NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Ken A

Description de l'expérience:

Ce qui suit sont des récits courts et des messages à des amis qui pensent de la même façon. Ensemble, ils présenteront une bonne version de l'événement et de ses séquelles.

La couleur jaune - par Ken

Je suis resté à la maison ces trois dernières semaines pour me remettre d'une attaque de cancer de la prostate et je me sens triste. Ce matin, je suis allé dehors dans le jardin et j'ai remarqué quelques minuscules fleurs jaunes brillantes émergeant à travers l'herbe. La couleur jaune a une signification spéciale pour moi. Quand j'avais cinq ans et ma sœur, quatre ans, nous avons contracté une méningite spinale auprès d'une petite fille à l'école du dimanche. Ma mère était une infirmière autorisée et mon père était un travailleur autonome. Ma sœur et moi étions très malades et nous avons été emmenés dans un hôpital local. Je me souviens que tous nos jouets et objets personnels ont été brûlés. Je me souviens avoir été couvert de glace pour faire tomber la fièvre. Surtout je me souviens de la couleur jaune. Des années plus tard, alors que ma mère m'embrassait, elle m'a dit qu'ils m'avaient presque perdu.

Ensuite, j'ai développé un étrange don. Je me couchais sur mon lit et voyais ce qui semblait être de brillantes bulles éclatantes de savon sortant de ma peau. Elles coulaient sur mon lit et descendaient jusqu'au sol. Les bulles étaient très fluides et coulaient à travers le plancher et dans toute la maison. Si quelqu'un les touchait, je pouvais dire qui ils étaient, où ils étaient et ce qu'ils étaient. Au début, j'en ai parlé aux gens et leur ai prouvé que je pouvais effectivement faire ce que je leur avais dit. Tout le monde pensait que c'était intéressant, puis la peur s'est emparée d'eux et j'ai appris à ne pas parler de telles choses.

D'ici là, un certain nombre d'autres choses étranges commençaient à se produire. J'étais en très bonne santé et une personne très heureuse. J'avais paraticipé à des compétitions d’arts martiaux pendant un certain nombre d'années et j'étais végétarien. J'étais une de ces rares personnes qui ne tombait jamais malade, pas même la grippe. Mais un jour, je suis tombé malade et j'ai dû trouver un médecin. Le médecin m'a dit que j'avais la grippe et m'a donné une ordonnance en me disant que je me sentirais mieux dans une semaine. Une semaine plus tard, j'étais beaucoup plus malade et quand je suis retourné chez le médecin, il avait vendu son cabinet et pris sa retraite. Le docteur qui venait de prendre sa place m'a dit la même chose que le premier, et m'a donné une autre ordonnance. Une autre semaine s'est écoulée et mon état a empiré. J'ai appelé un service de référence des médecins et j’ai demandé qu'on m'oriente vers quelqu'un pas trop loin de l'école de médecine, car j'avais le sentiment qu'ils pourraient être plus à jour dans leurs pratiques.

Le nouveau docteur m'a dit qu'il pensait que je faisais une sorte de réaction allergique et il a voulu que je me fasse admettre dans un hôpital local. À cette époque, j'avais une entreprise en difficulté et pas d'assurance maladie. Ce soir-là, je savais que quelque chose allait vraiment mal et j'ai été transporté à l'hôpital. Je suis entré en arrêt respiratoire suivi d'un arrêt cardiaque et on m'a dit que j'avais été cliniquement mort pendant sept minutes. Il s'est avéré que j'étais allergique à un chat.

Ensuite, j'ai commencé à me délocaliser, «déplacer ma conscience à un endroit autre que l'endroit où j'étais» avec des sens plus développés. Je voyais en dehors du spectre humain normal, entendant des gens parler à plusieurs pâtés de maisons de distance, et regardant la pluie tomber à travers mes bras. Je n'ai jamais pris de drogues et je n'avais aucune idée de ce qui m'arrivait. Au fil des ans, cela s'est aggravé et j'ai commencé à être capable de regarder les gens et de voir la vraie personne, pas seulement leur corps. Ma capacité mentale a immensément augmenté et j'ai commencé à rêver littéralement de nouvelles technologies. J'ai fondé un certain nombre d'entreprises basées sur la technologie que j'ai brevetée. À ce moment-là, les choses échappaient à tout contrôle et je me suis rendu à l'Institut Monroe. J'ai eu beaucoup de chance de trouver des gens qui m'ont appris à rester terre à terre, et mener une vie normale.

Il y a environ trois ans, j'ai atteint un point où je me suis rendu compte que j'étais très aimé. Je me réveillais le matin après avoir senti qu'on me donnait un bisou sur la joue. J'ai commencé à passer un jour après l'autre durant lesquels j'étais spontanément heureux. Les gens autour de moi ont réagi de manière positive et la vie est devenue bonne. Les choses sont devenues littéralement plus brillantes. C'était comme si le niveau de lumière avait augmenté. J'ai remarqué que ma vision était plus nette, les couleurs étaient plus fortes. Je me sentais sur le point de quelque chose de merveilleux. Alors j'ai fait quelque chose dont j'ai grandement honte. Je me suis laissé impliquer dans des choses qui n'ont pas d'importance. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi les autres ne semblaient pas comprendre des concepts ou voir ce qui pour moi étaient des solutions évidentes aux problèmes. J'ai perdu ma concentration et les choses ont commencé à s'effondrer. Je crois que j'ai causé le cancer en moi-même afin de me remettre sur le droit chemin. Il y a tellement plus à dire sur ce qui s'est passé que je raconte ici. Les choses s'améliorent maintenant. Je suis capable de voir la beauté dans la vie une fois de plus. Je pense fermement que je devrais dire aux autres de ne pas commettre les mêmes erreurs que moi. J'ai besoin de savoir que la prochaine fois que je vais dans la lumière, j'aurais fait une différence. 

Forme ovoïde noire.

Quand nous étions jeunes, nous vivions dans une grange vieille de cent vingt-cinq ans qui avait été convertie en maison. Un soir d'hiver, nous avons invité des amis et l'un d'entre eux était trop ivre pour rentrer chez lui. Ma belle-sœur vivait avec nous à l'époque et dormait sur un canapé dans le salon. Nous avons mis quelques oreillers et une couverture pour l'ami et il s'est endormi sur le plancher du salon.

Ma femme et moi sommes allés au lit et nous nous sommes endormis. J'étais passionné par la bonne santé à ce stade de ma vie. J'avais pratiqué des arts martiaux intensément pendant des années et j'avais des réflexes aussi rapides qu'un chat. J'étais végétarien et ne prenait aucune drogue. Pendant un certain nombre d'années avant que je me couche et me détende, j'atteignais un stade où je voyais ce qui semblait être des bulles éclatantes de savon brillant coulant rapidement de la peau de mon corps entier à travers le lit et le plancher et dans toute la maison. J'appelais cela mousser. Quand quelque chose touchait la mousse, je savais ce qu'ils étaient, qui ils étaient et où ils étaient. J'avais l'habitude de le prouver aux gens et tout le monde pensait que c'était excitant pendant un certain temps, puis ils ont commencé à avoir peur, donc j'ai arrêté d'en parler.

Cette nuit-là, alors que ma femme et moi étions allongés sur le lit, j'ai fermé les yeux et quelques minutes plus tard, j'ai entendu un grand cri. J'ai toujours eu une vision nocturne incroyable et la chambre était bien éclairée par la lune qui brillait à travers la fenêtre. Mes yeux se sont brusquement ouverts et j'ai vu ce qui semblait être une forme ovoïde entièrement noire de la taille d'un homme petit debout au pied du lit. Ma femme était assise en hurlant tandis que quelque chose rebondissait violemment. Elle s'est arrêtée au milieu d'un hurlement alors que je me redressais brusquement. J'ai senti quelque chose pousser sur ma poitrine, me forçant à retomber dans le lit et j'ai commencé à perdre conscience. J'ai eu de la mousse aux lèvres et lorsque la mousse a touché la forme ovoïde, j'ai senti qu'elle sursautait et pendant un moment la pression sur ma poitrine a disparu. Je suis sorti du lit si vite que les couvertures se sont envolées et ma femme a été précipitée au sol.

Sans réfléchir, je me suis précipité après la forme ovoïde qui se déplaçait rapidement dans le couloir et descendait les escaliers jusqu'à la salle de séjour tandis que je la poursuivais. J'ai senti un froid intense quand je suis entré dans le salon et j'ai remarqué que la porte d'entrée était ouverte. La maison était déformée et la porte d'entrée en chêne massif de 5 centimetres d'épaisseur était coincée dans son cadre et n'avait pas été ouverte depuis des années. Je me souviens m'être demandé si j'avais juste eu mon premier cauchemar pendant que je descendais dans le sous-sol et j'ai ramassé un grand maillet en caoutchouc que j'ai utilisé pour rabattre la porte et la fermer. Ma belle-sœur et mon ami étaient endormis et le bruit que je faisais ne les réveillait pas. Quand je suis retourné à l'étage, j'ai ramassé ma femme sur le sol, je l'ai placée sur le lit, et j'ai tiré les couvertures sur elle. Le lendemain matin, j'ai commencé à lui dire ce qui s'était passé et elle m'a rapidement arrêté et m'a dit qu'elle avait rêvé avoir vu une forme ovoïde noire au pied du lit et quand elle s'est assise, elle a senti quelque chose frapper sa poitrine et que c'était tout ce dont elle se souvenait.

Nous sommes descendus et avons remarqué que mon ami s'était levé et qu’il était rentré chez lui. Ma belle-sœur prenait le petit déjeuner et nous a dit qu'elle avait rêvé qu'elle avait entendu des cris et des coups venant de notre chambre à coucher et que j'avais pourchassé une forme ovoïde noire dans l'escalier qui menait à la porte d'entrée. J'ignore ce qui est vraiment arrivé, tout ce que je sais, c'est qu'après cela, j'ai perdu la capacité d'avoir la mousse aux lèvres. Maintenant, des années plus tard, c'est revenu sous une forme beaucoup plus évoluée que je n'ai que parfois été en mesure d'invoquer. 

Localisateur de champ blanc plat:

Après beaucoup de pratique, j'ai découvert que je pouvais mieux entrer dans un état hypnogogique quand je sentais la lumière du soleil sur mon visage. Il y a quelques années, la capacité de localiser les choses a réapparu. J'étais dans une foule de milliers de personnes couvrant environ 0,28  km2 quand j'ai été séparé de la personne avec qui j'étais. J'ai fermé les yeux et me suis détendu, vidant mon esprit de toute pensée. Tout ce qui restait était le désir de localiser cette personne. Dans mon esprit, j'avais une vue de 360 degrés, celle d'un champ blanc plat s'étendant dans toutes les directions. Il y avait une dépression dans le champ. J'ai ouvert les yeux et j'ai marché dans cette direction jusqu'à la personne que je cherchais. Cela s'est produit plus à nouveau par la suite.   

Une Missive à l’intimitée renforcée envoyée à une amie dont le mari mourrait d’un cancer, rédigée juste avant mon entrée à l'hôpital pour qu’on opère mon cancer.

Salut Brigitta,

Tout comme j'ai choisi le nom de Wind Walker ("Marcheur dans le vent") pour décrire ce que je ressens quand je joue de la flûte, j'ai choisi deux méthodes pour me visualiser moi-même lorsque je tente de me délocaliser. Ces deux méthodes ont été au début un outil d'autoprotection et de projection de pouvoir personnel. J'avais l'habitude de participer à des concours d’arts martiaux et à l'époque, j'ai appris beaucoup de choses sur moi-même. J'ai appris à lutter pour ce qui est juste, à être fier de mes frères et sœurs et à m'exprimer sans craindre les pensées ou les actions des autres. Bien que j'utilise encore les deux formes de visualisation pour me protéger, j'utilise l'une d'elles quand il va y avoir une bagarre.

Je t'en prie, dit à Joe que la grande panthère noire avec les yeux verts est là pour rester à ses côtés. Nous avons une petite armée avec nous et d'autres sur le chemin. Nous campons dans le coin lointain près du plafond et nous serons tous là et prêts quand le temps viendra. Nous veillerons à ce que personne ne dérange les dauphins et les guérisseurs. Nous sommes prêts à nous battre de toutes nos forces, mais si vous décidez qu'il est temps de partir, ne vous inquiétez pas, j'ai été dans la lumière. C'est merveilleux ... Vous ne laissez personne derrière, tout le monde est là pour vous Accueillir.

 Ken 

J’ai toujours aimé penser, et maintenant, finalement, je découvre que j’aime ressentir également.  

Quand j'étais jeune, c'était une époque pleine d'exploration. J'ai couvert la plupart des sciences et commencé à acquérir une compréhension de mon monde. Vers la fin de l'adolescence, je suis entré dans une phase de guerrier comme beaucoup d'autres jeunes gens. Heureusement, j'ai survécu sans blessure permanente, en acquérant en chemin le respect, la discipline et l'estime de soi.

La méditation et les expériences de mort imminente m'ont ouvert les yeux sur des choses dont je n'avais jamais même rêvé. J'ai toujours eu le don de voir le tout à partir de certaines de ses parties. J'ai commencé à poser des questions et à chercher des réponses. J'ai fait des recherches et j'ai suivi une formation avec obstination. N'ayant pas peur des opinions des autres, je me suis exprimé ouvertement et j'ai trouvé beaucoup de gens disposés à parler à quelqu'un disposé à écouter. J'ai commencé à sentir une connexion avec quelque chose de plus grand que moi.

Je suis devenu très conscient de la beauté dans la vie. Je me sentais heureux et aimé, puis j'ai réussi à écarter tout ce qui n'avait pas d'importance. J'ai décidé qu'avec tout, je voulais le lien, le bonheur et l'amour de retour à tout prix. Je pense que ma maladie actuelle en est le coût. Je n'ai pas peur et je sens que j'ai gagné ce que je recherchais. 

Une série d'événements:

Salut,

C'est vendredi et je tue un peu le temps ce matin avant de prendre au sérieux ce que je dois faire durant le reste de la journée. Je viens de voir votre site pour la première fois. Je veux vous parler de trois expériences que j'ai eues au fil des ans. Il y a environ vingt-huit ans, ma femme et moi passions un dimanche matin à méditer dans une salle de méditation Zen que nous avons aidé à construire dans le nord du Kentucky. À l'époque, nous étions tous les deux très impliqués dans les arts martiaux, des végétariens, en excellente santé et on n'abusait d'aucune drogue. Nous avons médité comme d'habitude pendant environ une heure, puis on s'est étiré et on a médité encore une heure ou deux avant de procéder avec le reste des activités de la journée. Vers la fin de la deuxième période de méditation, j'écoutais la pluie tomber sur le toit en étain de la salle de méditation quand tout à coup j'étais en l'air en dehors de la salle à environ un mètre du sol en tournant lentement. Je pouvais voir au-delà du spectre humain normal dans l'infrarouge et l'ultraviolet, entendre les gens parler à des pâtés de maison de distance, et regarder comment la pluie tombait a travers mes bras. Cela a duré environ quarante-cinq secondes, puis je suis rentré dans le hall.

Après la méditation, ma femme et moi conduisions à la maison d'un vieil ami qui était un artiste connu dans tout le pays. Après que je lui ai relaté mon histoire, elle m'a dit qu'elle avait été debout dans l'air à l'extérieur d'une fenêtre du troisième étage à regarder notre ami peindre une nouvelle toile. Elle l'a décrite en détail. En arrivant là où se trouvait notre ami et avoir été invités à l'intérieur, on nous a montré sa derniere oeuvre, dont la peinture était encore très humide. C'était exactement comme décrit.

Toute ma vie j'ai été un rêveur lucide. Quand ma femme et moi étions jeunes, nous vivions dans une grange vieille de 125 ans qui avait été convertie en résidence. Un soir d'hiver, nous avons invité des amis et l'un d'entre eux était trop ivre pour rentrer chez lui. Ma belle-sœur vivait avec nous à l'époque et dormait sur un canapé dans le salon. Nous avons pris quelques oreillers et une couverture pour l'ami et il s'est endormi sur le plancher du salon.

Ma femme et moi sommes allés au lit et nous avons commencé à dormir. J'avais été un pratiquant intense des arts martiaux pendant des années et avait des réflexes comme un chat. Pendant un certain nombre d'années préalables, quand je me couchais et me détendais, j'atteignais un stade où je voyais ce qui semblait être des bulles éclatantes de savon brillant coulant rapidement de la peau de mon corps entier à travers le lit et le plancher et dans toute la maison. J'appelais cela le moussant. Quand quelque chose touchait la mousse, je savais ce qu'ils étaient, qui ils étaient et où ils étaient. J'avais l'habitude de le prouver aux gens et tout le monde pensait que c'était intéressant pendant un certain temps, puis ils ont commencé à avoir peur, donc j'ai arrêté d'en parler.

Cette nuit, alors que ma femme et moi étions couchés sur le lit, j'ai fermé les yeux et, quelques minutes plus tard, j'ai entendu un grand cri. J'ai toujours eu une vision nocturne incroyable et la chambre était bien éclairée par la lune qui brillait à travers la fenêtre. Mes yeux se sont ouverts brusquement et j'ai vu ce qui semblait être une forme ovoïde entièrement noire de la taille d'un homme petit debout au pied du lit. Ma femme était assise en hurlant pendant que quelque chose la frappait violemment dans la poitrine, la poussant de nouveau dans le lit si fort qu'elle a rebondi. Elle s'est arrêtée au milieu pendant que je me redressais brusquement. J'ai senti quelque chose pousser sur ma poitrine, me forçant à retourner dans le lit et j'ai commencé à perdre conscience. J'ai fait de la mousse et lorsque la mousse a touché la forme ovoïde, je l'ai senti s'effaroucher et pendant un moment, je n'ai plus eu de pression sur ma poitrine. Je suis sorti du lit si vite que les couvertures ont volé en l'air et ma femme a été jetée par terre.

Sans réfléchir, je me suis précipité après la forme ovoïde, qui se déplaçait rapidement à travers la salle et je l'ai poursuivi alors qu'il descendait les escaliers vers le salon. J'ai ressenti un froid intense quand je suis entré dans le salon et j'ai remarqué que la porte d'entrée était ouverte. La maison était déformée et la porte d'entrée en chêne massif de cinq centimètres d'épaisseur était coincée dans son cadre et n'avait pas été ouverte depuis des années. Je me souviens m'être demandé si j'avais juste eu mon premier cauchemar, tandis que je descendais dans le sous-sol et ramassais un grand maillet en caoutchouc, que j'ai utilisé pour taper jusqu'à ce que la porte soit fermée. Ma belle-sœur et mon ami étaient endormis et le bruit que je faisais ne les réveillait pas. Quand je suis retourné à l'étage, j'ai ramassé ma femme sur le sol, je l'ai placée sur le lit, et j'ai tiré les couvertures sur elle. Le lendemain matin, j'ai commencé à lui dire ce qui s'était passé. Elle m'a rapidement arrêté et m'a dit qu'elle avait rêvé avoir vu une forme ovoïde noire au pied du lit et quand elle s'est assise, elle a senti quelque chose la frapper à la poitrine et que c'était tout ce dont elle se souvenait.

Nous sommes descendus et nous avons remarqué que mon ami s'était levé et qu'il était rentré chez lui. Ma belle-sœur prenait son petit déjeuner et nous a dit qu'elle avait rêvé avoir entendu des cris et des coups venant de notre chambre à coucher et que j'avais pourchassé une forme ovoïde noire dans l'escalier qui aboutissait à la porte d'entrée. Je ne sais pas ce qui est vraiment arrivé, tout ce que je sais, c'est qu'après cela j'ai perdu la capacité de faire de la mousse. Maintenant, des années plus tard, c'est revenu sous une forme dotée de beaucoup plus de maturité, que j'ai seulement occasionnellement pu invoquer.

Au fil des ans, je suis mort deux fois. La dernière fois, j'ai cessé de respirer et suis entré en arrêt cardiaque pendant sept minutes (réaction allergique à un chat de compagnie). Chaque fois cela été suivi par des années d'étranges évènements intéressants. Il y a deux ans, j'ai fait l'expérience de l'un de ces évènements préférés. Il était devenu agréable pour moi de m'asseoir dans une chambre froide avec les yeux fermés face au soleil brillant par une fenêtre. Je ressentais la chaleur du soleil sur ma peau et je voyais les motifs dériver lentement sur le dos de mes paupières. Au bout d'un moment, je voyais quelque chose et me disais: «Oh là, il y a un chien», etc. C'était comme regarder les nuages et y voir des choses. Eventuellement, il y avait de plus en plus de détails jusqu'à ce que finalement, c'était aussi détaillé qu'une photographie de bonne qualité. La première année, je n'ai vu que des paysages remplis de rochers et de sable. Puis je voyais de l'eau. Finalement, des villes sont apparues et j'ai traversé une période durant laquelle j'ai vu des avions très avancés. Un jour, j'ai commencé à faire apparaitre des visages. Je voyais un visage survenir juste en face de moi et j'étais fasciné par les détails. Parfois, les visages bougeaient, mais la plupart ne duraient pas plus de cinq à dix secondes seulement avant d'être remplacés par d'autres. Les visages étaient à la fois mâle et femelle et certains n'étaient pas humains.

Un jour, je faisais sortir des visages et tout à coup je pouvais sentir une présence devant moi, mais il n'y avait pas de visage. J'ai dit: «Montre-moi le visage», mais rien ne se passait. J'ai répété: «Montre-moi le visage», mais rien ne s'est passé.  Je ne sais pas pourquoi, mais la chose suivante que j'ai dit était: «Montrez-moi les étoiles», et soudainement je regardais par les yeux de quelqu'un d'autre un champ dense d'étoiles très brillantes. Je sentais que j'étais bien plus près du centre d'une galaxie et j'ai senti un froid extrême et j'ai attrapé une bouffée d'ammoniaque. Cela n'a pas duré longtemps puis j'étais de retour, sentant la présence devant moi encore une fois sans visage. J'ai répété la procédure en déclarant: "Montrez-moi le visage". J'ai senti un sentiment d'amusement et n'ai rien vu. Encore une fois, j'ai dit: «Montre-moi le visage», et tout à coup devant moi était un visage si laid qu'il était beau. Cela m'a rappelé un crabe et j'ai eu un sentiment accablant d'intelligence, d'humour et de gentillesse, puis il a disparu.

Ken

 

Autre note:

Salut tout le monde,

J'ai eu une expérience intéressante ce matin et j'écris ce mot pendant qu'elle m'est encore fraîche à l'esprit. Récemment, j'ai fait un effort sincère pour rester en bonne santé en éliminant de mauvaises habitudes, en mangeant correctement, en faisant de l'exercice, en méditant le soir, en écoutant de la musique apaisante et en me reposant. C'est ma tentative pour renforcer mon système immunitaire dans l'espoir qu'il me permettra de combattre toutes les cellules cancéreuses restant dans mon corps suite à la radiothérapie actuellement en cours. Bien que j'ai remarqué des effets secondaires, je sens que je tolère bien le traitement et contrôle ma réaction à ces séquelles en maintenant une attitude positive.

Cette attitude n'est pas un nouvel état d'esprit pour moi, plutôt un état que j'ai tendance à perdre dans des circonstances défavorables. Je suis encouragé par le soutien affectueux que j'ai reçu et par l'amélioration de ma propre image survenue en interagissant d'une manière bienveillante avec d'autres personnes confrontées à leurs propres défis. À ce stade, je suis conscient des changements en moi-même en raison du virement d'un état moins souhaitable et du fait que le contraste entre les deux reste frais dans mon esprit.

Ce matin, je me suis réveillé et je suis allé à la cuisine pour préparer le petit déjeuner et accomplir la myriade d'autres tâches qui constituent le début de ma journée. Comme c'est normal pour moi pendant quelques minutes, je ressens une suspension de conscience entre les états de sommeil et d'éveil. Cela ressemble à un état hypnogogique doux. Je suis encore capable de maintenir une connexion entre mon esprit éveillé et, à défaut d'un meilleur mot, mon subconscient. Subconscient est un terme inadéquat pour décrire la connexion que je ressens. C'est plus dans le sens d'une connexion à un moi élargi. Dans cet état, il n'est pas rare pour moi de comprendre clairement et profondément des questions complexes.

Les événements de la matinée ont eu un impact sur moi et c'est la raison pour laquelle je voulais partager cette expérience. Selon une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux, et de systèmes de croyances, etc, je crois que chacun d'entre nous est capable d'atteindre des niveaux de conscience bien au-delà de ce que la société peut considérer comme notre état normal. Pendant quelques instants, j'ai ressenti ce qui, à mon avis, était un autre niveau. J'ai été très satisfait de mon état actuel et j'ai senti que c'était très probablement le mieux que je puisse espérer accomplir cette fois-ci. J'ai été étonné que je puisse même être conscient d'un autre niveau beaucoup, et encore plus d'en faire l'expérience, même brièvement. On m'a laissé sur la forte impression que j'ai besoin de me concentrer sur mon chemin actuel. Mais que j'avais vraiment besoin de le vivre tout le temps plutôt que de dériver dedans puis en dehors, comme je semble le faire. Cela peut sembler simpliste et je me sens incapable de communiquer adéquatement ce concept, mais pour moi, c'est profond.

En chemin, j'ai appris que nous avons tous des dons ou des talents. Il semble que beaucoup d'entre nous atteignent un point où communiquer des concepts dans nos domaines de spécialité devient si difficile que l'auditeur peut se sentir traité de haut, et nous devenons inefficaces dans notre capacité à être compris clairement. Je pense que j'ai peut-être atteint ce point ici et que peut-être je suis inefficace dans mes communications. Qu'en pensez-vous?

Ken

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     Il y a environ 30 ans.

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Non   Réaction allergique        

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Positive 

Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Non   

L'expérience a été onirique de quelque manière?   Non.

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   Un point de conscience.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Très bien.

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Après m'être retiré de mon corps, j'ai accéléré et, par conséquent, le temps a ralenti pour me donner l'apparence que tous ceux qui s’affairaient sur moi parlaient et se déplaçaient rapidement. 

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui. A cause de cela je savais ce que j'étais, pourquoi j'avais été dans le corps et je comprenais le temps.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?   J'ai décrit ce qui a été dit et ce que j'ai vu pendant que les médecins s’affairaient pour me sauver la vie.

Êtes-vous pasé à travers un tunnel?   Non  Je me suis tourné et je suis entré dans la lumière.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   On m’a offert un choix.

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui  La lumière est l'amour. C'est notre véritable foyer. La-bas, nous réalisons la connexion.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Peur, choc, réflexion, curiosité, soulagement, joie, amour, compréhension, déception.

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers. Jai appris ce que j’étais, pourquoi j’avais été dans un corps, et où je me rendais.      

L'expérience incluait:   la conscience d’évènements passés de votre vie

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?   Je me souviens que tout allait bien à une exception près. Je pensais:"Quel idiot j'étais d’avoir passé tout le temps que j'ai consacré à accumuler ces choses". Ce que l'on entend par cela, c'était que je devais me concentrer sur les choses qui étaient importantes. Je suis parvenu à le faire.

L'expérience incluait:    une connaissance de l’avenir

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde.  Des moments forts possibles de mes deux prochaines vies et les choix que je dois faire.

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Quand on ma donné le choix de rester, ou de repartir.  

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté. J’ai choisi de repartir.   

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   

Quelle est votre religion maintenant?   Spirituelle.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Je suis devenu spirituel.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     Augmentation…

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience?   Voir le récit principal.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Voir le récit principal.

Après l'EMI: 

Avez-vous changé d'emploi à cause de cette expérience?     Emploi ou études.

Avez-vous noté un changement physique à cause de votre expérience?     Séquelles physiques.

Avez-vous vécu des expériences médiumniques attribuables à cette expérience?     Sensibilité, capacité de guérison et de capacités psychiques accrues.

Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?     Sentiments concernant la mort.

Avez-vous vécu un changement dans vos objectifs de vie à cause de cette expérience?     Sentiments concernant le but de la vie.

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Non    

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   Voir le récit principal.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Ma mort était effrayante et très inconfortable. Je me souviens avoir pensé: "Et bien, c'est vraiment pas drôle." J'avais le sentiment que j'avais eu une vie mauvaise et j'étais soulagé d'en être libéré. Le meilleur était la connaissance que j'ai acquise.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?  Oui Leurs réactions ont été généralement très positives. Je suis bien aimé et respecté, donc les événements que j'ai rapportés ont été bien reçus. Ils ont eu et continuent d'avoir un impact très positif sur la vie d'autres gens.

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Indécis (e) Mes expériences à l'Institut Monroe ont touché à une EMI.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Il existe d'autres façons d'acquérir des connaissances. Je ne recommanderais pas une expérience de mort imminente à quiconque à cet effet.

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     J'avais presque terminé le formulaire quand toutes les informations ont disparu.