqu'un qui « parlait » exactement comme ce que je penserais être un être humain. Je ne ressentais pas le besoin de les interroger, à l'exception de ma question initiale, dont ils étaient - je le sentais - en train de discuter. Mais sans répondre. Au lieu de cela, une autre «voix», distinctement différente de la première, a dit quelque chose comme «Komm mal mit, ("Viens"). Et c'est ce qui s'est passé, sans que je marche, ou glisse, mais d'une façon ou d'une autre je me suis "déplacé" avec celui-là, jusqu'à un autre endroit où je ne pouvais rien «voir» que des étoiles, mais beaucoup plus brillantes et avec des couleurs. Ensuite, cet être m'a dit qu'il me montrerait des choses, et sans soulever d'objections, j'ai dit quelque chose comme «Bien sûr, continuez ...»

Ce qui s'est passé alors je ne peux que décrire comme un déferlement de photos / films ou une surcharge d'information avec très peu d'explications. Je me souviens avoir vu la terre à partir de différentes hauteurs, à différents endroits et à différents moments, des catastrophes naturelles, des côtes changeantes, des nuages, des continents changeants, des marques  (terrestres) de la civilisation changeantes, comme une vision folle de toutes les possibilités durant une simulation rapide. Cela a duré trois jours; du moins, je me souviens qu'on m'a dit d'aller «dormir» trois fois. Ensuite, je me suis réveillé à l'agonie près des rails, sans mon bras droit arraché et je n'osais pas penser à ma tête. Je gisais juste sur mon côté gauche, tout le côté droit était source de douleur et je pensais que cela ne pouvait pas être vrai? Cela NE DEVAIT PAS être vrai?

J'ai vu des étincelles blanches / bleues danser devant mes yeux, grisâtres, éteintes. Je me suis réveillé à nouveau, tâtonnant avec mon bras gauche pour prendre mon téléphone portable dans la poche de mon manteau, je l'ai branché sur le haut-parleur, j'ai appelé les urgences et dit à l'opérateur incrédule d'envoyer une ambulance et qu'on vienne me chercher. Ce qui n'était pas si simple parce que je ne savais pas exactement où se trouvait cet endroit sur les rails. Après ce qui m'a semblé être une éternité, le médecin des urgences est arrivé avec la police. Il m'a demandé où cela faisait mal, j'ai dit tout mon côté droit, surtout mon bras, ma tête. Il m'a demandé où sur ma tête, ce qui m'a fait me demander pourquoi il ferait ça? J'ai soigneusement vérifié avec ma main gauche, et cela semblait correct, pas de sang non plus. Je ne pouvais pas y croire, haletant, soulagé et j'ai dit: «Mais ...»

Ensuite, il voulait couper mes vêtements pour voir mon bras, mais je ne voulais pas qu'il le fasse, alors je me suis glissé très lentement en dehors de mon manteau et de mon pull pour voir mon bras. Il n'y avait pas de déchirure. Ensuite, il y a eu la question de savoir comment je pouvais parvenir à l'ambulance, qui était à 150 ou 200 mètres. Pour une raison quelconque, je ne voulais pas être porté sur une civière, donc j'ai vraiment marché. Alors, que s’est-il passé? Je ne peux pas le dire, j'ai survécu avec un bras méchamment brisé, et en temps réel, cela n'aurait pu durer plus de dix à quinze minutes, car plus tard, j'ai appris qu'ils ont arrêté le train dans une station pour interroger l'ingénieur. Cela n'aurait pas pu être plus long, parce qu'alors, il aurait été dans une autre station. Je n'ai jamais parlé de cela à un médecin, à ce jour. Je n'ai certainement pas été cliniquement mort à ce moment-là, même si quiconque ayant souffert de cela, ne devrait pas pouvoir marcher quelques minutes après. Et pourtant, je me souviens m'être vu avec un bras arraché et le crâne partiellement écrasé.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l’EMI est survenue:     23 avril 2001

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Tentative de suicide.        J’ai tenté de me suicider en me jetant sous un train qui faisait environ 120 km/hr.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   Je perdais la perception de mon corps

Quel était votre degré de conscience et de vivacité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude. Voir ci-dessus.   

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et vivacité?   Je pensais durant toute l’expérience, sauf quand on m’a dit de me reposer/de dormir.  

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. J’ai eu le sentiment de me déplacer à des vitesses incroyables. D’un autre coté, je n’avais aucun sentiment de la distance parcourue.     

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Ce que j’ai vu, je l’ai vu beaucoup plus clairement, mais je n’ai vu que des choses qu’à mon avis on m’a permis de voir. Pas de vision aux “super rayons X”.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   Je ne me souviens pas avoir entendu grand chose. Sauf les “voix”, mais là encore, c’était plutot de la téléphatie, pas vraiment un language, mais le “message”, le “concept” était là.  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Indécis(e)  Je suis passé près d'un «endroit» à grande vitesse sans heurter quiconque ou quoi que ce soit, bien que cela ait été très fréquenté. Mais c'était ouvert, rien qui n'ait l'air d'un tunnel, ou même quelque chose avec un toit.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   J'ignore qui ils étaient et quand j'ai demandé, je n'ai pas eu de réponse. Je n'ai aucune idée où ils se trouvaient, d'après ce que j'ai vu (La Terre de très haut); le mieux que je puisse dire, c'est que cela se trouvait quelque part dans ce que nous appelons l'espace derrière la Lune. Mais on pourrait aussi dire que différentes personnes verraient d'autres choses et d'autres lieux et donc devineraient des choses différentes. Ils n'ont pas communiqué grand chose, à l'exception de leur question sur ce que j'entendais faire là-bas si tôt, leur consternation face à ma réaction irritée, que je devrais venir voir des choses et que je devrais me reposer / dormir après le déferlement des photos / films.

L'expérience incluait:    un vide

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Indécis(e)  Pendant que j'allais à toute vitesse, me précipitant, glissant, volant, peu importe - à travers ce premier endroit avec les nombreuses personnes, j'ai eu brièvement le sentiment de me déplacer vers quelque chose qui me réchauffait, comme le soleil levant sur votre visage après une nuit froide, ou un feu de camp. Un sentiment agréable. Mais quand je suis parvenu là-bas, je me sentais comme accroché dans l'espace, sans avoir froid ni peur de cela.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Pour commencer le doute, l’incrédulité. Ensuite l’émerveillement, la sérénité, le calme. 

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Soulagement ou calme

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

L'expérience incluait:    une connaissance de l’avenir

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Indécis(e)  Eh bien, je ne crois pas aux horoscopes ou à tout Dieu que nous, les terriens, avons ressenti l'envie et le besoin d'inventer pour nous sentir à l'aise, en sûreté et sécurisés, mais il y a quelque chose qui est «au-dessus». Je me fiche de ce qu'on l’appelle. Je sais que j'en fais en quelque sorte partie. À la lumière de cela, je ne peux que hausser les sourcils face à la plupart des choses de la vie quotidienne, et je ne veux plus en faire partie. Ce qui n'est rien de neuf, mais le suicide est un non-non.

Quelle est votre religion maintenant?   Libéral

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Indécis(e)    Eh bien, je ne crois pas aux horoscopes ou à tout Dieu que nous, les terriens, avons ressenti l'envie et le besoin d'inventer pour nous sentir à l'aise, en sûreté et sécurisés, mais il y a quelque chose qui est «au-dessus». Je me fiche de ce qu'on l’appelle. Je sais que j'en fais en quelque sorte partie. À la lumière de cela, je ne peux que hausser les sourcils face à la plupart des choses de la vie quotidienne, et je ne veux plus en faire partie. Ce qui n'est rien de neuf, mais le suicide est un non-non.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Indécis(e)    J'ai juste vu la Terre d'en haut, une vision «divine / satellitaire / comme un oiseau», je n'ai pas été conscient des vies qui s'y trouvaient, ou des événements politiques. J'ai juste eu le sentiment que les choses sont comme elles sont, mais elles pourraient être absolument différentes également, et que «nous», les humains ne sont rien de spécial et pourraient être anéantis à tout moment par différents événements. Mais cela n'a pas vraiment d'importance.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Non    

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Tout à fait hors du contexte de la vie quotidienne habituelle. Beaucoup trop de doutes quant à savoir si cela s'est produit, ou si cela a été le fruit d'un «mécanisme» non compris à ce jour, lorsque le cerveau d'une personne tente de reconstituer tout ce qui se passe dans les approximations les plus proches connues.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui, je crois que cela s'appelle de la clairvoyance. Lorsque vous faites un rêve très vivace, par example vous voyez un endroit sans savoir où il se trouve, et quelques années plus tard, vous vous y retrouvez dans des circonstances absurdes et vous vous interrogez sur votre santé mentale parce que tant d’incidents de “déjα-vu” ne saurait se produire.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Bien, compte tenu du fait que je ne voulais plus vivre, seulement le fait d’être conscient d'une sorte de ⁿberexistence / vie dans l'au-delà / quoi que ce soit, était et reste sûrement significatif? N'est-ce pas? Pour quelqu'un ayant une mentalité agnostique tendant vers l'athéisme, cela modifie fortement toute équation de vie qu'il avait auparavant.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui Après quatre ans, avec très peu de personnes. Certains m'ont dit d'enquêter sur l'«Esoterisme», ce que j'ai fait, mais je suis arrivé à la conclusion que cela ne m'aide pas parce que c'est un champ trop large et rempli de trop de bêtises dans certaines parties. Ils essaient de leur donner des noms, ce qui est compréhensible. Mais peut-être qu'il n'y a pas de langue pour exprimer réellement ce que l'on veut dire. Principalement, je préfère le laisser juste être.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Oui J'ai entendu / lu que certaines personnes voyaient une lumière blanche à travers un tunnel et voyaient «Dieu» au bout. Après avoir eu un accident, ou être resté à l'hôpital, ou autre chose. Cela ne m'a pas m'intéressé. Qu’entendez vous en disant, affecter mon expérience? Je n'ai certainement pas essayé de me suicider pour prendre un raccourci vers «la lumière», ce que je voulais, c'était aucune lumière. En fait, je ne me souviens pas avoir pensé à cela au cours de mon expérience. Sauf le choc initial du fait je ne suis pas mort, ou du moins, que ma conscience n'a pas cessé d'être. C'était l'essentiel.

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non