NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Kenneth L

Témoignages d’EMI

Partagez votre EMI

Description de l'expérience:

J'ai utilisé la question numéro deux pour les événements qui ont précédé mon EMI.)

Je suis sorti, et j'ai immédiatement ouvert les yeux et j'étais dans un endroit différent. Il faisait sombre et humide, mais je pouvais voir clairement, même s'il n'y avait de lumière visible nulle part. C'était plus réel que dans un rêve, et plus vrai que la réalité d'une certaine manière, mais pas tout à fait aussi clair que la réalité d'autres façons. J'ai observé ce qui m'entourait en une fraction de seconde, puis tout a commencé à bouger. Néanmoins, cette fraction de seconde semblait rassembler à une éternité d’informations. Je savais que j'étais sous le sol. J'étais dans un cachot. Les murs de pierre étaient épais (comment je savais qu'ils étaient épais fait partie de ce qui semblait plus réel que la réalité - je le savais tout simplement). Les murs étaient mouillés, humides, et l'air humide et chaud. Il y avait de la mousse et la boue, et d'autres plantes vertes sur les murs. La chambre était carrée et avait quatre portes, chacune dans le centre de la paroi. Les portes étaient anciennes, du bois lié par du fer, gonflées et pourries dans leurs gonds. Je pouvais sentir la pourriture. La prochaine fraction de seconde, j’ai pris «conscience» de la présence d'un groupe de démons, des monstres, tout ce que vous voulez les appeler, qui étaient après moi. Ils ont enclenché une cacophonie de bruits dans la chambre voisine, se disputant, hurlant, hargneux et grinçant, et je pouvais les entendre tenter désespérément de gratter / griffer / frapper à travers la porte pour m'atteindre. Je "savais" que s'ils m'atteignaient, tel était mon destin. En même temps, j'ai reconnu que c'était comme quelque chose de similaire aux jeux vidéo auxquels j'avais joué à l'époque (Wizardry, Conte du Barde), et que je devais halluciner! Et bien, j'étais terrifié, mais ragaillardi en même temps, je me suis préparé à jouer mon rôle dans ce «rêve» et à les empêcher de m'atteindre.

J'ai commencé à m'efforcer de passer par l'une des portes opposées à celles dont provenait le bruit, et c'était presque impossible d'arriver à ouvrir la porte, puis de la fermer avant que les monstres baragouinant aient pu déchirer la porte derrière moi. Je suis parvenu à fermer la porte devant moi «juste» au moment où ils parvenaient à briser l'une de celles derrière moi. Tout ce que j'ai pu voir d'eux était un aperçu de leurs griffes, dents, et fourrure. La seule autre chose particulière dont je me souviens est qu'ils étaient incolores. J'ai continué ce processus jusqu'à la nausée, passant par une éternité de chambres, toutes semblables, mais jamais les mêmes. Chaque fois je m'échappais de justesse, restant en vie. Je ne peux pas vous dire combien de temps cela a duré, cela a simplement continué. Cela aurait pu être des décennies, ou des secondes. Tout ce que je sais, c'est que j'étais ragaillardi par la peur, savourant et me délectant de la première hallucination de ma vie.

Puis tout a changé. Comme si j'avais eu un presage, j'avais lu quelques livres sur les EMIs et l'au-delà, m'y étant intéressé depuis que j'avais pris conscience de mon identité (quand j'avais environ onze ans?) Quoi qu'il en soit, j'en avais entendu parler et j'avais lui des récits sur cela. Maintenant, après être passé par une porte et avoir «juste» eu le temps de la fermer avant que les monstres aient franchi la porte derrière moi, je me suis retourné pour découvrir que la chambre avait disparu, tout avait disparu, tout, tous les aspects de l'existence, d'un clin d'œil. J'ai flotté pendant une fraction de seconde dans le vide noir, mais je pouvais encore sentir ma présence. En une autre fraction de seconde, un point lumineux est apparu à une distance infinie de moi, et  s'est élargi rapidement pour devenir un tube de lumière qui m'a dépassé, me donnant le sentiment que j'étais dans un tunnel de lumière. L'instant où la lumière m'a touché, j'ai senti comme si quelque chose commençait à m'attirer au centre de ma poitrine, comme si j'étais attaché à une ligne de pêche invisible qui me rembobinait. J'ai senti l'élan d'être «tiré» vers le centre de la lumière et ce mouvement s'est rapidement accéléré à une vitesse presque aveuglante. Toujours conscient, j'ai reconnu cela comme quelque chose de similaire à ce que j'avais lu dans les récits d'EMIs, et j'ai réalisé que ce n'était pas une simple hallucination, j'étais en train de mourir!

Eh bien, je n'étais pas prêt à mourir, donc j'ai «résisté» avec toute ma force intérieure / volonté / tout ce que vous voulez l'appeler. Immédiatement j'ai été attiré «à travers» le sol. Je pouvais voir les roches et le sol passer devant mon visage, mais je voyageais «à travers» comme si je n'avais pas de corps. C'était bien éclairé, même si je ne pouvais voir aucune source de lumière.

Je suis passé à travers la terre, et puis dans le sous-sol d'un immeuble, avec beaucoup de tuyaux et d'équipement de ventilation. Puis j'ai continué à travers deux autres étages d'un hôpital, voyant dedans les étages que je traversais, ainsi que les gens qui marchaient dedans. J'ai continué rapidement vers le haut, me jetant dans la chaise où mon corps était assis, puis dans mon corps, qui, je l'ai vu, était affaissé. J'ai vu le type avec qui je partageais ma chambre qui avait reculé dans le coin de son lit, complètement terrifié. Je voyais les infirmières et le technicien orthopédique, un grand homme noir qui était la seule personne qui puisse me manœuvrer dedans et hors du lit, qui accouraient vers ma chambre.

Quand je me suis précipité dans mon corps, je me suis réveillé, et cambré, en prenant un souffle énorme (comme si j'avais été privé d'oxygène) et j'ai évalué la situation dans ma chambre. Mon colocataire hurlait, (un son que je n'avais pas entendu, et j'ai juste réalisé que je n'avais pas entendu de sons, je «savais» juste que les sons se produisaient). "Tu étais mort! Tu étais mort!" et la ruée du technicien orthopédiste se précipitant dans ma chambre avec plusieurs infirmières sur les talons. Cela s'est passé exactement comme je venais de voir de l'extérieur de mon corps, juste une fraction de seconde plus tard. J'étais vraiment malade et nauséeux. J'ai eu le sentiment écrasant que le «médicament» qu'ils me donnaient était du poison, et je me débattais avec le technicien qui m'avait agrippé et m'avais remis dans le lit, pour arracher l'intraveineuse sur mon bras. Je l'ai fait, mais ils ne semblaient pas trop concernés par cela.

Ensuite, il y a eu beaucoup d'infirmières et de gens dans ma chambre, ainsi que quelqu'un qui a parlé à mon colocataire. J'ai eu le sentiment que quelque chose vraiment terrible était presque arrivé et qu'ils étaient soulagés que cela n'avait pas été le cas; il s'en était fallu de peu, en d'autres mots. Après que les choses se soient calmées, mon colocataire a réclamé une autre chambre. Pendant qu'il attendait qu'on accède à sa demande, il m'a raconté ce qui était arrivé. J'étais un jeune adolescent (nous étions dans la section des mineurs) et cela l'avait absolument terrifié. Selon lui, après qu'ils soient arrivés avec le sac et l'aient branché à mon intraveineuse, j'avais cessé de parler, et puis je m'étais affaissé tout en regardant la télévision. Il s'est penché sur moi, a dit que je ne respirais pas, et que mes yeux s'étaient révulsés dans ma tête. Il avait appelé les infirmières pour une situation d'urgence, elles étaient descendues et m'avaient vérifié, sans trouver de pouls. Ensuite, elles ont réclamé un chariot d'urgence et demande que le technicien de l'étage inferieur vienne me chercher et me remette dans le lit. J'étais "parti" pendant plusieurs minutes, jusqu'à dix ou douze selon ma meilleure estimation. Il était convaincu que j'étais mort dans sa chambre à côté de lui. C'était déjà assez traumatisant pour lui, lorsque je suis brusquement «revenu» à la vie, m'élevant de ma chaise avec la force nécessaire pour aspirer un peu d'air (exactement comme cela m'est arrivé, comme je me suis précipité en l'air dans mon corps par le bas), à bout de souffle.

Il a déménagé, et on ne s'est pas reparlé, et je n'ai raconté cette histoire qu’à très peu de gens, car je pense que la plupart se dirait que je suis fou.

Mais en vérifiant plus tard, j'ai confirmé que j'avais «vu» autant d'étages qu'il y en avait en dessous de moi, même si à l'époque, j'ignorais à quel étage je me trouvais. Avec le temps, ce nombre est devenu flou, mais je crois que j'étais au troisième étage, et le technicien orthopédique au second.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     Janvier 1986

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Indécis(e)   Suite dopération  Réaction allergique.  J'étais à l'hôpital pour une intervention chirurgicale suite à des complications après un accident d'automobile en décembre 1984. Il s'agissait de la reconstruction extensive du bas de ma jambe. On m'a donné un médicament qui peut avoir provoqué une réaction allergique. J'étais malade (pneumonie je crois) et j'ai reçu des médicaments par intraveineuse plusieurs fois par jours, ainsi qu'une dizaine d'autres choses. Chaque fois que j'ai reçu une dose particulière, je suis devenu vraiment, vraiment malade (nausées et la tête légère). Pendant une semaine de ce traitement, j'étais au lit. Le premier jour où j'étais assis debout hors du lit, environ quatre ou cinq jours après la chirurgie, j'étais bien jusqu'à ce que l'infirmière vienne avec cette «dose». Cela m'a assommé; c'est quand j'ai eu mon EMI. Mon compagnon de chambre a dit que j'étais mort, et il a totalement perdu les pédales, appelant les infirmières, qui m'ont découvert, et ont réclamé un chariot pour les urgences et un gars assez grand pour me remettre dans le lit (c'étaient  des infirmières minuscules, et je fais 1.80 m, étant grand et encombrant).

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Mitigée

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

Je perdais la perception de mon corps

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude   Voir ci-dessus.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   L'expérience a eu un niveau égal de conscience et de vigilance.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification.     Aucun sens du temps dans le donjon. Cela aurait pu être un instant, ou une quantité indéterminée de temps. En regardant la question suivante, je peux dire que les choses semblaient se produire très rapidement, à un rythme effréné, dans le donjon.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Eh bien, c'est drôle que vous demandiez cela, puisque j'ai fait de mon mieux pour l'expliquer auparavant. Essayons de récapituler: Je pouvais facilement "percevoir" ce qui m'entourait, même s’il n'y avait absolument aucune source de lumière, donc je n'aurais pas du être en mesure de «voir» quoi que ce soit. Tout aurait dû être completement noir. La clarté était infiniment plus détaillée en ce qui concerne tout ce à quoi je faisais attention, tandis qu'à l'exterieur de ce qui retenait mon attention, les choses étaient floues, comme si j'avais la vision d'un tunnel. Le donjon était mal éclairé, alors que traverser la saleté et des bâtiments se faisait comme sous un soleil éclatant. Les couleurs étaient exceptionnellement brillantes dans le donjon, sauf pour les monstres, qui semblait être incolores, de couleur sépia. Comme dans un vieux film. La perception de profondeur a changé en même temps que la vision en forme de tunnel, ce qui correspondait à mon centre d'attention.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui Comme indiqué précédemment, je n'ai rien entendu, mais ne pouvait «sentir» les sons.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Oui  J'ai commencé, mais ne suis jamais arrivé au bout du tunnel de lumière. Cependant, j'ai pu, pendant un bref instant, voir «quelque chose» au-delà, une terre paisible, des arbres, une lumière brillante. Typique Nirvana. Pas une âme là-bas (pardonnez le calembour). En y réfléchissant, je m'imaginais que c'était là où les gens qui étaient morts m'attendaient, mais personne n'était morte dans ma vie à ce moment-là, donc, c'était vide.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui Eh bien, si vous voulez compter les monstres baragouinant qui me poursuivaient, même si je n'apercevais que certaines parties d'eux, celles qui brisaient la porte au moment où je la fermais devant eux. Personne dans la lumière néanmoins.

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui 

L'expérience incluait:   un paysage ou une ville surnaturels

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Exhalté au-delà du possible par la peur. Terrifié et jouissant de chaque minute pendant que j'étais dans le «donjon». Quand cela s'est transformé de donjon en tunnel, j'étais terrifié, (parce que je me sentais mourir), puis le sentiment le plus incroyable de volonté de vivre.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Indécis(e)     J'étais bloqué dans un donjon comme un labyrinthe, puis j'en suis sorti, il a disparu instantanément (avec toute la réalité), pour être remplacé par la lumière.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Élevé dans une église interconfessionnelle, mais toujours intéressé par les théories« alternatives ».

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Indécis(e)  Ma conviction avant, et ma conviction après, est passée de «Sait-on? à «Il y a certainement quelque chose». Je n'ai pas de pratiques spécifiques, sauf que je choisis d'être d'accord avec la Bible chrétienne, et de vivre le mieux possible selon ses principes. Ceci est cependant en contradiction avec la majorité des religions chrétiennes telles que pratiquées, et il me reste encore à en trouver une qui suit tous ces préceptes.

Quelle est votre religion maintenant?   Je ne suis pas adepte d'une religion spécifique, mais me conforme à la Bible chrétienne. 

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Indécis(e)    Ma conviction avant, et ma conviction après, est passée de «Sait-on?» à «Il y a certainement quelque chose». Je n'ai pas de pratiques spécifiques, sauf que je choisis d'être d'accord avec la Bible chrétienne, et de vivre le mieux possible selon ses principes. Ceci est en contradiction cependant avec la majorité des religions chrétiennes telles que pratiquées, et il me reste encore à en trouver une qui suit tous ces préceptes.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Indécis(e)    Seulement quand j'ai vu la lumière, je mourais, et je ne voulais pas.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui    Je n'apprécie pas les choses comme d'autres personnes autour de moi le font. La plupart des gens qui arrivent à me connaître disent que je suis différent. Les biens matériels ne me concernent pas beaucoup. L'argent, le pouvoir, l'influence, les gains matériels n'ont aucun intérêt pour moi. Je vis ma vie pour jouir de chaque seconde, faire quelque chose qui m'apporte de la satisfaction. Je sens que je vis plus «dans le moment» des choses que de toujours m'inquiéter de ce qui va se passer. Je savoure les moments de cette vie, au lieu de m'inquiéter de la prochaine vie. Cela me maintient à l'écart de la plupart des gens qui ne partagent pas ce sentiment.

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Non    

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non   Mais j'ai toujours senti que j'étais perspicace, ou doté d'intuition vis à vis des autres. J'ai des «sentiments» que des gens sont bons ou mauvais. Mon père aurait (soi-disant, on n'en parle pas dans la famille, car c'est considéré comme quelque chose à cacher) la possibilité de voir les aura. J'ai essayé de tester cela en attirant nonchalamment des personnes que je savais être bonnes ou mauvaises en présence de mon père pour voir comment il réagissait. Il était guindé pour les bons, et a pris la fuite face aux méchants. Jusqu'à présent, j'ai réussi mon coup à cent pour cent. Mais nous ne sommes pas autorisés à en parler. J'ai dit à ma mère que j'avais des «sentiments» de ce genre quand elle a partagé cette information que mon père lui avait dit en toute confiance.

Cependant, rien n'a diminué ou augmenté par la suite.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Je suis presque mort. J'ai résisté. L'au-delà est réel; il y a «quelque chose» là-bas. Je n'ai pas peur de mourir maintenant. Le fait que «ma» perception de mon EMI est différente de tout ce que j'avais lu auparavant, m'a suscité une certaine inquiétude au cours des ans. Je sens que je suis à la frontière entre une éternité de damnation ou de bonheur - je suis le fil du razoir. Je n'avais jamais entendu parler d'une autre expérience «négative» avant d'en entendre discuter sur «Coast to Coast AM» le dimanche soir précédent. Je ressens le besoin urgent de la partager maintenant, depuis que j'ai entendu parler des autres (et après avoir terminé cela, je vais les retrouver et les lire si je peux!).

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Je me suis marié deux fois, et je l'ai partagée avec elles après le mariage. Ma première femme pensait que j'hallucinais parce que je me droguais; ma seconde épouse aime ce genre de trucs, donc elle était fascinée. Je suis sorti avec des filles depuis mon second divorce, il y a trois ans, et elles ont également été fascinées, mais il faut dire qu'elles s'intéressaient aux choses paranormales. Sinon, si j'ignorais si elles s'intéressaient déjà au paranormal, je restais muet à ce sujet.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Oui j'avais lu quelques livres à ce sujet à l'école secondaire (et c'est quand cela est arrivé).

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Je ne sais pas. Je pense que j’ai tout couvert.