NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Kathleen D

Description de l’expérience:

Je n'ai jamais beaucoup cru en une puissance divine, surtout parce que j'ai toujours trouvé cela difficile à croire. Le catéchisme le dimanche était un événement social hebdomadaire et j'ai apprécié les histoires que nos professeurs nous racontaient chaque semaine, mais c'est tout ce que c'était pour moi - des histoires. Conformément aux enseignements de l'Église, j'ai fait ma communion quand j'avais douze ans. Le catéchisme du dimanche a pris fin et j'ai commencé à aller à la messe, et à l'école secondaire. Le collège a révélé la scientifique qui se cachait en moi, mais j'avais encore une forte allégeance à Dieu et à la prière. J'ai vite découvert qu'il me fallait soit une cause, soit une raison, pour tout. La théorie de Darwin est devenue plus crédible que la Bible. C'était plus logique et plus crédible. Plus j'étudiais les sciences, plus je m'éloignais de l'église. Je suis restée sur cette voie jusqu'à l'âge de dix-neuf ans lorsque mes convictions ont été ébranlées au plus profond de moi-même.

Ma mère est décédée après avoir subi trois opérations et souffert de graves douleurs pendant presque un an. Ce Dieu miséricordieux que l’on m'avait inculqué l'avait abandonnée. Elle n'a jamais abandonné sa foi en Dieu. Comment ce fabricant de miracles pouvait-il la laisser souffrir ainsi? Je priais pour sa guérison. Comment pouvait-il l'emmener loin de moi? Je n'étais pas prête à la laisser partir. Comment pouvait-il m'abandonner? C'est alors que j'ai renoncé au peu de foi qui me restait. Je n'avais rien à voir avec l'église, Dieu ou la prière, et j'étais devenue athée. Ma belle-sœur était catholique pratiquante, et elle ne comptait pas m'abandonner. Elle priait pour mon âme et pour moi tous les jours. Elle a même arrangé pour que son prêtre me rende visite à l'hôpital.

Je n'attachais pas une grande importance à la chirurgie que je devais avoir. J'avais eu une opération quand j'avais environ quatre ou cinq ans et je ne me souviens vraiment pas de grand-chose, sauf que j'ai eu un mal de gorge et qu'on m'avait promis de la crème glacée. Cette opération était un peu plus sérieuse, mais une question de routine pour cet l'hôpital, avec peu de risques de complications. Linda, la dame à côté de moi dans ma chambre semi-privée, devait avoir la même chirurgie réalisée par le même médecin, le même jour que moi. Linda était juste un peu plus préoccupée que moi. Elle a commencé à ronger ses ongles, puis elle a arrêté et m'a montré la petite couronne blanche sur ses ongles. «Il m'a fallu six semaines pour obtenir des ongles comme ça », a-t-elle dit, écartant ses mains pour me montrer les petites jantes blanches sur le bout de ses doigts. "Comment parvenez-vous à faire croître vos ongles si bien?" Elle tenait ma main et examinait chaque ongle, un par un.

“Je ne leur ai rien fait. Je les ai juste laisse pousser”. Je lui ai dit de ne pas s’inquiéter. Ma tante Ruth, qui travaillait pour les urgences, avait dit que notre médecin, “Doctor T”, était le meilleur de l’hôpital.

Père Tim est entré dans ma chambre d'hôpital, juste au moment où ils me préparaient pour mon opération. Je lui ai dit: "Je ne crois plus en Dieu", et qu'il me fallait une preuve.

Il a dit: "Quand la pluie tombe, elle se transforme en ruisseaux, puis rivières".

«Vous pouvez le voir et le sentir.» Et pendant qu'il versait de l'eau glacée dans un verre, il a poursuivi: "Vous pouvez verser l'eau dans un verre et boire de l'eau." Père Tim a souri et m'a tendu le verre.

«Vous pouvez même la geler et la rendre dure, ou la faire bouillir et s'évaporer". Puis il a demandé: "Quand elle s'évapore, vous ne pouvez plus la voir, mais est-elle  toujours là? Est-ce encore de l'eau?"

"Oui", j'ai répondu.

"Mais comment le savez-vous?" Il me regardait droit dans les yeux. "Vous ne pouvez pas la voir ou la sentir ".  Père Tim est venu un peu plus près, "Comment pouvez-vous croire que ce sera de l'eau à nouveau?"

"Je ne sais pas. Je le sais seulement. "

«Voilà pourquoi on parle de foi aveugle», et il s'est retourné et m'a regardée à nouveau. "Je ne sais pas comment ou pourquoi", a-t-il dit, mais je crois que vous trouverez votre chemin pour retourner à Dieu". Père Tim a joint ses mains en même temps qu'il disait: "Votre belle-sœur m'a demandé de venir vous voir". Il a respiré profondément et m'a demandé : "Puis-je prier pour vous?"

"D'accord", j'ai dit. "Allez-y, je suppose que quelques prières ne feront aucun mal". 

Dans sa prière, le père Tim a demandé à Dieu de guérir mon âme aussi bien que mon corps. Je n'y ai guère pense à l'époque, mais je réfléchis à ce sujet depuis. Dès qu'il a terminé, un planton m'a piqué avec une aiguille et m'a roulé jusqu'à la salle d'opération. La dernière chose dont je me souviens, c'est que quelqu'un m'a dit de compter à rebours à partir de cent. Je n’éprouvais pas de douleur, pendant qu'une sensation de chaleur traversait mon corps et que je sombrais dans un sommeil lourd profond.

Quand j'ai ouvert les yeux, la première chose que j'ai vu, c'est la patiente qui partageait ma chambre. Linda était assise sur le bord de son lit en se rongeant les ongles. Elle était si heureuse de voir mes yeux ouverts qu'elle a tiré sa sonnette pour demander l'infirmière. L'infirmière est venue et m'a vérifiée et puis je suis retombée. C'était comme si j'étais dedans, puis hors d'un sommeil profond.

Le lendemain matin, je me suis réveillée pour me retrouver connectée à des tubes et des sacs. C'est alors que Linda m'a dit que j'avais été inconsciente pendant trois jours. Je l'avais vraiment inquiétée car je venais d'avoir la même opération qu'elle.

Une infection grave s'était emparée de mon corps, je ne le savais pas à ce moment-là, mais je souffrais de Lupus et mon corps luttait contre lui-même. À un moment donné, j'étais morte et on avait dû m'appliquer le défibrillateur. Voilà pourquoi j'avais tous ces médicaments supplémentaires, des tubes et des sacs. J'avais imputé aux médicaments et à mon état à moitié inconscient les rêves étranges que j'avais eu à l'hôpital. Ces rêves étaient mon petit secret.

Linda a quitté l'hôpital cinq jours après son opération, mais je devais rester deux semaines. Je ne l'ai pas revue jusqu'à un an plus tard.

Un an plus tard, Linda a décidé de me retrouver et de célébrer l'anniversaire de notre opération. Nous sommes allées dîner, puis j'ai pris un baby-sitter, et nous sommes allées au bar local pour prendre quelques verres. Nous avons passé un bon moment à parler et rire. Puis elle m'a dit combien elle avait eu peur quand j’étais morte à l'hôpital. Certaines des choses dont elle m'a parlé étaient exactement comme dans mon rêve.

Dans ce rêve, j'avais eu l'impression d'être comme dans un sommeil profond, puis je flottais vers une femme. Elle avait quelque chose de familier. Je ne pouvais pas la voir clairement, mais elle ressemblait à un ange. Mon attention a été attirée sur la pièce en dessous de moi. Le rideau était tiré autour de l'un des lits. Les infirmières et les médecins tentaient de ranimer le corps dans le lit. Linda était assise sur le bord de son lit, en train de se ronger les ongles.

Ensuite, cette forme et moi avons glissé dans le couloir vers la salle d'urgence. Les gens marchaient dans les couloirs. Les portes étaient fermées, mais je pouvais voir dans les salles. Il y avait des esprits ou des anges partout, sans que les gens dans l'hôpital puissent les voir. Je me demandais, "Est-ce que ce sont des messagers de Dieu au travail ?"

Quand nous sommes arrivés à la salle d'urgence, je pouvais voir tout ce qui se passait. Ma tante était au bureau de l'infirmière. Un jeune ambulancier recherchait  le Docteur 'T'. Il a dit: "L'un des trois fils du docteur a été mordu par trois chiens du docteur".

Avant que je puisse y réfléchir, nous étions de retour dans la chambre semi-privée.

Les médecins et les infirmières étaient toujours occupés à travailler sur la femme dans le lit. Je me souviens que je les regardais en dessous, et j'ai dit à l'ange: "Pourquoi ne la laissent-il pas simplement mourir?" Je ne réalisais pas, à ce moment-là, que le corps que je regardais était le mien. "Elle doit vivre", a-t-elle dit d'une voix apaisante douce. "Elle a un fils à élever." Puis, d'une voix autoritaire, elle a dit, "Tu dois repartir en arrière maintenant." Je me suis tournée vers elle. C'était ma mère. Depuis sa mort, je rêvais toujours de son corps pâle avec des escarres et des pansements, mais c'était différent cette fois. C'était la première fois que je la voyais si jeune et en bonne santé. Ma mère ressemblait à une belle de vingt-deux ans, une femme au corps parfait. Juste alors, avant que je puisse dire un mot, j'ai été attirée dans le corps sans vie qui gisait en-dessous. J'ai senti la douleur.

C'était une expérience étrange, mais j'y pense souvent et j'en parle aux gens quand je sens qu'ils doivent savoir qu'un être cher est passé au niveau suivant. Et qu'il ne faut pas craindre la mort, que c'est juste le passage que nous devons traverser pour rejeter nos corps pour aller au niveau suivant. Le niveau suivant est l'endroit où nous sommes Accueillis par les esprits de ceux qui nous ont précédés.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     août 1968

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie ?    Oui   Suite d’opération        J'avais développé une infection grave.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     merveilleuse 

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existai en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude   J'étais plus consciente des choses qui se passaient loin de moi et consciente des âmes.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Tout le temps.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification     J'étais au haut de la pièce où se trouvait le plafond. Je ne suis pas entrée ou sortie par des portes, et je n'ai pas marché, mais j'étais partout dans l'hôpital.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Je pouvais tout voir très clairement. Je pouvais voir dans les chambres dont les portes étaient closes. Du haut du plafond dans les chambres. Et je passais très rapidement d'un endroit à l'autre.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Non 

L'expérience incluait:   la présence de personnes décédées

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Voir le récit ci-dessus. J'ai vu mon corps, mais je ne pensais pas que c'était moi et j'ai parlé à ma mère qui était décédée.

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Je me sentais bien, il faisait chaud, amour, bien- être.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécise

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Je suis passée d’indécise et d’ignorante à la certitude qu’il y a quelque chose.

Quelle est votre religion maintenant?   Je suis passée d’indécise et d’ignorante à la certitude qu’il y a quelque chose.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?        Oui  Je suis passée d’indécise et d’ignorante à la certitude qu’il y a quelque chose.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Non   

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui     Je suis plus ouverte d’esprit.

Après l'EMI

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     J'avais le sentiment que c'était juste un rêve mélangé avec des mots et des sons que j'ai entendu pendant que j'étais bourrée de médicaments.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      C’est quand j’ai su que ma mère allait bien, qu’elle ne souffrait plus et qu’elle était heureuse.  

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     environ cinq ans.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience n'était définitivement pas réelle     J’avais le sentiment que c’était juste un rêve étrange.

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     J’aimerais la refaire et la refaire.