NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Kamme O

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Avant de quitter mon corps, j’ai senti le FROID progresser de l’intérieur vers l’extérieur. Ensuite, je n’ai plus senti mes jambes… j’ai dit à l’infirmière : « Je ne sens plus mes jambes,  ce que je veux dire c’est que je SENS QUE JE NE LES SENS PLUS. ». Puis je suis sortie de mon corps par la région de la poitrine. J’étais très haut près du « mur », nez à nez avec l’horloge… j’ai entendu une voix de femme et 3 voix masculines. Elles ne m’étaient pas inconnues, mais je ne me souviens cependant pas de QUI il s’agissait. La voix féminine m’a dit de me rappeler de 12h 05. J’ai demandé : « Midi ou minuit ? ». Elle a répondu que cela n’avait pas d’importance, de seulement me souvenir de 12h 05..

Quand j’ai entendu crier, j’ai regardé très loin en dessous … J’ai vu la chambre et les gens très LOIN. Puis je me suis retrouvée LA-BAS, j’y étais mais les personnes ne se déplaçaient pas pour que je voie… J’ai eu l’impression de me pencher et de les traverser. Ma perspective m’a alors amenée jusqu’à la tête du lit. J’ai pensé : « Oh, je n’ai pas très bonne mine. J’aurais dû faire davantage attention à moi. ».

Les voix ont dit que je n’avais pas « beaucoup de temps ». Les gens étaient perturbés et je ne comprenais pas pourquoi. J’allais BIEN. Une femme criait des chiffres, les autres ont accéléré. Elle a dit : « 19/11 », j’ai pensé « Oh ? Si les chiffres s’effondrent, est-ce que cela ne veut pas dire que je suis MORTE ? ». J’ai ri : « CE N’EST QUE ÇA ? C’EST de cela dont tout le monde a tellement peur ??? ». Je riais de la même façon que je m’entends rire intérieurement actuellement, alors que je suis dans cette « chose » à nouveau. J‘étais toujours MOI, mais seulement pas « là dedans ». J’ai vu une « lumière »…il s’agit d’un être, AMOUR, CHEZ MOI. Il me connaissait, il nous connaît tous. Il m’a fait réaliser que j’ai toujours été aimée, que je SERAI toujours aimée, même si je l’oublie à nouveau. La voix féminine « derrière » moi a dit : « Elle ne sait pas, tu dois lui dire ! ». J’ai concentré mon attention sur elle et la « lumière » a disparu. Elle a dit : « Tu as un bébé ! ». J’ai pensé : « Oh ! Un bébé ? Je ne peux pas laisser le bébé avec Doug… ». Avant d’être allée au bout de cette pensée, j’ai percuté mon corps comme une tonne de plomb. La douleur était HORRIBLE. Les voix avaient « disparu », j’étais à nouveau piégée dans cette chose. Il m’a fallu 7 années avant de comprendre qu’on ne m’a pas FAIT revenir… C’est ma PENSEE/volonté qui m’a ramenée ici. Ici c’est là-bas… juste différemment. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non. Personnellement, la réponse est « non », même si les médecins pourraient mentionner la morphine contre la douleur… Je suis sûre que ce que j’ai vécu n’en est pas un effet…parce que je me rendrais compte de la différence.

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non. Oui et non, les mots laissent beaucoup de place au libre arbitre et à l’incompréhension… de ce point de vue, je dirais « oui ». Je remarque que tenter d’expliquer l’inexplicable donne l’impression de parler en boucle… sans fin.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui. Césarienne en urgence.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? TOTAL

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? NON

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. Il était sans importance.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? La PAIX.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Indécise. Au début.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Sans mes yeux physiques… je me rappelle avoir pensé, c’est tellement brillant que cela me brûlerait les yeux à travers la tête si j’en avais.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Ils étaient avec moi… Je pense que je savais de qui il s’agissait, mais je ne m’en rappelle plus maintenant. Je me souviens que je les connaissais, mais je ne me rappelle pas QUI ils sont.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Indécise. Je pense que je savais ce que la vie de mon fils allait être sans moi ici. Je n’allais pas le permettre… je DEVAIS revenir.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui. C’est toujours le cas. Je n’ai plus la NOTION d’être lundi par rapport aux autres jours de la semaine… Je n’ai plus la NOTION du temps comme auparavant… J’ai la sensation distincte qu’il n’a pas d’importance.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Tout le monde revient chez soi. Tout le monde est aimé. Tout est pardonné. Dieu est Dieu, quel que soit son nom.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Je suis consciente d’autre chose, je me fais davantage confiance.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. La mort est une récompense, pas une punition ni une fin.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? J’aimerais pouvoir en parler à tout le monde… J’aimerais savoir le décrire pour que les autres puissent s’en souvenir aussi. Je ne vois pas les choses comme étant « bien » ou « mal »…

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Je n’ai pas peur de la mort… la partie humaine de moi-même possède ce réflexe, mais je suis maintenant impatiente de revenir chez moi…

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Chaque fois que j’en ai l’opportunité… quand les gens sont intéressés. Certaines personnes sont satisfaites de ne pas savoir. Je ne crois pas que si elles ne savent pas maintenant, elles ne sauront pas « alors », Dieu connaît en effet tout, tout le monde, tout le temps.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Troublée de ne pas aller en « enfer » alors que tout le monde brandit cette menace ici.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Quelquefois je suis très « nostalgique »… Je suis impatiente d’être davantage dans la « lumière ».

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Si les gens n’avaient pas aussi peur de « mourir », ils ne seraient pas autant occupés à se tuer les uns les autres.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non. La prise de substances fait en quelque sorte rêver les yeux ouverts… les EMI sont différentes.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire : Si je pouvais le refaire, est-ce que je le referais ? OUI, je le referais. La vie ici en a-t-elle été facilitée ? Oui et non.