NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Julie D

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J'avais du mal à respirer. Sur la gauche, il y avait un docteur, et avec lui deux infirmières. Il me posait la perfusion intraveineuse, et il m'a demandé pourquoi je ne pouvais pas respirer. Allongée sur le dos, je regardais le plafond. J'avais un masque d'oxygène, respirer devenait de plus en plus difficile. D'autres infirmières sont entrées maintenant, dont une est à ma gauche, elle m'enlève le masque. Elle me pose cet appareil qui a une sorte de grosse boule bleue, elle me hurle que je dois respirer, en me disant «ne fais pas ça», et elle m'appelle par mon nom. Je regarde le plafond et tout d'un coup je sais que je me sépare, mais que tout va bien. Pour un moment, tout me semblait en état de gel. Mon corps entier s'est gelé pour une seconde, peut-être. Et puis une sensation des plus étonnantes, incroyables, si on peut dire, m'a envahie. Aucune négation n'y était, aucune. Aucune envie. Personne ne me manquait. C'était pur. S'il existe un amour pur, j'y avais touché. J'étais encore en vie, totalement, bien que mon corps n'y soit pas. Mon esprit était vivant comme aujourd'hui, peut-être plus vivant. Je voyais cette infirmière qui faisait tant d'efforts pour me faire respirer. Alors j'ai entendu sonner l'alarme cardiaque... Je savais que je n'étais pas seule. Après un intervalle, pas plus de quelques secondes, j'ai senti quelque chose qui me ramenait au corps. Ce qui fait que cette expérience a tant influencé ma vie, c'est que par la suite je me sentais si coupable, car une fois revenue, je ne voulais plus rester ici-bas. Mes enfant ne me manquaient même pas, je voulais rester là où je me trouvais. Jusqu'à présent je cherche cet «amour» que je crains ne jamais retrouver.
 

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Oui

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?
 Je crois que c'est pendant toute l'expérience.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Plus de conscience et de lucidité que d'habitude.

Il me semblait que les choses s'avéraient plus définies, plus claires.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Non

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? C'est le plus difficile à exprimer en paroles. Il n'y a aucun mot qui le décrive. Pur Amour. Sans négation. Rien de sombre du tout.

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Non

Avez-vous vu une lumière? Non

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Oui

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui, certaines choses qu'ont dit les infirmières après mon arrêt respiratoire.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ?

Oui, cela aussi est difficile à expliquer, mais on a l'impression de revenir avec une certaine connaissance. Impossible à préciser en avance de telle ou telle question, mais quand la question se pose, on connaît la réponse.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Non

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?

Incertaine. Quand j'étais revenue, pendant ma convalescence, deux «esprits» sont restés dans ma chambre jusqu'à mon rétablissement. Ils étaient là pour accomplir une tâche, c'est clair.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?

Oui, je crois que cela fait peur aux gens, pour la plupart, et ils ne me croient pas. Cela fait que je me sens assez seule.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu

L'expérience était certainement réelle. Les docteurs le savaient. Les infirmières le savaient. J'ai cette expérience, et deux semaines plus tard, j'étais guérie... c'était réel. Les infirmières l'ont traité de miracle.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ?

L'expérience m'a totalement changé la vie. Je ne suis plus la personne que j'étais avant. C'est comme le renouveau de mon esprit. Par contre, cela m'a changé les idées concernant Jésus, que je croyais dans ma jeunesse, c'est difficile à cet égard.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience: L'expérience était certainement réelle.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui, je n'ai plus aucun contact avec ceux qui ne me croient pas concernant cette expérience, dont ma meilleure amie, depuis 20 ans.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Y a-t-il d’autres questions que nous pourrions poser afin de vous aider à exprimer votre expérience ?

Merci pour la possibilité de m'exprimer.